Tour de France
Photo : @LeTour / @JumboVismaRoad

Tour de France - Vingegaard la 11e étape et en Jaune... Pogacar a craqué

Publié le par Nicolas GAUTHIER

La première grande étape de montagne du Tour de France a tenu toutes ses promesses... et débouché sur un scénario inattendu puisque Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a perdu son maillot jaune ! Harcelé toute la journée par le Team Jumbo-Visma, qui a mis en route dès le col du Télégraphe et n'a cessé de l'attaquer, le Slovène a plié les ailes dans la montée finale du du Granon suite à une attaque de Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma) survenue à 4 kilomètres du sommet. Revenu sur Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic), qui a fait un grand numéro en solitaire mais a fait les frais de la bataille entre les favoris, le Danois a remporté cette 11e étape, prenant par la même occasion le maillot jaune au détriment de Pogacar, qui a terminé septième de l'étape, à 2'51" du vainqueur du jour.

Vidéo - L'étape et le Jaune... Jonas Vingegaard a fait coup double !

 

Romain Bardet, 2e du genéral et devant Tadej Pogacar !

Au classement de l'étape, entre Vingegaard et Pogacar, on retrouve Nairo Quintana (Team Arkéa-Samsic, 2e à 59"), Romain Bardet (Team DSM, 3e à 1'10"), Geraint Thomas (INEOS Grenadiers, 4e à 1'38"), David Gaudu (Groupama-FDJ, 5e à 2'04") et Adam Yates (INEOS Grenadiers, 6e à 2'10"). Suite à cette étape de folie, le classement général est totalement bouleversé, le podium étant désormais composé de Jonas Vingegaard, nouveau maillot jaune, Romain Bardet, deuxième à 2'16", et Tadej Pogacar, redescendu au troisième rang et qui a 2'22" de retard sur le Danois. Suivent Geraint Thomas et Nairo Quintana, respectivement quatrième et cinquième à 2'36" et 2'37", tandis que David Gaudu est septième, à 3'13" de Vingegaard. Ayant franchi la ligne 11'31" après son coéquipier, pour qui il aura beaucoup oeuvré tout au long de la journeé, Primoz Roglic a quant à lui définitivement perdu le Tour et son statut de leader au sein du Team Jumbo-Visma.

 

Van Aert et Van der Poel font le départ, un groupe de vingt coureurs ouvre la route

Dès le départ réel donné, Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma) et Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) passent à l'attaque ! Pendant de nombreux kilomètres, le Belge et le Néerlandais naviguent avec une petite trentaine de secondes d'avance sur un peloton secoué par de nombreuses attaques, dont celles de Tiesj Benoot (Team Jumbo-Visma), Pierre Latour (Team TotalEnergies), Silvan Dillier (Alpecin-Deceuninck), Patrick Konrad (BORA-hansgrohe) ou encore Stan Dewulf (AG2R Citroën Team). Un homme fait un très gros effort en solitaire pour rentrer, l'Italien Mattia Cattaneo. Après une dizaine de kilomètres de chasse, le coureur de la Quick-Step Alpha Vinyl Team parvient à rejoindre Van Aert et Van der Poel, qui l'ont attendu.

Quelques instants plus tard, un groupe composé de 17 coureurs rattrape le trio de tête, dans lequel on retrouve Christophe Laporte (Team Jumbo-Visma), Mikaël Cherel (AG2R Citroën Team), Nils Politt, Maximilian Schachmann (BORA-hansgrohe), Andrea Bagioli (Quick-Step Alpha Vinyl Team), Simon Geschke, Ion Izagirre (Cofidis), Kamil Gradek, Dylan Teuns (Bahrain Victorious), Guillaume Van Keirsbulck (Alpecin-Deceuninck), Jonas Rutsch (EF Education-EasyPost), Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic), Mads Pedersen, Tony Gallopin (Trek-Segafredo), Maciej Bodnar, Pierre Latour (Team TotalEnergies) et Krists Neilands (Israel-Premier Tech).

 

Mathieu van der Poel lâché dans Montvernier, le peloton laisse filer

La première difficulté répertoriée du jour, ce sont les lacets de Montvernier (3,4 km à 8,2%). Au sommet, Pierre Latour et Simon Geschke se disputent la première place et les cinq points qui vont avec. C'est le Français qui passent en tête, l'Allemand devant se contenter de la deuxième place, ce qui lui permet de tout de même marquer 3 points et de consolider son maillot à pois. Il faut signaler qu'un coureur s'est fait distancer du groupe de tête, et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de Mathieu van der Poel. Au sein du peloton, ça monte tranquille sous l'impulsion des coéquipiers de Tadej Pogacar, et l'écart au sommet est de près de 5 minutes.

La vallée située entre les lacets de Montvernier et le pied du col du Télégraphe (11,9 km à 7,1%) permet à l'échappée d'accentuer son avance, les UAE Team Emirates imprimant un tout petit tempo. L'écart est ainsi de 7'30" au pied du Télégraphe. Dès les premières pentes, Maciej Bodnar, Guillaume Van Keirsbulck, Mads Pedersen, Christophe Laporte, Tony Gallopin, Andrea Bagioli et Nils Politt perdent le contact avec le groupe de tête. C'est ensuite au tour de Jonas Rutsch de se faire décramponner, tandis que les sprinteurs, mais aussi Mathieu van der Poel - qui va abandonner quelques minutes plus tard -et Marc Hirschi (UAE Team Emirates) ne sont plus dans le peloton.

 

Le Team Jumbo-Visma met le feu dans le Télégraphe, Tadej Pogacar harcelé !

Au sommet du Télégraphe, Latour, Barguil et Geschke passent dans cet ordre, tandis qu'un peu plus bas, Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) passe à l'attaque avec son coéquipier Tiesj Benoot. Tous les favoris réagissent et reviennent sur le duo, puis ça accélère de nouveau juste avant le sommet, ce qui permet à Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma), Geraint Thomas (INEOS Grenadiers), Primoz Roglic et Tadej Pogacar de partir tous les quatre. Ce quatuor retombe sur Christophe Laporte, qui fait le travail dans la descente du col du Télégraphe, puis il s'écarte au pied du Galibier, laissant les cadors s'expliquer entre eux.

On assiste alors à des attaques incessantes de Roglic et Vingegaard, qui harcèlent littéralement le maillot jaune ! Un peu juste, Geraint Thomas a du mal à rester avec ce trio, mais il s'accroche et profite des périodes de calme pour rentrer à chaque fois. Pendant ce temps-là, Mikaël Cherel, qui s'était isolé à l'avant de la course dans les premières pentes du Galibier, s'est fait reprendre par Van Aert, Latour, Barguil, Geschke et Teuns. À 10 kilomètres du sommet, le groupe de tête possède un peu moins de 6 minutes d'avance sur le groupe maillot jaune, tandis que les David Gaudu (Groupama-FDJ), Romain Bardet (Team DSM), Enric Mas (Movistar Team), Nairo Quintana (Team Arkéa-Samsic), Alexey Lutsenko (Astana Qazaqstan Team), Aleksandr Vlasov (BORA-hansgrohe) et autre Adam Yates (INEOS Grenadiers) sont 30 secondes derrière les cadors du Tour.

 

Barguil seul en tête, Pogacar et Vingegaard partent tous les deux, Bardet joue le podium

Un peu plus tard, Cherel et Teuns ne peuvent suivre Van Aert, Latour, Barguil et Geschke, tandis que le groupe Pogacar se fait reprendre par le groupe Gaudu-Bardet. À 7 bornes du sommet, Warren Barguil attaque au sein du quintette de tête. Le Breton n'est suivi par aucun de ses adversaires, puis Simon Geschke se lance à sa poursuite. C'est plus dur pour Latour, Van Aert et Teuns, qui sont tous un par un dans ce Galibier. Tandis que Barguil creuse sur ses anciens compagnons de fugue, le Team Jumbo-Visma se remet en ordre de marche, Roglic passant de nouveau à l'attaque ! Le Slovène est suivi par Pogacar, Vingegaard, Quintana et Bardet, ainsi que par Steven Kruijswijk et Sepp Kuss, deux autres de ses coéquipiers.

Quelques centaines de mètres plus loin, Roglic cale, ce qui incite Pogacar à accélérer à son tour. Seuls Vingegaard, Thomas et Bardet peuvent prendre la roue du maillot jaune, puis Thomas et Bardet coincent et doivent laisser partir le duo Pogacar-Vingegaard. Au courage, le Français et le Britannique arrivent à revenir sur le Slovène et le Danois, tout comme Kruijswijk. Au sommet du Galibier, soit à 45 bornes du but, Barguil possède 55" d'avance sur Geschke, 1'25" sur Latour, 1'40" sur Van Aert, 1'50" sur Teuns et 4'25" sur Pogacar, Vingegaard et Bardet. Distancé à un peu plus d'1 borne du sommet, Geraint Thomas n'est pas loin derrière et rentre peu de temps après dans la descente.

 

Tous les cadors se regroupent, Warren Barguil peut rêver à la victoire

Dans la descente, le groupe maillot jaune reprend Ion Izagirre, qui figurait dans l'échappée, tandis qu'Adam Yates, Nairo Quintana, Sepp Kuss et Steven Kruijswijk reviennent de l'arrière. Repris lui aussi après s'être relevé, Wout Van Aert attend de son côté Primoz Roglic, qui se trouve notamment avec David Gaudu, Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) et Aleksandr Vlasov et qui est pointé à 1'10" du groupe Pogacar-Vingegaard. Dans ce dernier, sur lequel est revenu Alexey Lutsenko, ça ne roule pas du tout, ce qui permet à Roglic, Van Aert, Gaudu et consorts de se rapprocher, et même de rentrer à un peu plus de 15 kilomètres de l'arrivée. Au pied de la montée finale du col du Granon, Warren Barguil dispose de 3'30" d'avance sur les cadors, qui ont remis en route suite au retour du groupe Roglic, le trio Latour-Geschke-Teuns étant quant à lui pointé à 2'15".

 

Roglic et Gaudu craquent, Barguil coince, Vingegaard vient à bout de Pogacar !

Dès le pied du Granon, Rafal Majka (UAE Team Emirates) imprime un rythme d'enfer, et seuls Vingegaard, Bardet, Thomas, Yates, Quintana et Kruijswijk peuvent suivre. Attendu par Valentin Madouas et Michael Storer, David Gaudu est quant à lui en difficulté, tandis que Primoz Roglic a complètement lâché prise. Dans le groupe des cadors, c'est... Nairo Quintana, coéquipier d'un Barguil en souffrance, qui attaque. Le Colombien prend une trentaine de secondes d'avance sur le maillot jaune et ses rivaux, tandis que Simon Geschke, Dylan Teuns et Pierre Latour se font reprendre. Alors que Warren Barguil commence sérieusement à coincer, Nairo Quintana fait quant à lui une très belle impression et accentue son avance sur un groupe toujours emmené par Rafal Majka.

À un peu plus de 5 kilomètres de l'arrivée, Romain Bardet passe à l'action, son attaque ne suscitant aucune réaction. Un demi-kilomètre plus loin, Quintana reprend Barguil, alors que Vingegaard place une attaque qui mal à Pogacar ! Incapable de tenir la roue de Majka, le maillot jaune est en très grande souffrance, se faisant même lâcher par Geraint Thomas. Devant, Vingegaard est survolté et passe en tête de la course, ni Quintana, ni Bardet n'ayant pu s'accrocher à sa roue. Pogacar est quant à lui repris par Adam Yates, puis par David Gaudu, son retard sur Vingegaard étant presque de 2 minutes. Et la situation ne fait que s'empirer pour le Slovène, qui va finalement franchir la ligne d'arrivée près de 3 minutes après son grand rival, vainqueur au sommet du Granon et nouveau maillot jaune ! Troisième de l'étape derrière Quintana, Bardet fait une super opération au général puisqu'il pointe désormais au deuxième rang, 6 secondes devant un Pogacar qui est tombé de son piédestal ce mercredi.

Tour de France - Classement de la 11è étape

1DANJonas VINGEGAARDTeam Jumbo-Visma4h18'02
2COLNairo QUINTANATeam Arkea-Samsic+ 59"
3FRARomain BARDETTeam DSM+ 1'10"
4GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiers+ 1'38"
5FRADavid GAUDUGroupama-FDJ+ 2'04"
6GBRAdam YATESINEOS Grenadiers+ 2'10"
7SLOTadej POGACARUAE Team Emirates+ 2'51"
8KAZAlexey LUTSENKOAstana Qazaqstan Team+ 3'38"
9NEDSteven KRUIJSWIJKTeam Jumbo-Visma+ 3'59"
10FRAWarren BARGUILTeam Arkea-Samsic+ 4'16"
11FRAPierre LATOURTeam TotalEnergies+ 4'37"
12RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohe+ 4'40"
13POLRafal MAJKAUAE Team Emirates+ 6'38"
14FRAValentin MADOUASGroupama-FDJ+ 7'26"
15ESPEnric MASMovistar Team+ 8'08"
16ALLSimon GESCHKECofidism.t.
17BELDylan TEUNSIsrael-Premier Tech+ 9'48"
18GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiers+ 9'55"
19USASepp KUSSTeam Jumbo-Visma+ 11'31"
20SLOPrimoz ROGLICTeam Jumbo-Vismam.t.
21AFSLouis MEINTJESIntermarche-Circus-Wanty+ 12'17"
22BELTiesj BENOOTTeam Jumbo-Visma+ 13'47"
23LUXBob JUNGELSAG2R Citroen Team+ 13'53"
24AUSMichael STORERGroupama-FDJ+ 16'57"
25BELWout VAN AERTTeam Jumbo-Visma+ 17'27"
26ESPIon IZAGIRRECofidism.t.
27ESPCarlos VERONAMovistar Team+ 20'48"
28ALLMaximilian SCHACHMANNBORA-hansgrohe+ 21'41"
29LETKrists NEILANDSIsrael-Premier Tech+ 22'08"
30KAZAndrey ZEITSAstana Qazaqstan Team+ 22'20"

Tour de France - Classement général provisoire après la 11è étape

1DANJonas VINGEGAARDTeam Jumbo-Visma41h29'59"
2FRARomain BARDETTeam DSM+ 2'16"
3SLOTadej POGACARUAE Team Emirates+ 2'22"
4GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiers+ 2'26"
5COLNairo QUINTANATeam Arkea-Samsic+ 2'37"
6GBRAdam YATESINEOS Grenadiers+ 3'06"
7FRADavid GAUDUGroupama-FDJ+ 3'13"
8RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohe+ 7'23"
9KAZAlexey LUTSENKOAstana Qazaqstan Team+ 8'07"
10ESPEnric MASMovistar Team+ 9'29"
11GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiers+ 11'12"
12NEDSteven KRUIJSWIJKTeam Jumbo-Visma+ 13'27"
13FRAValentin MADOUASGroupama-FDJ+ 13'48"
14SLOPrimoz ROGLICTeam Jumbo-Visma+ 13'54"
15FRAWarren BARGUILTeam Arkea-Samsic+ 17'20"
16AFSLouis MEINTJESIntermarche-Circus-Wanty+ 18'27"
17LUXBob JUNGELSAG2R Citroen Team+ 19'17"
18USASepp KUSSTeam Jumbo-Visma+ 24'52"
19POLRafal MAJKAUAE Team Emirates+ 27'07"
20USANeilson POWLESSEF Education-EasyPost+ 28'10"
21ALLLennard KAMNABORA-hansgrohe+ 28'27"
22BELTiesj BENOOTTeam Jumbo-Visma+ 29'34"
23ESPLuis Leon SANCHEZBahrain Victorious+ 31'11"
24USABrandon MCNULTY UAE Team Emirates+ 31'52"
25BELDylan TEUNSIsrael-Premier Tech+ 32'43"
26FRAAurelien PARET-PEINTRE AG2R Citroen Team+ 32'44"
27ITADamiano CARUSOBahrain Victorious+ 33'01"
28AUTPatrick KONRADBORA-hansgrohe+ 34'35"
29FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 35'36"
30COLRigoberto URANEF Education-EasyPost+ 38'43"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR DE FRANCE

Martinez, Bernal, Rodriguez... trois leaders chez INEOS

TOUR DE FRANCE

Alexander Kristoff: "Un moment historique pour mon pays"

TOUR DE FRANCE

Le départ du Tour 2024... 6,5 millions d'euros de budget

Publicité

L'info en continu

14:41 Piste - Europe Les Championnats d'Europe 2023, ça débute ce mercredi 14:18 Tour d'Oman Team Arkéa-Samsic avec Nicolas Edet et Cristián Rodríguez 13:55 Route Des rendez-vous avec l'UCI et le MPCC pour Nairo Quintana ? 13:32 Justice Des peines lourdes pour les auteurs du braquage de Cavendish 13:09 Muscat Classic La BORA-hansgrohe avec Buchmann, Uijtdebroeks... 13:00 Chronique Cyrille Guimard : "Jérôme Pineau... je n'en attends rien" 12:56 Agenda Les Europe sur piste, Oman, Murcie... l'agenda de cette semaine 12:51 Média Pas de pub sur Cyclism'Actu, c'est 9,99 euros pour 1 an seulement 12:46 Tour de France Martinez, Bernal, Rodriguez... trois leaders chez INEOS 12:23 Route Axel Zingle, Jesus Herrada, Rémy Rochas... la Cofidis à Oman 12:00 Route Ronde, Giro, Tour... Annemiek van Vleuten annonce son programme 11:37 Étoile de Bessèges Le CIC U Nantes Atlantique a continué d'apprendre 11:15 Tour d'Andalousie Aimé De Gendt, de retour : "Je suis très motivé" 11:00 Route Mark Cavendish : "Je n'avais pas à me justifier avec Vinokourov" 10:52 Tour de France Alexander Kristoff: "Un moment historique pour mon pays" 10:29 Dopage Toon Aerts, suspendu jusqu'en 2024, reçoit un soutien inattendu 10:06 UAE Tour Femmes Le Team DSM autour de Charlotte Kool et Esmée Peperkamp 09:43 Route Jérôme Pineau : "J'espère m'exprimer un peu avant Paris-Nice..." 09:24 Route La Movistar Team avec Ivan Sosa, Max Kanter et Jorgenson à Oman 08:38 Infirmerie Eddie Dunbar s'est fracturé une main sur le Tour de Valence
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Milan - San Remo 2023
Van Aert WoutMohoric Matej
67
Ewan CalebVan Der Poel Mathieu
810
Alaphilippe JulianMads Pedersen
1517
Clôture des paris le 18/03 à 10:00

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023
Publicité TMZ

Sondage

Qui vous impressionne le plus en ce début de saison ?













Publicité
Publicité
-
-