Tour de France - Pogacar la 6e étape, Vingegaard lâché, Bardet va mieux

Par Nicolas GAUTHIER le 06/07/2023 à 17:24

Photo : @LeTour

Quel second acte des Pyrénées ! Comme la veille, le spectacle a été de mise ce jeudi lors de la 6e étape du Tour de France, remportée à Cauterets-Cambasque par Tadej Pogacar ! Bien plus en jambes que la veille, le meilleur jeune de la Grande Boucle s'est imposé en solitaire après avoir distancé Jonas Vingegaard, son grand rival, à 2 kilomètres du sommet. Le Slovène de la formation UAE Team Emirates s'est imposé avec 24 secondes d'avance sur le Danois de la Jumbo-Visma, ce qui lui permet de revenir à 25" au classement général. Les deux hommes ayant distancé tous leurs adversaires dès la montée du Tourmalet, dont l'Australien Jai Hindley (BORA-hansgrohe), le maillot jaune, Vingegaard et Pogacar s'installent aux deux premières places du classement général, le vainqueur sortant s'emparant de la précieuse tunique. Quel duel... et vivement la prochaine étape de montagne ! 

Vidéo - Tadej Pogacar... la revanche de Pogi sur ce Tour de France !

 

Jai Hindley bien installé sur la troisième marche du podium

Derrière les deux monstres du Tour de France 2023, la troisième place de l'étape a été prise par le jeune Norvégien Tobias Halland Johannessen (Uno-X Pro Cycling Team), rescapé de l'échappée du jour. Eux aussi membres de celle-ci, Ruben Guerreiro (POR, Movistar Team) et James Shaw (GBR, EF Education-EasyPost) ont complété le top 5, puis Jai Hindley, Carlos Rodriguez (ESP, INEOS Grenadiers) et Simon Yates (GBR, Team Jayco AlUla) ont coupé la ligne, 2'39" après Tadej Pogacar. Respectivement dixième et treizième à Cauterets-Cambasque, les Français Romain Bardet (Team dsm-firmenich) et David Gaudu (Groupama-FDJ) ont concédé 3'11" au Slovène. Au classement général, derrière Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, séparés donc par 25 secondes, on retrouve Jai Hindley (3e à 1'34"), Simon Yates (4e à 3'14"), Carlos Rodriguez (5e à 3'30") et Adam Yates (GBR, UAE Team Emirates / 6e à 3'40"). Septième à 4'02" - soit déjà à 2'29" du podium - David Gaudu est classé juste devant Romain Bardet, huitième à 4'42".

 

Ça bataille fort en début d'étape... mais l'échappée part très vite ! 

Le second acte des Pyrénées commence comme le premier : en trombe ! Wout Van Aert (Jumbo-Visma) et Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step) sont les deux premiers attaquants du jour, de nombreux coureurs leur emboîtant le pas. Mais si le départ de cette 6e étape est identique à celui de la 5e, l'échappée se constitue beaucoup plus vite que la veille puisque quinze hommes prennent un bel avantage sur la meute après seulement une dizaine de kilomètres de course.

Aux côtés de Wout Van Aert et Julian Alaphilippe, qui sont dans le bon coup, on retrouve Matteo Trentin (UAE Team Emirates), Michal Kwiatkowski (INEOS Grenadiers), James Shaw (EF Education-EasyPost), Nikias Arndt (Bahrain Victorious), Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team), Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck), Bryan Coquard (Cofidis), Gorka Izagirre (Movistar Team), Krists Neilands (Israel-Premier Tech), Christopher Juul-Jensen (Team Jayco AlUla), Matîs Louvel (Team Arkéa-Samsic), Tobias Halland Johannessen et Jonas Gregaard (Uno-X Pro Cycling Team).

 

Une avance peu confortable pour l'échappée, Coquard et Van Aert se rapprochent de Philipsen

Tandis que le peloton fait rideau, cinq hommes sortis en contre tentent de revenir sur le groupe de tête, les coureurs en chasse-patate étant Kasper Asgreen (Soudal Quick-Step), Neilson Powless (EF Education-EasyPost), Oliver Naesen (AG2R Citroën Team), Anthony Perez (Cofidis) et Ruben Guerreiro (Movistar Team). Collaborant bien, le Danois, l'Américain, le Belge, le Français et le Portugais parviennent à leurs fins à 123 kilomètres de l'arrivée, et ce sont donc vingt coureurs qui composent l'échappée du jour.

Malgré le fait que le mieux placé au classement général, Julian Alaphilippe, soit à plus de 7 minutes de Jai Hindley, la BORA-hansgrohe ne laisse pas énormément d'avance à l'échappée, qui s'élève à 3 minutes au moment où les coureurs de tête arrivent au sprint intermédiaire de Sarrancolin. Comme hier, c'est Bryan Coquard qui passe en tête et récolte ainsi 20 points, ce qui permet au sprinteur de la Cofidis de consolider sa deuxième place au classement du maillot vert et de revenir à 46 unités de Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck). Dauphin de Coquard sur ce sprint intermédiaire, Wout Van Aert grimpe quant à lui au troisième rang, 58 points derrière Philipsen.

 

Van Aert roule à l'avant, Laporte roule dans le peloton... la Jumbo-Visma prépare quelque chose ?

La première grosse difficulté de la journée se dresse ensuite devant les coureurs : le col d'Aspin (12 km à 6,5%). À l'avant, le rythme imprimé par Kasper Asgreen est trop rapide pour Benoît Cosnefroy, qui se fait distancer après seulement 3 kilomètres d'ascension. Un peu plus tard, on assiste à un changement à l'avant du peloton puisque ce sont désormais les coureurs de la Jumbo-Visma qui roulent, Christophe Laporte en tête. Simultanément, Wout Van Aert accélère l'allure dans le groupe de tête, ce qui fait mal à Bryan Coquard, Anthony Perez, Kasper Asgreen, Matteo Trentin et Nikias Arndt, tous les cinq lâchés.

C'est Neilson Powless qui franchit le sommet de l'Aspin en première position, les 10 points marqués - auxquels il faut ajouter les 2 récoltés plus tôt dans la côte de Capvern-les-Bains - permettant à l'ancien porteur du maillot à pois de reprendre provisoirement la tête du classement de la montagne. Passé au sommet avec un peu plus de 3 minutes de retard, le peloton perd plus de 1 minute dans la descente de l'Aspin, Mathieu van der Poel ayant notamment secoué le groupe de tête dans celle-ci. Au pied du redoutable col du Tourmalet, les échappés possèdent ainsi 4'30" de marge sur la meute.

 

La Jumbo-Visma attaque dans le Tourmalet !

À 12 bornes du sommet, Julian Alaphilippe se dresse sur les pédales et place une attaque. Seul James Shaw saute dans la roue du Français, ce qui n'est pas une bonne affaire pour ce dernier puisque le Britannique ne veut pas rouler sous prétexte que son coéquipier Powless est derrière. Les deux hommes se font reprendre quelques centaines de mètres plus loin par un groupe mené par Wout Van Aert et dans lequel ne figure plus Mathieu van der Poel, qui n'a pas pu suivre. Christopher Juul-Jensen, Krists NeilandsGorka Izagirre et Matîs Louvel sont ensuite lâchés tour à tour, puis c'est Julian Alaphilippe qui craque à 4 bornes du haut du Tourmalet.

Dans le peloton, on assiste également à un écrémage, Michael Woods (Israel-Premier Tech) - 11e du classement général ce jeudi matin - Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Jack Haig (Bahrain Victorious) étant les premières victimes de marque. À 5 kilomètres du sommet, la Jumbo-Visma passe véritablement à l'action, Wilco Kelderman appuyant très fort sur les pédales. Seulement quatre coureurs suivent le Néerlandais, en l'occurrence Sepp Kuss, Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et Jai Hindley (BORA-hansgrohe) !

 

Jai Hindley perd le contact, Tadej Pogacar résiste à Jonas Vingegaard

Le maillot jaune s'accroche quelques centaines de mètres, puis il doit laisser partir Vingegaard, Pogacar et Kuss, qui a pris le relais de Kelderman. Devant, Van Aert continue son travail de sape, et on ne retrouve plus que James Shaw, Ruben Guerreiro, Tobias Halland Johannessen et Michal Kwiatkowski en compagnie de l'ancien champion de Belgique. Un peu plus tard, l'attaque attendue de Vingegaard intervient... mais contrairement à ce qu'il s'est passé mercredi dans le col de Marie-Blanque, Pogacar parvient à accompagner le Danois !

Au sommet, ça joue des coudes entre Johannessen et Guerreiro pour être le premier à franchir la ligne, et c'est finalement le Norvégien qui passe devant le Portugais. Le duo Vingegaard-Pogacar passe avec 30 secondes de retard, tandis que le groupe des outsiders - avec Jai Hindley, David Gaudu, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Adam Yates (UAE Team Emirates), Romain Bardet (Team dsm-firmenich), Carlos Rodriguez (INEOS Grenadiers)... - est pointé à 2 minutes des deux meilleurs du Tour ! Dans la descente, le Danois continue de mettre la pression sur le Slovène, mais Pogacar tient le choc. Accompagnés de Powless, qui s'est fait rattraper, Vingegaard et Pogacar reviennent rapidement sur Van Aert, qui s'est relevé au sommet du Tourmalet.

 

Un Van Aert exceptionnel, Tadej Pogacar cette fois-ci plus fort que Jonas Vingegaard

Au bas de la descente du Tourmalet, la jonction se fait entre les quatuors Guerreiro-Johannessen-Shaw-Kwiatkowski et Pogacar-Vingegaard-Van Aert-Powless. Au pied de la montée finale de Cauterets-Cambasque (16 km à 5,4%), les huit coureurs de tête possèdent près de 3 minutes d'avance sur le groupe Hindley-Gaudu-Bardet. Les premiers kilomètres de la dernière ascension du jour sont très roulants, et c'est toujours Van Aert qui continue son énorme travail pour Vingegaard, bien calé dans sa roue. Powless est le premier à montrer ses limites à l'avant, tandis que Mattias Skjelmose (Lidl-Trek), huitième du général avant cette 6e étape, est très vite distancé du groupe des poursuivants et va considérablement reculer dans la hiérarchie.

Les gros pourcentages commencent réellement à 5 bornes de l'arrivée, et Van Aert a encore les jambes pour accélérer. Shaw et Guerreiro sont lâchés, puis Vingegaard passe à l'offensive ! Comme dans le Tourmalet, Pogacar ne lâche pas d'un millimètre son grand rival, les deux coureurs étant suivis par Kwiatkowski, qui aimerait bien s'offrir une prestigieuse victoire d'étape dans les Pyrénées. Malheureusement pour le Polonais, il coince à un peu moins de 4 kilomètres du sommet, et les deux grands favoris du Tour se retrouvent donc à nouveau en face-à-face.

Beaucoup mieux que le veille, Pogacar place une attaque impressionnante qui lui permet de distancer Vingegaard ! Le Slovène prend rapidement 10 secondes d'avance, mais le Danois lisse son effort et parvient à stopper l'hémorragie. Le dernier kilomètre est cependant favorable au maillot blanc, qui creuse sur le futur maillot jaune, l'écart sur la ligne étant finalement 24 secondes. Le score est donc de 1 partout entre les deux hommes, et même si Vingegaard a 25" de marge sur Pogacar au général, le Slovène a certainement repris un avantage psychologique sur le Danois ce jeudi !

Tour de France - Classement de la 6è étape

1SLOTadej POGACARUAE Team Emirates3h54'27"
2DANJonas VINGEGAARDTeam Visma | Lease a Bike+ 24"
3NORTobias Halland JOHANNESSENUno-X Mobility+ 1'22"
4PORRuben GUERREIROMovistar Team+ 2'06"
5GBRJames SHAWEF Education-EasyPost+ 2'15"
6AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe+ 2'39"
7ESPCarlos RODRIGUEZINEOS Grenadiersm.t.
8GBRSimon YATESTeam Jayco AlUlam.t.
9GBRAdam YATESUAE Team Emirates+ 3'11"
10FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNLm.t.
11USANeilson POWLESSEF Education-EasyPostm.t.
12GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiersm.t.
13FRADavid GAUDUGroupama-FDJm.t.
14USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bike+ 3'18"
15AUTFelix GALLDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 3'22"
16AFSLouis MEINTJESIntermarche-Wanty+ 3'25"
17POLMichal KWIATKOWSKIINEOS Grenadiers+ 3'34"
18AUSBen O'CONNORDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 3'41"
19BELSteff CRASTotalEnergiesm.t.
20FRAThibaut PINOTGroupama-FDJm.t.
21FRAGuillaume MARTINCofidism.t.
22ESPPello BILBAOBahrain Victoriousm.t.
23ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 3'45"
24FRAClement CHAMPOUSSINArkea-B&B Hotels+ 4'26"
25BELWout VAN AERTTeam Visma | Lease a Bike+ 5'39"
26NEDWilco KELDERMANTeam Visma | Lease a Bike+ 5'50"
27ESPJonathan CASTROVIEJOINEOS Grenadiersm.t.
28POLRafal MAJKAUAE Team Emiratesm.t.
29ESPDavid DE LA CRUZAstana Qazaqstan Teamm.t.
30AUTFelix GROSSSCHARTNERUAE Team Emiratesm.t.

Tour de France - Classement général provisoire après la 6è étape

1DANJonas VINGEGAARDTeam Visma | Lease a Bike26h10'44"
2SLOTadej POGACARUAE Team Emirates+ 25"
3AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe+ 1'34"
4GBRSimon YATESTeam Jayco AlUla+ 3'14"
5ESPCarlos RODRIGUEZINEOS Grenadiers+ 3'30"
6GBRAdam YATESUAE Team Emirates+ 3'40"
7FRADavid GAUDUGroupama-FDJ+ 4'02"
8FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNL+ 4'42"
9GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiersm.t.
10USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bike+ 5'28"
11ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 5'53"
12AUSBen O'CONNORDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 6'10"
13ESPPello BILBAOBahrain Victoriousm.t.
14BELSteff CRASTotalEnergiesm.t.
15ALLEmanuel BUCHMANNBORA-hansgrohe+ 6'32"
16AFSLouis MEINTJESIntermarche-Wanty+ 6'52"
17FRAGuillaume MARTINCofidis+ 7'08"
18FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 7'16"
19NEDWilco KELDERMANTeam Visma | Lease a Bike+ 7'58"
20AUTFelix GALLDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 8'19"
21DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trek+ 8'47"
22ITAGiulio CICCONELidl-Trek+ 10'44"
23ESPJonathan CASTROVIEJOINEOS Grenadiers+ 11'46"
24COLEgan BERNALINEOS Grenadiers+ 12'43"
25BELWout VAN AERTTeam Visma | Lease a Bike+ 13'00"
26AUSChris HARPERTeam Jayco AlUla+ 14'45"
27FRAJulian ALAPHILIPPESoudal Quick-Step+ 14'51"
28FRAValentin MADOUASGroupama-FDJ+ 15'16"
29POLRafal MAJKAUAE Team Emirates+ 19'42"
30PORRuben GUERREIROMovistar Team+ 20'03"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR DE FRANCE

À 118 jours du Grand Départ du 111e Tour de France

TOUR DE FRANCE

Skoda a renouvelé jusqu'en 2028 son partenariat avec le Tour

TOUR DE FRANCE

Jean Deguerry, nouveau référent des Départements de France

L'info en continu

11:21 Route Rudy Molard de retour à l'entraînement : "Ça fait du bien" 11:11 Classement UCI La dauphine d'UAE Team Emirates est une équipe française ! 11:04 Grand Prix de Lillers Emmanuel Morin et sa première victoire en Classe 2 10:42 Tour de Hongrie La participation de Peter Sagan officialisée ! 10:12 Paris-Nice Dylan Groenewegen, 3e : "Je me suis retrouvé un peu coincé" 10:00 Les carnets secrets Marc Fayet: "Pogacar, je ne hurlerai pas avec les loups" 09:47 Tirreno-Adriatico Jonathan Milan, 3e : "Un effort intense et utile" 09:27 Paris-Nice La 3e étape... le parcours du chrono par équipes à Auxerre 09:17 Paris-Nice Laurence Pithie : "Je ne m'y attendais pas à ce maillot... " 09:09 Pronostics Vos pronostics Cyclism'Actu pour toutes les courses WorldTour 09:00 Tirreno-Adriatico Vingegaard et son casque, 9e : "Il y a d'autres étapes" 08:55 Tirreno-Adriatico La 2e étape... un parcours idéal pour les sprinteurs ? 08:40 JO - Paris 2024 Voilà, les affiches des Jeux Olympiques et Paralympiques 08:29 Route Le petit frère de Biniam Girmay arrive chez Wanty-ReUz-Technord 08:14 Sport Jean-Claude Blanc, d'Ineos Sport : "On a Français, ce côté de râler" 08:00 Paris-Nice Diffusion TV... sur quelle chaîne et à quelle heure, ce mardi 07:07 Tirreno-Adriatico Diffusion TV... quelle chaîne et à quelle heure, ce mardi 07:00 Transfert Lenny Martinez quitterait la Groupama-FDJ à la fin de la saison ? 04/03 Média Abonnez-vous à Youtube CyclismActu et pour revoir toutes vos vidéos 04/03 Route Felix Gall : "On a de grands projets avec Décathlon AG2R La Mondiale"
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-