Route
Route - Nairo Quintana a réagi : «J'ai toujours été un coureur propre» Photo : Sirotti

Route - Nairo Quintana a réagi : «J'ai toujours été un coureur propre»

Nairo Quintana est sorti du silence mardi soir. Alors que la colonie colombienne de la formation Arkéa-Samsic est dans le collimateur de la justice suite à des perquisitions effectuées mercredi dernier à leur hôtel - les gardes à vue des deux proches du grimpeur de Boyaca ont été levées mardi soir - le leader de la formation bretonne a publié un communiqué de presse dans lequel il revient sur les derniers évènements. "J'ai toujours été un coureur propre depuis le début de ma carrière", clame celui qui a pris la 17e place du dernier Tour de France.

Vidéo - Nairo Quintana est dans la tourmente depuis quelques jours

 

"Jamais je n'ai utilisé des substances illégales qui auraient amélioré mes performances"

"Afin qu'il n'y ait aucun doute, je confirme qu'aucune substance dopante n'a été trouvée lors de cette perquisition [...] Moi, Nairo Quintana, j'ai toujours été un coureur propre depuis le début de ma carrière et j'ai un passeport biologique impeccable. Je veux dire à l'opinion publique, à mes supporters et aux suiveurs du cyclisme que jamais dans ma carrière, je n'ai utilisé des substances illégales qui auraient amélioré mes performances sportives et qui auraient trahi les valeurs du sport." Retrouvez ci-dessous l'intégralité des déclarations de Nairo Quintana.

 

Le communiqué de presse de Nairo Quintana

"La gendarmerie française a réalisé une opération à l’hôtel de l’équipe à Méribel mercredi 16 septembre après la 17e étape du Tour de France. Ce jour-là, les autorités sont entrées dans ma chambre et ont saisi des vitamines parfaitement légales, bien que non familières pour les autorités françaises. C'est la raison principale pour laquelle cela nécessite du temps d'éclairer tout ce qu'il s'est passé. Mais afin qu'il n'y ait aucun doute, je confirme qu'aucune substance dopante n'a été trouvée lors de cette perquisition. Je veux aussi tordre le cou à certains malentendus : durant le récent Tour de France et les courses précédentes, je n'ai jamais consulté de personnes extérieures à l'équipe. Je n'ai jamais rien eu à cacher."

 

"Je suis et serai prêt à clarifier tous les doutes que pourrait avoir la justice..."

"Hier (lundi), sur demande des autorités françaises, et de façon volontaire, j'ai comparu devant la justice et j'ai répondu à chacune des questions en disant la vérité et en ayant la conscience tranquille. Dans ce sens, il est nécessaire de souligner que je ne suis l'objet d'aucune accusation de la part de des autorités françaises. Pour ma part, je suis et serai prêt à clarifier tous les doutes que pourrait avoir la justice, comme je l'ai fait lors des deux derniers jours."

"Moi, Nairo Quintana, j'ai toujours été un coureur propre depuis le début de ma carrière et j'ai un passeport biologique impeccable. Je veux dire à l'opinion publique, à mes supporters et aux suiveurs du cyclisme que jamais dans ma carrière, je n'ai utilisé des substances illégales qui auraient amélioré mes performances sportives et qui auraient trahi les valeurs du sport."

 

Hubert : "L’équipe, son manager général ainsi que son staff ne sont absolument pas mis en cause"

Pour rappel, Emmanuel Hubert, manager général de l’équipe Arkea-Samsic, avait tenu à réagir lunid soir suite aux informations sur les prétendus soupçons de dopage qui toucheraient son équipe. "Une perquisition a bien eu lieu la semaine dernière au sein de notre hôtel, comme je l’ai déjà confirmé auprès de différents médias. Elle n’a concerné qu’un nombre très limité de coureurs, ainsi que leur entourage proche, non salarié de l’équipe. L’équipe, son manager général ainsi que son staff, actuellement cités dans les médias, ne sont absolument pas mis en cause et, en conséquence, ne sont tenus informés d’aucun élément de près ou de loin relatif au déroulement de l’enquête qui, je le rappelle, ne vise ni l’équipe, ni son staff directement."


Emmanuel Hubert tient par ailleurs à préciser que "nous soutenons bien évidemment nos coureurs, mais s’il s’avérait qu’à l’issue de l’enquête en cours, des éléments venaient confirmer la véracité de pratiques de dopages, l’équipe se désolidariserait immédiatement de tels actes et prendrait sans attendre les mesures qui s’imposent pour mettre fin aux liens pouvant les unir avec des méthodes inacceptables et toujours combattues. En effet, l’équipe, membre du MPCC (mouvement pour un cyclisme crédible), a toujours, au cours de ces 20 dernières années, démontré son attachement à l’éthique et pris position en faveur de la lutte contre le dopage."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le 75e Tour d'Espagne ?



















Partenaires

Publicité
Publicité