Route - Cavendish, Alaphilippe, Bernal... nos pronostics et prédictions folles

Par Martin LARUELLE le 24/01/2024 à 14:57. Mis à jour le 13/02/2024 à 16:56.
Route
Photo : Sirotti

La saison 2024 de cyclisme promet d'être passionnante, avec un Tour de France que l'on espère plus disputé que jamais, la magie des Jeux Olympiques ainsi que de nombreux duels épiques entre les stars de notre sport. Et si l'on aime tant le cyclisme, c'est aussi parce qu'entre les nombreuses victoires des habituels grands champions, on assiste aussi à de magnifiques moments totalement imprévus. On repense par exemple avec nostalgie aux Virages Pinot sur la Grande Boucle et le Tour de Lombardie, à la victoire de Sepp Kuss (Visma | Lease A Bike) sur La Vuelta ou encore au triomphe de Victor Lafay (Cofidis) qui piège le peloton à l'arrivée de la 2e étape du Tour de France. Et en 2024 aussi, nous avons déjà connu des moments forts. Voir Isaac del Toro réaliser le coup du kilomètre lors de son 2e jour de course chez les pros, dans une course de niveau WorldTour, c'était assez inattendu. Du coup, au sein de la rédac', on a décidé de se prêter au jeu des pronostics pour la saison 2024 avec l'idée de prévoir des surprises plausibles. Donc, pas question de dire que Jonas Vingegaard (Visma | Lease A Bike) va remporter le Tour pour la 3e fois, car ce ne serait pas surprenant. Mais pas question non plus de prédire Jasper Philipsen (Alpecin - Deceuninck) comme vainqueur de Liège-Bastogne-Liège, car cela semble totalement improbable. Tout est donc question d'équilibre. Découvrez nos pronos ci-dessous et jouez avec nous ! Qu'en pensez-vous ? Est-ce que l'un d'entre eux va se réaliser ? Et vous, quelle surprise prévoyez-vous cette saison ?

Vidéo - Sepp Kuss vainqueur de La Vuelta, LA grosse surprise en 2023

 

Parmi nos "folles" prédictions, laquelle va se réaliser ? 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Neilson Powless, futur médaillé d'or

Aux Jeux Olympiques de Paris, on s'attend à assister à un duel impitoyable entre les tous grands champions. Dans la course masculine, Wout Van Aert (Belgique), Mathieu van der Poel (Pays - Bas), Tadej Pogacar (Slovénie) ou Remco Evenepoel (Belgique) sont les super favoris pour remporter la médaille d'or. Mais les Jeux Olympiques sont particuliers à plusieurs niveaux. Déjà, les coureurs ne roulent pas avec leur équipe habituelle, mais bien sous le maillot national. Ce qui n'arrive qu'aux Championnats du Monde ou continentaux. Mais en plus, les équipes sont composées de 4 coureurs... au maximum ! Autant dire que la course est incontrôlable. Ce qui donne souvent lieu à de grosses surprises.

 

Si très peu d'entre nous avaient vus Richard Carapaz (Equateur) devenir champion olympique à Tokyo, absolument personne n'aurait pu prédire qu'Anna Kiesenhofer (Autriche) en ferait autant chez les femmes. Alors, cette année, on a décidé de faire de Neilson Powless notre favori pour remporter le titre chez les hommes ! Il sera le leader de l'équipe des États-Unis, et pourra se glisser dans un coup sans créer trop de panique. Il est également souvent placé aux Championnats du Monde qui sont également des courses de plus de 250 kilomètres. Enfin, le dénivelé ne lui fait pas peur, lui qui a déjà remporté la Classique de San Sebastian. Le 3 août, lorsque vous entendrez résonner le Star-Spangled Banner au Trocadéro à Paris, vous vous rappellerez que c'est sur Cyclism'Actu que vous l'aurez lu en premier !?!

 

Marc Cavendish va battre le record du Cannibale

C'est peut-être le pronostic le plus plausible de notre liste en apparence, mais quand on se penche sur les détails, ce n'est plus forcément le cas. Marc Cavendish (Astana - Qazaqstan) détient actuellement le record de 34 victoires sur le Tour de France, conjointement avec le plus grand cycliste de tous les temps, Eddy Merckx. Ceci grâce à une régularité impressionnante  au début de la dernière décennie où le Cav' accumulait régulièrement 4 à 5 victoires par édition de la Grande Boucle. Mais, depuis 2016, il était resté bloqué à 30 jusqu'à cette édition folle de 2021 où son duo infernal avec Michael Morkov lui a permis d'accumuler 4 nouvelles victoires et d'égaler Le Cannibale.

 

Néanmoins, en 2024, il n'aura plus gagné depuis 3 ans sur le Tour. S'il venait à s'imposer, il serait d'ailleurs le plus vieux sprinteur vainqueur sur le Tour. Enfin, sur les deux dernières saisons écoulées, le Manx Missile n'a plus décroché "que" 6 victoires. Dont une seule depuis qu'il a rejoint Astana Qazaqstan la saison dernière. C'était dans l'ultime étape du Tour d'ItalieGeraint Thomas (INEOS Grenadiers) lui a servi de poisson-pilote dans un pur geste d'amitié. Est-ce que son équipe a les épaules pour le mener une ultime fois à la victoire sur les routes du Tour ? Ce n'était certainement pas le cas en 2023. Mais cette année, son duo magique avec Michael Morkov est reformé. Et c'est ce qui nous fait croire que, malgré tous les signes qui peuvent indiquer le contraire, ils parviendront ensemble à tirer leur épingle du jeu une dernière fois sur les routes du Tour. Et Cavendish inscrira encore un peu plus son nom parmi les grands du cyclisme. 

 

Niewiadoma va (enfin) gagner à nouveau !

Katarzyna Niewiadoma (Canyon//SRAM Racing) est l'une des plus grandes stars du peloton féminin. Mais son grand problème, c'est qu'elle est toujours placée, et pourtant jamais gagnante ! Elle n'a plus levé les bras sur la route depuis 2019 et la 4e étape du Tour de Grande - Bretagne. Cela fera bientôt 5 ans, le Covid n'avait pas encore fait son apparition et le Tour de France Femmes n'était encore qu'un vague projet. En résumé, cela fait une éternité. Cependant, 2023 marque tout de même un tournant. Kasia a décroché un titre la saison dernière en devenant championne du monde de Gravel. Elle a renoué avec la victoire de bien belle manière en fin de saison. Et nous sommes persuadés que cela va débloquer son compteur. Elle appartient au gratin du cyclisme mondial, ses résultats sont d'ailleurs tellement bons qu'elle est classée 7e au classement UCI. Le talent est là, il fallait donc simplement cette petite étincelle qui lui permettra de franchir à nouveau la ligne d'arrivée en levant les bras. Ce titre aux Mondiaux de Gravel va relancer Niewiadoma, qui va en claquer une belle dans la saison à venir. 

 

Cian Uijtdebroeks, sur le podium à Rome

C'est LA grosse affaire de ce mercato. Le transfert de Cian Uijtdebroeks de BORA - hansgrohe vers Visma | Lease A Bike aura fait couler beaucoup d'encre. Tout le monde a donné son avis et de nombreux directeurs d'équipe ont émis leurs réserves de manière plus ou moins subtile. Lorsqu'on se souviendra de cette affaire dans 5 à 10 ans, on se dire peut-être que c'est le jour où le vélo a définitivement changé de visage, passant de la bicyclette de papa à un véritable business. Mais il n'empêche que dans tout ça, Cian Uijtdebroeks est pétri de talent. Et il semble savoir ce qu'il veut.

 

Visma | Lease A Bike voit en lui un futur leader, et on sait que les Néerlandais se trompent rarement. Déjà top 10 du Tour d'Espagne pour sa première participation, le jeune belge continuera à nous épater sur les routes du Giro cette année, même sans véritable équipe à son service, et malgré la concurrence féroce de Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), Nairo Quintana (Movistar Team), Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) Daniel Felipe Martinez (BORA - hansgrohe) ou encore Damiano Caruso (Bahrain Victorious). A son avantage, un parcours particulièrement montagneux, avec seulement un chrono de 31 kilomètres où il devra limiter les dégâts. Au sein de la redac', on pense que c'est possible. Sa minutie combinée à l'exigence totale de Visma | Lease A Bike vont faire des miracles, nous en sommes persuadés. Et si c'était lui, plutôt que Remco Evenepoel (Soudal - Quick Step), le prochain vainqueur belge du Tour de France

 

Egan Bernal va entrer dans un cercle très fermé 

Après deux saisons très compliquées, l'année 2024 sera celle de la renaissance pour le phénix Egan Bernal (INEOS Grenadiers). Début 2022, le petit prodige colombien était victime d'un accident qui aurait pu lui couter la vie. Remonter sur un vélo semblait tout simplement impossible. Et pourtant, le premier vainqueur colombien du Tour de France allait déjouer tous les pronostics en faisant son retour dans le peloton professionnel à peine un peu plus de 7 mois après son accident. Tout simplement remarquable.

 

En 2023, il s'est reconstruit petit à petit, terminant aussi bien la Grande Boucle que le Tour d'Espagne. Tout en ayant accumulé quelques résultats prometteurs tout au long de la saison, avec par exemple une 8e place finale sur le Tour de Suisse. Cette année, même si les incertitudes sont très nombreuses, nous pensons que Bernal va revenir au sommet. Il montrera au peloton qu'il est définitivement de retour en remportant le Tour d'Espagne au nez et à la barbe de Jonas Vingegaard ! À seulement 27 ans, il fera ainsi son entrée dans le cercle très fermé des vainqueurs des trois Grands Tours, aux côtés de Merckx, Anquetil, Hinault, Gimondi, Contador, Froome et Nibali.

 

Julian Alaphilippe, la revanche sur les pavés ! 

En 2020, Julian Alaphilippe (Soudal - Quick Step), tout récent champion du monde, se présente au départ du Tour des Flandres pour la première fois de sa carrière, sans aucune expérience des pavés . Et si tout le monde se doutait qu'il pouvait y réaliser un bon résultat, Loulou a dépassé toutes les attentes. Il a été le seul à pouvoir suivre les deux monstres des Flandres, Mathieu van der Poel (Alpecin - Deceuninck) et Wout Van Aert (Visma | Lease A Bike). Et puis, c'est le drame. Alaphilippe percute une moto. Main cassée et abandon. Qui sait ce qu'il serait advenu sans ce coup du sort ? 

 

En 2024, Julian se présentera à nouveau au départ du Ronde avec l'ambition d'y réaliser quelque chose de spécial. Et avec Alaphilippe, ce n'est jamais le talent qui manque, c'est parfois plutôt la tête qui ne suit pas. Mais cette saison-ci, on le sent à nouveau déterminé et prêt à en découdre. Et cela augure de bonnes choses. Il n'aura sans doute pas les jambes pour suivre les deux fantastiques, mais il parviendra habilement à profiter de leur rivalité pour s'échapper dans un moment de temporisation. Van Aert et van der Poel se regardent pour savoir qui va prendre la poursuite à sa charge, aucun des deux n'étant prêt à laisser gagner l'autre. Et Alaphilippe tirera les marrons du feu. Bon, on vous l'accorde, c'est sans doute le pronostic le moins réaliste de notre série, et le plus subjectif, mais Loulou répond souvent présent là où on l'attend le moins, alors, qui sait ?!

 

Une saison 2024 pleine de surprise ? 

Cet article vous a-t-il mis l'eau à la bouche ? Vous aussi, vous avez envie de prédire les grosses surprises de l'année prochaine ? Cyclism'Actu a ce qu'il vous faut ! Faites vos pronostics sur les vainqueurs d'étapes et du classement général sur l'ensemble des rendez-vous WorldTour de la saison. Faites vos jeux ! Pour jouer aux pronostics et vous procurer encore un peu plus d'adrénaline sur les arrivées, c'est simple, inscrivez-vous gratuitement sur notre site Cyclism'Actu, puis connectez-vous avec vos identifiants ! Pour faire vos pronostics, c'est  ICI. Et comme d'habitude, vous retrouverez les dernières nouvelles et tous les résultats dès la ligne d'arrivée franchie sur votre site de référence Cyclism'Actu. Le vélo c'est partout, et toujours ici !

 

Parmi nos "folles" prédictions, laquelle va se réaliser ? 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
 
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Magnus Sheffield prolonge avec INEOS Grenadiers jusqu'en 2026

ROUTE

La Suédoise Emma Johansson intègre le CA d'Uno-X Mobility Cycling

ROUTE

L'Ardèche a honoré Christian Prudhomme au Salon de l'agriculture

L'info en continu

17:56 Omloop Hiet Nieuwsblad Gobelet lancé sur Marianne Vos... l'auteur identifié 17:36 Strade Bianche Bettiol, Carapaz... la compo d'EF Education-EasyPost 17:18 Strade Bianche Parcours, profil, favoris... les Strade Bianche 2024 16:59 Paris-Nice TotalEnergies avec ses puncheurs... et Cras pour le général 16:28 Strade Bianche Alaphilippe, Magnier... Soudal Quick-Step avec tous ses Bleus 15:54 Strade Bianche Tadej Pogacar sur les Strade avec des cheveux Bianche 15:45 Tour de France Skoda renouvelle son partenariat avec le Tour jusqu'en 2028 15:28 Cyclism'Actu Pour un an et pour 9,99 euros, CyclismActu plus simple à lire 15:05 Infirmerie Fracture du sacrum pour Cecilie Uttrup Ludwig après sa chute 14:39 Trophée Laigueglia Bricaud : "Lenny Martinez... ça n'est pas mal à 20 ans" 14:26 Carnet noir Un coureur espagnol décède à 18 ans suite à un accident 13:56 JO - Paris 2024 Le village olympique et paralympique inauguré ce jeudi 13:45 Cyclo-cross L'UCI veut protéger la Coupe du monde, des mesures annoncées 13:13 Route La Suédoise Emma Johansson intègre le CA d'Uno-X Mobility Cycling 12:40 Paris-Nice Les débuts de Remco Evenepoel sur une course par étapes en France 12:22 Strade Bianche Bastien Tronchon a hâte : "C'est la course de mes rêves" 11:44 Trophée Laigueglia Louis Barré : "Je suis un peu plus régulier qu'en 2023" 11:08 Strade Bianche Madouas, Grégoire... et Martinez pour la Groupama-FDJ 10:50 Piste Une championne olympique arrête sa carrière avec effet immédiat 10:27 Trophée Laigueglia Andrea Vendrame : "De bon augure pour les Strade Bianche"
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-