Route - Julian Alaphilippe : «Je ne sais pas si je vais continuer... »

Par Nicolas GAUTHIER le 23/01/2024 à 17:38. Mis à jour le 24/01/2024 à 17:00.
Route
Photo : Sirotti

En marge du Santos Tour Down Under, sur lequel il s'est très bien comporté la semaine dernière (6e du classement général après avoir notamment pris la 4e place au sommet de Willunga Hill), Julian Alaphilippe s'est confié sur son avenir auprès de plusieurs médias, dont GCN. En fin de contrat à l'issue de la saison 2024 avec la Soudal Quick-Step, le Français va assurément vivre une année charnière. Mais comme vous allez pouvoir le constater, ça ne tracasse pas plus que ça l'ancien double champion du monde, qui ne sait pas du tout de quoi son avenir professionnel sera fait... et il ne sait d'ailleurs même pas s'il sera encore dans le peloton en 2025 !

Vidéo - Julian Alaphilippe a fait une bonne rentrée en Australie

 

"Je prends chaque saison comme si c'était la dernière"

"Pour être honnête, je ne sais pas où je serai l'année prochaine, si je vais continuer dans l'équipe ou si je vais continuer à faire du vélo. Je ne sais pas", déclare-t-il de façon énigmatique, avant de poursuivre. "Je prends chaque saison comme si c'était la dernière. Je ne me dis jamais 'putain, c'est ma dernière année de contrat' ou 'oh,  j'ai beaucoup gagné l'année dernière donc cette année, je m'en fiche.' J'aborde chaque nouvelle saison avec la grinta, comme si je n'avais rien gagné auparavant. Je pense toujours comme ça."

Si on imagine mal voir Julian Alaphilippe arrêter à 32 ans, l'âge qu'il aura en fin de saison, on peut être beaucoup plus affirmatif sur le fait qu'il portera certainement un autre maillot que celui de la Soudal Quick-Step en 2025, les relations avec son manager général Patrick Lefevere étant tumultueuses depuis que le natif de Saint-Amand-Montrond performe beaucoup moins, soit depuis deux saisons.

 

"Je fais mon travail et il (Patrick Lefevere) fait son travail"

N'étant jamais entré en conflit, du moins publiquement, avec son patron, qui ne s'est en revanche jamais privé de critiquer son coureur devant les micros, le vainqueur de Milan-San Remo 2019 n'a pas changé sa ligne de conduite lors de cet entretien accordé à GCN. "Je fais de mon mieux chaque jour, je sais à quel point je suis professionnel, donc je fais mon travail et il fait son travail. Nous sommes tous les deux très occupés, mais si nous devons parler ensemble, nous le faisons car la relation a toujours été bonne entre nous", conclut Julian Alaphilippe.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

Evenepoel : "Je suis l'un des chanceux qui peut se battre contre eux"

ROUTE

Pas de courses pavées pour Michal Kwiatkowski cette saison

ROUTE

Felix Gall prolonge son contrat avec Décathlon AG2R La Mondiale Team

L'info en continu

02/03 Route Almeida à Paris-Nice et Ayuso sur Tirreno pour UAE Team Emirates 02/03 Paris-Nice La Lotto Dstny autour d'Arnaud de Lie, qui veut sa revanche 02/03 Paris-Nice Arnaud Démare : "C'est une course qui m'a souvent réussi" 02/03 Tour de France Skoda a renouvelé jusqu'en 2028 son partenariat avec le Tour 02/03 GP Jean-Pierre Monseré Le 13e GP Jean-Pierre Monseré... parcours et favoris 02/03 Média Abonnez-vous à Youtube Cyclism'Actu et retrouvez les vidéos vélo ! 02/03 Paris-Nice Evenepoel : "La course parfaite pour m'habituer à la France..." 02/03 Média Pour 1 an et pour 9,99 euros... Cyclism'Actu plus simple à lire ! 02/03 Strade Bianche De "la malchance" pour Arkéa-B&B Hotels et Kévin Vauquelin 02/03 Strade Bianche Alaphilippe et Magnier... Soudal Quick-Step fait le point 02/03 Strade Bianche Niermann : "Christophe Laporte a fait une très bonne course" 02/03 Strade Bianche Mohoric : "Pogacar a prouvé pourquoi il est le numéro 1" 02/03 Strade Bianche Pogacar : "80 km seul ? Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça" 02/03 Strade Bianche Benoît Cosnefroy, 6e : "Il y a une certaine fierté..." 02/03 Tour des 100 Communes Halvor Dolven le plus fort, Thibaud Gruel 4e 02/03 Route Evenepoel : "Je suis l'un des chanceux qui peut se battre contre eux" 02/03 Strade Bianche Maxim Van Gils, 3e : "Génial de faire cette performance" 02/03 Strade Bianche Tom Pidcock, 4e : "L'impression d'être dans le gruppetto" 02/03 Paris-Nice Egan Bernal : "Je peux être vraiment bon ou peut-être pas si bon" 02/03 Paris-Nice Profils, parcours et favoris... Paris-Nice débute dimanche !
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-