Mondiaux - Thomas Voeckler : «Il n'y avait rien à faire contre Evenepoel»
Mondiaux
Photo : @UCI_cycling / @GettySports

Mondiaux - Thomas Voeckler : «Il n'y avait rien à faire contre Evenepoel»

Publié le par Titouan LABOURIE

Après deux victoires de suite, en 2020 à Imola et en 2021 à Louvain, Thomas Voeckler n'a pas réussi à mener l'équipe de France vers un triplé. Jamais avare de surprises et de prises de risques tactiques, ça n'a encore une fois pas manqué puisque les bleus ont lancé la course à plus de 200 kilomètres de l'arrivée, avec des attaques de Bruno Armirail, Quentin Pacher ou encore Romain Bardet dès le mont Keira. Profitant de la présence de Pavel Sivakov à l'avant, les Français se sont ensuite contentés de rester dans le peloton, avant de repartir à l'offensive à une soixantaine de kilomètres de la ligne. Mais les bleus à l'avant se sont fait contrer par un Remco Evenepoel qui a écrasé tous ses compagnons d'échappée pour aller s'offrir une magnifique victoire en solitaire. Christophe Laporte a quand même sauver l'honneur en réglant le sprint du peloton pour aller chercher une médaille d'argent. Voici la réaction du sélectionneur après l'arrivée.

Vidéo - Thomas Voeckler, satisfait de cette 2e place

 

Nouveau champion du monde, Remco Evenepoel doit-il participer au Tour de France 2023 ?

  •  
  •  
  •  

 

Thomas Voeckler : "J'aurais pu en mettre cinq à ses fesses, il aurait gagné quand même"

"On met toujours des plans en place, mais on l'a encore redit lors du briefing, les plans c'est bien beau mais après il faut aviser selon la situation. On a fait la course qu'on avait à faire, en s'adaptant aux écarts et aux groupes. Il y a un moment où ça ne s'est pas passé comme j'aurais voulu mais compte tenu de la force de Remco Evenepoel, il était tout simplement injouable. Cette deuxième place les coureurs ne la doivent qu'à eux même parce que moi je pensais vraiment que c'était perdu. Ils sont restés solidaires jusqu'au bout, ils avaient mis en confiance Christophe (Laporte). Des fois on peut être déçu de faire deuxième mais aujourd'hui je suis très fier de mes coureurs d'avoir été chercher cette deuxième place. Et je tiens à maintenir qu'aujourd'hui il n'y avait rien à faire contre Remco Evenepoel, j'aurais pu en mettre cinq à ses fesses il aurait gagné quand même."

 

"Je n'accuserai jamais mes coureurs d'erreur tactique"

"Quand on a créé un mouvement volontaire avec Quentin Pacher et Romain Bardet, dans lequel il y avait Remco Evenepoel et Quinten Hermans, le groupe était un petit peu trop fournis, il nous manquait peut-être un Benoit (Cosnefroy), Valentin (Madouas) ou Julian (Alaphilippe) en plus. Mais je le répète, même s'ils avaient été là, au vu du niveau de Remco Evenepoel ça n'aurait rien changé. J'accuserai jamais mes coureurs d'erreur tactique parce que si là il y a eu erreur tactique, il y a eu de la maestria à la fin d'y croire encore et toujours pour aller chercher une deuxième place, c'est ça que je préfère retenir."

Championnats du Monde - Course en ligne Hommes - Classement général

1BELRemco EVENEPOELQuick-Step Alpha Vinyl6h16'08"
2FRAChristophe LAPORTEJumbo-Visma+ 2'21"
3AUSMichael MATTHEWSTeam BikeExchange-Jaycom.t.
4BELWout VAN AERTJumbo-Vismam.t.
5ITAMatteo TRENTINUAE Team Emiratesm.t.
6NORAlexander KRISTOFFIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
7SLKPeter SAGANTeam TotalEnergiesm.t.
8ITAAlberto BETTIOLEF Education-EasyPostm.t.
9GBREthan HAYTERINEOS Grenadiersm.t.
10DANMattias SKJELMOSE JENSENTrek-Segafredom.t.
11ESPIvan GARCIA CORTINAMovistarm.t.
12SLOJan TRATNIKBahrain Victoriousm.t.
13ITALorenzo ROTAIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
14GBRBen TULETTINEOS Grenadiersm.t.
15DANMikkel HONOREQuick-Step Alpha Vinylm.t.
16NORRasmus TILLERUno-X Pro Cyclingm.t.
17SUIMauro SCHMIDQuick-Step Alpha Vinylm.t.
18USANeilson POWLESSEF Education-EasyPostm.t.
19SLOTadej POGACARUAE Team Emiratesm.t.
20SUIStefan KUNGGroupama-FDJm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

16:48 Route Contrôles, renseignement... l'UCI intensifie la lutte antidopage 16:41 Cyclo-cross - CDM Van der Poel : "J'ai fait tout ce qu'il fallait" 16:23 Matériel Cyclism'Actu a utilisé Finisseur Gravel, la nouvelle gamme ! 16:14 Transfert Siebe Roesems s'engage avec Alpecin-Deceuninck Development 16:00 Cyclo-cross - CDM Wout Van Aert : "Van der Poel ? J'ai vite compris..." 15:47 Trophée Madiot Retour sur le Trophée Madiot - Crédit Mutuel 2022 ! 15:40 ITW/Le Mag Ben O'Connor : "La saison 2022 a été un succès pour moi" 15:32 Cyclo-cross - CDM Fem van Empel : "J'ai pu élever mon niveau..." 15:15 Cyclo-cross - CDM Van der Poel vainqueur devant Van Aert, Pidcock 8e 14:59 Transfert Stefano Museeuw, fils de Johan, rejoint Go Sport-Roubaix 14:40 Transfert Chris Lawless quitte TotalEnergies et rejoint WiV SunGod 14:18 Omloop Het Nieuwsblad Une arrivée totalement inédite pour la course 13:59 Route Chris Froome : "Non, je n'ai pas encore dit mon dernier mot... " 13:48 Transfert Franck Bonnamour, proche de rejoindre la Team TotalEnergies ? 13:44 Matériel Niels Brouzes et Sorius: "Message à la grande famille du vélo" 13:30 Cyclo-cross - CDM Fem van Empel mate Puck Pieterse et s'impose à Anvers 13:19 Route L'équipe Trek-Segafredo a dévoilé ses nouveaux maillots pour 2023 13:00 Cyclo-cross - CDM LIVE VIDÉO : la manche Cyclo-cross avec #lequipeLIVE 12:51 Livre "Le Grand Livre du Cyclisme Français 2022" à ne pas manquer ! 12:45 Cyclo-cross - CDM Mathieu van der Poel : "Je me sens un peu lourd..."
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-