Milan-San Remo - Mohoric a son Milan-San Remo, Turgis 2e, Van der Poel 3e

Par Nicolas GAUTHIER le 19/03/2022 à 16:49

Milan-San Remo - Mohoric a son Milan-San Remo, Turgis 2e, Van der Poel 3e
Photo : @Milano_Sanremo

Grâce à une attaque dans la descente du Poggio, Matej Mohoric a remporté ce samedi le 113e Milan-San Remo. Le Slovène de la Bahrain Victorious s'est imposé avec 2 secondes d'avance sur le Français Anthony Turgis (Team TotalEnergies), passé tout proche d'un formidable exploit après être sorti en contre dans le final. Le podium est complété par l'invité surprise de cette Primavera 2022, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), dont c'était le premier jour de course. Le Néerlandais a réglé au sprint un groupe de six coureurs, Michael Matthews (Team BikeExchange-Jayco) et Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) - qui a tout tenté dans le Poggio, en vain - complétant le top 5.

Vidéo - Et encore un Slovène vainqueur, Mohoric gagne Milan-San Remo

 

Wout Van Aert seulement huitième, Arnaud Démare dans le top 10

Grand favori du jour, Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma) n'a pris que la huitième place, devancé également par Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et Soren Kragh Andersen (Team DSM), respectivement sixième et septième de ce premier Monument de la saison. Dans le groupe des cadors jusqu'à 1 kilomètre du sommet du Poggio avant de plier quelque peu les ailes, Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a terminé dixième. Arrivé au sein du groupe du Picard, Florian Sénéchal (Quick-Step Alpha Vinyl Team) et Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) ont respectivement conclu ce Milan-San Remo en quatorzième et dix-septième position.

 

Huit coureurs s'en vont dès le départ

Dès le baisser du drapeau, huit coureurs s'échappent du peloton : Yevgeniy Gidich et Artyom Zakharov (Astana Qazaqstan Team), Alessandro Tonelli (Bardiani-CSF-Faizanè), Filippo Tagliani et Ricardo Alejandro Zurita (Drone Hopper-Androni Giocattoli), Filippo Conca (Lotto Soudal), Samuele Rivi et Diego Pablo Sevilla (EOLO-Kometa). Emmené par Jos van Emden, le coéquipier de Wout Van Aert au sein du Team Jumbo-Visma, le peloton laisse une marge de près de 7 minutes à l'échappée de cette 113e édition de la Classicissima, un écart encore d'actualité à 90 bornes de l'arrivée.

 

Tom Pidcock pas bien, Peter Sagan malchanceux

À la planche depuis quasiment le départ de la course, Jos van Emden voit ensuite Jacopo Mosca (Trek-Segafredo), un équipier de Mads Pedersen, venir lui prêter main forte, et l'écart commence alors à diminuer tout doucement. À l'approche des Capi, le peloton gagne en nervosité, et Mikkel Honoré (Quick-Step Alpha Vinyl Team) se retrouve à terre. Dans le Capo Berta (1,9 km à 6,7%), le groupe de tête explose sous l'impulsion de Samuele Rivi. L'Italien n'est suivi que par Gidich, Sevilla et Tonelli, tandis que Conca, qui a basculé à quelques secondes au sommet, revient dans la descente.

Au sein du peloton, on monte à un train modéré, mais l'allure est trop rapide pour Tom Pidcock (INEOS Grenadiers), irrémédiablement distancé à 40 kilomètres de l'arrivée. À ce moment-là, l'écart est toujours de 3'30" entre les cinq échappés et le peloton. À la limite dans la montée du Capo Berta, Filippo Conca est ensuite victime de crampes, l'Italien devant s'arrêter pour soulager sa jambe endolorie. Au sein du peloton, et alors qu'on n'est plus qu'à quelques encablures du pied de la Cipressa, Peter Sagan (Team TotalEnergies) est victime d'un ennui mécanique, le Slovaque étant alors relégué loin de la meute.

 

La Cipressa fait très mal, le peloton en sort bien maigre !

Dans la Cipressa, c'est l'équipe UAE Team Emirates qui accélère l'allure, puis le Team Jumbo-Visma prend les commandes. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) demande ensuite à ses coéquipiers Jan Polanc et Davide Formolo de mettre un coup de vis, ce qui condamne de nombreux coureurs. Certains sprinteurs sont notamment distancés, dont Elia Viviani (INEOS Grenadiers) et Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl Team). À l'avant, Alessandro Tonelli et Samuele Rivi ont distancé leurs adversaires, les deux Italiens franchissant le sommet avec 35 secondes d'avance sur un peloton qui ne compte plus qu'une quarantaine de coureurs en son sein, des hommes comme Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) ou Bryan Coquard (B&B Hotels-KTM) manquant à l'appel.

 

Tadej Pogacar n'arrive pas à sortir, le funambule Matej Mohoric

La transition entre la Cipressa et le Poggio est assurée par l'équipe UAE Team Emirates, et les deux derniers survivants de l'échappée du jour n'ont plus que 10 secondes d'avance au pied du Poggio (3,7 km à 3,7%), le juge de paix de la Primavera. Tonelli et Rivi sont rapidement avalés, puis Diego Ulissi (UAE Team Emirates) imprime un rythme d'enfer, son leader Tadej Pogacar étant dans sa roue. Ce dernier passe ensuite à l'attaque, mais il est pointé par Wout Van Aert et Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix). Pas découragé, Pogacar en remet plusieurs, mais les pourcentages ne sont pas assez sévères pour le Slovène, une quinzaine de coureurs arrivant à suivre, dont les très rapides Mads Pedersen (Trek-Segafredo), Arnaud Démare (Groupama-FDJ), Michael Matthews (Team BikeExchange-Jayco) et Giacomo Nizzolo (UAE Team Emirates).

À 500 mètres du sommet, Soren Kragh Andersen (Team DSM) place une très grosse attaque ! Le groupe de tête s'étire, mais les écarts restent très faibles. Dans la descente, Matej Mohoric (Bahrain Victorious) décide de faire parler ses immenses qualités dans l'exercice, le Slovène creusant un petit écart de 6 secondes qui pourrait lui permettre d'aller au bout si ça se regarde derrière. Et c'est le cas puisque seul Anthony Turgis (Team TotalEnergies) part à la poursuite du Slovène. Malgré un petit saut de chaîne, ce dernier résiste au retour du Français et remporte le premier Monument de sa carrière devant Turgis et Mathieu van der Poel, qui règle le sprint pour la troisième place.

Milan-San Remo - Classement général

1SLOMatej MOHORICBahrain Victorious6h327'49"
2FRAAnthony TURGISTotalEnergies+ 2"
3NEDMathieu VAN DER POELAlpecin-Deceuninck+ 2"
4AUSMichael MATTHEWSTeam Jayco AlUla+ 2"
5SLOTadej POGACARUAE Team Emirates+ 2"
6DANMads PEDERSENLidl-Trek+ 2"
7DANSoren KRAGH ANDERSENTeam dsm-firmenich PostNL+ 2"
8BELWout VAN AERTTeam Visma | Lease a Bike+ 2"
9SLOJan TRATNIKBahrain Victorious+ 5"
10FRAArnaud DEMAREGroupama-FDJ+ 11"
11ITAVincenzo ALBANESETeam Polti Kometa+ 11"
12ERYBiniam GIRMAYIntermarche-Wanty+ 11"
13ESPAlex ARANBURUMovistar Team+ 11"
14FRAFlorian SENECHALSoudal Quick-Step+ 11"
15ITADamiano CARUSOBahrain Victorious+ 11"
16POLMichal KWIATKOWSKIINEOS Grenadiers+ 11"
17SLOPrimoz ROGLICTeam Visma | Lease a Bike+ 11"
18ITAGiacomo NIZZOLOIsrael-Premier Tech+ 21"
19ITALorenzo ROTAIntermarche-Wanty+ 21"
20FRAQuentin PACHERGroupama-FDJ+ 21"

A LIRE AUSSI

MILAN-SAN REMO

Tim Wellens, la stratégie UAE : "Ce n'est pas la Playstation"

MILAN-SAN REMO

Temps records sur le Poggio... la Primavera la plus rapide !

MILAN-SAN REMO

Matej Mohoric : "Je savais que Van der Poel roulerait..."

L'info en continu

13:54 Tour de France Un an, 9,99 euros, Cyclism'Actu sans pub et sans pop up 13:18 Tour de France Les primes du Tour... le jackpot pour UAE et Pogacar 12:47 Tour de France Bernaudeau : "En France, nous n'aimons pas les vainqueurs" 12:18 Tour d'Espagne Jonas Vingegaard ne fera pas La Vuelta... son programme 11:42 Route Biniam Girmay a prolongé son contrat avec Intermarché-Wanty 11:09 Tour de France David Gaudu : "Ce Tour de France m'a servi pour travailler" 10:50 Critérium Romain Bardet gagne la Ronde d'Aix, 1er critérium d'après-Tour 10:47 Tour d'Espagne Roglic à La Vuelta ? "Il s'entraîne peu sur home trainer..." 10:30 Classement UCI Pogacar dépasse les 10 000 points... et a un nouveau dauphin 10:11 Tour de France Adrie van der Poel : "Si Mathieu peut être en or à Paris ?" 09:45 Tour de Wallonie Paul Penhoët, 3e : "C'est plutôt positif après ma fracture" 09:34 Tour de France Anthony Turgis : "Un très beau Tour pour la TotalEnergies" 09:13 JO - Paris 2024 Tadej Pogacar forfait... vraiment une question de fatigue ? 08:49 Tour de Castille-et-León Le parcours et les favoris de la 38e Vuelta CyL 08:24 Tour de Wallonie Jordi Meeus : "J'ai déclenché mon sprint au bon moment" 07:38 Tour de France Derek Gee : "Un immense soulagement de finir dans le top 10" 07:15 Tour de France Lavenu : "On n'a pas réalisé le Tour qu'on souhaitait" 22/07 Tour de France Les vidéos du Tour sont à revoir sur Dailymotion Cyclism'Actu 22/07 Tour de France Guillaume Martin critique son vélo... Cofidis répond ! 22/07 Transfert Axel Laurance va quitter l'équipe Alpecin-Deceuninck pour...
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Lorsqu'il évolue à ce niveau, Tadej Pogacar est-il imbattable sur un Tour de France ?







Publicité
Publicité
-
-