Tour de France
Photo : Sirotti

Tour de France - Jakobsen la 2e étape, Van Aert 2e et maillot jaune !

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Redoutée par l'ensemble du peloton, avec notamment ce passage d'un pont de 18 kilomètres en fin de course, la 2e étape du Tour de France a finalement accouché d'une souris ce samedi, les conditions n'étant pas réunies pour assister aux coups de bordures attendus. C'est un sprint massif qui a conclu cette deuxième journée de course, la victoire étant revenue à Fabio Jakobsen, auteur d'un gros retour dans les 50 derniers mètres. Vainqueur pour la première fois sur les routes du Tour, le Néerlandais de la Quick-Step Alpha Vinyl Team - qui remporte ainsi sa deuxième étape en deux jours - a devancé d'un rien Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma) et Mads Pedersen (Trek-Segafredo).

Vidéo - Jakobsen gagne la 2e étape du Tour, Wout Van Aert en jaune

 

Jérémy Lecroq septième et premier Français, grosse chute dans le final

Suivent Danny van Poppel (BORA-hansgrohe), Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck), Peter Sagan (Team TotalEnergies) et Jérémy Lecroq (B&B Hotels-KTM), premier Français du jour. Grâce aux 6 secondes de bonifications engrangées à l'arrivée, Van Aert s'empare du maillot jaune au détriment d'Yves Lampaert (Quick-Step Alpha Vinyl Team), pointé désormais à 1 seconde de son compatriote. Il faut souligner qu'une grosse chute collective est intervenue dans le final et a retardé de nombreux coureurs, dont Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). Cependant, tout le monde sera classé dans le même temps puisque la chute a eu lieu à moins de 3 kilomètres de l'arrivée.

 

Quatre coureurs dans l'échappée du jour, dont Pierre Rolland et Cyril Barthe

Il ne faut pas attendre très longtemps, 4 kilomètres, pour voir la première échappée du Tour de France 2022 se constituer. Ce sont quatre hommes qui se retrouvent à l'avant, en l'occurrence les Français Pierre Rolland et Cyril Barthe (B&B Hotels-KTM), le Norvégien Sven Erik Bystrom (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) et le Danois Magnus Cort Nielsen (EF Education-EasyPost). Dès que l'avance de ces hommes atteint les 2 minutes, plusieurs équipes mettent un coureur à rouler, ce qui est le cas de Quick-Step Alpha Vinyl Team, Lotto Soudal et Team BikeExchange-Jayco.

 

La B&B Hotels-KTM se loupe, Magnus Cort Nielsen maillot à pois

Ce travail des coéquipiers de Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl Team), Caleb Ewan (Lotto Soudal) et Dylan Groenewegen (Team BikeExchange-Jayco) permet à l'écart de se stabiliser. Avec trois côtes de 4e catégorie répertoriées pour le classement du meilleur grimpeur, le maillot à pois est l'un des enjeux de la journée. Dans la première bosse, la côte d'Asnaes Indelukke (1,1 km à 5,4%), Cyril Barthe lance de très loin, mais il ne parvient pas à faire la différence sur ses adversaires. Entamé par son effort, le Béarnais ne peut lutter pour le point distribué, tout comme Pierre Rolland, pas assez explosif.

Costaud, Magnus Cort Nielsen domine aisément Sven Erik Bystrom au sommet, tandis que les deux Tricolores de la B&B Hotels-KTM ont été un peu distancés. Les trois ascensions étant placées en 22 kilomètres, Cort Nielsen et Bystrom décident de poursuivre leur effort et donc de ne pas attendre Rolland et Barthe, qui se retrouvent alors en bien mauvaise posture. Les deux Men in Glaz ne lâchent pas le morceau et continuent de se battre, mais le Danois et le Norvégien sont plus efficaces et se disputent le point attribué au sommet de la côte d'Hove Straede (800 m à 6%), puis celui en haut de la côte de Karup Strandbakke (1,3 km à 5,8%). Cort Nielsen passe en tête à chaque fois et sera donc le premier porteur du maillot à pois.

 

Barthe et Rolland sont repris, première bataille pour le maillot vert

À 115 bornes de l'arrivée, Magnus Cort Nielsen et Sven Erik Bystrom ont plus d'1 minute d'avance sur Pierre Rolland et Cyril Barthe, tandis que le peloton possède environ 3 minutes de retard. Une douzaine de kilomètres plus loin, les deux Français se font rejoindre par le peloton, revenu à 2'45" du duo de tête. L'un des autres points chauds de la journée, c'est le sprint intermédiaire de Kalundborg, situé à près de 75 kilomètres de l'arrivée. Si les deux échappés ne se font pas la guerre, Bystrom passant devant Cort Nielsen, certains sprinteurs veulent marquer des points au sein du peloton, ce qui est notamment le cas de Caleb Ewan (Lotto Soudal), Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma) et Peter Sagan (Team TotalEnergies), qui passent la ligne dans cet ordre.

 

Bystrom repris, Rigoberto Uran retardé avant l'entrée du pont, Lampaert va au sol !

Suite à l'accélération du peloton, l'écart est descendu à 40 secondes, et la nervosité se fait de plus en plus sentir au sein de la meute. Son principal objectif étant rempli et sentant que la fin de l'aventure est proche, Magnus Cort Nielsen laisse filer Sven Erik Bystrom à 60 bornes du but, ce dernier effectuant alors l'effort qui va lui permettre d'être élu le coureur le plus combatif du jour. Le coureur de la formation Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux va rester seul en tête un petit moment, tandis qu'une chute survient au sein du peloton, jetant à terre Martijn Tusveld (Team DSM) et Krists Neilands (Israel-Premier Tech), qui peuvent néanmoins repartir.

C'est à un peu moins de 35 bornes du but que Bystrom se fait reprendre par le peloton, qui va bientôt aborder le passage très compliquée de la journée : le double pont du Grand Belt. Juste avant l'entrée, une nouvelle chute intervient, Rigoberto Uran (EF Edcuation-EasyPost) étant la principale victime. Pas touché physiquement, le Colombien met cependant du temps à repartir suite à un problème mécanique. Peu de temps après, plusieurs coureurs se retrouvent eux aussi à terre, dont Anthony Turgis (Team TotalEnergies), sévèrement touché, mais aussi le maillot jaune Yves Lampaert (Quick-Step Alpha Vinyl Team). Ce dernier repart assez rapidement et tente de rentrer sur le peloton, ce qu'il parvient à faire à 17 bornes du but.

 

Uran "sauvé" par ses coéquipiers, Fabio Jakobsen s'impose, Wout Van Aert maillot jaune

La situation est en revanche plus complexe pour Rigoberto Uran, qui navigue à plus d'une minute du peloton, tout comme Michael Storer (Groupama-FDJ), qui figure dans le groupe du Colombien. Néanmoins, ça se calme franchement au sein du peloton, le vent de face arrêtant les coureurs, ce qui permet au groupe Uran-Storer de rentrer, les coéquipiers du deuxième du Tour 2017 ayant fait un gros travail pour leur leader. Les sprinteurs passent ensuite à l'action, et alors qu'on se dirge vers un duel entre Wout Van Aert (Team Jumbo-Visma) et Mads Pedersen (Trek-Segafredo), Fabio Jakobsen surgit dans les derniers mètres et remporte cette 2e étape, la 1ère de sa carrière sur le Tour. Deuxième comme la veille, Van Aert peut cependant avoir le sourire puisqu'il prend le maillot jaune à Yves Lampaert au jeu des bonifications.

Tour de France - Classement de la 2è étape

1NEDFabio JAKOBSENSoudal Quick-Step4h34'34"
2BELWout VAN AERTTeam Jumbo-Vismam.t.
3DANMads PEDERSENTrek-Segafredom.t.
4NEDDanny VAN POPPELBORA-hansgrohem.t.
5BELJasper PHILIPSENAlpecin-Deceuninckm.t.
6SLKPeter SAGANTeam TotalEnergiesm.t.
7FRAJérémy LECROCQSélection Francem.t.
8NEDDylan GROENEWEGENTeam Jayco AlUlam.t.
9ITALuca MOZZATOB&B Hotels-KTMm.t.
10FRAHugo HOFSTETTERTeam Arkea-Samsicm.t.
11NORAlexander KRISTOFFIntermarche-Circus-Wantym.t.
12ALLMax WALSCHEIDCofidism.t.
13AUSCaleb EWANLotto Dstnym.t.
14BELJasper STUYVENTrek-Segafredom.t.
15BELYves LAMPAERTSoudal Quick-Stepm.t.
16ITAAndrea PASQUALONIntermarche-Circus-Wantym.t.
17USANeilson POWLESSEF Education-EasyPostm.t.
18FRAChristophe LAPORTETeam Jumbo-Vismam.t.
19NEDMathieu VAN DER POELAlpecin-Deceuninckm.t.
20GBRAdam YATESINEOS Grenadiersm.t.
21CANHugo HOULEIsrael-Premier Techm.t.
22ITADamiano CARUSOBahrain Victoriousm.t.
23FRAAlexis VUILLERMOZTeam TotalEnergiesm.t.
24AFSReinardt JANSE VAN RENSBURGLotto Dstnym.t.
25NEDNils EEKHOFFTeam DSMm.t.
26NOREdvald BOASSON HAGENTeam TotalEnergiesm.t.
27DANJonas VINGEGAARDTeam Jumbo-Vismam.t.
28GBROwain DOULLEF Education-EasyPostm.t.
29GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiersm.t.
30USABrandon MCNULTY UAE Team Emiratesm.t.

Tour de France - Classement général provisoire après la 2è étape

1BELWout VAN AERTTeam Jumbo-Visma4h49'50
2BELYves LAMPAERTSoudal Quick-Step+ 1"
3SLOTadej POGACARUAE Team Emirates+ 8"
4ITAFilippo GANNAINEOS Grenadiers+ 11"
5DANMads PEDERSENTrek-Segafredo+ 12"
6NEDMathieu VAN DER POELAlpecin-Deceuninck+ 14"
7DANJonas VINGEGAARDTeam Jumbo-Visma+ 16"
8SLOPrimoz ROGLICTeam Jumbo-Visma+ 17"
9NEDBauke MOLLEMATrek-Segafredo+ 18"
10BELDylan TEUNSIsrael-Premier Tech+ 21"
11DANMagnus CORT NIELSENEF Education-EasyPost+ 22"
12LUXBob JUNGELSAG2R Citroen Team+ 24"
13GBRAdam YATESINEOS Grenadiersm.t.
14SUIStefan KUNGGroupama-FDJm.t.
15GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiers+ 25"
16SLOJan TRATNIKBahrain Victorious+ 26"
17AUSMichael MATTHEWSTeam Jayco AlUlam.t.
18GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiersm.t.
19ALLLennard KAMNABORA-hansgrohem.t.
20ITAMattia CATTANEOSoudal Quick-Step+ 31"
21RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohe+ 32"
22BELFlorian VERMEERSCHLotto Dstny+ 34"
23FRABenjamin THOMASCofidis+ 35"
24AFSLouis MEINTJESIntermarche-Circus-Wanty+ 36"
25FRAChristophe LAPORTETeam Jumbo-Visma+ 37"
26ESPJonathan CASTROVIEJOINEOS Grenadiersm.t.
27ALLMaximilian SCHACHMANNBORA-hansgrohe+ 38"
28AUTPatrick KONRADBORA-hansgrohe+ 40"
29LETToms SKUJINSTrek-Segafredo+ 42"
30ALLMax WALSCHEIDCofidis+ 43"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR DE FRANCE

Martinez, Bernal, Rodriguez... trois leaders chez INEOS

TOUR DE FRANCE

Alexander Kristoff: "Un moment historique pour mon pays"

TOUR DE FRANCE

Le départ du Tour 2024... 6,5 millions d'euros de budget

Publicité

L'info en continu

13:55 Route Des rendez-vous avec l'UCI et le MPCC pour Nairo Quintana ? 13:32 Justice Des peines lourdes pour les auteurs du braquage de Cavendish 13:09 Muscat Classic La BORA-hansgrohe avec Buchmann, Uijtdebroeks... 13:00 Chronique Cyrille Guimard : "Jérôme Pineau... je n'en attends rien" 12:56 Agenda Les Europe sur piste, Oman, Murcie... l'agenda de cette semaine 12:51 Média Pas de pub sur Cyclism'Actu, c'est 9,99 euros pour 1 an seulement 12:46 Tour de France Martinez, Bernal, Rodriguez... trois leaders chez INEOS 12:23 Route Axel Zingle, Jesus Herrada, Rémy Rochas... la Cofidis à Oman 12:00 Route Ronde, Giro, Tour... Annemiek van Vleuten annonce son programme 11:37 Étoile de Bessèges Le CIC U Nantes Atlantique a continué d'apprendre 11:15 Tour d'Andalousie Aimé De Gendt, de retour : "Je suis très motivé" 11:00 Route Mark Cavendish : "Je n'avais pas à me justifier avec Vinokourov" 10:52 Tour de France Alexander Kristoff: "Un moment historique pour mon pays" 10:29 Dopage Toon Aerts, suspendu jusqu'en 2024, reçoit un soutien inattendu 10:06 UAE Tour Femmes Le Team DSM autour de Charlotte Kool et Esmée Peperkamp 09:43 Route Jérôme Pineau : "J'espère m'exprimer un peu avant Paris-Nice..." 09:24 Route La Movistar Team avec Ivan Sosa, Max Kanter et Jorgenson à Oman 09:01 Piste - Europe Les Championnats d'Europe, ça commence ce mercredi 08:38 Infirmerie Eddie Dunbar s'est fracturé une main sur le Tour de Valence 08:15 Route Pogacar va débuter en Espagne : "J'ai envie d'être dans l'action"
fleche bas fleche haut

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023
Publicité TMZ

Sondage

Qui vous impressionne le plus en ce début de saison ?













Publicité
Publicité
-
-