Tour d'Italie - Arnaud Démare la 13e étape et le triplé, Bardet abandonne
Tour d'Italie
Photo : @giroditalia

Tour d'Italie - Arnaud Démare la 13e étape et le triplé, Bardet abandonne

Publié le par Arthur De SMEDT

Une bonne et une terrible nouvelle lors de cette 13e étape du Tour d'Italie pour le cyclisme français. D'un côté, la magnifique victoire d'Arnaud Démare (Groupama-FDJ) au terme d'une journée à suspens, puisque les 4 échappés ont fait mieux que résister et n'ont été repris que dans les derniers mètres ! Parfaitement lancé aux 200m, le Picard a de nouveau démontré qu'il est le patron des sprints sur ce Giro, le maillot cyclamen plus que jamais sur ses épaules. Il devance un Phil Bauhaus (Bahrain Victorious) pas loin de sauter le Français sur la ligne, puis on retrouve les favoris du jour, avec Mark Cavendish (Quick-Step Alpha Vinyl) 3e, Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) 4e et Alberto Dainese (Team DSM) 5e. L'Italien a peut-être manqué d'un certain Romain Bardet (Team DSM) pour le lancer.

Vidéo - Démare parfaitement lancé par Guarneri pour sa 3e victoire !

 

Romain Bardet abandonne, Guillaume Martin désormais 5e et seul espoir français pour le général

Car c'est bien là l'informaton principale du jour. Alors que cette journée devait marquer une dernière pause pour la bataille pour le général avant la reprise des hostilités dès samedi, le Giro a perdu l'un de ses principaux candidats à la victoire finale dès le début d'étape. Malade, victime de maux de ventre, Romain Bardet a dû abandonner après 35km. Un abandon synonyme de désilusion au vue des espoirs suscités par sa 4e place au général, et qui n'est pas sans rappeler l'épisode dramatique de Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) en 2019. En attendant, Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo) conserve sans soucis son Maillot Rose. L'autre Français en lice, Guillaume Martin (Cofidis), en profite pour gratter une place et passer 5e, toujours à 28".

 

Les équipes de sprinteurs veillent, 5 coureurs prennnent les devants

Mais avant tout cela, il y avait un parfum de Primavera au départ de la 13e étape du Tour d'Italie ce vendredi. Les 164 coureurs du peloton se sont élancés pour 150 kilomètres depuis Sanremo, la ville d'arrivée du premier Monument de l'année. Une ville qui rappelera également de bons souvenirs aux trois anciens vainqueurs de Milan-Sanremo participant à ce Giro : Vincenzo Nibali (Astana Qazaqstan Team), Mark Cavendish (Quick-Step Alpha Vinyl) et le porteur du maillot cyclamen Arnaud Démare (Groupama-FDJ). Ces deux derniers font partie des potentiels favoris du jour, avec d'autres sprinteurs comme Fernando Gaviria (UAE Team Emirates), Alberto Dainese (Team DSM) ou encore Giacomo Nizzolo (Israel Premier Tech). Potentiels, car comme pour la classique italienne, le scénario de cette étape presque entièrement plate est plus qu'indécis, à cause du difficile Colle di Nava (10,1 km à 6,7%) dont le sommet culmine à moins de 100km de l'arrivée à Cunéo....

Une sacrée bataille s'annonce donc entre les baroudeurs et les équipes de sprinteurs. L'enjeu pour ces dernières est simple : éviter qu'une trop grosse et dangereuse échappée ne se fasse la malle avant d'arriver au pied de l'ascension, pour pouvoir ensuite contrôler et revenir sur la longue portion plane jusqu'à la ligne. Dès le départ, on observe donc de très nombreuses vélléités d'attaques, sous l'oeil attentif des formations de sprinteurs, qui filtrent les attaquants. Et leur travail paye puisque ce n'est qu'un groupe de 5 fuyards qui parvient à prendre les devants après 10 km parcourus. Filippo Tagliani (Drone Hopper-Androni Giocattoli), Julius van den Berg (EF Education-EasyPost), Mirco Maestri (Eolo-Kometa), Nicolas Prodhomme (AG2R Citroën) et Pascal Eenkhoorn (Jumbo-Visma) constituent l'échappée du jour, et au vue de la composition, les sprinteurs peuvent être soulagés...

 

Romain Bardet abandonne, malade, Démare conforte encore son maillot, l'échappée creuse l'écart dans la montée

Sous l'impulsion des équipes Groupama-FDJ, Quick-Step Alpha Vinyl, Israel Premier Tech et UAE Team Emirates, l'écart est stabilisé autour des trois minutes. L'union sacrée semble être décrétée pour ses quatres formations, qui veulent une arrivée groupée. Mais c'est alors qu'un véritable coup de tonnerre vient secouer le Tour d'Italie au kilomètre 35. Alors que le classement général était voué à ne pas évoluer sur cette étape, Radio Corsa annonce l'abandon surprise de Romain Bardet (Team DSM), 4e du général et l'un des principaux prétendants à la victoire finale ! L'incrédulité laisse place à la tristesse lorsque cette nouvelle est rapidement confirmée par les images du Français à l'intérieur de sa voiture. La Team DSM informe que son leader est malade depuis la veille (probablement des maux de ventre) et ne peut poursuivre la course. Le meilleur espoir de voir un Français en Rose à Vérone s'envole brutalement sur les routes de cette 13e étape...

Après cet épisode dramatique, véritable tournant de ce Giro, la course reprend très vite ses droits. Au sprint intermédiaire de Pieve di Teco (km 43), C'est l'Italien Filippo Tagliani qui passe en tête et conforte son avance dans la classement des Traguardo Volante. 3'40" plus tard, c'est Arnaud Démare qui en fait de même pour son maillot cyclamen, empochant trois points supplémentaires. Une tunique qu'il porte pour la 31e fois de sa carrière, rentrant ainsi dans le top 10 des coureurs l'ayant portée le plus souvent. C'est ensuite la seule difficulté du jour qui est abordée. Les échappés en profitent forcément pour creuser l'écart sur un peloton qui monte au tempo. Mais Filippo Tagliani ne peut suivre le rythme de ses compagnons. Au sommet - que Pascal Eenkhoorn franchit le premier - il bascule avec 3 minutes de retard, le peloton avec presque 7 minutes.

 

Enorme bras de fer entre le quatuor de tête et le peloton !

Pour ce dernier, la chasse au quatuor de tête est désormais ouverte, mais il ne va pas falloir traîner ! L'avance descend progressivement au prix d'un bras de fer indécis. 5' à 60 km, 4' à 40 km, 3' à 30 km... Les fuyards font mieux que résister ! Pourtant, le peloton n'amuse pas la galerie, certains coureurs sont mêmes piégés à l'arrière dans des cassures. Pas de gros noms au classement général, mais SimonYates (Team BikeExchange-Jayco) ou encore Richie Porte (INEOS Grenadiers) en font partie. Sous la banderole des 20km, il y a toujours 2'15" ! Les membres des trains de sprinteurs comme Ignatas Konovalovas (Groupama-FDJ) sont obligés de participer plus tôt que prévu pour tenter de revenir.

 

Le peloton revient in extremis, Démare triple la mise à Cuneo !

La moyenne depuis le départ est de 45 km/h ! Les quatres courageux donnent tout, ça va se jouer à vraiment pas grand chose. A 10 bornes du but, l'écart passe sous la minute. Le suspens est insoutenable ! Plus que 25 secondes sous la banderole des 3 derniers kilomètres. Voyant le peloton revenir à toute allure, Julius van den Berg tente son va-tout juste avant la flamme rouge ! Mirco Maestri relance ensuite, mais c'est la Groupama-FDJ qui revient dans sa roue dans les derniers hectomètres. Jacopo Guarneri dépose cette fois parfaitement Arnaud Démare, qui lance à 200m et ne sera pas remonté ! 3e victoire dans ce Giro pour le Picard, devant Phil Bauhaus  et Mark Cavendish !

Giro d'italia - Classement de la 13è étape

1FRAArnaud DEMAREGroupama-FDJ3h18'16
2ALLPhil BAUHAUSBahrain Victoriousm.t.
3GBRMark CAVENDISHQuick-Step Alpha Vinylm.t.
4COLFernando GAVIRIAUAE Team Emiratesm.t.
5ITAAlberto DAINESETeam DSMm.t.
6ITASimone CONSONNI Cofidism.t.
7BELDries DE BONDTAlpecin-Deceuninckm.t.
8ITAGiacomo NIZZOLOIsrael-Premier Techm.t.
9ITAAndrea VENDRAME AG2R Citroenm.t.
10AUTTobias BAYERAlpecin-Deceuninckm.t.
11ITAVincenzo ALBANESEEOLO-Kometam.t.
12ALLMichael SCHWARZMANNLotto Soudalm.t.
13HONBarnabas PEAKIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
14GBRBen SWIFTINEOS Grenadiersm.t.
15EQURichard CARAPAZINEOS Grenadiersm.t.
16BELEdward THEUNSTrek-Segafredom.t.
17NEDSam OOMENJumbo-Vismam.t.
18ECUJhonatan NARVAEZINEOS Grenadiersm.t.
19BELJenthe BIERMANSIsrael-Premier Techm.t.
20BELAime DE GENDTIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
21NEDCees BOLTeam DSMm.t.
22AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohem.t.
23PORJoao ALMEIDAUAE Team Emiratesm.t.
24ITAJacopo GUARNIERIGroupama-FDJm.t.
25ITADomenico POZZOVIVOIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
26ESPPello BILBAOBahrain Victoriousm.t.
27FRAGuillaume MARTINCofidism.t.
28ESPMikel LANDABahrain Victoriousm.t.
29FRAMikael CHERELAG2R Citroenm.t.
30ESPJuan Pedro LOPEZTrek-Segafredom.t.

Giro d'italia - Classement général provisoire après la 13è étape

1ESPJuan Pedro LOPEZTrek-Segafredo54h37'23
2EQURichard CARAPAZINEOS Grenadiers+ 12
3PORJoao ALMEIDAUAE Team Emiratesm.t.
4AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe+ 20
5FRAGuillaume MARTINCofidis+ 28
6ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 29
7ITADomenico POZZOVIVOIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 54
8ALLEmanuel BUCHMANNBORA-hansgrohe+ 1'09
9ESPPello BILBAOBahrain Victorious+ 1'22
10ESPAlejandro VALVERDEMovistar+ 1'23
11NEDThymen ARENSMANTeam DSM+ 1'27
12NEDWilco KELDERMANBORA-hansgrohe+ 2'51
13ITAVincenzo NIBALIAstana Qazaqstan Team+ 3'04
14CZEJan HIRTIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 3'09
15AUSLucas HAMILTONTeam BikeExchange-Jayco+ 3'45
16GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPost+ 4'22
17NEDBauke MOLLEMATrek-Segafredo+ 6'35
18ITALorenzo FORTUNATOEOLO-Kometa+ 7'07
19NEDSam OOMENJumbo-Visma+ 7'21
20COLIvan SOSAMovistar+ 7'39
21NEDKoen BOUWMANJumbo-Visma+ 9'38
22ITAGiulio CICCONE Trek-Segafredo+ 10'12
23ALLLennard KAMNABORA-hansgrohe+ 10'44
24FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiers+ 12'15
25ESTRein TAARAMAEIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 12'29
26ITADavide FORMOLOUAE Team Emirates+ 14'26"
27AUSRichie PORTEINEOS Grenadiers+ 16'48"
28FRAMikael CHERELAG2R Citroen+ 17'44"
29BELMauri VANSEVENANTQuick-Step Alpha Vinyl+ 18'20"
30NEDTom DUMOULINJumbo-Visma+ 19'08"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

20:37 Europe - Piste Elia Viviani remporte l'élimination, Tabellion 8e 20:14 Europe - Piste Victoire Berteau termine 3e de la course aux points 20:00 Europe Arnaud Démare le reconnaît : "Fabio Jakobsen était très fort" 19:51 Tour de Colombie Andrea Alzate conclut, Diana Penuela gagne le général 19:28 Europe - Piste Mathilde Gros en demi-finales du tournoi de vitesse 19:05 La Polynormande Bonnamour : "Cette victoire fait beaucoup de bien !" 18:46 Tour du Portugal Carvalho la 9e étape, triplé Glassdrive-Q8-Anicolor 18:39 Tour de Scandinavie Marianne Vos : "Cela dépasse mes attentes" 18:05 GP Poggiana Nicolo Buratti gagne le 46e GP Poggiana, Laurence Pithie 3e 17:54 Arctic Race of Norway Andreas Leknessund, la 4e étape et le général 17:45 Tour du Limousin Benoît Cosnefroy, leader unique d'AG2R Citroën Team 17:26 Memorial Jana Magiery Michael Boros remporte la première édition 17:16 Polynormande Bonnamour s'impose devant Rota, Turgis 3e, Martin 4e 17:07 Europe Tim Merlier, 3e : "Je commence mon sprint trop rapidement" 16:44 La Picto-Charentaise Premier succès professionnel pour Marie Le Net ! 16:27 Route Lefevere : "Alaphilippe, je le paie pas pour préparer le Mondial" 16:10 Trophée de Belgrade (J) Mihnea-Alexandru Harasim rafle tout en Serbie 15:59 Europe Fabio Jakobsen : "Maintenant, nous allons faire la fête !" 15:38 Europe - BMX freestyle Anthony Jeanjean: "C'était beaucoup de pression" 15:15 Europe Fabio Jakobsen sacré à Munich, Arnaud Démare à nouveau 2e !
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2023
Vingegaard JonasPogacar Tadej
1.82.75
Roglic PrimozEvenepoel Remco
721
Thomas GeraintHindley Jai
2626
Clôture des paris le 23/07 à 17:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

À quelle place voyez-vous terminer Remco Evenepoel sur La Vuelta 2022 ?









Publicité
-
-