Tirreno-Adriatico - Pogacar survole la 6e étape, Pinot 7e, Evenepoel loin
Tirreno-Adriatico
Photo : @TirrenAdriatico

Tirreno-Adriatico - Pogacar survole la 6e étape, Pinot 7e, Evenepoel loin

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Incontestablement, il y a Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et les autres en ce début de saison 2022 ! Encore une fois irrésistible, le Slovène a largement dominé ses rivaux ce samedi lors de la 6e étape de Tirreno-Adriatico. À l'attaque dans la seconde ascension du Monte Carpegna, le leader du classement général a créé un énorme écart dans la montée, avant de conserver une grande partie de son avance dans la descente. Sur la ligne, Pogacar a devancé Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma) et Mikel Landa (Bahrain Victorious), respectivement deuxième et troisième ce samedi, d'1'03". Un gouffre ! 

Vidéo - Tadej Pogacar, tout proche de gagner un 2e Tirreno-Adriatico

 

La très mauvaise journée vécue par Evenepoel, Pinot intègre le top 10

Derrière Richie Porte (INEOS Grenadiers), qui a pris la quatrième place à 1'34", Damiano Caruso (Bahrain Victorious, 5e), Jai Hindley (BORA-hansgrohe, 6e) et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ, 7e) - qui confirme de nouveau sa montée en régime - ont terminé à 1'49". Distancé dès le premier passage sur le Monte Carpegna, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl Team), deuxième du classement général avant cette étape reine, a perdu 4 minutes ce samedi. Au classement général, Tadej Pogacar possède 1'52" d'avance sur Jonas Vingegaard, Mikel Landa étant troisième à 2'33".

Le top 5 est complété par Richie Porte (+ 2'44") et Jai Hindley (+ 3'05"), tandis que Thibaut Pinot est huitième à 3'37". Remco Evenepoel est onzième (+ 4'20"), un rang devant Romain Bardet (Team DSM, 12e  4'29"), qui s'est mis au service de son jeune coéquipier Thymen Arensman dans le final afin que celui-ci conserve une place dans le top 10, ce qu'il est parvenu à faire (6e à 3'16"). Présent aux côtés de Vingegaard, Landa et Porte au sommet de la dernière montée, Enric Mas (Movistar Team) est lourdement tombé dans la descente. Ayant fini l'étape au ralenti, l'Espagnol a pris la 21e place de l'étape, à 5'21" du vainqueur du jour.

 

Julian Alaphilippe est présent dans l'échappée du jour

Cette étape reine de la 57e édition de Tirreno-Adriatico est d'abord marquée par une échappée de neuf coureurs. On y retrouve Quinn Simmons (Trek-Segafredo), le porteur du maillot vert de meilleur grimpeur, mais aussi Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team), Marco Haller (BORA-hansgrohe), Davide Bais (EOLO-Kometa), Alex Aranburu - le mieux placé au classement général, 26e à 2'33" - Lluis Mas (Movistar Team), Julian Alaphilippe, Mikkel Honoré (Quick-Step Alpha Vinyl Team) et Alexander Konychev (Team BikeExchange-Jayco). À 80 kilomètres de l'arrivée, ces neuf coureurs possèdent 5 minutes d'avance sur un peloton emmené par les UAE Team Emirates de Tadej Pogacar et dans lequel on ne retrouve plus Tim Wellens (Lotto Soudal), Elia Viviani et Jhonatan Narvaez (INEOS Grenadiers), qui ont tous les trois mis pied à terre.

 

Remco Evenepoel en grosse difficulté, Quinn Simmons s'isole à l'avant

Une quarantaine de bornes plus loin, soit au moment d'attaquer la première ascension du très difficile Monte Carpegna (6 km à 9,9%), l'écart n'est plus que de 2 minutes, et on ne retrouve plus que cinq coureurs en tête puisque Davide Bais, Marco Haller, Mikkel Honoré et Alexander Konychev ont été distancés dans les faux plats amenant au pied de la montée. C'est ensuite au tour de Benoît Cosnefroy et Lluis Mas de lâcher prise, laissant ainsi Julian Alaphilippe, Alex Aranburu et Quinn Simmons seuls en tête. Derrière, c'est Diego Rosa (EOLO-Kometa) qui est le premier à passer à l'attaque, mais l'Italien n'arrive pas à prendre une grosse avance et se fait reprendre par le groupe des favoris, composé d'une trentaine d' hommes.

À 4 bornes du sommet, une grosse surprise intervient puisque Remco Evenepoel perd quelques longueurs sur le groupe des cadors ! Accompagné de Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers), lui aussi en difficulté, le Belge de la Quick-Step Alpha Vinyl Team se bat, mais il peine à reprendre les roues, puis se fait irrémédiablement distancer. Et ça ne va pas mieux pour le Wolfpack à l'avant puisque Alaphilippe perd le contact avec Aranburu et Simmons suite à une accélération de ce dernier. Très fort et désireux de passer en tête afin de consolider son maillot vert, Quinn Simmons lâche ensuite Aranburu et se retrouve seul en tête de la course.

 

Treize coureurs dans le groupe des cadors au pied de la dernière montée, un quatuor s'isole

Au sommet du Monte Carpegna, Simmons possède une quarantaine de secondes d'avance sur le groupe Tadej Pogacar, dans lequel on retrouve Enric Mas (Movistar Team), Romain Bardet, Thymen Arensman (Team DSM), Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Jonas Vingegaard (Team Jumbo-Visma), Mikel Landa, Damiano Caruso, Pello Bilbao (Bahrain Victorious), Giulio Ciccone (Trek-Segafredo), Jai Hindley (BORA-hansgrohe), Marc Soler (UAE Team Emirates) et Richie Porte (INEOS Grenadiers). Aidé par Alaphilippe, Evenepoel est quant à lui déjà pointé à 1 minute de ce groupe.

À 23 bornes du but, Simmons est repris par une partie du groupe des favoris, une petite cassure ayant eu lieu dans la descente du Monte Carpegna, Pinot et Bardet ayant notamment été piégés. Mais tout rentre finalement dans l'ordre quelques instants plus tard, et ce sont treize coureurs qui attaquent en tête la seconde ascension du Monte Carpegna. Mikel Landa accélère à 5 kilomètres du sommet, l'Espagnol étant suivi par Pogacar, Vingegaard et Mas, tandis que Porte, Hindley et Pinot ne sont pas loin derrière.

 

Tadej Pogacar encore une fois seul au monde, Enric Mas chute dans la descente

Après de multiples accélérations faites par Landa, Tadej Pogacar se dresse sur les pédales... et personne ne peut réagir ! Le maillot bleu prend rapidement 20 secondes d'avance puisque derrière, ça se regarde, ce qui permet le retour de Richie Porte dans le groupe des poursuivants. Impressionnant, Pogacar creuse l'écart kilomètre après kilomètre, le Slovène passant au sommet avec près d'1'30" de marge sur Vingegaard, Porte, Landa et Mas, et 1'45 sur Hindley, Pinot et Caruso. Délicate, la descente est fatale à Enric Mas, qui chute dans un virage à gauche. Touché physiquement, l'Espagnol repart, mais à vitesse très réduite. Porte reste quant à lui sur son vélo, mais il ne peut suivre Vingegaard et Landa, qui vont se jouer la deuxième place derrière Pogacar, cette dernière revenant finalement au Danois. Les trois premiers de l'étape sont également les trois premiers au classement général, un classement qui ne devrait pas évoluer dimanche.

Tirreno Adriatico - Classement de la 6è étape

1SLOTadej POGACARUAE Team Emirates5h28'57''
2DANJonas VINGEGAARDJumbo-Visma+ 1'03''
3ESPMikel LANDABahrain Victoriousm.t.
4AUSRichie PORTEINEOS Grenadiers+ 1'34''
5ITADamiano CARUSOBahrain Victorious+ 1'49''
6AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohem.t.
7FRAThibaut PINOTGroupama-FDJm.t.
8ITAGiulio CICCONE Trek-Segafredo+ 2'23''
9ESPPello BILBAOBahrain Victoriousm.t.
10NEDThymen ARENSMANTeam DSMm.t.
11FRARomain BARDETTeam DSMm.t.
12ITADomenico POZZOVIVOIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 3'42''
13BELRemco EVENEPOELQuick-Step Alpha Vinyl+ 4'01''
14ESPCristian RODRIGUEZTeam TotalEnergies+ 4'19''
15POLRafal MAJKAUAE Team Emiratesm.t.
16FRAVictor LAFAYCofidis+ 5'00''
17ITALorenzo FORTUNATOEOLO-Kometam.t.
18FRAWarren BARGUILTeam Arkea-Samsic+ 5'02''
19COLRigoberto URANEF Education-EasyPostm.t.
20ESPMarc SOLERUAE Team Emirates+ 5'17''

Tirreno Adriatico - Classement général provisoire après la 6è étape

1SLOTadej POGACARUAE Team Emirates23h45'55''
2DANJonas VINGEGAARDJumbo-Visma+ 1'52''
3ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 2'33''
4AUSRichie PORTEINEOS Grenadiers+ 2'44''
5AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe+ 3'05''
6NEDThymen ARENSMANTeam DSM+ 3'16''
7ITADamiano CARUSOBahrain Victorious+ 3'20''
8FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 3'37''
9ESPPello BILBAOBahrain Victorious+ 3'51''
10ITAGiulio CICCONE Trek-Segafredo+ 4'03''
11BELRemco EVENEPOELQuick-Step Alpha Vinyl+ 4'20''
12FRARomain BARDETTeam DSM+ 4'29''
13ITADomenico POZZOVIVOIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 5'16''
14COLRigoberto URANEF Education-EasyPost+ 6'33''
15ESPMarc SOLERUAE Team Emirates+ 6'42''
16ESPEnric MASMovistarm.t.
17FRAVictor LAFAYCofidis+ 6'52''
18ESPCristian RODRIGUEZTeam TotalEnergies+ 7'10''
19ITALorenzo FORTUNATOEOLO-Kometa+ 7'28''
20NEDWilco KELDERMANBORA-hansgrohe+ 7'48''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

03/12 Ligue des champions Mathilde Gros rafle la vitesse et le général ! 03/12 Cyclo-cross Pauline Ferrand-Prévot participera à 6 épreuves en décembre 03/12 Route Juraj Sagan va intégrer le staff technique d'une équipe slovaque 03/12 Transfert Stefano Museeuw, fils de Johan, rejoint Go Sport-Roubaix 03/12 ITW Gaudry: "Jason Tesson, c'était notre seule manière de gagner..." 03/12 Omloop Het Nieuwsblad Une arrivée inédite à l'Omloop Het Nieuwsblad 03/12 Route/Bilan Gaudu, Démare... la Groupama-FDJ parmi les grands en 2022 03/12 Sport David Lappartient a la solution pour régler la crise du CNOSF ? 03/12 Tour de France Un chrono entre Monaco et Nice pour finir le Tour 2024 ! 03/12 Matériel Cyclism'Actu a testé Finisseur Gravel, la nouvelle gamme ! 03/12 ITW/Le Mag Xavier Jan : "B&B Hôtels-KTM... une fragilité du cyclisme" 03/12 Route Jérôme Coppel est désormais directeur sportif... diplôme validé 03/12 Média Le spécial Vélo d'Or 2022 de Vélo Magazine est en kiosque ! 03/12 Route Marion Rousse a démissionné... la fin du Tour de la Provence ? 03/12 Paris 2024 Acheter un ticket Paris 2024, c'est possible et c'est facile 03/12 ITW/Le Mag Ben O'Connor : "Pogacar et Vingegaard sont battables... " 03/12 Route Vadim Pronskiy a prolongé d'un an avec Astana Qazaqstan Team 03/12 ITW/Le Mag Benoît Cosnefroy : "Claquer une grosse classique en 2023 !" 03/12 Cyclo-cross La dernière Coupe de France de Steve Chainel ce dimanche ! 03/12 Route Quick-Step Alpha Vinyl Team a dit au revoir à Mark Cavendish !
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Milan - San Remo 2023
Van Aert WoutMohoric Matej
6.57
Ewan CalebVan Der Poel Mathieu
810
Alaphilippe JulianMads Pedersen
1313
Clôture des paris le 18/03 à 10:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-