Tour d'Italie - Brandon McNulty la 15e étape, Armirail toujours en rose

Par Nicolas GAUTHIER le 21/05/2023 à 17:15. Mis à jour le 21/05/2023 à 17:30.
Photo : @giroditalia

On y est déjà... le dernier jour de la deuxième semaine de ce Tour d'Italie. Cette 15e étape, entre Seregno et Bergamo (195km), était considéré comme un "mini Tour de Lombardie", puisqu'elle empruntait les routes de la Classiques des Feuilles Mortes. Une nouvelle fois, ce sont les échappés qui se sont joué la gagne... et c'est Brandon McNulty (UAE Team Emirates) qui s'est imposé. Après une très grosse bataille dans les dernières difficultés du jour, l'Américain a réglé au sprint Ben Healy (EF Education-EasyPost) et Marco Frigo (Israel-Premier Tech). Du côté des favoris... il ne s'est encore une fois (presque) rien passé, malgré quelques timides accélérations dans le final. Bruno Armirail (Groupama-FDJ) concède quelques secondes sur ses poursuivants, mais conserve son maillot rose.

Vidéo - Brandon McNulty la 15e étape devant Healy et Frigo

 

Healy et Velasco ouvrent la route, treize coureurs les rejoignent, Rubio en chasse-patate

Vingt-quatre ans après Laurent Jalabert, un Français, en l'occurrence Bruno Armirail (Groupama-FDJ), prend le départ d'une étape du Tour d'Italie avec le maillot rose sur les épaules. Si l'objectif du Pyrénéen va être de conserver son bien à l'issue de cette 15e étape, de nombreux coureurs du peloton ne pensent qu'à une chose au départ de Seregno : lever les bras à Bergame dans quelques heures. Et après une vingtaine de kilomètres de course, ce sont quinze hommes que l'on retrouve à l'avant. Partis en éclaireurs, Ben Healy (EF Education-EasyPost) et Simone Velasco (Astana Qazaqstan Team) ont en effet été rejoints par treize de leurs confrères.

Ces derniers sont Davide Ballerini (Soudal Quick-Step), Andrea Pasqualon (Bahrain Victorious), François Bidard (Cofidis), Vincenzo Albanese, Francesco Gavazzi (EOLO-Kometa), Niccolo Bonifazio, Laurens Huys (Intermarché-Circus-Wanty), Sebastian Berwick, Marco Frigo (Israel-Premier Tech), José Joaquin Rojas (Movistar Team), Alberto Dainese (Team DSM), Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et Brandon McNulty (UAE Team Emirates). Derrière ce groupe de tête, Einer Rubio (Movistar Team) - le mieux placé au classement général des attaquants du jour (18e à 11'04) - et Martin Marcellusi (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) sont en chasse-patate, le Colombien et l'Italien étant pointés à 1'45" à 165 kilomètres de l'arrivée.

 

Rubio et Marcellusi intègrent l'échappée, duel très limite entre Healy et Rubio

Dans une montée qui précède la première difficulté répertoriée de la journée, le Valico di Valcava (11,6 km à 8% / max 17%), Rubio fait un gros effort, lâche Marcellusi et se rapproche à 25 secondes de l'échappée. Attendu par son coéquipier Rojas, le vainqueur de l'étape de Crans Montana fait la jonction juste avant le pied du Valico di Valcava, et l'échappée du jour est ainsi composée de seize hommes... puis dix-sept lorsque Martin Marcellusi fait son retour après quelques kilomètres d'ascension.

Au sommet, un duel très viril oppose Ben Healy à Einer Rubio, les deux hommes étant épaule contre épaule à plusieurs reprises. C'est finalement Healy qui prend les 40 points, tandis que Rubio doit se contenter de 18 unités. Ayant quant à lui effectué cette ascension à allure modérée, le peloton navigue à près de 7 minutes au moment de se lancer dans la descente. Une quarantaine de kilomètres plus loin, au pied du Selvino (11,1 km à 5,6% / max 9%), ce sont 6'30" qui sont enregistrés. Déjà apparu en difficulté dans le premier col, Alberto Dainese est alors définitivement distancé.

 

Bataille entre Healy et Rubio pour le maillot bleu

Au sommet de cette ascension que les échappés ont montée au train, Ben Healy devance à nouveau Einer Rubio, les deux hommes poursuivant ainsi leur remontée au classement de la montagne. Juste après la bascule, Simone VelascoSebastian Berwick et Marco Frigo se retrouvent à terre, tandis que Brandon McNulty est gêné par cette chute. Les quatre coureurs font l'effort pour rentrer dans la descente, ce qui est chose faite juste avant d'aborder le troisième col répertorié du jour, le Miragolo San Salvatore (5,2 km à 7% / max 12%). Et dans cette ascension, c'est finalement Einer Rubio qui passe en tête devant Healy. Tandis que dans le peloton, le scénario reste le même, la Groupama-FDJ continue d'emmener et l'écart  stagne autour des 6 minutes, seul événement majeur : Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers) a chuté.

Les coureurs arrivent désormais dans le final avec le Largo Colle Aperto (1,3km à 7,3%), un premier passage sur la ligne d'arrivée, puis le Roncola Alta (10km à 6,7%) et une deuxième fois le Largo Colle Aperto. Après ce premier passage sur la ligne, Niccolo Bonifazio passe à l'offensive pour prendre un coup d'avance. Et au pied du Roncola Alta, l'Italien détient près d'une minute d'avance sur ses poursuivants.

 

Gros ménage dans le Roncola

Dès le pied du Roncola, Jose Joaquin Rojas fait un gros forcing pour son coéquipier Einer RubioBonifazio est repris et ça bouge dans l'échappée. Après plusieurs offensives, on ne retrouve plus qu'un trio en tête avec Marco Frigo, Brandon McNulty et Ben Healy. Dans la dernière partie pentue de cette ascension, l'Irlandais place une très grosse offensive et fait exploser tour à tour Frigo et McNulty. L'Américain est distancé mais gère bien sa montée et parvient à limiter les dégats. A 29km de l'arrivée, au sommet de ce Roncola, Ben Healy - en plus de prendre 18 points - bascule avec 13 secondes d'avance sur McNulty, 30" sur Frigo et 55" sur Rubio. Dans la descente, qui est très technique, Brandon McNulty donne tout et revient sur Healy. Alors que dans le peloton... il ne se passe toujours rien, les favoris ne sont toujours pas décidés à s'expliquer.

 

McNulty, Healy et Frigo pour la victoire

En bas de cette descente, l'Irlandais et l'Américain collaborent, mais ils ne se donnent pas à 100%, Marco Frigo se rapproche... et à 10 bornes de la ligne, l'Italien parvient à rentrer sur les deux hommes de tête. Juste avant le pied de la dernière difficulté du jour, Largo Colle Aperto (1,3km à 7,3%), les trois leaders de la course commencent à s'attaquer, mais aucune différence n'est faite. Dans cette montée, Ben Healy donne tout, il parvient à décramponner Frigo, mais pas McNulty. A 3km de l'arrivée, le sommet est passé, l'Irlandais et l'Américain se regardent de nouveau et Frigo n'est pas loin. Et à 500m de la ligne, l'Italien revient sur les deux hommes de tête et place directement une accélération. Healy fait l'effort pour le suivre, McNulty reste quant à lui dans la roue de l'Irlandais, avant de lancer son sprint à 200m de la ligne, de dépasser tout le monde et de s'imposer. Healy va chercher la 2e place, Frigo fait 3e.

Du côté des favoris, Joao Almeida (UAE Team Emirates) met une accélération dans la dernière difficulté du jour, mais il est suivi par tous les principaux favoris. Chacun y va de sa petite accélération dans la descente finale, mais sans créer aucune différence. Tous les grands leaders terminent dans le même temps. Bruno Armirail, légèrement décramponné dans les derniers kilomètres, concède quant à lui quelques secondes sur ses poursuivants, mais conserve son maillot rose de leader.

Tour d'Italie - Classement de la 15è étape

1USABrandon MCNULTYUAE Team Emirates5h13'39
2IRLBen HEALYEF Education-EasyPostm.t.
3ITAMarco FRIGOIsrael-Premier Techm.t.
4NEDBauke MOLLEMALidl-Trek+ 1'51
5COLEiner RUBIOMovistar Teamm.t.
6ITASimone VELASCOAstana Qazaqstan Team+ 2'26
7ITAAndrea PASQUALONBahrain Victoriousm.t.
8BELLaurens HUYSIntermarche-Wanty+ 3'10
9ITAVincenzo ALBANESETeam Polti Kometa+ 4'13
10FRAFrancois BIDARDCofidism.t.
11ESPJose Joaquin ROJASMovistar Teamm.t.
12ITANiccolo BONIFAZIOIntermarche-Wanty+ 6'45
13PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 6'53
14BELIlan VAN WILDERSoudal Quick-Stepm.t.
15GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiersm.t.
16FRAWarren BARGUILArkea-B&B Hotelsm.t.
17ITADamiano CARUSOBahrain Victoriousm.t.
18SLOPrimoz ROGLICTeam Visma | Lease a Bikem.t.
19IRLEddie DUNBARTeam Jayco AlUlam.t.
20NORAndreas LEKNESSUNDTeam dsm-firmenich PostNLm.t.
21FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 6'55
22FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
23AUSJack HAIGBahrain Victoriousm.t.
24ALLLennard KAMNABORA-hansgrohem.t.
25USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bikem.t.
26ITALorenzo ROTAIntermarche-Wantym.t.
27BELLaurens DE PLUSINEOS Grenadiersm.t.
28GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPostm.t.
29COLSantiago BUITRAGOBahrain Victoriousm.t.
30NEDThymen ARENSMANINEOS Grenadiersm.t.
31AUTPatrick KONRADBORA-hansgrohe+ 7'18
32FRABruno ARMIRAILGroupama-FDJ+ 7'26

Tour d'Italie - Classement général provisoire après la 15è étape

1FRABruno ARMIRAILGroupama-FDJ61h38'06
2GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiers+ 1'08
3SLOPrimoz ROGLICTeam Visma | Lease a Bike+ 1'10
4PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 1'30
5NORAndreas LEKNESSUNDTeam dsm-firmenich PostNL+ 1'50
6ITADamiano CARUSOBahrain Victorious+ 2'36
7ALLLennard KAMNABORA-hansgrohe+ 3'02
8IRLEddie DUNBARTeam Jayco AlUla+ 3'40
9NEDThymen ARENSMANINEOS Grenadiers+ 3'55
10BELLaurens DE PLUSINEOS Grenadiers+ 4'18
11FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 4'23
12GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPost+ 4'26
13FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Team+ 4'30
14COLEiner RUBIOMovistar Team+ 5'29
15COLSantiago BUITRAGOBahrain Victorious+ 6'22
16BELIlan VAN WILDERSoudal Quick-Step+ 7'32
17AUSJack HAIGBahrain Victorious+ 7'48
18AUTPatrick KONRADBORA-hansgrohe+ 9'06
19ITASimone VELASCOAstana Qazaqstan Team+ 10'32
20USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bike+ 10'53
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR D'ITALIE

L'étape 15 modifiée pour des raisons de sécurité

TOUR D'ITALIE

Van Aert, Kooij... la Visma | Lease a Bike pour le Giro

TOUR D'ITALIE

INEOS Grenadiers a une pré-sélection de 10 coureurs

L'info en continu

12:31 Tirreno-Adriatico Vauquelin, sans compteur : "Je voulais juste rouler vite" 11:55 Tirreno-Adriatico Alaphilippe : "Samedi soir, ce n'était pas évident..." 11:40 Paris-Nice Mathieu Burgaudeau : "L'objectif, c'est de rester à l'attaque" 11:21 Route Rudy Molard de retour à l'entraînement : "Ça fait du bien" 11:11 Classement UCI La dauphine d'UAE Team Emirates est une équipe française ! 11:04 Grand Prix de Lillers Emmanuel Morin et sa première victoire en Classe 2 10:42 Tour de Hongrie La participation de Peter Sagan officialisée ! 10:12 Paris-Nice Dylan Groenewegen, 3e : "Je me suis retrouvé un peu coincé" 10:00 Les carnets secrets Marc Fayet: "Pogacar, je ne hurlerai pas avec les loups" 09:47 Tirreno-Adriatico Jonathan Milan, 3e : "Un effort intense et utile" 09:27 Paris-Nice La 3e étape... le parcours du chrono par équipes à Auxerre 09:17 Paris-Nice Laurence Pithie : "Je ne m'y attendais pas à ce maillot... " 09:09 Pronostics Vos pronostics Cyclism'Actu pour toutes les courses WorldTour 09:00 Tirreno-Adriatico Vingegaard et son casque, 9e : "Il y a d'autres étapes" 08:55 Tirreno-Adriatico La 2e étape... un parcours idéal pour les sprinteurs ? 08:40 JO - Paris 2024 Voilà, les affiches des Jeux Olympiques et Paralympiques 08:29 Route Le petit frère de Biniam Girmay arrive chez Wanty-ReUz-Technord 08:14 Sport Jean-Claude Blanc, d'Ineos Sport : "On a Français, ce côté de râler" 08:00 Paris-Nice Diffusion TV... sur quelle chaîne et à quelle heure, ce mardi 07:07 Tirreno-Adriatico Diffusion TV... quelle chaîne et à quelle heure, ce mardi
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUBpub Velo-Identity
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-