Tour de France - Ion Izagirre la 12e étape, Pinot intègre le top 10

Par Nicolas GAUTHIER le 13/07/2023 à 17:24

Photo : @LeTour

Nouvelle journée de folie, et nouvelle victoire basque sur ce Tour de France, à l'occasion de la 12e étape ! Membre du groupe de 15 coureurs qui s'est dégagé après 100 kilomètres de lutte d'une intensité rare, Ion Izagirre a offert jeudi à l'équipe Cofidis un deuxième succès sur cette 110e édition. Parti à 30 bornes de l'arrivée dans le dernier col du jour, le grimpeur de 34 ans était le plus fort dans ce final et a rallié Belleville-en-Beaujolais en solitaire, levant les bras sur la Grande Boucle pour la 2e fois de sa carrière, sept ans après Morzine en 2016. Arrivé près d'une minute plus tard, Mathieu Burgaudeau (TotalEnergies) doit se contenter de la 2e place devant Matteo Jorgenson (Movistar Team). Tiesj Benoot (Jumbo-Visma), Tobias Halland Johannessen (Uno-X Pro Cycling Team), Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) et Guillaume Martin (Cofidis) suivent dans cet ordre quelques secondes plus tard.

Vidéo - Cédric Vasseur aux anges après la victoire de Ion Izagirre

 

Thibaut Pinot et Guillaume Martin grapillent cinq places au général

Le peloton maillot jaune, réduit à une quarantaine d'unités, a franchi la ligne avec 4 minutes et 14 secondes de retard, avec la majorité des favoris en son sein malgré un début d'étape très animé. Thibaut Pinot en profite pour gagner cinq positions au classement général et faire sa rentrée dans le top 10, à 6'33" de Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) et juste derrière son coéquipier David Gaudu. Guillaume Martin se rapproche lui aussi et grimpe à la 13e place, à 8'11". Pas d'autre changement à signaler dans le top 20, mais les organismes ont une nouvelle fois souffert alors que se profilent trois étapes de haute montagne jusqu'à dimanche !

 

Caleb Ewan et Peter Sagan en galère, David de la Cruz quitte le Tour de France sur chute !

Le feu d'artifice attendu a bien lieu dans les premiers kilomètres de cette 12e étape du Tour de France ! Une multitude de coureurs passent à l'attaque dans la portion qui amène à la première difficulté du jour, dont Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck), qui semble aller mieux que les jours précédents. Aucun groupe ne parvient cependant à échapper à la vigilance du peloton, qui aborde groupé la côte de Thizy-les-Bourgs (4,3 km à 5,6%). Caleb Ewan (Lotto Dstny) et Peter Sagan (TotalEnergies) sont les premiers coureurs à se faire lâcher dans cette ascension, la journée risque d'être très longue pour l'Australien et le Slovaque...

Ce n'est pas dans cette première côte que le bon coup part, Daniel Martinez (INEOS Grenadiers) passant en tête au sommet avec une bonne partie du peloton accroché à ses basques, mais pas le maillot vert Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck), qui fait partie des coureurs distancés. Dans la descente, Wout Van Aert fait le forcing à l'avant, tandis que Quentin Pacher (Groupama-FDJ) et David de la Cruz (Astana Qazaqstan Team) sont victimes d'une chute. Le Français se relève immédiatement, mais l'Espagnol est en revanche sérieusement touché et doit monter dans une ambulance.

 

Il y en a partout, mais l'échappée ne part pas

Dans le faux plat montant menant au col des Écorbans, situé après une petite quarantaine de kilomètres de course, le peloton se coupe en deux, certains leaders et équipiers importants s'étant fait piéger. David Gaudu, Thibaut Pinot, Valentin Madouas (Groupama-FDJ), Simon Yates (Team Jayco AlUla), Adam Yates (UAE Team Emirates), Louis Meintjes (Intermarché-Circus-Wanty), Sepp Kuss (Jumbo-Visma) et Mikel Landa (Bahrain Victorious) se trouvent notamment dans un deuxième groupe qui pointe tout de même à 40 secondes au sommet de la deuxième difficulté répertoriée, franchie en tête par Giulio Ciccone (Lidl-Trek), qui a suivi une accélération de Wout Van Aert.

Dans le col des Écorbans, quelques coureurs du deuxième groupe ont réussi à revenir sur le peloton principal, dont Gaudu, Pinot et les frères Yates. Survolté, Wout Van Aert place une grosse attaque à plus de 120 bornes du but, cette dernière lui permettant de s'isoler en tête de la course. Mais ce n'est pas seul que l'ancien champion de Belgique veut s'échapper et il décide d'attendre un peloton composé alors d'une soixantaine de coureurs. Mattias Skjelmose (Lidl-Trek) et Wilco Kelderman (Jumbo-Visma) partent ensuite tous les deux, rejoints quelques kilomètres plus loin par Marc Soler (UAE Team Emirates)... puis par l'ensemble du peloton maillot jaune.

 

Ça commence à se décanter

Tiesj Benoot (Jumbo-Visma) et Dylan Teuns (Israel-Premier Tech) faussent compagnie au peloton à un peu plus de 100 bornes de Belleville-en-Beaujolais, puis les deux Belges voient le retour de Mads Pedersen, très saignant ce jeudi. Derrière ces trois coureurs, un autre trio se forme avec Matteo Jorgenson (Movistar Team), Ion Izagirre (Cofidis) et Andrey Amador (EF Education-EasyPost). Déterminés eux aussi à passer la journée à l'avant, Victor Campenaerts (Lotto Dstny), Ruben Guerreiro (Movistar Team), Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) et Mathieu Burgaudeau (TotalEnergies) font l'effort et rentrent sur les six de devant, tout comme Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Guillaume Martin (Cofidis) et Tobias Halland Johannessen (Uno-X Pro Cycling Team). Le bon coup du jour est peut-être parti !

Sentant que l'échappée du jour est en train de se former, Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step) sort lui aussi du peloton, mais il a 25 secondes à boucher. L'ancien double champion du monde plafonne et pointe à une trentaine de secondes des fuyards du jour après quelques kilomètres de chasse, mais le soutien de Jasper Stuyven pourrait lui être très précieux, le Belge de la Lidl-Trek faisant la jonction avec le Français après être lui aussi sorti du peloton avec un temps de retard. Le peloton ayant fortement ralenti l'allure, validant ainsi cette échappée, le groupe de tête baisse également un peu la cadence, ce qui permet à Alaphilippe et Stuyven d'intégrer l'échappée juste après le sprint intermédiaire de Régnié-Durette, remportée par Mads Pedersen. Les 20 points récoltés par le Danois lui permettent de dépasser Bryan Coquard (Cofidis) au classement par points - 179 contre 178 - et de devenir le nouveau dauphin de Jasper Philipsen.

 

Une échappée avec Pinot, Alaphilippe, Van der Poel...  AG2R Citroën Team roule !

Il aura donc fallu attendre près de 100 kilomètres pour voir la course se calmer et la situation se stabiliser. On retrouve à l'avant les 15 coureurs évoqués précédemment, le mieux placé au général étant Thibaut Pinot ! Le Français est à 9'36" de Vingegaard et pourrait faire une excellente opération, puisque l'écart avec le groupe maillot jaune - qui a récupéré quelques éléments et se compose d'une quarantaine d'unités - grimpe rapidement. Contre toute attente, c'est alors l'équipe AG2R Citroën qui prend les commandes du peloton et maintient les échappés à environ 3 minutes. L'objectif pour les hommes de Vincent Lavenu est surtout d'éviter le retour du groupe maillot à pois, pointé à plus de 6 minutes de la tête et dans le quel figure certains rivaux de Felix Gall (16e) comme Sepp Kuss (Jumbo-Visma / 10e), Louis Meintjes (11e), Emanuel Buchmann (BORA-hansgrohe / 12e) ou encore Mikel Landa (13e).

L'échappée temporise dans le premier col du triptyque final, le Col de la Casse Froide (5.2 km à 6%), dont le sommet est situé à 60 bornes de l'arrivée. Guillaume Martin passe en tête et marque 2 points pour le classement de la montagne. Le peloton se rapproche encore un peu et passe seulement 2'30" plus tard. Giulio Ciccone (Lidl-Trek) et Michael Woods (Israel-Premier Tech) chutent juste avant de basculer, l'Italien mettant du temps avant de repartir. Dans la descente menant les hommes de tête au pied du Col de la Croix Montmain (5.5 km à 6.2%), Van der Poel et Amador anticipent et prennent 15 secondes d'avance sur le reste de l'échappée.

 

Van der Poel anticipe mais est repris dans le dernier col

Le duo de tête continue à creuser et possède 30 secondes une fois la difficulté entamée. Van der Poel attaque rapidement, lâche le Costaricain et part pour un numéro en solitaire à plus de 45 bornes de l'arrivée. Derrière le Néerlandais, les meilleurs grimpeurs accélèrent, alors qu'Alaphilippe explose. Van der Poel donne tout et franchit le sommet avec 20 secondes d'avance sur ses poursuivants, Guerreiro et Johannessen se jouant au sprint les derniers points de la montagne attribués. Le groupe maillot jaune, toujours mené par Oliver Naesen (AG2R Citroën Team), pointe lui à 2'50" et voit le retour de Louis Meintjes, qui est parvenu à faire le jump du groupe de retardés.

Rien n'est encore fait pour la victoire d'étape, et tout devrait donc se jouer dans l'ultime montée du jour, le difficile Col de la Croix Rosier (5.4 km à 7.7%). Dans la descente, Jorgenson et Pinot partent en facteur et faussent compagnie au reste des poursuivants, qui ne s'entendent pas. Ce duo entame ce col inédit sur le Tour avec une vingtaine de secondes de retard sur Van der Poel. Le Néerlandais bute légèrement dans les forts pourcentages et voit revenir Pinot et Jorgenson à 4 kilomètres du sommet. Mais le groupe de contre n'est pas loin et revient aussi, Izagirre se sacrifiant pour Guillaume Martin, accompagnés seulement de Benoot, Johannessen et Burgaudeau. Huit coureurs ouvrent donc la route, avec 4'30" d'avance sur un peloton maillot jaune qui a ralenti l'allure après que le groupe de battu soit rentré.

 

Izagirre s'envole vers la victoire, Burgaudeau 2e, Pinot intègre le top 10

Un épatant Ion Izagirre place ensuite une belle accélération et part seul ! L'Espagnol fait exploser Van der Poel et s'envole en tête. Le reste des fuyards a besoin de souffler et se regarde derrière le Basque, qui franchit le somet avec 23" d'avance sur ses 6 poursuivants. Van der Poel pointe lui à 1 minute et voit la victoire s'échapper. En bon descendeur, Izagirre creuse le trou et s'octroie un avantage de près de 40 secondes à 20 kilomètres de la ligne. L'entente n'est pas mauvaise derrière, mais le Basque semble bien trop fort. Jorgenson et Burgaudeau tentent bien de relancer l'allure dans les faux plats montant du final, mais Guillaume Martin veille au grain et joue à la perfection son rôle d'équipier.

Les poursuivants n'y croient plus et se préparent à jouer la 2e place, l'écart frôlant la minute une fois entrés dans les 10 derniers kms. Une belle attaque de Jorgenson suivi par Burgaudeau permet aux deux coureurs de s'isoler et d'aller se disputer la place de dauphin. C'est finalement le Français qui obtient cette place d'honneur, 58 secondes après que Ion Izagirre ait levé les bras pour la 2e fois sur le Tour (après 2016). Arrivés respectivement 6e et 7e, Pinot et Martin effectuent chacun une belle remontée au général, le peloton maillot jaune arrivant 3 minutes après eux.

Tour de France - Classement de la 12è étape

1ESPIon IZAGIRRECofidis3h51'42"
2FRAMathieu BURGAUDEAUTotalEnergies+ 58"
3USAMatteo JORGENSONMovistar Teamm.t.
4BELTiesj BENOOTTeam Visma | Lease a Bike+ 1'06"
5NORTobias Halland JOHANNESSENUno-X Mobility+ 1'11"
6FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 1'13"
7FRAGuillaume MARTINCofidism.t.
8BELDylan TEUNSIsrael-Premier Tech+ 1'27"
9PORRuben GUERREIROMovistar Teamm.t.
10BELVictor CAMPENAERTSLotto Dstny+ 3'02"
11BELMaxim VAN GILSLotto Dstny+ 4'14"
12SLOTadej POGACARUAE Team Emiratesm.t.
13FRAClement BERTHETDecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
14ALLNils POLITTBORA-hansgrohem.t.
15BELJasper STUYVENLidl-Trekm.t.
16DANJonas VINGEGAARDTeam Visma | Lease a Bikem.t.
17NEDLars VAN DEN BERGGroupama-FDJm.t.
18GBRAdam YATESUAE Team Emiratesm.t.
19LUXKevin GENIETSGroupama-FDJm.t.
20ESPJonathan CASTROVIEJOINEOS Grenadiersm.t.
21COLEgan BERNALINEOS Grenadiersm.t.
22USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bikem.t.
23ESPCarlos RODRIGUEZINEOS Grenadiersm.t.
24FRADavid GAUDUGroupama-FDJm.t.
25FRAValentin MADOUASGroupama-FDJm.t.
26AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohem.t.
27DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trekm.t.
28NEDDylan VAN BAARLETeam Visma | Lease a Bikem.t.
29GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiersm.t.
30FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNLm.t.

Tour de France - Classement général provisoire après la 12è étape

1DANJonas VINGEGAARDTeam Visma | Lease a Bike50h30'23"
2SLOTadej POGACARUAE Team Emirates+ 17"
3AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe+ 2'40
4ESPCarlos RODRIGUEZINEOS Grenadiers+ 4'22"
5ESPPello BILBAOBahrain Victorious+ 4'34"
6GBRAdam YATESUAE Team Emirates+ 4'39"
7GBRSimon YATESTeam Jayco AlUla+ 4'44"
8GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiers+ 5'26"
9FRADavid GAUDUGroupama-FDJ+ 6'01"
10FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 6'33"
11USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bike+ 6'45"
12FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNL+ 6'58"
13FRAGuillaume MARTINCofidis+ 8'11"
14AFSLouis MEINTJESIntermarche-Wanty+ 8'50"
15ALLEmanuel BUCHMANNBORA-hansgrohe+ 9'09"
16ESPMikel LANDABahrain Victoriousm.t.
17AUTFelix GALLDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 9'46"
18AUSBen O'CONNORDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 11'07"
19ESPJonathan CASTROVIEJOINEOS Grenadiers+ 16'33"
20FRAValentin MADOUASGroupama-FDJ+ 18'56"
21FRAClement BERTHETDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 19'24"
22NEDWilco KELDERMANTeam Visma | Lease a Bike+ 21'35"
23AUSChris HARPERTeam Jayco AlUla+ 24'29"
24DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trek+ 27'43"
25POLRafal MAJKAUAE Team Emirates+ 32'20"
26ESPGorka IZAGIRREMovistar Team+ 32'33"
27BELWout VAN AERTTeam Visma | Lease a Bike+ 34'34"
28PORRuben GUERREIROMovistar Team+ 35'49"
29COLEgan BERNALINEOS Grenadiers+ 36'58"
30FRAMathieu BURGAUDEAUTotalEnergies+ 37'47"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR DE FRANCE

Intermarché-Wanty sur le Tour 2024 avec un pur sprinteur

TOUR DE FRANCE

Nos conseils pour assister à une étape du Tour de France

TOUR DE FRANCE

Ibis budget, Ibis Styles, partenaires du Tour de France

L'info en continu

15:12 Route 13 coureurs WorldTour n'ont pas couru en 2024... dont 3 Français 14:55 4 Jours de Dunkerque La 68e édition... présentation officielle ce jeudi ! 14:30 Liège-Bastogne-Liège Mattias Skjelmose présent malgré son gros coup de froid 14:10 JO - Paris 2024 Joris Daudet est candidat pour être le porte-drapeau 13:50 Liège-Bastogne-Liège Tadej Pogacar sur La Doyenne : "Je suis ravi... " 13:45 Route Vos pronos Cyclism'Actu pour les courses du calendrier WorldTour 2024 13:31 Média Cyclism'Actu sans pub et pop-up... 9,99 euros et pour 1 an 13:21 Tour d'Italie Nairo Quintana, blessé, espère être au départ du Giro 13:11 JO - Paris 2024 À 3 semaines de l'arrivée de la Flamme en France 12:40 Route Remco Evenepoel se remet de sa chute : "Je me sens déjà un peu mieux" 11:58 Transfert Jan Tratnik chez BORA-hansgrohe en 2025... ça semble fait ! 11:25 Transfert La Jayco Alula espère prolonger l'un de ses cadors pour 2025 11:20 Flèche Wallonne Mattias Skjelmose, frigorifié.. une image qui résume tout 11:12 Route Max Poole et Oscar Onley, les deux Britanniques à l'infirmerie 10:43 Flèche Wallonne Tiesj Benoot, nouveau papa : "J'ai couru à l'euphorie" 10:14 Transfert Julian Alaphilippe vers un transfert chez Cofidis en 2025 ? 10:00 Flèche Wallonne Romain Grégoire : "J'ai presque des regrets... " 09:53 Route Giacomo Nizzolo enfin de retour et des débuts chez Q36.5 09:12 BMX Racing - Mondiaux L'équipe de France avec sept coureurs à Rock Hill 08:49 Agenda Flèche Wallonne, Tour des Alpes, Liège... le programme cette semaine
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ

Nos Partenaires

Publicité RM
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-