Amstel Gold Race - Fausse joie pour Cosnefroy... l'Amstel à Kwiatkowski !
Amstel Gold Race
Photo : @AG2RCITROENTEAM / @Getty Sport

Amstel Gold Race - Fausse joie pour Cosnefroy... l'Amstel à Kwiatkowski !

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Comme l'an dernier, c'est à la photo-finish que le vainqueur de l'Amstel Gold Race 2022 a été désigné. Déclaré victorieux dans un premier temps, Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team) - qui commençait à célébrer sa victoire - a vécu un vertigineux ascenseur émotionnel puisque c'est finalement Michal Kwiatkowski (INEOS Grenadiers) qui a remporté cette 56e édition, le Polonais - déjà victorieux de la classique néerlandaise en 2015 - ayant devancé le Français de quelques millimètres à l'issue d'un sprint à deux. Alors qu'il pensait être le troisième coureur français à gagner l'Amstel Gold Race après Jean Stablinski en 1966 et Bernard Hinault en 1981, Cosnefroy doit donc se contenter de la deuxième place. 

Vidéo - Benoît Cosnefroy, 2e de l'Amstel God Race 2022 !

 

Mathieu van der Poel au pied du podium

Sorti du groupe des poursuivants dans le dernier kilomètre, Tiesj Benoot (Team Jumbo-Visma) a pris la troisième place, tandis que Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) et Alexander Kamp (Trek-Segafredo) ont complété le top 5. Respectivement sixième, septième, huitième et neuvième, Kasper Asgreen (Quick-Step Alpha Vinyl Team), Michael Matthews (Team BikeExchange-Jayco), Stefan Küng (Groupama-FDJ) et Marc Hirschi (UAE Team Emirates) ont également été acteurs sur cette édition 2022.

 

Six coureurs en tête, Campenaerts et Van Hooydonck réussissent à rentrer, Turgis à terre

Ide Schelling (BORA-hansgrohe), Emils Liepins (Trek-Segafredo), Luca Rastelli (Bardiani-CSF-Faizanè), Owain Doull (EF Education-EasyPost), Johan Jacobs (Movistar Team) et Aaron Van Poucke (Sport Vlaanderen-Baloise) : voici les noms des six coureurs qui composent l'échappée matinale de cette 56e Amstel Gold Race. À une centaine de kilomètres de l'arrivée, et alors que l'écart entre les échappés et le peloton est aux alentours des 3 minutes, Victor Campenaerts (Lotto Soudal) et Nathan Van Hooydonck (Team Jumbo-Visma) partent en contre.

Costauds, les deux Belges ne mettent qu'une quinzaine de kilomètres pour revenir sur le groupe de tête, auquel n'appartient plus Luca Rastelli, distancé. C'est ensuite Florian Sénéchal qui tente de sortir d'un peloton revenu proche de la tête de la course, mais le Français de la Quick-Step Alpha Vinyl Team capitule après quelques kilomètres de chasse infructueuse. À 75 bornes du but, une chute intervient au sein du peloton, les deux principaux coureurs impliqués étant Andrea Bagioli (Quick-Step Alpha Vinyl Team) et Anthony Turgis (Team TotalEnergies), ce dernier étant malheureusement contraint à l'abandon.

 

Les INEOS Grenadiers prennent les choses en main, onze coureurs s'échappent

Au fil des kilomètres, la fatigue se fait sentir au sein du groupe de tête et certains coureurs se font distancer, ce qui est le cas d'Ide Schelling et Victor Campenaerts, puis d'Emils Liepins. À 50 bornes de l'arrivée, les quatre coureurs de tête - Doull, Van Hooydonck, Jacobs et Van Poucke - n'ont plus que 30 secondes de marge sur un peloton qui a changé d'allure sous l'impulsion de l'équipe INEOS Grenadiers. Dernier rescapé de l'échappée, Nathan Van Hooydonck est repris juste après le sommet de l'Eyserbosweg, une montée dans laquelle a eu lieu un sacré écrémage au sein du peloton, une quarantaine de coureurs le composant à moins de 45 kilomètres de Valkenburg.

Dans le Keutenberg, Michal Kwiatkowski prend le relais de Ben Turner et met sur orbite son leader Tom Pidcock (INEOS Grenadiers). Mais c'est finalement Tiesj Benoot (Team Jumbo-Visma) qui attaque en premier, le Belge étant suivi par une dizaine de coureurs, en l'occurrence Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team), Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), Michael Matthews (Team BikeExchange-Jayo), Kasper Asgreen (Quick-Step Alpha Vinyl Team), Alexander Kamp (Trek-Segafredo), Marc Hirschi (UAE Team Emirates), Dylan Teuns (Bahrain Victorious), Stefan Küng (Groupama-FDJ), ainsi que Pidcock et Kwiatkowski.

 

Kwiatkowski et Cosnefroy prennent les devants, le Polonais d'un souffle

Au pied du Cauberg, à 24 kilomètres du but, ces onze hommes possèdent une vingtaine de secondes d'avance sur Tim Wellens, qui vient de sortir d'un groupe de poursuivants dans lequel figurent entre autres Matej Mohoric (Bahrain Victorious), Valentin Madouas, Quentin Pacher (Groupama-FDJ), Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic) et Dylan van Baarle (INEOS Grenadiers). Rien ne se passe dans le Cauberg, puis Michal Kwiatkowski attaque une fois le sommet franchie. Il prend une quinzaine de secondes de marge sur ses anciens compagnons de fugue, avant de voir le retour de Benoît Cosnefroy, sorti en costaud dans le Geulhemmerberg.

Dylan Teuns tente ensuite de revenir en solitaire sur Cosnefroy et Kwiatkowski, mais il n'y parvient pas et se fait rattraper par le groupe Van der Poel. L'entente est bonne dans ce dernier, mais le duo de tête ne flanche pas, bien au contraire, puisqu'il possède 25 secondes d'avance au seuil des 10 derniers kilomètres. Sous le panneau des 5 bornes, cet écart est sensiblement le même, et les deux hommes peuvent y croire. Aux 2 kilomètres, Van der Poel place une grosse attaque, mais tout le monde suit, ce qui fait les affaires du duo de tête. Kwiatkowski et Cosnefroy s'expliquent donc pour la victoire, le Polonais battant le Français d'un rien après que ce dernier a été désigné vainqueur dans un premier temps. Tiesj Benoot complète le podium.

Amstel Gold Race - Classement général

1POLMichal KWIATKOWSKIINEOS Grenadiers6h01'19"
2FRABenoît COSNEFROYAG2R Citroenm.t.
3BELTiesj BENOOTJumbo-Visma+ 10"
4NEDMathieu VAN DER POELAlpecin-Deceuninck+ 20"
5DANAlexander KAMPTrek-Segafredo+ 20"
6DANKasper ASGREENQuick-Step Alpha Vinyl+ 20"
7AUSMichael MATTHEWSTeam BikeExchange-Jayco+ 20"
8SUIStefan KUNGGroupama-FDJ+ 20"
9SUIMarc HIRSCHIUAE Team Emirates+ 20"
10BELDylan TEUNSIsrael-Premier Tech+ 20"
11GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiers+ 20"
12SLOJan TRATNIKBahrain Victorious+ 29"
13SLOMatej MOHORICBahrain Victorious+ 1'42"
14FRAValentin MADOUASGroupama-FDJ+ 1'43"
15DANMichael VALGRENEF Education-EasyPost+ 1'43"
16DANJakob FUGLSANGIsrael-Premier Tech+ 1'43"
17ITAMatteo TRENTINUAE Team Emirates+ 1'50"
18FRAQuentin PACHERGroupama-FDJ+ 1'50"
19ESPAlex ARANBURUMovistar+ 1'50"
20BELTim WELLENSLotto Soudal+ 1'50"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

03/12 Ligue des champions Mathilde Gros rafle la vitesse et le général ! 03/12 Cyclo-cross Pauline Ferrand-Prévot participera à 6 épreuves en décembre 03/12 Route Juraj Sagan va intégrer le staff technique d'une équipe slovaque 03/12 Transfert Stefano Museeuw, fils de Johan, rejoint Go Sport-Roubaix 03/12 ITW Gaudry: "Jason Tesson, c'était notre seule manière de gagner..." 03/12 Omloop Het Nieuwsblad Une arrivée inédite à l'Omloop Het Nieuwsblad 03/12 Route/Bilan Gaudu, Démare... la Groupama-FDJ parmi les grands en 2022 03/12 Sport David Lappartient a la solution pour régler la crise du CNOSF ? 03/12 Tour de France Un chrono entre Monaco et Nice pour finir le Tour 2024 ! 03/12 Matériel Cyclism'Actu a testé Finisseur Gravel, la nouvelle gamme ! 03/12 ITW/Le Mag Xavier Jan : "B&B Hôtels-KTM... une fragilité du cyclisme" 03/12 Route Jérôme Coppel est désormais directeur sportif... diplôme validé 03/12 Média Le spécial Vélo d'Or 2022 de Vélo Magazine est en kiosque ! 03/12 Route Marion Rousse a démissionné... la fin du Tour de la Provence ? 03/12 Paris 2024 Acheter un ticket Paris 2024, c'est possible et c'est facile 03/12 ITW/Le Mag Ben O'Connor : "Pogacar et Vingegaard sont battables... " 03/12 Route Vadim Pronskiy a prolongé d'un an avec Astana Qazaqstan Team 03/12 ITW/Le Mag Benoît Cosnefroy : "Claquer une grosse classique en 2023 !" 03/12 Cyclo-cross La dernière Coupe de France de Steve Chainel ce dimanche ! 03/12 Route Quick-Step Alpha Vinyl Team a dit au revoir à Mark Cavendish !
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Milan - San Remo 2023
Van Aert WoutMohoric Matej
6.57
Ewan CalebVan Der Poel Mathieu
810
Alaphilippe JulianMads Pedersen
1313
Clôture des paris le 18/03 à 10:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-