Tour d'Italie - La 19e étape du Giro à Cerny... au-delà de l'imbroglio
Tour d'Italie
Photo : @giroditalia

Tour d'Italie - La 19e étape du Giro à Cerny... au-delà de l'imbroglio

Partie avec plus de quatre heures de retard et amputée de 134 kilomètres en raison d'une protestation menée par une partie du peloton, la 19e étape du Tour d'Italie a vu la victoire du Tchèque Josef Cerny. Membre d'une échappée de quatorze coureurs, puis d'un groupe de six, le coureur de la CCC Team s'est extrait en solitaire à plus de 20 kilomètres de l'arrivée et a parfaitement résisté dans le final. Il a devancé Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling) et Jacopo Mosca (Trek-Segafredo). Aucun changement n'est à signaler au classement général, Wilco Kelderman restant en tête avec 12 secondes d'avance sur Jai Hindley (Sunweb) et 15 sur Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers).

Vidéo - Giro 2020 - Josef Cerny remporte la 19e étape en solitaire

Mais c'est surtout l'avant-course qui restera dans les mémoires puisqu'une protestation s'est mise en place juste avant le départ prévu à 10h25 à Morbegno. Soutenue par Cyclistes Professionnels Associés (CPA), le principal syndicat des coureurs, cette grogne d'une partie du peloton a abouti à une situation rocambolesque, les coureurs attendant sous la pluie que les bus reviennent sur le lieu de départ afin de les amener à Abbiategrasso, d'où s'est finalement élancée à 14h30 cette 19e étape. Outre la victoire de Josef Cerny et ce vent de révolte, l'autre enseignement de la journée concerne Arnaud Démare (Groupama-FDJ) qui, sauf accident ou déconvenue samedi lors de la dernière étape de montagne, va ramener le maillot cyclamen à Milan

 

14 coureurs en tête, la BORA-hansgrohe de Peter Sagan seule à rouler

Dernière occasion pour les baroudeurs qui ne sont pas grimpeurs puisque le Giro va se conclure par une étape de montagne et un contre-la-montre, cette étape raccourcie est marquée d'entrée de jeu par la formation d'une échappée de quatorze coureurs : Simon Pellaud (Androni Giocattoli-Sidermec), Giovanni Carboni (Bardiani-CSF-Faizanè), Josef Cerny (CCC Team), Nathan Haas et Marco Mathis (Cofidis), Iljo Keisse (Deceuninck-Quick Step), Simon Clarke et Lachlan Morton (EF Pro Cycling), Alex Dowsett (Israel Start-Up Nation), Sander Armée (Lotto Soudal), Albert Torres (Movistar), Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling), Jacopo Mosca (Trek-Segafredo) et Etienne van Empel (Vini Zabu-Brado-KTM).

Derrière ce groupe de tête, une seule équipe prend les choses en main pour tenter de revenir : la BORA-hansgrohe. Toujours en course pour ramener le maillot cyclamen à Milan, Peter Sagan a besoin pour cela - outre une défaillance d'Arnaud Démare (Groupama-FDJ), qui a d'ailleurs décidé de ne pas faire rouler son équipe afin d'être sûr de ne pas perdre son maillot - qu'un sprint massif conclue cette 19e étape. C'est alors un magnifique duel qui s'engage entre les échappés et les coéquipiers du Slovaque, l'écart restant aux alentours de la minute pendant une cinquantaine de kilomètres.

 

Le bras de fer finalement remporté par le groupe de tête, Sagan laisse le maillot à Démare

Mais voyant que l'écart ne baisse pas et que leurs forces commencent à diminuer, les coureurs de la formation allemande capitulent à 55 bornes d'Asti et laissent ainsi le champ libre à l'échappée - et le maillot cyclamen à Arnaud Démare - qui va donc pouvoir se disputer la victoire d'étape. L'écart atteignant les neuf minutes, les hommes de tête ont tout le loisir de s'attaquer en fin de course, ce qu'ils commencent à faire à 30 kilomètres de l'arrivée. Composé de Campenaerts, Pellaud, Cerny, Clarke, Mosca et Armée, une groupe de six coureurs se détache à 25 bornes d'Asti.

 

Josef Cerny beaucoup plus fort que ses rivaux

Quelques instants plus tard, Josef Cerny porte une attaque très tranchante, attaque à laquelle personne ne tente de répondre. Excellent rouleur, le Tchèque de la CCC Team - sixième et cinquième des deux premiers chronos de ce Giro - creuse rapidement un très bel écart sur le groupe des poursuivants, sur lequel est d'ailleurs revenu Iljo Keisse. Mais les cinq hommes hommes ne peuvent rien face à la puissance de Cerny, qui s'offre ainsi la plus belle victoire de sa carrière.

Classement de la 19è étape

1CZECERNY JosefCCC Team2h30'40"
2BELCAMPENAERTS VictorTeam Qhubeka NextHash+ 18"
3ITAMOSCA JacopoTrek-Segafredo+ 26"
4AUSCLARKE SimonEF Education-Nippo+ 26"
5BELKEISSE IljoDeceuninck-Quick Step+ 26"
6BELARMEE SanderLotto Soudal+ 26"
7ESPTORRES AlbertMovistar Team+ 1'10"
8SUIPELLAUD SimonAndroni Giocattoli - Sidermec+ 1'10"
9ITACARBONI GiovanniBardiani CSF-Faizane+ 1'10"
10GBRDOWSETT AlexIsrael Start-Up Nation+ 1'10"
11AUSHAAS Nathan Cofidis, Solutions Credits+ 2'17"
12NEDVAN EMPEL EtienneVini Zabu+ 2'17"
13AUSMORTON LachlanEF Education-Nippo+ 2'17"
14ALLMATHIS MarcoCofidis, Solutions Credits+ 8'15"
15ITABALLERINI DavideDeceuninck-Quick Step+ 11'43"
16DanHONORE MikkelDeceuninck-Quick Step+ 11'43"
17GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiers+ 11'43"
18PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step+ 11'43"
19SLOTRATNIK JanBahrain Victorious+ 11'43"

Classement général provisoire après la 19è étape

1NEDKELDERMAN WilcoTeam DSM80h29'19"
2AUSHINDLEY JaiTeam DSM+ 12"
3GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiers+ 15"
4ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 1'19"
5PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step+ 2'16"
6DANFUGLSANG JakobAstana-Premier Tech+ 3'59"
7AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 5'40"
8ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredo+ 5'47"
9ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Step+ 6'46"
10POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 7'28"
11AUTPERNSTEINER HermannBahrain Victorious+ 7'43"
12ITAPOZZOVIVO DomenicoTeam Qhubeka NextHash+ 9'34"
13ESPSAMITIER SergioMovistar Team+ 26'12"
14USAMCNULTY BrandonUAE Team Emirates+ 33'12"
15GBRKNOX JamesDeceuninck-Quick Step+ 34'49"
16ESPPEDRERO LOPEZ AntonioMovistar Team+ 40'59"
17FRAPARET-PEINTRE AurelienAG2R Citroen+ 41'11"
18USAWARBASSE LawrenceAG2R Citroen+ 44'45"
19GBRSWIFT BenINEOS Grenadiers+ 49'11"
20RUSZAKARIN IlnurCCC Team+ 51'18"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

10:27 Transfert La Caja Rural-Seguros RGA recrute le Tchèque Michal Schlegel 10:04 Route Pereiro : "Lopez et Movistar ? Le mariage était déjà rompu" 09:41 Mondiaux Remco Evenepoel : "Personne n'est plus fort que Van Aert" 09:18 Transfert Ion Izagirre portera les couleurs de la Cofidis en 2022 08:54 Route Brailsford : "Bernal a encore deux ans de contrat avec nous" 08:31 Mondiaux - Espoirs Raul Garcia Pierna : "On est une grande équipe" 08:20 Mondiaux Van der Poel : "Van Aert ferait un grand champion du monde" 08:12 Route Fiorelli et Luca Covili vont rester chez Bardiani-CSF-Faizanè 07:48 Tour de Lombardie Un parcours costaud, 4 500 m de dénivelé positif ! 07:31 Route Mikkel Honoré prolonge de deux ans avec Deceuninck-Quick Step 07:08 Transfert Oscar Rodriguez signe pour 2 ans avec la Movistar Team 06:50 Mondiaux Uijtdebroeks, Grégoire... la course Juniors, c'est dès 8h15 ! 23/09 Média Sur Cyclism'Actu, on peut voir et revoir toutes les vidéos vélo 23/09 Divers Cyclo-cross, VTT, Gravel... Les annonces de l'UCI pour 2022 23/09 Transfert Le junior Martin Svrcek rejoindra en juillet 2022 le Wolfpack 23/09 Route Cinq prolongations de contrats annoncées par Euskaltel-Euskadi 23/09 Mondiaux Pour tout savoir sur la course en ligne Espoirs Hommes ! 23/09 Mondiaux L'Espagne contrainte de remplacer Soto, Lluis Mas appelé 23/09 Mondiaux Guimard : "Je ne vois ni Van Aert ni Alaphilippe l'emporter" 23/09 Route La Suédoise Sara Penton arrêtera sa carrière après Paris-Roubaix
Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité