Tour d'Italie - Paret-Peintre, la 4e étape... Evenepoel a lâché le Rose

Par Nicolas GAUTHIER le 09/05/2023 à 17:11

Tour d'Italie - Paret-Peintre, la 4e étape... Evenepoel a lâché le Rose
Photo : @AG2RCITROENTEAM / © Getty

Tout le monde attendait cette 4e étape du Tour d'Italie, entre Venosa et Lago Laceno. En effet, une victoire pour les échappés et une première bataille entre les favoris étaient attendus à l'issue de ces 175km de course. Se sont bien les échappés qui se sont joué le succès d'étape... et c'est le Français Aurélien Paret-Peintre (AG2R Citroën) qui s'est imposé. Andreas Leknessund (Team DSM), 2e du jour, s'empare quant à lui du maillot rose de leader. En revanche, rien ne s'est passé entre les favoris...

Vidéo - Aurélien Paret-Peintre s'impose sur cette 4e étape du Giro

 

Des attaques dans tous les sens... mais aucune échappée ne se forme

Comme attendu, c'est la guerre en début d'étape pour la formation de l'échappée ! Les perspectives d'une victoire sur le Tour d'Italie et d'un maillot rose au bout des 175 kilomètres de course motivent énormément de coureurs, et on assiste ainsi à de nombreuses attaques lors des premières bornes. Brandon McNulty (UAE Team Emirates), Ben Healy (EF Education-EasyPost), Alessandro De Marchi (Team Jayco AlUla), Aurélien Paret-Peintre (AG2R Citroën Team), Harm Vanhoucke (Team DSM), Simone Petilli (Intermarché-Circus-Wanty)... voici quelques hommes qui mettent du coeur à l'ouvrage durant la première heure. 

Disputés à toute allure et sur des routes très vallonnées, les premiers kilomètre de cette 4e étape sont très usants, surtout qu'aucun groupe n'arrive à se détacher. Alors que les offensives se multiplient en tête de peloton, une cassure se produit au sein de celui-ci. Parmi les piégés, on retrouve deux gros outsiders de ce Giro, à savoir Joao Almeida (UAE Team Emirates) et Geraint Thomas (INEOS Grenadiers). L'écart entre les deux groupes monte à 20 secondes, mais grâce au travail des coéquipiers d'Almeida, tout rentre dans l'ordre après quelques kilomètres de chasse.

 

Lapeira abandonne, Pinot tient à son maillot bleu, Barguil et Paret-Peintre à l'avant

Ayant déjà perdu beaucoup d'éléments - dont Paul Lapeira (AG2R Citroën Team), malade et contraint à l'abandon - le peloton se présente groupé au pied de la première ascension répertoriée du jour, le Passo delle Crocelle (13,5 km à 4,3%). Dans cette montée, de nombreux coureurs sont distancés, dont Rudy Molard (Groupama-FDJ) et Bauke Mollema (Trek-Segafredo), et certains autres passent à l'attaque, dont Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic). Ça ne sort cependant toujours pas, ce qui fait les affaires de Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), qui franchit le sommet en tête devant Santiago Buitrago (Bahrain Victorious) et conforte son maillot bleu de meilleur grimpeur grâce aux 18 points empochés.

C'est dans la descente, à moins de 100 kilomètres du but, que sept coureurs parviennent enfin à s'extirper franchement du peloton. Dans ce groupe, on retrouve deux très bons grimpeurs français, en l'occurrence Aurélien Paret-Peintre et Warren Barguil. Le Haut-Savoyard et le Breton sont accompagnés d'Amanuel Ghebreigzabhier et Toms Skujins (Trek-Segafredo), Nicola Conci (Alpecin-Deceuninck), Vincenzo Albanese (EOLO-Kometa) et Andreas Leknessund (Team DSM), ce dernier, 18e à 1'40" de Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step), étant le mieux placé au classement général.

 

Bruno Armirail en chasse-patate

Sorti du peloton avec un temps de retard, Bruno Armirail (Groupama-FDJ) tente de revenir sur les sept coureurs de tête, mais certains d'entre eux - notamment Leknessund - ne voient pas d'un bon oeil le retour du Pyrénéen, celui-ci étant très bien placé au classement général (11e à 1'19") et donc dangereux dans la perspective d'une éventuelle prise du maillot rose en fin d'étape. Seul contre sept hommes, le champion de France du contre-la-montre perd logiquement du terrain au fil des kilomètres et s'avoue finalement vaincu à 80 bornes de Lago Laceno. Le peloton a quant à lui nettement ralenti l'allure et pointe à plus de 4 minutes à ce moment de la course. Les coureurs rentrent maintenant dans le Valico di Monte Carruozzo (8,8km à 4,9%), la situation de course reste la même. Amanuel Ghebreigzabhier passe en tête de cette difficulté et prend 18 points, Warren Barguil, 2e, en prend quant à lui 8. Désormais, ils entament une longue partie de transition, qui les emmènera au pied de la dernière difficulté du jour, le Colle Molella (9,6km à 6,1% dont les 4,4 derniers km à 8,8%).

 

Paret-Peintre victorieux

Dans cette transition, les sept hommes de tête augmentent leur avance, qui, à 25km de l'arrivée, est de 5'30". Mais, étonnement, la formation Soudal Quick-Step emmène quand même un rythme soutenu... Remco Evenepoel voudrait-il finalement garder son maillot rose de leader ? Ça semble compliqué puisque l'écart est toujours de 5' à 15 bornes de la ligne. A noter que Leknessund a pris 3" de bonifications au sprint intermédiaire. Alors que dans le peloton, ça commence à être nerveux, tout le monde veut entamer cette ascension en bonne position. Dès les premières rampes, ça s'écarte de partout dans le groupe des favoris. A l'avant, Nicola Conci passe à l'offensive mais est suivi puis contré par Tom Skujins, tandis que Warren Barguil ne peut plus suivre le rythme.

Après plusieurs accélérations, on ne retrouve plus que Ghebreigzabhier, Paret-Peintre et Leknessund en tête. Leknessund une nouvelle attaque et parvient à décramponner ses deux derniers concurrents, mais le Français revient dans sa roue au sommet, à 3km de l'arrivée. Alors que la formation INEOS Grenadiers mène grand train derrière, il ne reste plus qu'une vingtaine de coureurs dans le peloton et personne n'ose attaquer. Le Français et Norvégien vont donc se jouer la victoire d'étape. Dans les derniers kilomètres, Leknessund fait le plus gros du boulot pour aller chercher le maillot rose. Paret-Peintre prend sa roue et le dépose dans le sprint final, il vient là chercher sa première victoire d'étape sur un Grand Tour. Tom Skujins prend quant à lui la 3e place du jour. Dans le groupe des favoris, aucun mouvement à noter, tous les principaux leaders sont arrivés ensemble à 2 minutes du vainqueur. Thibaut Pinot conserve lui son maillot bleu de meilleur grimpeur.

Tour d'Italie - Classement de la 4è étape

1FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Team4:16:04
2NORAndreas LEKNESSUNDTeam dsm-firmenich PostNL+ 2
3LETToms SKUJINSLidl-Trek+ 57
4ITAVincenzo ALBANESETeam Polti Kometam.t.
5ITANicola CONCIAlpecin-Deceuninck+ 1' 02''
6ERYAmanuel GHEBREIGZABHIERLidl-Trek+ 1' 07''
7NEDKoen BOUWMANTeam Visma | Lease a Bike+ 2' 01''
8ITADamiano CARUSOBahrain Victoriousm.t.
9IRLEddie DUNBARTeam Jayco AlUlam.t.
10RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohem.t.
11ITADomenico POZZOVIVOIsrael-Premier Techm.t.
12USAMatthew RICCITELLOIsrael-Premier Techm.t.
13GBRTao GEOGHEGAN HARTINEOS Grenadiersm.t.
14ITALorenzo FORTUNATOTeam Polti Kometam.t.
15COLSantiago BUITRAGOBahrain Victoriousm.t.
16AUSJay VINEUAE Team Emiratesm.t.
17AUSJack HAIGBahrain Victoriousm.t.
18ALLLennard KAMNABORA-hansgrohem.t.
19BELRemco EVENEPOELSoudal Quick-Stepm.t.
20PORJoao ALMEIDAUAE Team Emiratesm.t.
21FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiersm.t.
22USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bikem.t.
23GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPostm.t.
24NEDThymen ARENSMANINEOS Grenadiersm.t.
25GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiersm.t.
26SLOPrimoz ROGLICTeam Visma | Lease a Bikem.t.
27BELLaurens DE PLUSINEOS Grenadiersm.t.
28COLEiner RUBIOMovistar Teamm.t.
29FRAThibaut PINOTGroupama-FDJm.t.
30COLRigoberto URANEF Education-EasyPostm.t.

Tour d'Italie - Classement général provisoire après la 4è étape

1NORAndreas LEKNESSUNDTeam dsm-firmenich PostNL14:35:44
2BELRemco EVENEPOELSoudal Quick-Step+ 28''
3FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Team+ 30
4PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 1'00''
5SLOPrimoz ROGLICTeam Visma | Lease a Bike+ 1'12''
6GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiers+ 1'26''
7RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohem.t.
8LETToms SKUJINSLidl-Trek+ 1'29''
9GBRTao GEOGHEGAN HARTINEOS Grenadiers+ 1'30''
10AUSJay VINEUAE Team Emirates+ 1'36''
11ITAVincenzo ALBANESETeam Polti Kometa+ 1'39"
12ALLLennard KAMNABORA-hansgrohe+ 1'54"
13ITADamiano CARUSOBahrain Victorious+ 1'59"
14IRLEddie DUNBARTeam Jayco AlUla+ 2'15"
15ITANicola CONCIAlpecin-Deceuninck+ 2'16"
16FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiers+ 2'23"
17COLRigoberto URANEF Education-EasyPost+ 2'25"
18AUSJack HAIGBahrain Victorious+ 2'26"
19BELLaurens DE PLUSINEOS Grenadiers+ 2'32"
20FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 2'33"
21NEDThymen ARENSMANINEOS Grenadiersm.t.
22USAWill BARTAMovistar Team+ 2'45"
23GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPost+ 2'46"
24COLSantiago BUITRAGOBahrain Victorious+ 2'52"
25ITADomenico POZZOVIVOIsrael-Premier Tech+ 3'01"
26NEDKoen BOUWMANTeam Visma | Lease a Bike+ 3'15"
27COLEiner RUBIOMovistar Team+ 3'35"
28USAMatthew RICCITELLOIsrael-Premier Tech+ 3'47"
29ITASimone VELASCOAstana Qazaqstan Team+ 4'01"
30ITALorenzo FORTUNATOTeam Polti Kometa+ 4'16"

A LIRE AUSSI

TOUR D'ITALIE

Jonathan Milan : "C'est la pire chose qui peut arriver"

TOUR D'ITALIE

Tim Merlier : "Une victoire un peu étrange..."

TOUR D'ITALIE

Tadej Pogacar : "Il est difficile de décrire ce moment..."

L'info en continu

26/05 Média Vos vidéos vélo sont à voir et revoir sur Youtube Cyclism'Actu 26/05 Tour de France Plugge : "Jonas Vingegaard sur le Tour ? Il va bien, mais..." 26/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar... on n'avait plus vu ça sur le Giro depuis 1965 26/05 Média Cyclism'Actu sans pub, sans pop-up... c'est 9,99 euros et pour 1 an 26/05 Tour d'Italie Jonathan Milan : "C'est la pire chose qui peut arriver" 26/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar : "Il est difficile de décrire ce moment..." 26/05 Saint-Lary La statue de Poulidor, les mots de Van der Poel lus par Prudhomme 26/05 Tour d'Italie Tim Merlier : "Une victoire un peu étrange..." 26/05 Critérium du Dauphiné C'est dans 7 jours... le 76e Critérium du Dauphiné 26/05 Tour d'Italie Geraint Thomas : "Comment on court de nos jours..." 26/05 Route Matthew Brennan promu chez la Visma | Lease a Bike en 2025 26/05 RideLondon Classique Lorena Wiebes remporte la dernière étape et le général 26/05 Tour d'Italie Tim Merlier la 21e étape, Tadej Pogacar sacré à Rome 26/05 Boucles de la Mayenne Valentin Retailleau : "On fait une saison énorme..." 26/05 VTT Pauline Ferrand-Prévôt arrêtera le VTT à la fin de l'année 26/05 Tour du Pays de Vaud Paul Seixas remporte le général, Sparfel la 4e étape 26/05 Critérium du Dauphiné Evenepoel et Roglic en têtes d'affiche du Dauphiné 26/05 VTT - CDM Tom Pidcock triomphe sur le XCO de Nove Mesto et imite "PFP" 26/05 Média Les vidéos à voir et revoir sur Dailymotion Cyclism'Actu ! 26/05 Boucles de la Mayenne Valentin Retailleau la der, Alberto Bettiol le général
fleche bas fleche haut
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

L'ultra-domination de Tadej Pogacar a-t-elle gâché le 107e Giro ?







Publicité
Publicité
-
-