Tour de France
Tour de France - Geraint Thomas : 'Gagner une nouvelle fois' Photo : Sirotti

Tour de France - Geraint Thomas : "Gagner une nouvelle fois"

Après une saison 2018 exceptionnelle, Geraint Thomas se prépare à remettre le bleu de chauffe. Vainqueur du Critérium du Dauphiné, du titre de champion de Grande-Bretagne du contre-la-montre et du Tour de France, le Gallois se sait attendu cette année. Son objectif a été annoncé le 1er janvier : revenir sur la Grande Boucle pour défendre son maillot jaune. Il a répété sa détermination dans un entretien avec L'Equipe Magazine : "Je vais retourner sur le Tour et essayer de le gagner une nouvelle fois. Evidemment, Froomey veut faire la même chose. Et tout le monde me dit que j'aurai plus de pression en 2019, mais pour moi, c'est tout le contraire, parce que je l'ai déjà fait, j'ai accompli mon rêve et je n'ai rien d'autre à prouver. J'ai juste à m'y remettre, à arriver dans la meilleure forme possible. Je suis dans mes plus belles années, il me reste deux, trois saisons au sommet. Donc je veux en profiter".

Geraint Thomas : "L'objectif principal, le Tour"

 

"Nadal ne se fait pas huer à Roland-Garros alors qu'il gagne tous les ans"

Ayant prouvé sa valeur l'an passé, Thomas espère cette fois pouvoir bénéficier du même traitement que son coéquipier Christopher Froome, qui  visera lui aussi le sacre : "Il faudra qu'on soit tous clairs sur ce qu'on fera en fonction des scénarios, même si, évidemment, tu ne peux pas tous les imaginer. Tant que tout le monde est ouvert, honnête et clair, c'est tout ce qui compte pour moi". L'ancien pistard est également revenu sur le contexte dans lequel il a remporté ce Tour de France, avec la suspicion liée au doute qui a longtemps entouré la participation de Chris Froome. Il explique avoir utilisé les huées et l'hostilité d'une partie du public à l'égard du Team Sky "comme une motivation pour gagner". Y compris pour ce qui est des critiques d'anciens coureurs, notamment Bernard Hinault.

"C'était dur à vivre, confie-t-il. Je ne comprenais pas pourquoi ils étaient tellement contre l'équipe. Ca me paraissait très injuste et ça a mis de l'huile sur le feu, et nous on en prenait encore plus dans la gueule sur le vélo, donc c'état vraiment énervant. J'aurais bien voulu qu'ils viennent nous dire ça en face plus que dans les médias. Je comprends que les Français veuillent voir l'un des leurs gagner, qu'il y ait une dimension patriotique, je suis pareil avec les Gallois, mais Nadal ne se fait pas huer à Roland-Garros alors qu'il gagne tous les ans". Thomas accrochera son premier dossard de la saison en Espagne, lors du Tour de la Communauté de Valence (6-10 février).

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Qui est le coureur de l'année 2019 ?















Partenaires