Tour d'Italie
Photo : @Giroditalia

Tour d'Italie - Le parcours du 106e Giro avec ses 3 448,6 km dévoilé !

Publié le par Cyclism'Actu

Si tout le monde attend avec impatience la présentation du Tour de France 2023, le 27 octobre au Palais des Congrès à Paris, on connaît le parcours complet de la 106e édition du Tour d'Italie. Le premier Grand Tour de la saison 2023 (6-28 mai) a été dévoilé ce lundi. Le Grand départ sera donné des Abruzzes avec un contre-montre de 18,4 km entre Fossacesia Marina et Ortona. Après plusieurs étapes dans le centre de l'Italie - dont une arrivée au Grand Sasso d'Italie (7e étape) et un contre-la-montre de 33 km -, le peloton prendra la direction du nord. La 13e étape arrivera à Crans Montana (Suisse). La dernière semaine de course sera corsée avec trois étapes dans les Dolomites dont un contre-la-montre à Monte Lussari (18,6 km). Arrivée du 106e Giro d'Italia, le 28 mai... à Rome et non à Milan, comme on en avait l'habitude !

Vidéo - On connait le parcours du 106e Giro d'Italia (6-28 mai 2023)

 

Êtes-vous conquis par le parcours du Tour d'Italie 2023 ?

  •  
  •  
  •  
  •  

 

 

Trois contre-la-montre, plus de 70 km de chrono... et une 3e semaine chargée

3 448,6 km de course et 51 300 m de dénivelé... des Abruzzes à Rome, du 6 au 28 mai 2023, voilà le 106e Giro d'ItaliaSans suspense véritabe, car on connaissait d'ores et déjà de nombreux lieux de départs et d'arrivées grâce à ce qui a pu se dire sur la toile et aux médias italiens, ces derniers jours. Un tracé que Mauro Vegni, directeur de la course, qualifie de "moins compliqué et technique que l'année dernière". Il y aura plus de 70 km de contre-la-montre sur cette édition 2023 : l'étape inaugurale, la 9e et l'avant-dernière au Monte Lussari. Les grimpeurs seront également servis avec trois étapes en haute-montagne, enregistrant chacune plus de 5 000 mètres de dénivelé positif : Crans-Montana (13e étape), Monte Bondone (16e étape) et Trois Cimes de Lavaredo (19e étape).

 

Le parcours complet du Tour d'Italie 2023 (6-28 mai) :

1ère étape : Fossacesia Marina - Ortona, 18,4 km (Contre-la-montre individuel)

image

2e étape : Teramo - San Salvo, 204 km

image

3e étape : Vasto - Melfi, 210 km

image

4e étape : Venosa - Lago Laceno, 184 km

image

5e étape : Atripalda - Salerno, 172 km

image

6e étape : Naples - Naples, 156 km

image

7e étape : Capua- Gran Sasso d'Italie, 218 km

image

8e étape : Terni - Fossombrone, 207 km

image

9e étape : Savignano sul Rubicone - Cesena, 33,6 km (Contre-la-montre individuel)

image

10e étape : Scandiano - Viareggio, 190 km

image

11e étape : Camaiore - Tortona, 210 km

image

12e étape : Bra - Rivoli, 179 km

image

13e étape : BorgoFranco d'Ivrea - Crans Montana, 208 km

image

14e étape : Sierre - Cassano Magnago, 194 km

image

15e étape : Seregno - Bergame, 191 km

image

16e étape : Sabbio Chiese - Monte Bondone, 198 km

image

17e étape : Pergine Valsugana - Caorle, 192 km

image

18e étape : Oderzo - Val di Zoldo, 160 km

image

19e étape : Longarone - Tre Cime di Lavaredo, 182 km

image

20e étape : Tarvisio - Monte Lussari, 18,6 km (Contre-la-montre individuel)

image

21e étape : Rome - Rome, 115 km

image

 

 

Départ dans Les Abruzzes, première explication à Campo Imperatore

La première étape de ce Giro fera la part belle aux rouleurs avec un contre-la-montre de 18,4km entre Fossacesia et Ortona, la particularité sera une bosse d'environ 1,2km à 5% qui conclura ce chrono. Le lendemain, l'étape entre Teramo et Salvo (204km) semble promise aux sprinteurs. La 7e sera le théâtre de la première bagarre entre favoris, avec une montée finale irrégulière, le Campo Imperatore, de 26km à 3,4%, dont une rampe finale de 5km à 8%. Après une 8e étape qui devrait sourire aux puncheurs, la 9e sera la première où l'on aura de gros écarts entre favoris. En effet, pour terminer cette première semaine, un contre-la-montre de 33,6 km, plat et linéaire, conviendra aux meilleurs spécialistes.

 

Crans Montana et une étape explosive en Lombardie en 2e semaine

Les étapes 10, 11 et 12 sont des étapes de transitions réservées aux sprinteurs et aux baroudeurs. Avec la 13e, les coureurs rentreront dans le vif de sujet lors d'une première étape alpestre, avec une arrivée au sommet de Crans-Montana (15,9km à 7,2%). Avant ça, il faudra gravir deux cols à plus de 2000m d'altitude : le col du Grand Saint-Bernard (34,2 km à 5,5%) et la Croix de Coeur (15,4 km à 8,8%). Après une 14e journée convenant aux sprinteurs à Cassano Magnago, les coureurs concluront la deuxième semaine en Lombardie où une belle étape vallonnée les attend. 

 

Une troisième semaine décisive, avec un chrono en montagne et les Dolomites

Relief obligé du Tour d'Italie, les Dolomites ont une place très importante dans cette édition. Au lendemain de second jour de repos, la 16e étape sera jugée au sommet du Monte Bondone. L'ascension de 21 km (6,7%) présente des pourcentages irréguliers mais elle sera le juge paix d'une journée de plus 5 000 mètres de dénivelé positif.  La 17e étape sera quant à elle la seule respiration pour les sprinteurs avant l'arrivée finale à Rome. La 18e étape devrait une nouvelle fois faire la part belle aux grimpeurs avec un enchaînement final : Passo Cibiana (9,6km à 7,8%) et Zoldo Alto (8,9km à 6,6%). Il est désormais l'heure de "l'étape reine" de ce Giro, avec cette 19e étape, celle des Dolomites. Ce sera terrible puisque le Passo Campolongo (4km à 7%), le Passo Valparola (13,3km à 5,9%, 2184m d'altitude), le Passo Giau (9,8km à 9,3%, 2226m d'altitude), le Passo Tre Croci (8,4km à 7,1%) et le Tre Cime di Lavaredo (9,5km à 7%, 2315m d'altitude) s'enchaîneront dans les 100 derniers kilomètres. La 20e étape sera une rareté, mais tout autant décisive que celle de la veille puisque ce sera un contre-la-montre en montagne. Il sera composé de 11 km de plat, suivi de la terrifiante montée de Santo di Lussari, 7,2 km à 12%, dont 5 km à 15 %. La dernière étape sera une célébration, à l'image de ce qui se fait sur le Tour de France, et devrait se solder par un sprint massif dans les rues de Rome.

 

Evenepoel, Roglic, Vingegaard, Pogacar, Hindley... Qui sera présent ?

Maintenant que l'on connaît les grandes lignes du parcours, reste à savoir qui va courir ce 106e Tour d'Italie. Commençons par le tenant du titre, l'Australien Jai Hindley (Bora-Hansgrohe), qui ne devrait pas être présent, étant donné qu'il a affirmé a de nombreuses reprise son envie de découvrir le Tour de France en 2023. Chez UAE Team Emirates, Tadej Pogacar se concentrera sur le Tour, aux grands regrets de Mauro Vegni, Juan Ayuso sur la Vuelta, le champ semble donc libre pour Joao Almeida. Du c�'té de Jumbo-Visma, Jonas Vingegaard fera tout pour conserver son titre sur les routes françaises, mais l'on annonce avec de plus en plus d'insistance que Primoz Roglic pourrait faire le Giro puis le Tour de France. Chez INEOS Grenadiers, ça devrait être Geraint Thomas en tête d'affiche, reste à savoir de qui il sera accompagné.

Concernant le coureur de cette année 2022, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl), il semble qu'il restera sur son plan initial de faire ce Tour d'Italie, d'autant plus que le parcours lui convient parfaitement. En revanche, il est difficile d'imaginer des coureurs comme Richard Carapaz (EF Education-EasyPost en 2023) ou Mikel Landa (Bahrain-Victorious), sur le podium en 2022, participer à cette édition avec autant de kilomètres de contre-la-montre. Parmi les autres stars du peloton, Mathieu Van der Poel (Alpecin-Deceuninck) et Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl) devraient se concentrer sur le Tour de France, alors qu'il existe une possibilité que Wout Van Aert (Jumbo-Visma) participe à ce Tour d'Italie, lui qui a annoncé vouloir découvrir le Giro et la Vuelta. D'autant plus que les premières étapes lui offriraient une possibilité de prendre le maillot rose.

Tour d'Italie - Classement général

1AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe86h31'14"
2EQURichard CARAPAZINEOS Grenadiers+ 1'18"
3ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 3'24"
4ITAVincenzo NIBALIAstana Qazaqstan Team+ 9'02"
5ESPPello BILBAOBahrain Victorious+ 9'14"
6CZEJan HIRTIntermarche-Circus-Wanty+ 9'28"
7ALLEmanuel BUCHMANNBORA-hansgrohe+ 13'19"
8ITADomenico POZZOVIVOIntermarche-Circus-Wanty+ 17'29"
9GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPost+ 17'54"
10ESPJuan Pedro LOPEZTrek-Segafredo+ 18'40"
11ESPAlejandro VALVERDEMovistar Team+ 23'24"
12COLSantiago BUITRAGOBahrain Victorious+ 24'23"
13AUSLucas HAMILTONTeam Jayco AlUla+ 28'02"
14FRAGuillaume MARTINCofidis+ 28'37"
15ITALorenzo FORTUNATOEOLO-Kometa+ 33'15"
16FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiers+ 41'43"
17NEDWilco KELDERMANBORA-hansgrohe+ 41'45"
18NEDThymen ARENSMANTeam DSM+ 42'31"
19ALLLennard KAMNABORA-hansgrohe+ 43'58"
20NEDSam OOMENTeam Jumbo-Visma+ 1h04'22"
21NEDKoen BOUWMANTeam Jumbo-Visma+ 1h06'03"
22USAJoe DOMBROWSKIAstana Qazaqstan Team+ 1h12'21"
23FRAMikael CHERELAG2R Citroen Team+ 1h22'20"
24ITALuca COVILIGreen Project Bardiani-CSF Faizane+ 1h30'24"
25ITAGiulio CICCONE Trek-Segafredo+ 1h32'25"
26NEDBauke MOLLEMATrek-Segafredo+ 1h39'47"
27ESPAntonio PEDREROMovistar Team+ 1h50'13"
28NEDGijs LEEMREIZETeam Jumbo-Visma+ 1h59'40"
29KAZVadim PRONSKIYAstana Qazaqstan Team+ 2h03'10"
30BELMauri VANSEVENANTSoudal Quick-Step+ 2h03'44"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR D'ITALIE

Pascal Ackermann devrait participer à son 2e Giro en 2023

TOUR D'ITALIE

Serry : "Beaucoup veulent faire le Giro dans l'équipe "

TOUR D'ITALIE

Israel, EOLO... les équipes invitées sur le Giro 2023

Publicité

L'info en continu

08:08 ITW/Le Mag Stéphen Delcourt : "L'UCI a fait beaucoup pour nous mais..." 07:53 Média Un documentaire sur la Jumbo-Visma en mars sur Amazon Prime Video 07:45 Étoile de Bessèges Thibaut Pinot : "Il reste un chrono à faire à fond" 07:30 Tour d'Italie Pascal Ackermann devrait participer à son 2e Giro en 2023 07:07 JO - Paris 2024 Les Jeux Paralympiques de Paris 2024... le programme 07:00 Cyclo-cross - Mondiaux Van Aert - Van der Poel, ultime duel aujourd'hui 04/02 Média Toutes vos vidéos vélo sont à visionner sur Cyclism'Actu TV 04/02 ITW/Le Mag Clara Copponi : "L'équipe FDJ-SUEZ me fait confiance" 04/02 Infirmerie Tadej Pogacar, une préparation perturbée par une gastro 04/02 Étoile de Bessèges La 5e étape, Mattias Skjelmose peut-il résister ? 04/02 Tour de Valence Femmes Lippert, Cordon-Ragot... tout sur la 5e édition 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Mathieu van der Poel : "Je suis un peu anxieux" 04/02 Tour de Valence Aleksandr Vlasov, 4e : "Le meilleur résultat possible" 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Clément Venturini : "Pourquoi pas finir 3e..." 04/02 Étoile de Bessèges Kévin Vauquelin : "On a fait des erreurs mais..." 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Fem van Empel : "Un moment spécial pour moi" 04/02 Tour de Valence Giulio Ciccone, ravi : "Nous avons gardé le maillot" 04/02 Tour de France Bernal, Martinez, Rodriguez... INEOS avance ses pions 04/02 Cyclo-cross - Mondiaux Les Mondiaux à Hoogerheide... la suite dimanche 04/02 ITW/Le Mag Évita Muzic : "Le Tour... je n'en suis pas encore là"
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Cyclo-Cross - Championnat du Monde Elite (H) 2023 - Hoogerheide
Mason CameronDoubey Fabien
401601
Menut, DavidHendrikx, Mees
10011001
Van Kessel, CornéVan Aert Wout
10011.7
Clôture des paris le 05/02 à 15:00

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-