Tour d'Italie - Simon Yates gagne une 14e étape folle, Carapaz en rose !
Tour d'Italie
Photo : @GreenEDGEteam

Tour d'Italie - Simon Yates gagne une 14e étape folle, Carapaz en rose !

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Quelle 14e étape du Tour d'Italie ! Disputée ce samedi sur un parcours propice aux attaques, elle a vu la victoire du Britannique Simon Yates, qui a retrouvé ses jambes de feu pour distancer ses rivaux dans la dernière bosse du parcours. À Turin, le coureur du Team BikeExchange-Jayco a devancé de 15 secondes l'Australien Jai Hindley (BORA-hansgrohe), l'Équatorien Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) et l'Italien Vincenzo Nibali (Astana Qazaqstan Team). Surprenant dans un premier temps, puis en grosse difficulté par la suite, Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo) n'est plus en tête du classement général à l'issue de cette étape, le maillot rose étant désormais sur les épaules de Carapaz. L'Équatorien possède 7 secondes d'avance sur Hindley et 30 sur Joao Almeida (UAE Team Emirates), qui a terminé sixième de l'étape à 39 secondes du vainqueur du jour.

Vidéo - Tour d'Italie - Simon Yates s'impose sur la 14e étape

 

Guillaume Martin a explosé et sort du top 10 !

Moins bien que lors de l'étape du Blockhaus, Mikel Landa (Bahrain Victorious) - septième à 51" de Simon Yates - est quatrième du classement général, à 59 secondes de Richard Carapaz. Suivent Domenico Pozzovivo (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, 5e à 1'01"), Pello Bilbao (Bahrain Victorious, 6e à 1'52"), Emanuel Buchmann (BORA-hansgrohe, 7e à 1'58") et Vincenzo Nibali (8e à 2'58"). Dixième de l'étape à 4'25", Juan Pedro Lopez retombe au neuvième rang du classement général (+ 4'04"), tandis que Guillaume Martin (Cofidis) a perdu pied ce samedi - il a franchi la ligne près de 10 minutes après Simon Yates - et sort par conséquent du top 10 (12e à 9'44").

 

Un très gros début d'étape, douze coureurs s'échappent

Giacomo Nizzolo (Israel-Premier Tech), Cees Bol (Team DSM) et Alexander Krieger (Alpecin-Fenix) étant non-partants, ce sont 160 coureurs qui prennent le départ de la 14e étape. Et ils sont nombreux ce samedi à vouloir intégrer l'échappée du jour, dont Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), qui est le premier à prendre un peu de champ vis-à-vis du peloton. Malheureusement pour lui, le Néerlandais est seul, et son aventure est par conséquent vouée à l'échec. De nombreux coureurs tentent ensuite de s'extirper, mais aucun coup ne part. Cette situation va durer jusqu'au sommet de la première difficulté répertoriée du jour, Il Pilonetto (3,6 km à 7,2%), située après 43 kilomètres de course et franchie en tête par Diego Rosa (EOLO-Kometa), qui consolide son maillot bleu de meilleur grimpeur.

Juste après cette ascension, un groupe de douze coureurs se forme et obtient la bénédiction du peloton pour prendre de l'avance. Dans ce groupe, on retrouve Nans Peters (AG2R Citroën Team), Oscar Riesebeek (Alpecin-Fenix), Joe Dombrowski (Astana Qazaqstan Team), Filippo Zana (Bardiani-CSF-Faizanè), Ben Zwiehoff (BORA-hansgrohe), Diego Camargo (EF Education-EasyPost), Ignatas Konovalovas (Groupama-FDJ), Sylvain Moniquet (Lotto Soudal), Ivan Sosa (Movistar Team), James Knox (Quick-Step Alpha Vinyl Team), Alessandro Covi (UAE Team Emirates) et Diego Rosa. Ce groupe de tête creuse rapidement un écart de 2'30"... puis le peloton réagit fort sous l'impulsion de l'équipe BORA-hansgrohe, qui, malgré la présence de Zwiehoff à l'avant, veut durcir la course.

 

La BORA-hansgrohe fait exploser le peloton, Valverde et Guillaume Martin les principales victimes

Les coéquipiers de Jai Hindley et Emanuel Buchmann ne plaisantent pas et roulent très fort sur des route qui ne font que monter et descendre. Logiquement, le peloton perd de nombreuses unités, dont Mathieu van der Poel, qui capitule à 75 bornes de l'arrivée à Turin. Des cassures se produisent par la suite, la principale victime étant Alejandro Valverde (Movistar Team), qui a près d'une minute de retard sur le groupe des favoris au moment de passer pour la première fois sur la ligne d'arrivée. Deux tours de circuit restent alors à parcourir, les ascensions de Superga (5 km à 8,6%) et de la Colle della Maddalena (3,5 km à 8,1%) étant chacune à gravir à deux reprises.

Au pied de Superga, tous les échappés se font déjà reprendre par un groupe des cadors qui n'est composé que d'une vingtaine de coureurs ! Dans cette ascension, la BORA-hansgrohe continue son travail de sape, le rythme imprimé par Wilco Kelderman faisant mal à Joao Almeida (UAE Team Emirates) et Guillaume Martin (Cofidis), qui se font lâcher ! Tandis que le Français connaît des difficultés et est pointé à 30 secondes en compagnie notamment de Hugh Carthy (EF Education-EasyPost), Almeida se bat et parvient à revenir sur ses rivaux pour le général à un peu plus d'1 kilomètre du sommet. L'addition est lourde en revanche pour Valverde, qui est à plus de 2 minutes à ce moment de la course.

 

Douze cadors à l'avant, Guillaume Martin va perdre gros

À 60 kilomètres de l'arrivée, la composition du groupe de tête est la suivante : Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), Vincenzo Nibali (Astana Qazaqstan Team), Mikel Landa, Pello Bilbao (Bahrain Victorious), Wilco Kelderman, Emanuel Buchmann, Jai Hindley (BORA-hansgrohe), Jan Hirt, Domenico Pozzovivo (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), Simon Yates (Team BikeExchange-Jayco), Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo) et Joao Almeida (UAE Team Emirates). Une dizaine de bornes plus loin, au sommet de la Colle della Maddalena, ce groupe possède 1'45" d'avance sur le groupe Guillaume Martin - dans lequel il y a également Thymen Arensman (Team DSM) et Lorenzo Fortunato (EOLO-Kometa) - et 3'30" sur Alejandro Valverde, désormais tout seul. Ces écarts ne font ensuite qu'augmenter et l'addition sera donc salée pour tous ces coureurs attardés.

 

Jai Hindley met le feu aux poudres, Richard Carapaz s'envole

C'est dans la deuxième ascension de Superga que ça bouge au sein du groupe de tête. Dès le pied, Hindley passe à l'attaque, l'Australien étant suivi par Carapaz, Nibali, Landa et... le maillot rose Lopez, de plus en plus étonnant. Quelques instants plus tard, Mikel Landa éprouve le besoin de souffler et lâche un peu de lest, avant de revenir à 3 kilomètres du sommet. Montant, comme à son habitude, au train, Almeida raccroche les wagons par la suite, tout comme Buchmann, Pozzovivo, Bilbao et Yates. Un peu plus haut, Richard Carapaz porte une attaque très violente à laquelle personne ne peut réagir. Au même moment, Juan Pedro Lopez craque, son maillot rose étant en grand danger. Au sommet de Superga, Carapaz dispose de plus de 20 secondes d'avance sur un groupe des poursuivants emmené par Bilbao, tandis que le maillot rose est à 50 secondes.

 

Carapaz repris par trois hommes, Simon Yates remporte l'étape, Carapaz devient maillot rose

Dans la descente, l'écart entre l'homme de tête et le groupe Hindley-Landa reste assez stable, et c'est finalement avec 25 secondes que Carapaz attaque la Colle della Maddalena, dernière ascension répertoriée du jour. Dès les premiers pourcentages, Nibali et Hindley partent à la poursuite de l'Équatorien. Sous l'impulsion de Nibali, les deux coureurs reprennent du temps à Carapaz, puis Hindley change de rythme et lâche Nibali. L'Australien revient sur Carapaz à un peu plus d'une borne du sommet, puis les deux hommes voient le retour de Nibali... et de Simon Yates, qui s'est bien accroché.

Au sommet, le quatuor de tête devance de 13 secondes un duo composé de Joao Almeida et Domenico Pozzovivo, Mikel Landa ayant quant à lui perdu pied dans cette dernière montée répertoriée. Il reste une difficulté à franchir, le Parco del Nobile, et c'est Simon Yates qui se montre le plus fort et le plus malin dans cette dernière, l'Australien s'envolant à ce moment-là. Six jours après sa grosse déconvenue dans la monte finale du Blockhaus, le Britannique prend sa revanche en remportant cette 14e étape. Troisième de cette dernière après avoir été battu au sprint par Hindley, Carapaz s'empare du maillot rose.

Giro d'italia - Classement de la 14è étape

1GBRSimon YATESTeam BikeExchange-Jayco3h43'44"
2AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe+ 15"
3EQURichard CARAPAZINEOS Grenadiersm.t.
4ITAVincenzo NIBALIAstana Qazaqstan Teamm.t.
5ITADomenico POZZOVIVOIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 28"
6PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 39"
7ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 51"
8ESPPello BILBAOBahrain Victoriousm.t.
9ALLEmanuel BUCHMANNBORA-hansgrohe+ 1'10"
10ESPJuan Pedro LOPEZTrek-Segafredo+ 4'25"
11CZEJan HIRTIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 6'28"
12ESPAlejandro VALVERDEMovistar+ 8'04"
13AUSLucas HAMILTONTeam BikeExchange-Jaycom.t.
14NEDWilco KELDERMANBORA-hansgrohem.t.
15ITAFilippo ZANABardiani-CSF-Faizane+ 8'50"
16FRAGuillaume MARTINCofidis+ 9'37"
17ITALorenzo FORTUNATOEOLO-Kometa+ 10'16"
18USAJoe DOMBROWSKIAstana Qazaqstan Teamm.t.
19NEDThymen ARENSMANTeam DSM+ 10'41"
20COLSantiago BUITRAGOBahrain Victorious+ 10'49"
21ITADiego ULISSIUAE Team Emirates+ 11'14"
22LITIgnatas KONOVALOVASGroupama-FDJ+ 13'18"
23ITALorenzo ROTAIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 13'30"
24NEDSam OOMENJumbo-Visma+ 13'43"
25ITALuca COVILIBardiani-CSF-Faizanem.t.
26ITAGiulio CICCONE Trek-Segafredom.t.
27ITAMattia BAISDrone Hopper-Androni Giocattolim.t.
28FRAMikael CHERELAG2R Citroenm.t.
29FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiersm.t.
30NEDBauke MOLLEMATrek-Segafredom.t.

Giro d'italia - Classement général provisoire après la 14è étape

1EQURichard CARAPAZINEOS Grenadiers58h21'28"
2AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe+ 7"
3PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 30"
4ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 59"
5ITADomenico POZZOVIVOIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 1'01"
6ESPPello BILBAOBahrain Victorious+ 1'52"
7ALLEmanuel BUCHMANNBORA-hansgrohe+ 1'58"
8ITAAntonio NIBALIAstana Qazaqstan Team+ 2'58"
9ESPJuan Pedro LOPEZTrek-Segafredo+ 4'04"
10ESPAlejandro VALVERDEMovistar+ 9'06"
11CZEJan HIRTIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 9'16"
12FRAGuillaume MARTINCofidis+ 9'44"
13NEDWilco KELDERMANBORA-hansgrohe+ 10'34"
14AUSLucas HAMILTONTeam BikeExchange-Jayco+ 11'28"
15NEDThymen ARENSMANTeam DSM+ 11'47"
16ITALorenzo FORTUNATOEOLO-Kometa+ 17'02"
17GBRSimon YATESTeam BikeExchange-Jayco+ 18'44"
18NEDBauke MOLLEMATrek-Segafredo+ 19'57"
19NEDSam OOMENJumbo-Visma+ 20'43"
20GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPost+ 21'18"
21COLSantiago BUITRAGOBahrain Victorious+ 22'45"
22ITAGiulio CICCONE Trek-Segafredo+ 23'34"
23FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiers+ 25'37"
24FRAMikael CHERELAG2R Citroen+ 31'06"
25NEDKoen BOUWMANJumbo-Visma+ 31'27"
26ALLLennard KAMNABORA-hansgrohe+ 32'33"
27COLIvan SOSAMovistar+ 34'05"
28USAJoe DOMBROWSKIAstana Qazaqstan Team+ 35'13"
29ITALuca COVILIBardiani-CSF-Faizane+ 38'06"
30BELMauri VANSEVENANTQuick-Step Alpha Vinyl+ 40'10"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

05/10 Cyclism'Actu Toutes vos vidéos de vélo à revoir sur Cyclism'Actu TV 05/10 Record de l'heure Ganna portera un maillot spécial pour sa tentative 05/10 Gran Piemonte Cavendish, Groves, Kooij... tout sur la 106e édition ! 05/10 Tour de Romandie Féminin La Movistar Team autour d'Annemiek Van Vleuten 05/10 Tour de La Provence Courtade : "On attend notre inscription à l'UCI..." 05/10 Gran Piemonte Grosschartner, Palzer... la sélection de BORA - hansgrohe 05/10 Paris-Bourges De Lie, Démare, Philipsen... la 71e de Paris-Bourges ! 05/10 Gran Piemonte Mayrhofer, Leknessund, Hamilton... l'équipe du Team DSM 05/10 Mondiaux - Piste Michel Callot : "Si on entend La Marseillaise... " 05/10 Paris-Bourges AG2R Citroën Team avec Oliver Naesen et Marc Sarreau 05/10 Transfert Nairo Quintana avec l'équipe Astana Qazaqstan Team en 2023 ? 05/10 Paris-Bourges Bryan Coquard, carte principale pour la formation Cofidis 05/10 Tour de Lombardie Tadej Pogacar : "Ça sera plus dur que l'an dernier !" 05/10 VTT Le Roc d'Azur souffle ses 38 bougies à Fréjus, jusqu'au 9 octobre 05/10 Tour de Lombardie Thibaut Pinot absent en Lombardie et fin de saison ! 05/10 Gran Piemonte Ballerini, Cavendish... pour la Quick-Step Alpha Vinyl 05/10 Tour de France Femmes Un Grand Départ en 2023 de Clermont-Ferrand ? 05/10 Transfert Alexis Guérin s'engage avec Bingoal Pauwels Sauces WB 05/10 Route Zingle : "La relégation, on commence à penser qu'on est à l'abri" 05/10 Média Pour rejoindre l'équipe Cyclism'Actu dès ce mois d'octobre ?
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2023
Vingegaard JonasPogacar Tadej
2.52.5
Roglic PrimozEvenepoel Remco
84
Thomas GeraintHindley Jai
3541
Clôture des paris le 23/07 à 17:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

Qui va remporter le Tour de Lombardie 2022 ?














Publicité
Publicité
-
-