Paris-Nice - Remco Evenepoel la 8e étape, Matteo Jorgenson 2e et sacré !

Par Nicolas GAUTHIER le 10/03/2024 à 15:03

Paris-Nice - Remco Evenepoel la 8e étape, Matteo Jorgenson 2e et sacré !
Paris-Nice
Photo : @soudalquickstep - @GettySport

Disputée dans la région niçoise, la 8e et dernière étape de Paris-Nice 2024 a tenu toutes ses promesses ! Grâce à Remco Evenepoel, qui n'a pas ménagé ses efforts, une grosse bagarre a éclaté entre les favoris à plus de 45 kilomètres de l'arrivée à Nice, avec un grand gagnant : Matteo Jorgenson ! Seul coureur à avoir été en capacité de suivre jusqu'au bout le Belge de la Soudal Quick-Step, le nouveau coureur du Team Visma | Lease a Bike remporte cette 82e édition de la Course au soleil. Troisième Américain à s'offrir l'épreuve française, Jorgenson a pris la deuxième place de cette étape, nettement battu au sprint par Evenepoel, récompensé de ses efforts et victorieux pour la première fois de sa carrière professionnelle en France.

Vidéo - Remco Evenepoel remporte la 8e étape, 1er succès en France !

 

Primoz Roglic et Aurélien Paret-Peintre ont vécu une journée difficile

Deuxième du classement général final, le champion de Belgique repart également avec le maillot à pois de meilleur grimpeur et le maillot vert du classement par points. Cinquième ce dimanche (+ 1'39"), Brandon McNulty (UAE Team Emirates) perd son maillot jaune, mais il conserve tout de même une place sur le podium en montant sur la troisième marche. C'est la première fois que deux coureurs américains montent ensemble sur le podium de Paris-Nice. Le Danois Mattias Skjelmose (Lidl-Trek) et le Russe Aleksandr Vlasov (BORA-hansgrohe) - troisième de cette 8e étape - complètent le top 5 du classement général.

L'un des autres gros enseignements de cette dernière étape, c'est la défaillance de Primoz Roglic. Frigorifié dans le final, le Slovène de la BORA-hansgrohe a perdu énormément de temps (plus de 4 minutes) et tombe à la neuvième place du classement général. Premier Français de ce Paris-Nice 2024, Aurélien Paret-Peintre a lui aussi perdu gros lors de cette étape de Nice. Repoussé à près de 8 minutes du duo de tête, le coureur de Décathlon AG2R La Mondiale Team sort du top 10 et conclut cette 82e édition à une décevante quatorzième position au vu des jambes qu'il avait cette semaine.

 

Le maillot à pois de Mathieu Burgaudeau est en grand danger !

C'est sous le soleil que s'élancent les 118 rescapés de cette éprouvante 82e édition de Paris-Nice... mais ces conditions clémentes ne vont pas perdurer. On assiste à des attaques dès le début de cette 8e et dernière étape, avec trois hommes en tête au bout de quelques kilomètres, en l'occurrence Victor Campenaerts (Lotto Dstny), Laurence Pithie (Groupama-FDJ) et Johan Jacobs (Movistar Team). Après une quinzaine de kilomètres de course, les échappés se présentent au pied de la première difficulté du jour, la côte de Levens (6,1 km à 4,9%). Dans cette dernière, Campenaerts fait le forcing, ce qui a pour effet de mettre dans le rouge Pithie et Jacobs, qui craquent tour à tour.

Deuxième du classement de la montagne, Christian Scaroni passe à l'attaque dans la côte de Levens. L'Italien d'Astana Qazaqstan Team ne peut reprendre Victor Campenaerts et Johan Jacobs avant le sommet, mais sa troisième place lui permet d'inscrire deux points et ainsi de revenir à 8 unités du porteur du maillot à pois, Mathieu Burgaudeau (TotalEnergies). Présent dans un gros groupe de contre, Scaroni se retrouve également en position de faire gonfler son pécule dans l'ascension suivante, ce qu'il fait puisqu'il passe en deuxième position en haut de la côte de Châteauneuf (5,4 km à 4,6%). Avec plus que 5 unités d'avance sur son dauphin, Burgaudeau est en grand danger, surtout que le Vendéen est très loin et ne sera pas en mesure d'augmenter son total de points lors de cette 8e étape.

 

Bernal et Paret-Peintre distancés, Buitrago au sol, Evenepoel à l'attaque

Toujours seul en tête, Victor Campenaerts aborde la côte de Berre-les-Alpes (6,3 km à 6%) avec 45 secondes d'avance sur un peloton maillot jaune qui a repris les contre-attaquants. Très amaigrie, la meute est emmenée par un impressionnant Mads Pedersen (Lidl-Trek), qui fait un énorme boulot pour son leader Mattias Skjelmose. Deux coureurs du top 10 ne font pas partie du groupe maillot jaune, à savoir Egan Bernal (INEOS Grenadiers), victime d'un souci mécanique en début de course, et Aurélien Paret-Peintre (Décathlon AG2R La Mondiale). Douzième du général avant cette 8e étape, Santiago Buitrago (Bahrain Victorious) est quant à lui contraint à l'abandon après avoir chuté en compagnie de Carlos Rodriguez (INEOS Grenadiers).

Ayant perdu plus de la moitié de son avance dans la côte de Berre-les-Alpes, Victor Campenaerts franchit le sommet en tête, la deuxième place revenant à Christian Scaroni, qui n'a désormais plus que 2 points de moins que Mathieu Burgaudeau. C'est au pied de la difficile côte de Peille (6,5 km à 6,9%) que Campenaerts se fait rejoindre par ce qu'il reste du peloton... et que Remco Evenepoel décide de passer à l'offensive ! Suivi par tous ses rivaux, le Belge de la Soudal Quick-Step en remet une quelques centaines de mètres plus loin, mais là encore, il n'arrive pas à faire la différence.

 

Evenepoel s'en va avec Jorgenson et Vlasov !

Coéquipier de McNulty, Felix Grossschartner prend alors les rênes du groupe de tête afin d'imprimer un rythme régulier favorable au maillot jaune. Remco Evenepoel reste sage pendant 3 kilomètres, puis il se redresse sur les pédales. Cette troisième attaque fait plus de dégâts que les deux précédentes puisque seul Matteo Jorgenson (Team Visma | Lease a Bike) parvient à suivre l'ancien champion du monde. Deuxième du général à 4 secondes de son ami Brandon McNulty, Jorgenson a tout intérêt à relayer Evenepoel, et c'est ce qu'il fait sans aucune hésitation.

L'Américain et le Belge voient ensuite le retour supersonique d'Aleksandr Vlasov (BORA-hansgrohe) qui fait sa course sans se préoccuper de Primoz Roglic. Ce dernier se trouve une quinzaine de secondes derrière le trio de tête, en compagnie de Luke Plapp (Team Jayco AlUla), Brandon McNultyMattias Skjelmose et Christian Scaroni, qui donne tout pour aller chercher le maillot à pois. Quatrième au sommet de la côte de Peille et crédité de 2 unités supplémentaires, l'Italien revient à égalité avec Burgaudeau... mais attention à Vlasov, qui a marqué 10 points et n'a plus que 9 unités de retard sur les deux premiers du classement.

 

Evenepoel et Jorgenson s'isolent, Evenepoel meilleur grimpeur et vainqueur, Jorgenson sacré

Le trio de tête profite de la portion entre le sommet de la côte de Peille et le pied du col des Quatre Chemins - avec notamment un passage par le col d'Éze - pour s'envoler, le groupe McNulty-Skjelmose pointant à 1'50" à 15 kilomètres de l'arrivée ! Victime d'un coup de froid, Primoz Roglic est quant à lui dans le dur et ne figure plus dans le groupe des poursuivants. Le pentu col des Quatre Chemins est fatal à Aleksandr Vlasov, qui ne peut suivre le rythme imprimé par Remco Evenepoel et perd par la même occasion l'opportunité de dépasser Mathieu Burgaudeau et Christian Scaroni au classement de la montagne. En revanche, en passant en tête au sommet de cette ultime ascension répertoriée du jour, Evenepoel prend 20 points et coiffe tout le monde au poteau ! La victoire d'étape se joue donc entre Evenepoel et Jorgenson, et c'est le Belge qui prend très facilement le dessus sur l'Américain au sprint. Ce dernier remporte Paris-Nice 2024 devant Evenepoel et McNulty.

Paris - Nice - Classement de la 8è étape

1BELRemco EVENEPOELSoudal Quick-Step2h50'03"
2USAMatteo JORGENSONTeam Visma | Lease a Bikem.t.
3RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohe+ 50"
4DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trek+ 1'39"
5USABrandon MCNULTYUAE Team Emiratesm.t.
6ITASamuele BATTISTELLAAstana Qazaqstan Team+ 2'13"
7AUSMichael STORERTudor Pro Cycling Teamm.t.
8AUTFelix GALLDecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
9COLEgan BERNALINEOS Grenadiersm.t.
10AUSLuke PLAPPTeam Jayco AlUlam.t.
11BELVictor CAMPENAERTSLotto Dstny+ 3'04"
12BELLouis VERVAEKE Soudal Quick-Stepm.t.
13PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 3'07"
14AUSChris HARPERTeam Jayco AlUlam.t.
15BELLaurens DE PLUSINEOS Grenadiersm.t.
16ITAMattia CATTANEOSoudal Quick-Step+ 3'09"
17SLOPrimoz ROGLICBORA-hansgrohe+ 4'04"
18USAWill BARTAMovistar Team+ 4'40"
19AUTFelix GROSSSCHARTNERUAE Team Emiratesm.t.
20FRABruno ARMIRAILDecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.

Paris - Nice - Classement général

1USAMatteo JORGENSONTeam Visma | Lease a Bike27h50'23"
2BELRemco EVENEPOELSoudal Quick-Step+ 30"
3USABrandon MCNULTYUAE Team Emirates+ 1'47"
4DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trek+ 2'22"
5RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohe+ 2'57"
6AUSLuke PLAPPTeam Jayco AlUla+ 3'08"
7COLEgan BERNALINEOS Grenadiers+ 4'03"
8NEDWilco KELDERMANTeam Visma | Lease a Bike+ 4'04"
9AUTFelix GALLDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 4'35"
10SLOPrimoz ROGLICBORA-hansgrohe+ 5'33"
11PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 6'08"
12AUSChris HARPERTeam Jayco AlUla+ 6'59"
13BELLaurens DE PLUSINEOS Grenadiers+ 8'03"
14FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Team+ 9'52"
15USAWill BARTAMovistar Team+ 15'01"
16COLHarold TEJADAAstana Qazaqstan Team+ 15'41"
17FRAEwen COSTIOUArkea-B&B Hotels+ 16'25"
18BELLouis VERVAEKE Soudal Quick-Step+ 19'03"
19SUIYannis VOISARDTudor Pro Cycling Team+ 21'22"
20FRAQuentin PACHERGroupama-FDJ+ 21'24"

A LIRE AUSSI

PARIS-NICE

Wilco Kelderman 8e du général... avec une clavicule cassée

PARIS-NICE

Brandon McNulty : "Je suis content pour Matteo Jorgenson"

PARIS-NICE

Primoz Roglic préfère relativiser : "Je veux me donner du temps"

L'info en continu

12:08 Tour d'Italie La 15e étape... Tadej Pogacar écrase tout ? Parcours et profil 11:26 Tour d'Italie Encore un abandon chez Astana Qazaqstan... le 3e ! 11:09 BMX Racing - Mondiaux Le Français Joris Daudet champion du monde 10:44 Tour d'Italie Antonio Tiberi : "Arensman est très bon dans les montées" 10:39 Tour d'Italie Vos pronostics du 107e Giro d'Italia avec Cyclism'Actu 10:30 Tour de France Alaphilippe au Tour avec Evenepoel ? Remco ferait le forcing 10:14 Dopage Un coureur irlandais suspendu par l'UCI après un contrôle positif 09:51 Tour d'Italie Geraint Thomas : "Beaucoup mieux que le dernier chrono" 09:26 Tour d'Italie Romain Bardet : "Il y a encore beaucoup de choses à faire" 09:07 Route Thibau Nys, c'est sans filtre : "Les sprinteurs sont des salauds..." 08:50 Tour de Burgos Lorena Wiebes : "Important de terminer le travail" 08:18 Tour de Norvège Wout van Aert, le retour : "Sans aucune attente" 08:12 Tour d'Italie Tadej Pogacar : "L'étape reine ? On peut être confiants" 08:09 Tour de Grèce La 4e étape pour Dylan Hicks, Riccardo Zoidl reste leader 07:45 Veenendaal-Veenendaal Gudmestad s'impose, pas de 6e succès pour Groenewegen 18/05 Tour de France Comment les coureurs se préparent pour le Tour de France ? 18/05 Tour d'Italie Phil Bauhaus a quitté le Giro pour une raison... sportive 18/05 Route Dario Cataldo : "Le Tour de Lombardie sera ma dernière course" 18/05 Tour d'Italie Daniel Felipe Martinez : "Le bilan de la journée est bon" 18/05 Tour d'Italie Ben O'Connor a innové : "J'ai roulé avec un plateau de 62..."
fleche bas fleche haut
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Qui finira 2e du Giro derrière Tadej Pogacar ?










Publicité
Publicité
-
-