Mondiaux
Mondiaux - Daniel Mangeas : 'Alaphilippe 1er, van der Poel 2e' Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Mondiaux - Daniel Mangeas : "Alaphilippe 1er, van der Poel 2e"

Le parcours made in Yorkshire permettra-t-il un Français renouer avec le maillot arc-en-ciel dimanche ? Daniel Mangeas y croît. L'ancien speaker du Tour de France voit en Julian Alaphilippe le principal prétendant à la succession d'Alejandro Valverde. Auteur d'une saison époustouflante, le Montluçonnais croisera le fer avec Mathieu van der Poel, Peter Sagan, Philippe Gilbert ou encore Alexey Lutsenko pour tenter de ponctuer son année de la plus belle des manières. Avant le grand rendez-vous dominical, Daniel Mangeas nous livre son regard sur cette bataille d'Angleterre, qui promet d'être acharnée. 

L'oeil de Cyrille Guimard sur les Mondiaux 2019

 

Qu'avez-vous pensé du résultat du contre-la-montre de mercredi ?

Rohan Dennis obtient le titre, c'est tout sauf une surprise. Evenepoel va chercher la deuxième place, ça confirme son immense classe. L'année dernière il a dominé chez les Juniors et là il finit deuxième à 1'02", il a pris rendez-vous pour l'avenir. S'il gère bien sa carrière ou qu'on la gère bien pour lui, je pense que nous ne sommes qu'au début d'une carrière exceptionnelle.

 

L'équipe de France sera derrière Julian Alaphilippe dimanche, il dispose d'une belle occasion d'effacer sa déception de 2018 ?

Oui, mais ce n'est jamais facile d'être dans le rôle du favori. Aux Mondiaux, tout le monde est au départ avec l'ambition de gagner. Ce serait phénoménal s'il obtenait le titre après la saison qu'il a réalisée, tant sur le Tour de France que les Classiques. Un championnat du monde demeure une course indécise, il faut être au top le jour J et ne pas commettre la moindre faute. C'est une tension énorme pendant les 280 kilomètres de course.

 

Il est le grand favori ?

Avec ce qu'il a fait cette année, pour moi, oui. On a vu qu'il était très bien au Canada, il a coupé après le Tour et on sent qu'il est dans une phase ascendante. Julian sait que depuis juillet, un lien fort s'est créé avec le public français. Le connaissant, il va tout faire dimanche pour donner un grand bonheur à son public. Mais il aura une énorme pancarte sur le dos et ce n'est jamais facile, tous ses faits et gestes vont être scrutés.

 

L'équipe sélectionnée par Thomas Voeckler est assez forte pour l'épauler selon vous ? 

Oui, il y a une très belle équipe avec des coureurs d'expérience comme Anthony Roux ou Tony Gallopin, qui est capable de réaliser de belles performances sur un Championnat du monde. Il y a aussi un jeune qui a éclos cette année, Benoît Cosnefroy. Je pense qu'il va nous faire un beau Championnat du monde, il sera un atout. C'est une très belle équipe de France, on a toutes les raisons d'être confiants dans Julian et dans cette équipe de France. 

 

Qui seront ses principaux adversaires ?

On est obligé de remettre Valverde, il est champion du monde en titre et vient de faire une belle Vuelta. Je mettrais aussi Mathieu van der Poel. Ce n'est pas original mais on sait que c'est un homme de championnats, il marche très fort. Il faudra compter sur les coureurs de championnats comme les Van Avermaet, Sagan... Je citerais aussi le nom de Mads Pedersen, que j'ai vu à Isbergues.

 

Quel est votre pronostic pour le podium ?

Sentimentalement, je mets Julian Alaphilippe sur la plus haute marche du podium. Van der Poel en deux et Mads Pedersen en trois.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Quentin BALLUE

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Le parcours du Tour de France 2020 vous plaît-il ?







Partenaires