Liège-Bastogne-Liège - Le 6e Monument de Pogacar... un podium pour Bardet !

Par Nicolas GAUTHIER le 21/04/2024 à 16:34

Liège-Bastogne-Liège - Le 6e Monument de Pogacar... un podium pour Bardet !
Liège-Bastogne-Liège
Photo : @LiegeBastogneL - A.S.O./Gaëtan Flamme

Après les démonstrations de Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) sur le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, la 110e édition de Liège-Bastogne-Liège a également été marquée par un show en solitaire. Mais cette fois-ci, ce n'est pas le champion du monde qui a assommé ces adversaires, mais bien Tadej Pogacar, vainqueur de sa deuxième Doyenne ce dimanche, trois ans après son premier succès et douze mois après sa lourde chute sur l'édition précédente. C'est à 34 kilomètres de l'arrivée, dans la côte de la Redoute, que le Slovène de l'équipe UAE Team Emirates a éteint tout suspense pour la victoire, personne n'ayant réussi à tenir son rythme infernal. À 24 ans, Tadej Pogacar - qui a dédié son succès à la maman de sa compagne Urska Zigart, décédée d'un cancer il y a deux ans jour pour jour - compte désormais six Monuments à son palmarès.

Vidéo - Romain Bardet à nouveau sur le podium de La Doyenne !

 

Pogacar-Bardet-Van der Poel... quel beau podium ! 

Près de 2 minutes après l'arrivée du vainqueur du jour, c'est un Français qui a coupé la ligne d'arrivée en deuxième position : Romain Bardet ! Troisième en 2018, l'Auvergnat du Team dsm-firmenich PostNL retrouve le podium de la Doyenne à 33 ans, et ce après s'être isolé à une quinzaine de kilomètres du but. La troisième place s'est jouée entre une vingtaine de coureurs, et c'est Mathieu van der Poel qui s'est montré le plus rapide de ce groupe et a obtenu son premier podium sur Liège-Bastogne-Liège.

Ayant subi les évènements tout au long de la journée, le petit-fils de Raymond Poulidor a tiré le maximum de ses capacités du jour, et on peut même estimer que sa troisième place sort un peu de nulle part. Le top 5 a été complété par le Belge Maxim Van Gils (Lotto Dstny) et le Français Aurélien Paret-Peintre (Decathlon AG2R La Mondiale Team). Troisième Français du top 10, Valentin Madouas (Groupama-FDJ) a pris la septième place.

 

Le résumé des 100 derniers kilomètres

À l'approche de la côte de Mont-le-Soie, là où commence réellement Liège-Bastogne-Liège, les neuf échappés du jour possèdent un peu plus de 1 minute de marge sur le peloton. À l'avant, on retrouve Gil Gelders (Soudal Quick-Step), Rémy Rochas (Groupama-FDJ), Enzo Leijnse (Team dsm-firmenich PostNL), Christian Scaroni (Astana Qazaqstan Team), Lilian Calmejane (Intermarché-Wanty), Ivan Romeo (Movistar Team), Fabien Doubey, Paul Ourselin (TotalEnergies) et Loïc Vliegen (Bingoal WB).

Deux chutes surviennent au sein de la meute avant cette côte de Mont-le-Soie, la seconde coupant littéralement le peloton en deux. Parmi les retardés, on retrouve Aleksandr Vlasov (BORA-hansgrohe), Valentin Madouas, Romain Grégoire (Groupama-FDJ), Pello Bilbao, Santiago Buitrago (Bahrain Victorious), Tom Pidcock (INEOS Grenadiers), Simon Yates (Team Jayco AlUla) et... Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) ! Le champion du monde ne va pas au sol, mais il est longuement retardé et se retrouve rejeté à plus de 40 secondes du peloton principal au pied de la bosse. Ses coéquipiers se mettent à la planche pour le ramener, mais ça roule fort au sein de la meute, avec notamment l'équipe Israel-Premier Tech qui tente de mettre hors-jeu ceux qui ont été piégés dans cet incident.

 

Ça sent très mauvais pour le peloton Van der Poel...

Alors que l'écart entre les deux pelotons n'a pas diminué, bien au contraire, l'échappée est revue au pied de la côte de Wanne, à 88 kilomètres de l'arrivée. Dans cette dernière, Domen Novak (UAE Team Emirates) imprime un fort rythme, ce qui a pour effet de faire augmenter le retard du groupe Mathieu van der Poel à 1'30". Il y a vraiment le feu pour ce groupe, ce qui pousse les équipes INEOS Grenadiers et BORA-hansgrohe à rouler. Dans la courte mais terrible côte de Stockeu (1 km à 12,5%), Tom Pidcock tente le tout pour le tout. Passé à l'attaque en compagnie de Mauri Vansevenant (Soudal Quick-Step), le vainqueur de l'Amstel Gold Race passe au sommet avec 50 secondes de retard sur le peloton, le reste du groupe des piéges étant à 1 minute.

 

... mais tout rentre finalement dans l'ordre

Peu après le sommet, le duo Pidcock-Vansevenant est rejoint par Romain Grégoire. Ayant reçu l'ordre d'attendre ce trio pour aider Grégoire, Rémy Rochas passe un bon relais, puis c'est ensuite autour d'Omar Fraile, coéquipier de Pidcock chez INEOS Grenadiers, et de Pieter Serry, coéquipier de Vansevenant chez Soudal Quick-Step, de filer un coup de main à ce trio. Et à l'issue d'un effort de près de 10 kilomètres, Tom Pidcock, Mauri Vansevenant et Romain Grégoire reviennent sur le peloton... tout comme Mathieu van der Poel, Valentin Madouas, Pello Bilbao, Santiago Buitrago et Aleksandr Vlasov, qui font la jonction juste après eux. À 70 bornes de Liège, on retrouve ainsi en tête de course une cinquantaine de coureurs.

 

Tadej Pogacar s'envole dans la Redoute !

Rien à signaler ensuite jusqu'à 35 bornes du but, moment où les coureurs abordent la célèbre côte de la Redoute (1,6 km à 9,4%). Impressionnant ce dimanche, Domen Novak fait encore le tempo au pied, puis on assiste à la première attaque de Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) ! Un coureur parvient à revenir dans la roue du champion slovène, en l'occurrence Richard Carapaz. L'Équatorien d'EF Education-EasyPost fait illusion pendant quelques centaines de mètres, puis il doit laisser filer Pogacar, parti pour un solo de 34 kilomètres.

Derrière le vainqueur de l'édition 2021, un regroupement s'opère, une quinzaine d'hommes composant le groupe des poursuivants. Dans celui-ci, on retrouve Ben Healy (EF Education-EasyPost), Alexey Lutsenko (Astana Qazaqstan Team), Aurélien Paret-Peintre, Benoît Cosnefroy (Decathlon AG2R La Mondiale Team), Maxim Van Gils (Lotto Dstny), Egan Bernal (INEOS Grenadiers), Tiesj Benoot (Team Visma | Lease a Bike), Romain Bardet (Team dsm-firmenich PostNL), Mattias Skjelmose (Lidl-Trek), Joao Almeida, Marc Hirschi (UAE Team Emirates), Mauri Vansevenant, Romain Grégoire, Richard Carapaz, Pello Bilbao, Aleksandr Vlasov.

 

Grosse bagarre pour la deuxième place... elle est pour Bardet !

Une dizaine de bornes après son attaque, Tadej Pogacar possède déjà 1 minute d'avance sur quatre coureurs qui sont sortis du groupe des pousuivants, à savoir Healy, Bardet, Grégoire et Cosnefroy. Plusieurs coureurs reviennent quant à eux sur le groupe Skjelmose, dont Mathieu van der Poel, qui n'est vraiment pas dans une grande journée. Dernière bosse du jour, la côte de la Roche-aux-Faucons permet à Romain Bardet de prendre quelques longueurs d'avance sur Ben Healy, Benoît Cosnefroy et Romain Grégoire.

Sortis du groupe des poursuivants, Egan Bernal, Richard Carapaz, Maxim Van GilsMauri VansevenantAlexey Lutsenko, Pello Bilbao et Paul Lapeira (Decathlon AG2R La Mondiale Team) parviennent à rentrer sur Grégoire, Cosnefroy et Healy avant le sommet. Et à un peu plus de 5 bornes du but, c'est Mathieu van der Poel qui fait son retour, accompagné de Tom Pidcock, Bauke Mollema (Lidl-Trek) et Guillaume Martin (Cofidis). Désorganisé, ce groupe n'arrivera pas à revenir sur Bardet, dauphin donc d'un Pogacar encore une fois intouchable. La troisième place se joue au sprint, et c'est Van der Poel qui se montre le plus rapide devant Van Gils et Aurélien Paret-Peintre (Decathlon AG2R La Mondiale Team). Podium royal sur cette Doyenne 2024 !

Liege-Bastogne-Liege - Classement général

1SLOTadej POGACARUAE Team Emirates6h13'48"
2FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNL+ 1'39"
3NEDMathieu VAN DER POELAlpecin-Deceuninck+ 2'02"
4BELMaxim VAN GILSLotto Dstnym.t.
5FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
6BELMauri VANSEVENANTSoudal Quick-Stepm.t.
7FRAValentin MADOUASGroupama-FDJm.t.
8KAZAlexey LUTSENKOAstana Qazaqstan Teamm.t.
9ESPPello BILBAOBahrain Victoriousm.t.
10GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiersm.t.
11FRAPaul LAPEIRADecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
12BELTiesj BENOOTTeam Visma | Lease a Bikem.t.
13NEDBauke MOLLEMALidl-Trekm.t.
14ESPAlex ARANBURUMovistar Teamm.t.
15BELDylan TEUNSIsrael-Premier Techm.t.
16FRABenoit COSNEFROYDecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
17SUIMarc HIRSCHIUAE Team Emiratesm.t.
18FRAGuillaume MARTINCofidism.t.
19ESPIon IZAGIRRECofidism.t.
20RUSAleksandr VLASOVBORA-hansgrohem.t.
21COLEgan BERNALINEOS Grenadiersm.t.
22ITAAntonio TIBERIBahrain Victoriousm.t.
23USAKevin VERMAERKETeam dsm-firmenich PostNLm.t.
24FRARomain GREGOIREGroupama-FDJm.t.
25NORTobias Halland JOHANNESSENUno-X Mobilitym.t.
26EQURichard CARAPAZEF Education-EasyPostm.t.
27IRLBen HEALYEF Education-EasyPostm.t.
28DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trek+ 3'52"
29PORJoao ALMEIDAUAE Team Emiratesm.t.
30NEDWouter POELSBahrain Victoriousm.t.

A LIRE AUSSI

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Paul Seixas s'impose sur Liège-Bastogne-Liège junior

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Logan Currie a causé la chute : "Vous pouvez me blâmer"

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Pogacar - Evenepoel... record explosé dans La Redoute

L'info en continu

06:45 Tour de France Carlos Rodriguez : "J'ai voulu m'accrocher, je l'ai payé" 14/07 Tour de France Les vidéos du 111e Tour à revoir sur Dailymotion Cyclism'Actu 14/07 Tour de France Vingegaard: "Une des meilleures perfs de ma vie, et Tadej..." 14/07 Tour de France L'auteur du jet de chips a été relâché par la police 14/07 Tour de l'Ain Jefferson Alexander Cepeda a fait coup double sur la 2e étape 14/07 Tour de France Remco Evenepoel : "Visma a compris, Pogacar est imbattable" 14/07 Tour de France Joao Almeida : "On voulait laisser l'échappée mais Visma..." 14/07 Tour de France Un abandon et un seul hors délais sur cette 15e étape 14/07 Tour de France Guillaume Martin : "Il ne faut pas être trop mauvais perdant" 14/07 Tour de France Arnaud Démare, proche de la sortie : "Une mauvaise stratégie" 14/07 Tour de France Kévin Vauquelin : "Le spectacle... Nous on ne le voit pas" 14/07 Tour de France Jordan Jegat : "C'est un peu frustrant et décourageant" 14/07 Tour de France Pogacar : "J'ai senti que Vingegaard n'avait pas les jambes" 14/07 Tour de France Lenny Martinez : "Le niveau est tellement élevé..." 14/07 Tour de France Analyse : Pogacar réalise la meilleure performance all-time 14/07 Tour de France Richard Carapaz : "Le peloton ne nous a pas laissé d'écart" 14/07 Tour du Lac Qinghai Eric Fagundez la 8e étape, Alveiro Cepeda le général 14/07 Tour de France Tadej Pogacar assomme le Tour et Vingegaard sur la 15e étape 14/07 Tour d'Italie Femmes Lotte Kopecky, 2e : "C'est un bel exploit, mais..." 14/07 Tour d'Italie Femmes Elisa Longo Borghini : "Ce maillot rose est le mien"
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Qui va remporter le Tour de France 2024 ?










Publicité
Publicité
-
-