Tour de France - Hindley la 5e étape et leader, Vingegaard met Pogacar KO

Par Nicolas GAUTHIER le 05/07/2023 à 17:27

Photo : @LeTour

L'entrée dans les Pyrénées à l'occasion de cette 5e étape du Tour de France était très attendue, et elle n'a pas déçu ce mercredi ! Réussisant à se glisser dans l'échappée fleuve qui est allée au bout et grâce à une tactique parfaite de son équipe BORA-hangsrohe, Jai Hindley s'est logiquement montré le plus fort à l'avant pour s'offrir une magnifique victoire en solitaire agrémentée du maillot Jaune à Laruns ! Mais l'énorme coup réalisé par le vainqueur du Giro 2022 qui est venu à bout de Giulio Cicconne (Lidl-Trek) et Felix Gall (AG2R Citroën TEam), respectivement 2e et 3e sur la ligne à 32" - a été légèrement éclipsé par la démonstration de Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) dans le Col de Marie Blanque. Le tenant du titre danois s'est envolé à 20 bornes de l'arrivée, laissant sur place un Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) clairement inférieur et qui débourse 1'04" sur la ligne... Le premier grand tournant de cette 110e Grande Boucle !

Vidéo - Gianetti s'est exprimé sur la perte de temps de Pogacar

 

Hindley en Jaune, Vingegaard déjà 2e loin devant Pogacar, Gaudu dans le top 10

Arrivé à la 5e place à 34", Vingegaard a impressionné et se positionne à la deuxième place d'un classement général chamboulé, à 47" de l'Australien. Giulio Cicconne (3e, +1'03") et Emanuel Buchmann (BORA-hangsrohe / 4e, +1'11") profitenteux aussi de leur belle échappée pour se replacer. Arrivés au sein du groupe de battus qui a concédé une minute à Vingegaard, Adam Yates (UAE Team Emirates / 5e, +1'34"), Tadej Pogacar (6e, +1'40"), Simon Yates (Team Jayco AlUla / 7e, +1'40"), Mattias Skjelmose (Lidl-Trek / 8e, +1'56"), Carlos Rodriguez (INEOS Grenadiers / 9e, +1'56") et David Gaudu (Groupama-FDJ / 10e, +1'56") ont limité la casse comme ils ont pu. 

Un deuxième groupe de favoris a franchi la ligne 20 secondes plus tard, avec notamment Thibaut Pinot (Groupama-FDJ / 22e, +4'40") et Romain Bardet (Team dsm-firmenich / 12e, +2'36"). Guillaume Martin (Cofidis / 21e / +4'32") et Mikel Landa (Bahrain Victorious / 14e, +3'13") sont eux arrivés avec un retard de 2'55" sur la ligne. On s'y attendait, mais pas dans des proportions aussi énormes : la bataille pour la victoire finale s'est bel et bien décantée et s'annonce passionnante, alors que l'on a pas encore terminé la première semaine de course !

* Entre parenthèse : (classement général, écart)

 

Fabio Jakobsen blessé et lâché

Comme attendu, c'est à un gros début de 5e étape du Tour de France auquel on assiste ! Tandis que de nombreux coureurs passent à l'attaque lors des premiers kilomètres, Fabio Jakobsen (Soudal Quick-Step) vit une mise en route très compliquée au lendemain de sa grosse chute sur le circuit automobile de Nogaro et se fait rapidement distancer par le peloton. Après une trentaine de bornes de grosse bagarre, plus de trente coureurs faussent compagnie au peloton, et on retrouve des gros poissons à l'avant ! 

 

 

Jai Hindley dans l'échappée, Wout Van Aert et Julian Alaphilippe aussi

En effet, on retrouve notamment à l'avant Wout Van Aert (Jumbo-Visma), Marc Soler (UAE Team Emirates), Julian AlaphilippeKasper Asgreen (Soudal Quick-Step), Emanuel Buchmann (BORA-hansgrohe), Valentin Madouas (Groupama-FDJ), Daniel Martinez (INEOS Grenadiers), Giulio CicconeMads Pedersen (Lidl-Trek), Rigoberto Uran, Esteban Chaves (EF Education-EasyPost), Jack Haig (Bahrain Victorious), Aurélien Paret-Peintre, Felix Gall (AG2R Citroën Team) et même un candidat au podium sur cette Grande Boucle, Jai Hindley (BORA-hansgrohe) ! 

Dans cette échappée cinq étoiles, on retrouve également Tiesj Benoot, Christophe Laporte (Jumbo-Visma), Felix Grossschartner (UAE Team Emirates), Omar Fraile (INEOS Grenadiers), Rémi Cavagna (Soudal Quick-Step), Patrick Konrad (BORA-hansgrohe), Juan Pedro Lopez (Lidl-Trek), Clément Berthet (AG2R Citroën Team), Matteo Jorgenson, Gregor Mühlberger (Movistar Team), Chris Hamilton (Team dsm-firmenich), Hugo Houle, Krists Neilands (Israel-Premier Tech), Christopher Juul-Jensen (Team Jayco AlUla), Anthony Delaplace (Team Arkéa-Samsic), Maxim Van Gils (Lotto Dstny), Harold Tejada (Astana Qazaqstan Team), Torstein Traeen (Uno-X Pro Cycling Team) et Mathieu Burgaudeau (TotalEnergies).

 

Bryan Coquard s'installe à la deuxième place du classement par points

Tandis que c'est la UAE Team Emirates qui roule au sein du peloton, un quatuor composé de Van Aert, Pedersen, Coquard et Campenaerts prend ses distances avec le reste du groupe de tête quelques kilomètres avant le sprint intermédiaire de Lanne-en-Barétous. Placés tous les trois dans le top 7 du classement du maillot vert, largement mené par Jasper Philipsen (Alpecin-Deceuninck), Bryan Coquard, Mads Pedersen et Wout Van Aert marquent 20, 17 et 15 unités à ce sprint, ce qui leur permet de passer respectivement deuxième, quatrième et cinquième de ce classement.

Si Coquard se relève et attend le groupe des poursuivants, Van Aert, Pedersen et Campenaerts ne coupent pas leur effort et augmentent même leur avantage sur le groupe de contre. Le trio aborde le col de Soudet (15,2 km à 7,2%) avec 1'15" d'avance sur leurs anciens compagnons de fugue, tandis que le peloton est pointé à 2'30". Pedersen est rapidement lâché par les deux Belges, qui perdent ensuite régulièrement du temps dans cette ascension sous l'impulsion de Rémi Cavagna, puis de Juan Pedro Lopez.

 

Felix Gall premier au sommet du Soudet, regroupement dans la vallée, Alaphilippe/Van Aert anticipent

Van Aert et Campenaerts se font reprendre à 4 bornes du sommet par un groupe d'une dizaine de coureurs, puis Felix Gall s'isole en tête de la course quelques centaines de mètres plus loin. L'Autrichien franchit le sommet du col de Soudet en tête - devenant ainsi le virtuel maillot à pois de ce Tour avec 20 points inscrits, au détriment d'un Neilson Powless (EF Education-EasyPost) qui perdra sa tunique ce soir - avec une dizaine de secondes de marge sur Daniel Martinez, Giulio Ciccone, Jai Hindley, Krists Neilands, Emanuel Buchmann, Jack Haig, Matteo Jorgenson, Rigoberto Uran, Omar Fraile et Valentin Madouas. Mené par Vegard Stake Laengen et Mikkel Bjerg, les deux coéquipiers de Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), le peloton passe au sommet avec 4'10" de retard.

Ayant basculé une trentaine de secondes derrière l'homme de tête, très vite repris après le sommet, Wout Van Aert fait son retour à l'avant dans la descente, et ce accompagné de Tiesj Benoot et Gregor Mühlberger. Quelques kilomètres plus loin, ce sont Julian Alaphilippe, Clément Berthet, Chris Hamilton et Esteban Chaves qui réintègrent le groupe de tête. Dans la vallée reliant le bas du col de Soudet au pied du col d'Ichère (4,2 km à 7%), Neilands s'isole et s'octroie un avantage de 30 secondes. Juste avant d'aborder la 2e difficulté du jour, Wout Van Aert et Julian Alaphilippe faussent à leur tour compagnie aux poursuivants et se lancent à la poursuite du Letton.

 

Gall et Hindley s'envolent dans Marie Blanque, le groupe des favoris explose

Neilands aborde le col d'Ichère avec 20" sur ce beau duo de contre, le reste de l'échappée suivant à environ 45", emmené par Omar Fraile. Le peloton commence lui à grapiller son retard et se rapproche à près de 3 minutes du dangereux HindleyNeilands passe en tête avec quelques mètres d'avance sur Van Aert et Alaphilippe, les poursuivants pointant à 25". C'est donc un trio de tête qui se dirige vers le juge de paix du jour, le Col de Marie Blanque (7.8 km à 8.5%) et ses terribles pentes finales. La transition jusqu'au pied - situé aux 26 kms - est rapide, Fraile s'y sacrifie et maintient les trois fuyards à moins de 20".

Dès les premiers pourcentages, l'équipe AG2R Citroën Team met en route pour Felix Gall. Le trio de tête est repris après 2 kms d'ascension, le rythme étant très élevé. Clément Berthet donne tout et fait exploser l'échappée alors que la route se cabre. Dès que le Français s'écarte, Gall attaque et part seul en compagnie de Jai Hindley. Les deux hommes confirment qu'ils sont les deux plus forts à l'avant et qu'ils se joueront la victoire à Laruns, Hindley pouvant également se parer de Jaune. Pendant ce temps, Majka prend les commandes du peloton maillot jaune, pointé à 2 minutes et 30 secondes du duo. Mais c'est ensuite la Jumbo-Visma qui fait exploser les favoris ! Repris, Van Aert passe un dernier gros relais, avant que Sepp Kuss n'imprime à son tour un tempo infernal. Dans la roue de l'Américain, seuls Vingegaard et Pogacar sont encore là ! Gaudu et les frères Yates suivent un peu plus loin.

 

Hindley prend l'étape et le Jaune, Vingegaard fait plier Pogacar et assomme le Tour !

En tête de course, Jai Hindley parvient à décrocher Felix Gall de sa roue à 2 bornes du sommet et se dirige tout droit vers un magnifique coup double étape/Maillot Jaune. Vingegaard se dresse alors sur les pédales, et Pogacar ne peut pas suivre ! Le Slovène craque et doit laisser partir son rival danois. Premier gros tournant de ce Tour de France. Au sommet, Hindley passe avec 23" d'vaance sur Gall, qui se consolera avec le maillot à pois. Vingegaard vole dans ces fortes pentes et passe avec seulement 1'04 sur Hindley. Pogacar est lui déjà à près de 40 secondes, alors que le groupe Gaudu n'est qu'à 20 secondes derrière.

Il reste alors 18 km à parcourir jusqu'à la ligne. La situation se clarifie dans la descente avec plusieurs regroupements à tous les étages. Jai Hindley file seul vers la victoire et le jaune devant et ne sera pas revu. Vingegaard continue lui d'écraser les pédales et reprend les différents rescapés de l'échappée, Buchmann, Gall et Ciccone se calant dans son sillage, à environ 45" de l'Australien. A un peu plus d'1 minute derrière, on retrouve le reste des favoris pour le général, avec Pogacar, Gaudu, Madouas, Kuss, Adam et Simon Yates, Skjelmose, Haig, Martinez et Rodriguez. Les écarts n'évoluent que très peu jusqu'à l'arrivée, que Hindley franchit en grand vainqueur ! Ciccone et Gall complètent le podium à 32", Vingegaard prenant la 5e à 34". Le premier groupe de battus avec Pogacar, Gaudu and co arrive lui à 1'38", un autre groupe avec notamment Bardet et Pinot passant avec 1'57". Le classement général, désormais dominé par Hindley, est totalement chamboulé !

Tour de France - Classement de la 5è étape

1AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe3h57'07"
2ITAGiulio CICCONELidl-Trek+ 32"
3AUTFelix GALLDecathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
4ALLEmanuel BUCHMANNBORA-hansgrohem.t.
5DANJonas VINGEGAARDTeam Visma | Lease a Bike+ 34
6DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trek+ 1'38"
7COLDaniel Felipe MARTINEZINEOS Grenadiersm.t.
8SLOTadej POGACARUAE Team Emiratesm.t.
9FRADavid GAUDUGroupama-FDJm.t.
10ESPCarlos RODRIGUEZINEOS Grenadiersm.t.
11AUSJack HAIGBahrain Victoriousm.t.
12USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bikem.t.
13GBRSimon YATESTeam Jayco AlUlam.t.
14FRAValentin MADOUASGroupama-FDJm.t.
15GBRAdam YATESUAE Team Emiratesm.t.
16AUSBen O'CONNORDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 1'57"
17GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiersm.t.
18FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNLm.t.
19CANMichael WOODSIsrael-Premier Techm.t.
20FRAThibaut PINOTGroupama-FDJm.t.
21FRAJulian ALAPHILIPPESoudal Quick-Stepm.t.
22USAMatteo JORGENSONMovistar Teamm.t.
23BELTiesj BENOOTTeam Visma | Lease a Bikem.t.
24ESPJuan Pedro LOPEZLidl-Trekm.t.
25FRAClement BERTHETDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 2'38"
26FRAGuillaume MARTINCofidis+ 2'55"
27ESPPello BILBAOBahrain Victoriousm.t.
28BELSteff CRASTotalEnergiesm.t.
29ESPMikel LANDABahrain Victoriousm.t.
30AFSLouis MEINTJESIntermarche-Wantym.t.

Tour de France - Classement général provisoire après la 5è étape

1AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe22h15'12
2DANJonas VINGEGAARDTeam Visma | Lease a Bike+ 47
3ITAGiulio CICCONELidl-Trek+ 1'03
4ALLEmanuel BUCHMANNBORA-hansgrohe+ 1'11
5GBRAdam YATESUAE Team Emirates+ 1'34
6SLOTadej POGACARUAE Team Emirates+ 1'40
7GBRSimon YATESTeam Jayco AlUlam.t.
8DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trek+ 1'56
9ESPCarlos RODRIGUEZINEOS Grenadiersm.t.
10FRADavid GAUDUGroupama-FDJm.t.
11CANMichael WOODSIsrael-Premier Tech+ 2'15
12FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNL+ 2'36
13GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiersm.t.
14ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 3'13
15NEDWilco KELDERMANTeam Visma | Lease a Bikem.t.
16USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bike+ 3'15
17AUSBen O'CONNORDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 3'34
18ESPPello BILBAOBahrain Victoriousm.t.
19BELSteff CRASTotalEnergiesm.t.
20COLEgan BERNALINEOS Grenadiers+ 4'00
21FRAGuillaume MARTINCofidis+ 4'32
22AFSLouis MEINTJESIntermarche-Wantym.t.
23FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 4'40
24FRAValentin MADOUASGroupama-FDJ+ 4'42
25BELTiesj BENOOTTeam Visma | Lease a Bike+ 5'16
26FRAClement BERTHETDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 5'42
27ESPJuan Pedro LOPEZLidl-Trek+ 5'57
28AUSJack HAIGBahrain Victorious+ 6'01
29AUTFelix GALLDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 6'02
30FRAJulian ALAPHILIPPESoudal Quick-Step+ 7'10
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TOUR DE FRANCE

À 118 jours du Grand Départ du 111e Tour de France

TOUR DE FRANCE

Skoda a renouvelé jusqu'en 2028 son partenariat avec le Tour

TOUR DE FRANCE

Jean Deguerry, nouveau référent des Départements de France

L'info en continu

11:55 Tirreno-Adriatico Julian Alaphilippe : "Je pense avoir récupéré" 11:21 Route Rudy Molard de retour à l'entraînement : "Ça fait du bien" 11:11 Classement UCI La dauphine d'UAE Team Emirates est une équipe française ! 11:04 Grand Prix de Lillers Emmanuel Morin et sa première victoire en Classe 2 10:42 Tour de Hongrie La participation de Peter Sagan officialisée ! 10:12 Paris-Nice Dylan Groenewegen, 3e : "Je me suis retrouvé un peu coincé" 10:00 Les carnets secrets Marc Fayet: "Pogacar, je ne hurlerai pas avec les loups" 09:47 Tirreno-Adriatico Jonathan Milan, 3e : "Un effort intense et utile" 09:27 Paris-Nice La 3e étape... le parcours du chrono par équipes à Auxerre 09:17 Paris-Nice Laurence Pithie : "Je ne m'y attendais pas à ce maillot... " 09:09 Pronostics Vos pronostics Cyclism'Actu pour toutes les courses WorldTour 09:00 Tirreno-Adriatico Vingegaard et son casque, 9e : "Il y a d'autres étapes" 08:55 Tirreno-Adriatico La 2e étape... un parcours idéal pour les sprinteurs ? 08:40 JO - Paris 2024 Voilà, les affiches des Jeux Olympiques et Paralympiques 08:29 Route Le petit frère de Biniam Girmay arrive chez Wanty-ReUz-Technord 08:14 Sport Jean-Claude Blanc, d'Ineos Sport : "On a Français, ce côté de râler" 08:00 Paris-Nice Diffusion TV... sur quelle chaîne et à quelle heure, ce mardi 07:07 Tirreno-Adriatico Diffusion TV... quelle chaîne et à quelle heure, ce mardi 07:00 Transfert Lenny Martinez quitterait la Groupama-FDJ à la fin de la saison ? 04/03 Média Abonnez-vous à Youtube CyclismActu et pour revoir toutes vos vidéos
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-