Tour Poitou-Charentes - Sarreau la 2e étape... grosse chute dans le final
Tour Poitou-Charentes
Photo : @AG2RCITROENTEAM / @Getty Sport

Tour Poitou-Charentes - Sarreau la 2e étape... grosse chute dans le final

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Disputée ce mercredi entre Périgny (Charente-Maritime) et Vars (Charente), la 2e étape du Tour Poitou-Charentes en Nouvelle-Aquitaine a été remportée par... Marc Sarreau, qui signe ainsi son deuxième succès en deux jours ! Ayant échappé à la chute qui a notamment envoyé Thomas Boudat (Go Sport-Roubaix Lille Métropole) et Lorrenzo Manzin (Team TotalEnergies) au sol dans le dernier virage, le coureur de l'équipe AG2R Citroën Team a devancé de peu son compatriote Pierre Barbier (B&B Hotels-KTM) et le Belge Edward Theuns (Trek-Segafredo). Grâce à ce deuxième succès consécutif, Marc Sarreau conforte son maillot blanc de leader du classement général.

Vidéo - Comme mardi, c'est Marc Sarreau qui l'a emporté !

 

Andrea Mifsud et Fredrik Dversnes prennent les devants, Léo Danès en chasse-patate

Cette 2e étape est tout d'abord marquée par l'échappée d'un duo composé du Français Andrea Mifsud (Nice Métropole Côte d'Azur) et du Norvégien Fredrik Dversnes (Uno-X Pro Cycling Team). Sortis du peloton après une quinzaine de kilomètres de course, les deux hommes sont longtemps poursuivis par un coureur, Léo Danès. Parti à contre-temps, le Breton du Team U Nantes Atlantique reprend tout d'abord du terrain aux deux échappées, son retard passant de 1'10" à 30". Malheureusement pour lui, et ce malgré une avance sur le peloton qui atteint les 4 minutes, Mifsud et Dversnes décident de ne pas l'attendre, et Danès craque après une grosse vingtaine de kilomètres de poursuite. Ils ne seront donc que deux à ouvrir la route lors de cette deuxième journée de course.

 

Pierre Latour et Stefan Küng font les bonifications, Fredrik Dversnes meilleur grimpeur

La course s'anime au niveau du premier sprint intermédiaire, 1 seconde bonus étant à récupérer derrière les deux hommes de tête. C'est Pierre Latour (Team TotalEnergies) qui se montre le plus rapide et engrange ainsi cette seconde qui pourrait compter vendredi à l'issue de la 4e et dernière étape. L'accélération survenue au sein du peloton a nettement fait diminuer l'avance des échappés, ces derniers n'ayant plus que 2'50" d'avance à 70 kilomètres de l'arrivée. Logiquement, c'est l'équipe AG2R Citroën Team du porteur du maillot blanc de leader du classement général, Marc Sarreau, qui roule derrière Andrea Mifsud et Fredrik Dversnes.

À environ 55 bornes de Vars, le deuxième sprint intermédiaire permet à Stefan Küng (Groupama-FDJ) de prendre à son tour 1 seconde de bonification. De son côté, Fredrik Dversnes s'assure de devenir le nouveau porteur du maillot de meilleur grimpeur à l'issue de cette 2e étape en passant en tête au sommet de la troisième côte répertoriée du jour. Le peloton ayant considérablement accéléré et étant revenu sur leurs talons, les deux hommes décident ensuite de se relever, et c'est un regroupement général qui intervient à un peu plus de 30 bornes du but.

 

Stefan Küng à terre... puis à l'attaque en compagnie de Benjamin Thomas, Sarreau s'impose encore

Quelques instants plus tard, plusieurs coureurs de la Groupama-FDJ se retrouvent à terre, dont le leader de formation française, Stefan Küng. Le Suisse peut se relever et parvient à reprendre assez vite sa place au sein du peloton. Le troisième et dernier sprint intermédiaire de la journée est remporté par l'un des outsiders de cette 36e édition, l'Italien Filippo Baroncini (Trek-Segafredo), le champion du monde Espoirs empochant donc 3 secondes bonus. À 15 kilomètres de l'arrivée, Benjamin Thomas (Cofidis) profite d'une bosse de 700 mètres à 7% pour passer à l'offensive. Calé dans sa roue, Stefan Küng suit le Tarnais comme son ombre.

Les deux hommes sont rejoints ensuite par cinq coureurs, dont Kévin Vauquelin (Team Arkéa-Samsic) et Thomas Boudat (Go Sport-Roubaix Lille Métropole). Derrière, le peloton embraye pour revenir le plus rapidement sur les fuyards, ce qui est chose faite à 11 bornes du but sous l'impulsion des AG2R Citroën. Quelques attaques surviennent ensuite dans les derniers kilomètres, dont celle de Donavan Grondin (Team Arkéa-Samsic), mais personne n'arrive à piéger le peloton, et c'est à nouveau un sprint massif qui conclut la journée. Une chute perturbe l'emballage final, et ils sont trois à pouvoir encore s'imposer à l'entame de la dernière ligne droite. Comme mardi, c'est Marc Sarreau qui se montre le plus rapide, le maillot blanc l'emportant devant Pierre Barbier (B&B Hotels-KTM) et Edward Theuns (Trek-Segafredo).

Tour Poitou - Charentes - Classement de la 2è étape

1FRAMarc SARREAUAG2R Citroen4h38'52
2FRAPierre BARBIERB&B Hotels-KTMm.t.
3BELEdward THEUNSTrek-Segafredom.t.
4LETEmils LIEPINSTrek-Segafredom.t.
5ESTNorman VAHTRAGo Sport-Roubaix Lille Metropolem.t.
6ITALuca MOZZATOB&B Hotels-KTMm.t.
7FRADonavan GRONDINTeam Arkea-Samsicm.t.
8FRAJason TESSONSt Michel - Auber93m.t.
9ITAAttilio VIVIANIBingoal Pauwels Sauces WBm.t.
10FRAJonathan COUANONNice Métropole Côte d'Azurm.t.

Tour Poitou - Charentes - Classement général provisoire après la 2è étape

1FRAMarc SARREAUAG2R Citroen8h55'28"
2BELEdward THEUNSTrek-Segafredo+ 10"
3LETEmils LIEPINSTrek-Segafredo+ 12"
4FRAPierre BARBIERB&B Hotels-KTM+ 14"
5FRAAxel LAURANCEB&B Hotels-KTMm.t.
6FRALorrenzo MANZIN Team TotalEnergies+ 16"
7ITAFilippo BARONCINITrek-Segafredo+ 17"
8ITASamuele RIVIEOLO-Kometa+ 18"
9SUIStefan KUNGGroupama-FDJ+ 19"
10FRAPierre LATOURTeam TotalEnergiesm.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

07/12 Média Cyclism'Actu TV, la chaîne pour visionner toutes vos vidéos vélo 07/12 Transfert Le Team DSM promeut Oscar Onley, Lund Andresen et Milesi 07/12 Route UAE Team Emirates sera en stage à Alicante à partir de samedi 07/12 Transfert Sinkeldam chez Alpecin-Deceuninck : "Je suis super motivé" 07/12 Tour de France Femmes Vollering était "un peu déçue du tracé au début" 07/12 Livre Une idée pour Noël... "Le Grand Livre du Cyclisme Français 2022" 07/12 Route Benoît Génauzeau: "On ne recrutera pas de coureurs de B&B Hôtels" 07/12 Média Retrouvez en kiosque le spécial Vélo d'Or 2022 de "Vélo Magazine" 07/12 Route Adrien Garel, ex de B&B Hotels : "Quand on oublie qui on est..." 07/12 Transfert Jesse Vandenbulcke s'engage avec Human Powered Health 07/12 Triathlon Warren Barguil 2e à La Réunion... Julien Absalon 6e ! 07/12 Route Pierre Rolland : "Jérôme Pineau ne voulait pas de cette issue !" 07/12 Transfert India Grangier rejoint finalement Coop-Hitec Products 07/12 ITW/Le Mag Marc Sarreau : "J'ai vraiment envie de performer en 2023" 07/12 Média Intégrer l'équipe de Cyclism'Actu dès décembre, c'est possible 07/12 ITW/Le Mag Benoît Genauzeau : "On est déçus pour Sagan et Latour..." 07/12 Transfert Le Team U Nantes Atlantique fait signer Hubert Grygowski 07/12 Route Les coureurs de la nouvelle équipe de Bas Tietema sont connus ! 07/12 Route L'équipe Plantur-Pura change de nom et devient Fenix-Deceuninck 07/12 Transfert Arensman, Carapaz, Yates... LE transfert à retenir, c'est ?
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-