Tour de France - Lennard Kämna en solitaire, les leaders temporisent
Tour de France
Photo : Sirotti

Tour de France - Lennard Kämna en solitaire, les leaders temporisent

Au lendemain de la seconde journée de repos de ce Tour de France 2020, Lennard Kämna a remporté la 16e étape ce mardi à Villard-de-Lans. Parti au nez et à la barbe de Richard Carapaz (INEOS Grenadiers) au sommet de l'avant-dernière difficulté du jour, l'Allemand de la BORA-hansgrohe - membre d'une échappée de 23 coureurs - a devancé le coureur de la formation britannique de plus d'une minute, Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ) prenant la troisième place.

Vidéo - Tour 2020 - Lennard Kämna s'impose à Villard-de-Lans

Revigoré, Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers) a pris la quatrième place, tandis que Warren Barguil (Arkéa-Samsic, 6e), Quentin Pacher (B&B Hotels-Vital Concept, 9e) et Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step, 10e), trop justes dans le final, terminent dans le top 10, mais très loin du vainqueur du jour. Revenu à la hauteur de Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) au classement du meilleur grimpeur, qui conserve cependant son maillot à pois, Pierre Rolland (B&B Hotels-Vital Concept) s'est classé treizième. 

Ayant l'étape du lendemain dans le viseur, les favoris se sont neutralisés dans la dernière montée. L'équipe UAE-Team Emirates a bien tenté d'accélérer, mais aucun prétendant au podium n'a perdu le contact. La journée a cependant été difficile pour Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) et Egan Bernal (INEOS Grenardiers), le premier ayant été laché à deux kilomètres de l'arrivée et le second s'étant relevé à plus de 30 bornes de Villard-de-Lans.

 

18 hommes en tête après une très longue bagarre

Après une quarantaine de kilomètres disputés à toute vitesse et marqués par de nombreuses attaques pour intégrer la bonne échappée du jour, c'est un groupe de quinze coureurs qui parvient à se détacher : Andrey Amador et Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), Lennard Kämna et Daniel Oss (BORA-hansgrohe), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ), Alberto Bettiol (EF Pro Cycling), Winner Anacona et Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Imanol Erviti et Carlos Verona (Movistar), Matteo Trentin (CCC Team) - qui remporte le sprint intermédiaire et revient à 60 points de Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) et 15 de Peter Sagan (BORA-hansgrohe) au classement du maillot vert - Christopher Juul-Jensen (Mitchelton-SCOTT), Nicolas Roche (Sunweb) et Quentin Pacher (B&B Hotels-Vital Concept).

Bien décidé à passer la journée devant, Pierre Rolland (B&B Hotels-Vital Concept), très en vue depuis plusieurs jours, part en contre. Il est rapidement rejoint par deux coureurs de la formation Sunweb, Casper Pedersen et Tiesj Benoot. Après quelques kilomètres de chasse, le trio parvient finalement à rentrer sur le groupe de tête au pied du col de Porte (km 59). Ce que n'arrivent pas en revanche à faire Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers), Neilson Powless (EF Pro Cycling), Simon Geschke (CCC Team), Mikel Nieve (Mitchelton-SCOTT) et Romain Sicard (Total Direct Energie), partis avec un temps de retard et qui éprouvent beaucoup de difficultés pour refaire leur retard.

 

Pierre Rolland revient à hauteur de Benoît Cosnefroy pour le maillot à pois !

Pas intéressée par la victoire d'étape ce mardi, la Jumbo-Visma de Primoz Roglic laisse gracieusement dix minutes d'avance aux échappés, tandis que David Gaudu (Groupama-FDJ), à bout de forces, quitte la route du Tour après deux semaines de galère. Survolté, Pierre Rolland attaque pour sa part à un peu plus d'un kilomètre du sommet du col de Porte pour aller chercher cinq points au classement du meilleur grimpeur. Accompagné par Nicolas Roche, le meilleur jeune du Tour de France 2011 remplit sa mission, ce qui lui permet de revenir à cinq points du maillot à pois, Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale).

Après avoir franchi le sommet avec 20 secondes d'avance et effectué les premiers kilomètres de descente en tête, Pierre Rolland et Nicolas Roche sont rejoints par leurs anciens compagnons de fugue, puis par les cinq poursuivants, qui parviennent enfin à rentrer dans la côte de Revel. Une difficulté que franchit de nouveau en tête Pierre Rolland, qui prend cinq points et revient ainsi à la hauteur de Benoît Cosnefroy, et ce alors qu'il reste encore deux montées répertoriées d'ici l'arrivée à Villard-de-Lans. Bien sorti, l'Orléanais dispose alors de 36 secondes d'avance sur le groupe des poursuivants, tandis que le peloton est à 10'45".

 

Quentin Pacher prend les devants, Egan Bernal n'y est plus !

Vite rattrapé dans la descente, Pierre Rolland voit ensuite son coéquipier Quentin Pacher passer à l'attaque quelques kilomètres avant le pied de la Montée de Saint-Nizier-du-Moucherotte (11,1 km à 6,5%), le gros morceau de la journée. Le natif de Libourne aborde la difficulté avec plus de 50 secondes d'avance sur un groupe de poursuivants duquel sont rapidement lâchés Matteo Trentin et Casper Pedersen. Le peloton perd quant à lui Egan Bernal (INEOS Grenadiers), qui souffre manifestement du dos et est décroché avant même que la route s'élève véritablement !

Derrière Quentin Pacher, qui perd régulièrement du temps, c'est Andrey Amador qui fait le travail pour son coéquipier Richard Carapaz, bien décidé à redorer le blason de l'équipe britannique après le coup de moins bien de son leader. C'est d'ailleurs l'Équatorien qui fait le ménage à 6 kilomètres du sommet, seulement accompagné de Julian Alaphilippe, Sébastien Reichenbach et Lennard Kämna. Tandis que Quentin Pacher est repris puis dépassé par les quatre poursuivants, ce sont Guillaume Martin et Nicolas Edet (Cofidis) qui passent à l'offensive dans le peloton et parviennent à créer un petit écart.

 

Lennard Kämna surprend Richard Carapaz et s'envole

Tandis que le duo de la Cofidis poursuit son effort, Richard Carapaz fait exploser ses adversaires un par un à l'avant. C'est tout d'abord Julian Alaphilippe qui fait les frais du tempo imprimé par le vainqueur du Tour d'Italie 2019, puis Sébastien Reichenbach, le coéquipier suisse de Thibaut Pinot. Mais Carapaz est contré par Kämna, le seul à lui avoir résisté, à quelques encablures du sommet, l'Allemand se jetant ensuite dans la descente. Dans le peloton, c'est la Jumbo-Visma qui imprime le rythme, les coéquipiers du maillot jaune réduisant à néant les efforts de Guillaume Martin et Nicolas Edet, rattrapés à quelques kilomètres du sommet.

Bien plus efficace que Richard Carapaz, le très bon rouleur qu'est Lennard Kämna creuse un écart plus qu'intéressant sur son poursuivant et aborde les 2,2 kilomètres de montée jusqu'à Villard-de-Lans (7,9% de moyenne) avec plus d'une minute d'avance sur le coureur d'INEOS Grenadiers ! Suffisamment frais pour affronter la dernière bosse, le vice-champion du monde Espoirs 2017 derrière Benoît Cosnefroy ne craque pas et remporte la première étape de sa carrière sur un Grand Tour.

 

Les favoris se neutralisent, Nairo Quintana perd du temps

Dans le peloton, c'est la formation UAE-Team Emirates de Tadej Pogacar qui accélère dans la dernière montée. L'ensemble des favoris parvient à suivre le rythme, sauf Nairo Quintana (Arkéa-Samsic), une nouvelle fois en difficulté. Mais le jeune Slovène n'insiste pas et les leaders finissent par se neutraliser avant la grande explication attendue mercredi dans le col de la Loze.

Classement de la 16è étape

1ALLKAMNA Lennard Bora-Hansgrohe4h12'52''
2EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers+ 1'27''
3SUIREICHENBACH SébastienGroupama-FDJ+ 1'56''
4RUSSIVAKOV PavelINEOS Grenadiers+ 2'34''
5ALLGESCHKE SimonCCC Team+ 2'35''
6FRABARGUIL WarrenArkea - Samsic+ 2'37''
7BELBENOOT TiesjTeam DSM+ 2'41''
8IRLROCHE NicolasTeam DSM+ 2'47''
9FRAPACHER QuentinB&B Hotels p/b KTM+ 2'51''
10FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+ 2'54''
11ITABETTIOL AlbertoEF Education-Nippo+ 5'12''
12ESPVERONA CarlosMovistar Team+ 5'15''
13FRAROLLAND PierreB&B Hotels p/b KTM+ 5'18''
14ITATRENTIN MatteoCCC Team+ 6'11''
15ESPERVITI ImanolMovistar Teamm.t.
16COSAMADOR AndreyINEOS Grenadiersm.t.
17FRASICARD RomainTeam TotalEnergies+ 10'46''
18COLANACONA WinnerArkea - Samsicm.t.
19DANPEDERSEN CapserTeam DSM+ 16'09''
20COLLOPEZ Miguel Angel Astana-Premier Tech+ 16'48''
21SLOPOGACAR TadejUAE Team Emiratesm.t.
22SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Vismam.t.
23AUSPORTE RichieTrek-Segafredom.t.
24ESPLANDA MEANA MikelBahrain Victoriousm.t.
25ESPMAS EnricMovistar Teamm.t.
26GBRYATES AdamTeam BikeExchangem.t.
27COLURAN RigobertoEF Education-Nippom.t.
28ESPVALVERDE AlejandroMovistar Teamm.t.
29FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Creditsm.t.
30NEDDUMOULIN TomTeam Jumbo-Visma+ 16'55''

Classement général provisoire après la 16è étape

1SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma70h06'47''
2SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates+ 40''
3COLURAN RigobertoEF Education-Nippo+ 1'34''
4COLLOPEZ Miguel Angel Astana-Premier Tech+ 1'45''
5GBRYATES AdamTeam BikeExchange+ 2'03''
6AUSPORTE RichieTrek-Segafredo+ 2'13''
7ESPLANDA MEANA MikelBahrain Victorious+ 2'16''
8ESPMAS EnricMovistar Team+ 3'15''
9NEDDUMOULIN TomTeam Jumbo-Visma+ 5'19''
10COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderArkea - Samsic+ 5'43''
11FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 6'45''
12ESPVALVERDE AlejandroMovistar Team+ 6'52''
13ITACARUSO DamianoBahrain Victorious+ 9'09''
14EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers+ 17'23''
15FRABARGUIL WarrenArkea - Samsic+ 18'16''
16COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers+ 19'04''
17FRAROLLAND PierreB&B Hotels p/b KTM+ 30'03''
18USAKUSS SeppTeam Jumbo-Visma+ 35'06''
19ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 44'23''
20ESPSOLER GIMINEZ MarcMovistar Team+ 58''58''
21ESPVERONA CarlosMovistar Team+ 1h01'58''
22ESPIZAGIRRE GorkaAstana-Premier Tech+ 1h02'08''
23FRACHEREL MikaëlAG2R Citroen+ 1h03'47''
24COLCHAVES RUBIO Johan EstebanTeam BikeExchange+ 1h05'01''
25SUIREICHENBACH SébastienGroupama-FDJ+ 1h06'51''
26BELVAN AERT WoutTeam Jumbo-Visma+ 1h12'47''
27NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Visma+ 1h19'50''
28FRAELISSONDE KennyTrek-Segafredo+ 1h20'27''
29FRAMADOUAS ValentinGroupama-FDJ+ 1h21'14''
30FRASICARD RomainTeam TotalEnergies+ 1h22'15''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

13:10 Sport Florian Rousseau a quitté la Fédération Française d'Athlétisme 13:00 ITW Quand Jean-René Bernaudeau raconte son recrutement de Peter Sagan 12:52 Mondiaux Michael Matthews, sacré le jour... de son anniversaire ? 12:51 Route Tony Martin prendra sa retraite mercredi après le relais mixte 12:41 Mondiaux Verbrugghe: "Je ne vois pas qui pourrait battre Wout Van Aert" 12:31 Mondiaux Le sacre de Bernard Hinault en 1980 à Sallanches : "Jouissif" 12:22 Média Vos vidéos vélo sont à revoir et à voir sur Cyclism'Actu ! 12:15 Route Movistar et Unzué ont annoncé le départ de Miguel Angel Lopez 12:08 Tour de Slovaquie Peter Sagan, le leader : "La course reste ouverte" 12:04 Trophée Matteotti Tout savoir sur le Trophée Matteotti de ce dimanche ! 11:59 Route Cavendish devrait prolonger d'un an avec Deceuninck-Quick Step ! 11:51 Paris-Roubaix À quelle date sera l'édition 2022 de Paris-Roubaix ? 11:43 Mondiaux - CLM Ganna, Van Aert, Küng... le chrono ce dimanche dès 14h40 11:15 VTT - CDM Loïc Bruni remporte le général, désillusion pour Nicole 11:02 Média Les championnats du monde en Flandre c'est à suivre sur Eurosport 10:48 Mondiaux - CLM Cancellara : "Stefan Küng a un avantage sur les autres" 10:25 Eschborn-Francfort Tout savoir sur l'Eschborn-Francfort de ce dimanche 10:19 Infirmerie Fracture du tibia et du péroné pour Davide Rebellin 10:05 Route Philippe Gilbert : "Il faut lui laisser du temps à Evenepoel... " 10:00 Mondiaux Van der Poel: "Je veux attendre avant de prendre une décision"
Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité