Tour de France
Tour de France - Sagan devant Alaphilippe, Contador en retard Photo : Sirotti

Tour de France - Sagan devant Alaphilippe, Contador en retard

 

Tour de France 2016 - Les 10 outsiders de la 103e édition

Au lendemain de la victoire de Mark Cavendish (Dimension Data) sur le première étape du Tour de France, le peloton continuait sa route. Au programme de ce dimanche 3 juillet, une deuxième étape longue de 183 kilomètres entre Saint-Lô et Cherbourg-en-Cotentin avec une arrivée favorable aux puncheurs. 

 

Bataille pour les pois

Quatre coureurs sont présent dans l'échappée du jour : le maillot à pois allemand Paul Voss et son coéquipier italien Cesare Benedetti (Bora-Argon 18), le Norvégien Vegard Breen (Fortuneo-Vital Concept) et le Belge Jasper Stuyven (Trek-Segafredo). Les trois premières côtes de la journée sont l'occasion pour les fuyards de se battre pour le classement des grimpeurs. Si Vegard Breen est passé en tête sur le première difficulté, c'est Jasper Stuyven qui a engrangé les deux autres points. Paul Voss ne profite donc pas de sa présence dans l'échappée pour la deuxième journée consécutive pour conforter son maillot à pois. 

 

Nouvelle chute pour Contador

Sous la pluie, une chute intervient dans le peloton. Alberto Contador (Tinkoff) tombe et perd du temps mais revient tranquillement dans le peloton quelques kilomètres plus tard. À 100 kilomètres de l'arrivée, le quatuor de tête compte plus de six minutes d'avance sur le peloton emmené par la formation Dimension Data du maillot jaune Mark Cavendish. Cesare Benedetti (Bora-Argon 18) est passé en tête au sprint intermédiaire tandis que, dans le peloton, c'est André Greipel (Lotto Soudal) qui a pris le maximum des points possibles, comme la veille. À 50 kilomètres de l'arrivée, les échappés possède encore 5'45" d'avance.

 

L'échappée résiste au peloton

Le peloton commençant à accuser un retard conséquent, certaines équipes prennent le relais en tête du peloton : le Team Direct Energie et la formation IAM Cycling. À 25 kilomètres de l'arrivée, le peloton accuse encore 3'30" de retard alors que Cesare Benedetti (Bora-Argon 18) craque et lâche le groupe de tête. Trois minutes d'avance pour le trio de tête à 20 kilomètres du final, la formation BMC Racing Team prend le relais à son tour mais l'écart ne descend toujours pas et les trois hommes de tête semblent partis pour se jouer la victoire.

 

Jasper Stuyven craque

À un peu plus de 8 kilomètres de l'arrivée, Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) attaque et part en solitaire. Vegard Breen et Paul Voss ne peuvent suivre le Belge. Derrière, Richie Porte (BMC Racing Team) est victime d'une crevaison alors que son équipe menait le peloton. L'homme de tête aborde l'ascension de sur la Côte de la Glacerie avec plus d'une minute d'avance sur le peloton. Mark Cavendish est lâché alors que Tom-Jelte Slagter (Cannondale-Drapac) attaque. Stuyven craque sur la fin et le peloton, emmené par Roman Kreuziger (Tinkoff), revient sur le jeune Belge. 

 

Sagan en jaune, Contador perd du temps

À 500 mètres de la ligne, Jasper Stuyven est rejoint. Le sprint est alors lancé, Julian Alaphilippe (Etixx-Quick-Step) mène le groupe mais Peter Sagan (Tinkoff) revient sur le Français et remporte l'étape. Le Champion du Monde slovaque fait coup double et prend le maillot jaune tandis que son coéquipier Alberto Contador perd du temps. 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Valentin NUNES

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

publicité

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu



News

Transferts

publicité

Sondage

Si Chris Froome quitte la Team Ineos, dans quelle équipe il pourrait aller ?



















publicité

Partenaires