Tour d'Italie - La surprise Fortunato au Zoncolan, Bernal trop fort !
Tour d'Italie
Photo : @giroditalia

Tour d'Italie - La surprise Fortunato au Zoncolan, Bernal trop fort !

L'Italien Lorenzo Fortunato a créé la surprise ce samedi lors de la 14e étape du Tour d'Italie en s'imposant au sommet du Monte Zoncolan. Membre d'une échappée de onze hommes, le coureur de la formation EOLO-Kometa a distancé tous ses adversaires dans la montée finale. La deuxième place revient au Slovène Jan Tratnik (Bahrain Victorious) et le podium est complété par l'Italien Alessandro Covi (UAE-Team Emirates). Encore une fois impérial, Egan Bernal (INEOS Grenadiers), quatrième de l'étape, a lâché tous ses rivaux dans les derniers kilomètres et consolide encore un peu plus sa place de leader du classement général.

Vidéo - Tour d'Italie - Fortunato crée la surprise au Zoncolan !

 

Le beau coup réalisé par Simon Yates, Aleksandr Vlasov en retrait

Le Colombien a tout d'abord été le seul à pouvoir suivre l'attaque de Simon Yates (Team BikeExchange), avant de contrer le Britannique dans le dernier kilomètre et de franchir la ligne 11 secondes avant lui. Les autres adversaires d'Egan Bernal lui ont en revanche concédé plus de temps, à l'image de Damiano Caruso (Bahrain Victorious), Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) ou Emanuel Buchmann (BORA-hansgrohe), qui ont perdu entre 40 et 50 secondes chacun. L'addition est encore plus salée pour Hugh Carthy (EF Education-NIPPO, + 54"), Romain Bardet (Team DSM, + 1'02"), Aleksandr Vlasov (Astana-Premier Tech, + 1'12") et Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step, + 1'30").

Au classement général, Egan Bernal dispose désormais d'1'33" de marge sur son nouveau dauphin, Simon Yates. Damiano Caruso conserve quant à lui sa troisième place, alors qu'Aleksandr Vlasov perd deux positions et pointe désormais au quatrième rang. Hugh Carthy, Emanuel Buchmann, Giulio Ciccone et Remco Evenepoel suivent, tandis que Daniel Martinez (INEOS Grenadiers) et Romain Bardet (Team DSM) complètent le nouveau top 10.

 

L'échappée y croit... avant le coup de force des Astana-Premier Tech !

C'est une échappée de onze coureurs qui voit le jour après quelques kilomètres de course. Et ce sont des hommes que l'on a déjà vu à l'avant sur ce Giro qui sont dans l'échappée puisqu'on y retrouve Andrii Ponomar (Androni Giocattoli-Sidermec), Jan Tratnik (Bahrain Victorious), Rémy Rochas (Cofidis), Vincenzo Albanese et Lorenzo Fortunato (EOLO-Kometa), Geroge Bennett et Edoardo Affini (Team Jumbo-Visma), Nelson Oliveira (Movistar Team), Bauke Mollema et Jacopo Mosca (Trek-Segafredo), et Alessandro Covi (UAE-Team Emirates).

Alors que l'avance du groupe de tête grimpe rapidement, la formation Astana-Premier Tech, intéressée par la victoire d'étape avec Aleksandr Vlasov, décide de prendre les commandes du peloton afin de ne pas laisser l'écart prendre des proportions trop importantes. Celui-ci est tout de même de 8'30" au pied de la première ascension répertoriée, le Forcella Monte Rest (10,5 km à 5,9%). L'avance des échappés diminue quelque peu dans la montée, mais c'est surtout dans la descente que les hommes de tête perdent gros. Et pour cause, le peloton a explosé dans cette dernière sous l'impulsion des coéquipiers d'Aleksandr Vlasov !

 

Le gros coup de chaud de Remco Evenepoel

Ils sont sept à prendre une quinzaine de secondes de marge sur l'ensemble du peloton, dont Vlasov et trois de ses coéquipiers, mais aussi Egan Bernal et Jonathan Castroviejo (INEOS Grenadiers), ainsi que Pello Bilbao (Bahrain Victorious). Derrière, on essayer de s'organiser pour rentrer du côté des adversaires de Bernal et Vlasov, ce qui est chose faite une petite dizaine de kilomètres plus loin, alors que Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step), qui avait été relégué encore plus loin, parvient lui aussi à reprendre sa place dans le peloton quelques instants plus tard, grâce notamment au travail de son coéquipier Joao Almeida.

 

6'30" d'avance pour l'échappée au pied du Zoncolan, Tratnik et Fortunato s'isolent, Nibali lâché

Après ce gros coup d'accélérateur au sein du peloton, ce dernier retrouve ensuite son calme, ce qui permet aux hommes de tête de reprendre un peu de champ alors que leur avance était descendue à 5 minutes. Ils se présentent ainsi au pied du Monte Zoncolan avec 6'30" de marge sur le peloton. Vincenzo Albanese, Rémy Rochas, Edoardo Affini et Jacopo Mosca - ces deux derniers ayant réalisé un très gros travail pour leurs leaders respectifs, George Bennett et Bauke Mollema - sont les quatre premiers coureurs à lâcher prise à l'avant.

À 11 kilomètres du sommet, Jan Tratnik porte une accélération en tête de course. Le Slovène prend une quinzaine de secondes d'avance sur ses adversaires, avant que Lorenzo Fortunato ne parte à sa poursuite. Bien sorti, l'Italien met tout de même du temps à rentrer sur l'homme de tête, ce qu'il parvient enfin à faire à 7 bornes de l'arrivée, tandis qu'un quatuor composé de Bennett, Mollema, Oliveira et Covi est situé à plus de 30 secondes. Dans le peloton, les premiers cadors à céder sont Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo) et Attila Valter (Groupama-FDJ), et ce alors qu'il reste encore une trentaine de coureurs dans un peloton pointé à un peu moins de 5 minutes.

 

L'attaque de Simon Yates, Fortunato s'offre un grand bonheur, Bernal porte l'estocade

Dans les plus forts pourcentages, le grimpeur Lorenzo Fortunato distance logiquement le rouleur Jan Tratnik, mais ce dernier ne perd pas pied pour autant. Derrière ce duo, Alessandro Covi s'est isolé et fait l'effort pour revenir sur la tête de course, mais il a plus de 40 secondes à boucher. Dans le peloton, Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) ne peut plus suivre le rythme imprimé par Daniel Martinez (INEOS Grenadiers).

Surtout que Simon Yates (Team BikeExchange) passe à l'attaque, le seul à pouvoir suivre le Britannique étant le maillot rose Egan Bernal Simon Yates fait grosse impression et semble plus fort que Bernal, mais ce dernier ne craque pas, tient la roue de son rival et le distance même dans le dernier kilomètre. Devant, Lorenzo Fortunato souffre dans les terribles pentes du dernier kilomètre, mais il réalise son rêve en s'imposant au sommet du Monte Zoncolan.

Classement de la 14è étape

1ITAFORTUNATO LorenzoEolo-Kometa5h17'22''
2SLOTRATNIK JanBahrain Victorious+ 26''
3ITACOVI AlessandroUAE Team Emirates+ 59''
4COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers+ 1'43''
5NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 1'47''
6GBRYATES SimonTeam BikeExchange+ 1'54''
7NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Visma+ 2'10''
8POROLIVEIRA NelsonMovistar Team+ 2'18''
9COLMARTINEZ Daniel FelipeINEOS Grenadiers+ 2'22''
10ITACARUSO DamianoBahrain Victoriousm.t.
11ITACICCONE GiulioTrek-Segafredom.t.
12IRLMARTIN DanielIsrael Start-Up Nation+ 2'27''
13ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 2'29''
14GBRCARTHY HughEF Education-Nippo+ 2'37''
15FRABARDET RomainTeam DSM+ 2'45''
16RUSVLASOV AleksandrAstana-Premier Tech+ 2'55''
17ESPPEDRERO LOPEZ AntonioMovistar Team+ 3'07''
18PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step+ 3'11''
19BELEVENEPOEL RemcoDeceuninck-Quick Step+ 3'13''
20NZLSCHULTZ NickTeam BikeExchangem.t.

Classement général provisoire après la 14è étape

1COLBERNAL Egan ArleyINEOS Grenadiers58h30'47''
2GBRYATES SimonTeam BikeExchange+ 1'33''
3ITACARUSO DamianoBahrain Victorious+ 1'51''
4RUSVLASOV AleksandrAstana-Premier Tech+ 1'57''
5GBRCARTHY HughEF Education-Nippo+ 2'11''
6ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 2'36''
7ITACICCONE GiulioTrek-Segafredo+ 3'03''
8BELEVENEPOEL RemcoDeceuninck-Quick Step+ 3'52''
9COLMARTINEZ Daniel FelipeINEOS Grenadiers+ 3'54''
10FRABARDET RomainTeam DSM+ 4'31''
11NORFOSS TobiasTeam Jumbo-Visma+ 5'37''
12HONVALTER AttilaGroupama-FDJ+ 7'49''
13IRLMARTIN DanielIsrael Start-Up Nation+ 7'50''
14PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step+ 8'32''
15PORGUERREIRO RubenEF Education-Nippo+ 9'19''
16ITAFORMOLO DavideUAE Team Emirates+ 9'52''
17NZLSCHULTZ NickTeam BikeExchange+ 10'15''
18NZLBENNETT GeorgeTeam Jumbo-Visma+ 11'48''
19ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredo+ 14'25''
20ESTTAARAMAE ReinIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 16'04''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

14:50 Jeu - Prono Vos pronostics sur les épreuves WorldTour, à faire ici 14:25 Route Fracture du bassin pour Warren Barguil suite à une chute 14:05 Trophée Madiot Le festival des Belges sur le Tour de la Pévèle 13:41 Média Rejoignez la rédaction de Cyclism'Actu d'ici fin septembre ! 13:29 Média Pour revoir toutes vos vidéos des Mondiaux c'est sur Cyclism'Actu 13:18 Agenda Vélo Croatie, Sicile, Paris-Roubaix... le menu de votre semaine 12:57 Eurométropole Tour La B&B Hotels avec Luca Mozzato et Jens Debusschere 12:39 Mondiaux Jasper Stuyven : "Alaphilippe avait beaucoup de cartouches !" 12:22 Transfert Michael Schwarzmann s'engage avec l'équipe Lotto Soudal 12:06 Mondiaux Ganna, Alaphilippe, Balsamo... tous les médaillés des Mondiaux 11:46 Paris-Roubaix 22 équipes au départ du premier Paris-Roubaix féminin ! 11:35 Paris-Roubaix Le dispositif de France Televisions sur Paris-Roubaix ! 11:24 Mondiaux Lefevere : "Les Belges ont bien couru pour Julian Alaphilippe" 10:55 Mondiaux Matthews : "Je suis vraiment déçu, j'avais de super jambes" 10:33 Mondiaux Julian Alaphilippe : "Je vais prendre le temps de savourer..." 10:25 Mondiaux La tactique de Colbrelli : "Suivre Van der Poel et Van Aert" 10:12 Mondiaux Florian Sénéchal : "Je savais que Julian était fort mais là !" 10:05 Tour de Sicile Bardet, Froome, Valverde... du beau monde en Sicile ! 09:51 Mondiaux Philippe Gilbert : "C'est à la fédé belge d'analyser l'échec" 09:47 Tour de Lombardie Le parcours costaud avec 4 500m de dénivelé positif
Publicité

Sondage

Pensiez-vous que Julian Alaphilippe pouvait le faire ?







Partenaires

Publicité
Publicité