Tour d'Espagne - Carapaz la 14e étape, Evenepoel distancé, Roglic is back
Tour d'Espagne
Photo : @LaVuelta

Tour d'Espagne - Carapaz la 14e étape, Evenepoel distancé, Roglic is back

Publié le par Arthur De SMEDT

La Vuelta est relancée ! Alors qu'on pensait Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) intouchable, le Belge a montré ses premiers signes de faiblesse ce samedi dans la montée finale de la Sierra de La Pandera, terme de la 14e étape. Une ascension qui a vu la deuxième victoire en trois jours pour Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), issu de l'échappée matinale et auteur d'un grand numéro pour résister au retour des favoris - et notamment de Primoz Roglic (Jumbo-Visma) - dans les derniers kilomètres. De retour en grande forme, le Slovène a placé une tranchante attaque à 4 bornes du sommet qui a fait plier le maillot rouge puis Enric Mas (Movistar). Troisième à 8" de l'Equatorien sur la ligne, le triple tenant du titre reprend respectivement 28 et 48 secondes - plus 4 de bonifs - sur l'Espagnol et Evenepoel, qui conserve son maillot mais voit revenir son rival à 1'49" au général.

Vidéo - Carapaz pour le doublé, Roglic reprend 52" à Evenepoel

 

Une grosse bataille de 70 km pour l'échappée, 10 hommes à l'avant dont Carapaz

La majorité des difficultés étant concentrées dans les 60 derniers kilomètres, la 14e étape débute par une longue portion plate sur laquelle les attaquants se livrent une féroce bataille pour prendre l'échappée, qui a encore de très grande chance d'aller au bout ce samedi. L'allure est extrêmement rapide et malgré de nombreuses tentatives, personne n'arrive à faire la différence après plus de 60 kilomètres et plus d'une heure intense de course ! On assiste même un temps à une cassure au sein du peloton, avec notamment le 5e du général Juan Ayuso piégé dans un deuxième groupe. Mais tout rentre dans l'ordre après quelques minutes d'une chasse menée par son équipe UAE Team Emirates.

Il faut finalement attendre le km 75 pour voir l'échappée du jour se former, avec d'abord 8 coureurs. Clément Champoussin (AG2R Citroën Team), Alexey Lutsenko (Astana Qazaqstan Team), Luis Leon Sanchez (Bahrain Victorious), Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), Filippo Conca (Lotto Soudal), Kenny Elissonde et Mads Pedersen (Trek-Segafredo) prennent le large mais sont très rapidement rejoint par un contre de deux hommes, Raul Garcia Pierna (Equipo Kern Pharma) et Marco Brenner (Team DSM). A déjà moins de 85 bornes de l'arrivée, le peloton laisse filer ce groupe de 10 dans lequel Carapaz, déjà vainqueur il y a deux jours, fait figure de favori. Mais après être vite monté jusqu'à 3'30", l'écart se stabilise jusqu'au pied de la première bosse du jour, le Puerto de Siete Pilillas (60 km restant).

 

Ecart stabilisé à 4 minutes, Mads Pedersen conforte son maillot vert

Le paquet est alors emmené par l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl, qui semble vouloir contrôler l'avance des fuyards pour une explication entre leaders et une potentielle deuxième victoire de Remco Evenepoel. Le col est malgré tout gravi à un rythme plus elevé par les hommes de tête, Carapaz franchissant son sommet le premier avec 4 minutes de marge. Les 30 kilomètres qui suivent avant d'aborder l'enchaînement des deux ascensions finales sont vallonnées et ne laissent pas de répit aux coureurs. Mads Pedersen profite lui du sprint intermédiaire situé à Jaén (33 km restant) pour prendre 20 points de plus et conforter son maillot vert, avec désormais 171 unités d'avance sur son dauphin au classement, Marc Soler (UAE Team Emirates). A noter l'abandon de Kelland O'Brien, le 3e pour le Team BikeExchange-Jayco depuis le départ.

 

L'échappée s'attaque dans la 1ère montée, la Jumbo met en route derrière

L'écart est inchangé jusqu'à 23 bornes de la ligne et le pied de l'avant-dernière ascension, le Puerto de Los Villares (10,4 km à 5,5%), qui sera directement suivi par la Sierra de La Pandera (8,4 km à 7,8%) pour près de 23 kilomètres d'escalade presque en continu. Au vu du programme à venir, les chances de victoires pour les échappés sont minces, à moins d'un bel exploit. Leur avance se réduit d'ailleurs à 3 minutes dès les premiers hectomètres de la montée. Les meilleurs grimpeurs décident donc de ne pas attendre pour lancer les hostilités. Sous l'impulsion de Lutsenko, un groupe de 5 avec Carapaz, Champoussin, Sanchez et Conca se dégage à l'avant.

Cette accélération a le mérite de permettre au quintet de tête de rapidement reprendre 45" à la meute. A 15 bornes du but, Elissonde, Armirail et Garcia Pierna parviennent à revenir et à reformer un groupe de 8. Au sein du peloton, Esteban Chaves (EF Education-Easy-Post) tente une timide attaque, mais le Colombien est vite repris par la Jumbo-Visma, qui vient imprimer un rythme soutenu avec Robert Gesink. A l'avant, la situation reste très animée, et c'est Luis Leon Sanchez qui passe finalement seul au sommet du Puerto de los Villares avec une quinzaine de secondes d'avance sur Carapaz, Champoussin, Lutsenko, Elissonde et Conca. Le peloton pointe lui à 2'40".

 

Carapaz part en solitaire, Roglic attaque à 4 km, Evenepoel en souffrance !

Sur le court faux plat descendant qui mène jusqu'au juge de paix du jour, la Sierra de La Pandera, Richard Carapaz sent bien le coup et fait le jump sur Sanchez ! Les deux hommes s'entendent directement et creusent sur leurs poursuivants. Dès les premières rampes, Clément Champoussin fait lui aussi l'effort pour opérer la jonction, bientôt imité par Filippo Conca. Ce quatuor ne va pas devoir traîner en cours de route puisque c'est maintenant la Movistar et Alejandro Valverde qui prennent les commandes du peloton, ensuite relayé par Chris Harper (Jumbo-Visma). L'écart chute irrémédiablement et n'est plus que d'une minute à 4 kilomètres de l'arrivée, alors que le pentes les plus fortes (15% max) se présentent.

Après un gros relai de Ilan Van Wilder, Primoz Roglic prend ses responsabilités et attaque ! Le Slovène semble fort et part en solitaire. Derrière, Enric Mas et Miguel Angel Lopez mènent la chasse, alors que Remco Evenepoel ne parait pas aussi aérien que d'habitude. Le maillot rouge craque d'ailleurs à plus de 3 bornes du sommet ! En difficulté, le Belge cède beaucoup de terrain et se fait distancer par tous ses rivaux. A environ 3 kilomètres du sommet, il accuse déjà plus de 40" de retard sur le trio Roglic, Mas et Lopez. Même Juan Ayuso, pourtant victime d'une crevaison, parvient à revenir et larguer le leader du général, qui pourrait perdre gros !

 

Carapaz résiste et s'offre le doublé, Roglic 3e à 8", Mas et Evenepoel perdent du temps

Si un véritable tournant de La Vuelta se joue entre les favoris, Richard Carapaz effectue lui un vrai numéro à l'avant ! L'Equatorien s'est isolé aux 3 km et arrive à maintenir une avance de 15 secondes sur le groupe Roglic, qui perd Mas sur une nouvelle accélération du triple tenant du titre avant la flamme rouge. A partir de cette dernière, un replat conduit les coureurs jusqu'à la ligne, Carapaz résiste donc sans soucis et finit au sprint pour réaliser un doublé en l'espace de 2 jours ! Le champion olympique devance de 8" Lopez et Roglic. Enric Mas a craqué et finit seulement 6e à 36". Evenepoel limite finalement bien la casse et en termine à la 8e place avec Ayuso, à 56", soit 48" concédées à Roglic.

Tour d'Espagne - Classement de la 14è étape

1EQURichard CARAPAZINEOS Grenadiers4h09'27"
2COLMiguel Angel LOPEZAstana Qazaqstan Team+ 8"
3SLOPrimoz ROGLICJumbo-Vismam.t.
4PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 27"
5ESPCarlos RODRIGUEZINEOS Grenadiers+ 36"
6ESPEnric MASMovistarm.t.
7NEDThymen ARENSMANTeam DSM+ 51"
8BELRemco EVENEPOELQuick-Step Alpha Vinyl+ 56"
9ESPJuan AYUSOUAE Team Emiratesm.t.
10NEDWilco KELDERMANBORA-hansgrohe+ 1'24"
11AUSBen O'CONNORAG2R Citroen+ 1'26"
12AFSLouis MEINTJESIntermarche-Wanty-Gobert Materiauxm.t.
13GBRTao GEOGHEGAN HART INEOS Grenadiers+ 1'40"
14AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohem.t.
15ESPAlejandro VALVERDEMovistarm.t.
16COLRigoberto URANEF Education-EasyPostm.t.
17ESPMikel LANDABahrain Victoriousm.t.
18ITAFilippo CONCALotto Soudal+ 1'47"
19FRAClement CHAMPOUSSINAG2R Citroen+ 2'21"
20ESPMikel BIZKARRAEuskaltel-Euskadi+ 2'35"
21ESPLuis Leon SANCHEZBahrain Victoriousm.t.
22ESTRein TAARAMAEIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 2'42"
23SLOJan POLANCUAE Team Emirates+ 3'06"
24FRAThibaut PINOTGroupama-FDJm.t.
25ESPDavid DE LA CRUZAstana Qazaqstan Team+ 3'15"
26ESPJose Felix PARRAEquipo Kern Pharma+ 3'17"
27ESPJose Manuel DIAZBurgos BH+ 4'15"
28AUSChris HARPERJumbo-Visma+ 4'56"
29KAZVadim PRONSKIYAstana Qazaqstan Teamm.t.
30ESPOscar CABEDOBurgos BH+ 5'07"

Tour d'Espagne - Classement général provisoire après la 14è étape

1BELRemco EVENEPOELQuick-Step Alpha Vinyl52h21'33"
2SLOPrimoz ROGLICJumbo-Visma+ 1'49"
3ESPEnric MASMovistar+ 2'43"
4ESPCarlos RODRIGUEZINEOS Grenadiers+ 3'46"
5ESPJuan AYUSOUAE Team Emirates+ 4'53"
6COLMiguel Angel LOPEZAstana Qazaqstan Team+ 6'02"
7PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 6'49"
8NEDWilco KELDERMANBORA-hansgrohe+ 6'56"
9GBRTao GEOGHEGAN HART INEOS Grenadiers+ 8'49"
10AUSBen O'CONNORAG2R Citroen+ 9'12"
11NEDThymen ARENSMANTeam DSM+ 9'14"
12SLOJan POLANCUAE Team Emirates+ 10'10"
13AUSJai HINDLEYBORA-hansgrohe+ 11'40"
14AFSLouis MEINTJESIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 11'45"
15ESPAlejandro VALVERDEMovistar+ 12'23"
16ESPDavid DE LA CRUZAstana Qazaqstan Team+ 13'28"
17EQURichard CARAPAZINEOS Grenadiers+ 13'44"
18COLRigoberto URANEF Education-EasyPost+ 14'22"
19GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPost+ 22'01"
20ESPLuis Leon SANCHEZBahrain Victorious+ 22'49"
21BELJan BAKELANTSIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 28'56"
22ESPOscar CABEDOBurgos BH+ 29'53"
23ESPMikel LANDABahrain Victorious+ 30'46"
24FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 31'46"
25ESTRein TAARAMAEIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 33'47"
26COLSergio HIGUITABORA-hansgrohe+ 34'04
27ESPJose Felix PARRAEquipo Kern Pharma+ 34'32"
28UKRMark PADUNEF Education-EasyPost+ 37'30"
29ITADomenico POZZOVIVOIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 38'05"
30AUSJay VINEAlpecin-Deceuninck+ 38'31"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

07/12 Média Cyclism'Actu TV, la chaîne pour visionner toutes vos vidéos vélo 07/12 Transfert Le Team DSM promeut Oscar Onley, Lund Andresen et Milesi 07/12 Route UAE Team Emirates sera en stage à Alicante à partir de samedi 07/12 Transfert Sinkeldam chez Alpecin-Deceuninck : "Je suis super motivé" 07/12 Tour de France Femmes Vollering était "un peu déçue du tracé au début" 07/12 Livre Une idée pour Noël... "Le Grand Livre du Cyclisme Français 2022" 07/12 Route Benoît Génauzeau: "On ne recrutera pas de coureurs de B&B Hôtels" 07/12 Média Retrouvez en kiosque le spécial Vélo d'Or 2022 de "Vélo Magazine" 07/12 Route Adrien Garel, ex de B&B Hotels : "Quand on oublie qui on est..." 07/12 Transfert Jesse Vandenbulcke s'engage avec Human Powered Health 07/12 Triathlon Warren Barguil 2e à La Réunion... Julien Absalon 6e ! 07/12 Route Pierre Rolland : "Jérôme Pineau ne voulait pas de cette issue !" 07/12 Transfert India Grangier rejoint finalement Coop-Hitec Products 07/12 ITW/Le Mag Marc Sarreau : "J'ai vraiment envie de performer en 2023" 07/12 Média Intégrer l'équipe de Cyclism'Actu dès décembre, c'est possible 07/12 ITW/Le Mag Benoît Genauzeau : "On est déçus pour Sagan et Latour..." 07/12 Transfert Le Team U Nantes Atlantique fait signer Hubert Grygowski 07/12 Route Les coureurs de la nouvelle équipe de Bas Tietema sont connus ! 07/12 Route L'équipe Plantur-Pura change de nom et devient Fenix-Deceuninck 07/12 Transfert Arensman, Carapaz, Yates... LE transfert à retenir, c'est ?
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Milan - San Remo 2023
Van Aert WoutMohoric Matej
6.57
Ewan CalebVan Der Poel Mathieu
88
Alaphilippe JulianMads Pedersen
1313
Clôture des paris le 18/03 à 10:00

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-