Route - Laurance, Zingle, Page... les révélations Bleus de la saison 2022
Route
Photo : @BBHOTELS_KTM / @TeamCOFIDIS

Route - Laurance, Zingle, Page... les révélations Bleus de la saison 2022

Publié le par Clément LABAT-GEST

Ils ont moins de 25 ans et représentent l'avenir du cyclisme tricolore. En 2022, ces jeunes coureurs français ont tous performé et montré leur potentiel que ce soit sur les épreuves d'un jour ou les courses par étape. Mathieu Burgaudeau, Valentin Ferron (Team TotalEnergies), Axel Laurance (B&B Hotels-KTM), Matîs Louvel, Kévin Vauquelin (Team Arkéa-Samsic), Hugo Page (Intermarché-Wanty-Groupe Matériaux), Paul Penhoët (Groupama-FDJ), Bastien Tronchon (AG2R Citroën Team) et Axel Zingle (Cofidis) ont ainsi crevé l'écran cette saison. L'avenir du cyclisme français semble ainsi assuré, sans parler qu'il y a des talents comme Romain Grégoire et Lenny Martinez - futurs membres de l'équipe Groupama-FDJ - qui sont prêts à exploser dans le peloton professionnel en 2023.

Vidéo - Kévin Vauquelin, l'une des révélations de la saison !

 

Mathieu Burgaudeau (23 ans / Team TotalEnergies)

Professionnel depuis 2019 (stagiaire en 2017)

Résultat majeur en 2022 : vainqueur d'une étape sur Paris-Nice (1er succès pro)

Autres résultats en 2022 : 2e du Tour du Doubs, 5e de l'Etoile de Bessèges...

Avant le début de la saison, le pensionnaire du Team TotalEnergies avait exprimé son envie de lever les bras au micro de Cyclism'Actu : "De toute façon, j'ai envie de gagner et n'importe quelle course ça m'irait très bien !" Au moment de faire le bilan de son année 2022, on peut logiquement dire que Mathieu Burgaudeau a réalisé son objectif, voire mieux. Il a ainsi levé les bras lors d'une épreuve World Tour, à l'occasion de Paris-Nice, en mars dernier, où il a fait l'étalage de son talent et de sa classe. Le coureur de 23 ans aurait même pu lever à nouveau les bras lors du Tour du Doubs (2e).

Parmi ses autres résultats notoires : 5e de l'Étoile de Bessèges, 10e de la Drôme Classic ou encore 11e de la Bretagne Classic - Ouest-France. Pour le reste, le natif de Noirmoutier-en-Île n'a pas été épargné par la malchance avec plusieurs chutes et blessures (clavicule et omoplate fracturées en mars dernier après une chute lors de la Classic Loire Atlantique, par exemple). En 2023, Mathieu Burgaudeau devra confirmer son nouveau statut, tout en étant plus régulier sur l'ensemble de la saison pour passer un nouveau cap dans sa carrière...

 

Valentin Ferron (24 ans / Team TotalEnergies)

Professionnel depuis 2021 (stagiaire en 2019 et 2020)

Résultat majeur en 2022 : vainqueur d'une étape sur le Critérium du Dauphiné

Autres résultats en 2022 : 2e de Paris-Camembert, 3e de la Route Adélie de Vitré, 4e du Circuit de Gexto...

C'est le plus "âgé" de cette liste, mais pas le moins talentueux. À 24 ans, Valentin Ferron (Team TotalEnergies) a véritablement franchi une grosse étape dans sa carrière. S'il avait déjà levé les bras (une étape sur le Tour du Rwanda en 2021), le natif de Vienne a fait mieux cette année. Comme son coéquipier Mathieu Burgaudeau, il a remporté une étape sur une épreuve World Tour : le Critérium du Dauphiné. Mais au-delà de cette victoire majeure, le Français s'est imposé comme un coureur complet capable de jouer la gagne sur les courses d'un jour : 2e de Paris-Camembert, 3e de la Route Adélie de Vitré, 4e du Circuit de Gexto... À lui de continuer sur cette bonne dynamique, en espérant (pourquoi pas) une première sélection au Tour de France en 2023.

 

Axel Laurance (21 ans / B&B Hotels-KTM)

Professionnel depuis 2022 (stagiaire en 2021)

Résultat majeur en 2022 : vainqueur d'une étape sur la CRO Race (1er succès pro)

Autres résultats en 2022 : 2e de la Classic Bretagne - Ouest-France, 5e de la CRO Race, huit podiums...

On a pratiquement vu que lui en fin de saison : vainqueur d'une étape sur la CRO Race, 2e de la Classic Bretagne - Ouest-France, huit podiums... Axel Laurance (B&B Hotels-KTM) s'est ainsi fait un nom lors des derniers mois de compétition. Le sprinteur français a démontré tout son potentiel et impressionné de nombreux observateurs, dont notre chroniqueur Daniel Mangeas : "J'ai vu aussi l'avènement d'un jeune coureur à Plouay, qui a fait 2e derrière Van Aert, à savoir Axel Laurance. Il a fait de très bons sprints sur le Tour de Poitou-Charentes puis au Luxembourg." Au sein de l'équipe B&B Hotels-KTM, le coureur de 21 ans, qui a disputé sa première année chez les professionnels, a trouvé un environnement sain où il peut s'exprimer amplement.

 

Matîs Louvel (23 ans / Team Arkéa-Samsic)

Professionnel depuis 2020 (stagiaire chez Groupama-FDJ en 2019)

Résultat majeur en 2022 : vainqueur de la Course des Raisins

Autres résultats en 2022 : 15e de Paris-Roubaix, 17e du Tour des Flandres, 3e de la Classic Loire Atlantique...

On le sentait venir depuis l'année dernière. Auteur d'une bonne saison 2021, avec notamment sa victoire sur le Tour de Castille et Léon, Matîs Louvel (23 ans) était forcément attendu cette année. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le pensionnaire d'Arkéa-Samsic n'a pas déçu. Bien au contraire. S'imposant comme un coureur important de son équipe, le coureur tricolore, qui a de nouveau levé les bras (vainqueur de la Course des Raisins), a montré de belles aptitudes sur les classiques flandriennes : 15e de Paris-Roubaix, 17e du Tour des Flandres... À cela, il faut également ajouter ses bonnes performances sur les courses d'un jour (3e de la Classic Loire Atlantique, 3e du Tour du Doubs, 5e du Tour de Vendée, 6e du Tro-Bro Léon...).

 

Hugo Page (21 ans / Intermarché-Wanty-Groupe Matériaux)

Professionnel depuis 2022 (ancien membre de La Conti Groupama-FDJ entre 2020 et 2021)

Résultat majeur en 2022 : 3e de Binche-Chimay-Binche / Mémorial Frank Vandenbroucke

Autres résultats en 2022 : trois top 10 sur le Critérium du Dauphiné, 5e de la Classic Loire Atlantique...

Ce n'est peut-être pas le plus connu de cette liste, mais Hugo Page (Intermarché-Wanty-Groupe Matériaux) s'est révélé en 2022. Sa récente performance sur la course Binche-Chimay-Binche / Mémorial Frank Vandenbroucke (3e) démontre tout son potentiel. "En début de saison, j'avais tellement envie de montrer à mes partenaires que j'étais capable d'obtenir de bons résultats, que j'en ai peut-être trop fait. À trop vouloir attaquer, on se grille pour un final ! J'en ai fait l'expérience notamment sur le Grand Prix de Denain ou le Tour du Finistère. [...] Je pense que j'aimerais avoir un profil et un parcours plutôt comparables à ceux de Mathieu van der Poel, qui est arrivé plus progressivement à maturité sur la route", expliquait-il dans un entretien accordé à L'Écho Républicain, il y a quelques semaines.

 

Paul Penhoët (20 ans / Groupama-FDJ)

Professionnel depuis 2022 (membre de La Conti, puis stagiaire dans l'équipe professionnelle)

Résultat majeur en 2022 : cinq tops 10 dans les courses professionnelles

Autres résultats en 2022 : 8e de la course en ligne U23 des Mondiaux, vainqueur des Jeux méditerranéens...

Il attend encore sa première victoire chez les professionnels. Ancien membre de La Conti Groupama-FDJ, Paul Penhoët (20 ans), qui fait désormais partie de l'équipe professionnelle, s'est affirmé comme un grand espoir du sprint tricolore. À l'occasion du Tour d'Oman, en février dernier, le natif de Clamart réalisait déjà de bonnes performances - trois fois dans les dix premiers - alors qu'il devait affronter une grosse concurrence (Mark Cavendish, Kaden Groves, Fernando Gaviria...). S'il a ensuite évolué avec l'antichambre de l'équipe Groupama-FDJ, le Français s'est illustré en fin de saison avec un podium sur une étape du Tour Poitou - Charentes en Nouvelle Aquitaine. De belles promesses qui devront être confirmées l'an prochain...

 

Bastien Tronchon (20 ans / AG2R Citroën Team)

Stagiaire à partir du mois d'août 2022

Résultat majeur en 2022 : vainqueur d'une étape sur le Tour de Burgos (1er succès pro)

Autres résultats en 2022 : 15e du Skoda Tour Luxembourg, 18e de la course en ligne U23 des Mondiaux...

Il fait une entrée tonitruante dans le peloton ! Dès sa troisième course professionnelle, Bastien Tronchon (AG2R Citroën Team) a levé les bras à l'occasion du Tour de Burgos alors qu'il était simplement stagiaire. "Je n'ai pas encore les mots, je pense que je ne réalise encore pas trop", déclarait-il au micro de La Chaine L'Équipe après son succès, le 1er chez les pros. Mais ce serait réducteur d'évoquer seulement cette performance alors que le coureur de 20 ans - qui a désormais signé un contrat avec AG2R Citroën Team - a réalisé de bons résultats par la suite, à l'instar de sa 15e place du Skoda Tour Luxembourg. Le jeune Français a démontré ses aptitudes de puncheur.

 

Kévin Vauquelin (21 ans / Team Arkéa-Samsic)

Professionnel depuis 2022 (stagiaire en 2020 et 2021)

Résultat majeur en 2022 : 2e du Skoda Tour Luxembourg

Autres résultats en 2022 : 2e du Tour Poitou-Charentes, 6e Tour d'Oman, 6e de la Route Adélie de Vitré...

Sans doute, LA plus grande révélation de la saison côté tricolore. Professionnel depuis 2022, après deux stages dans la formation Arkéa-Samsic (2020 et 2021), Kévin Vauquelin (21 ans) a crevé l'écran de février à octobre avec de nombreux résultats significatifs qui démontrent tout son potentiel et sa panoplie : 2e du Skoda Tour Luxembourg, 2e du Tour Poitou-Charentes, 6e Tour d'Oman, 6e de la Route Adélie de Vitré... et la liste demeure encore longue. Le Normand, qui attend toujours son premier succès chez les professionnels (peut-être pour 2023 ?), s'est imposé comme un coureur complet. Il a notamment pris la 7e place du contre-la-montre des championnats d'Europe en août dernier. Un talent en devenir et à polir qui pourrait avoir une trajectoire à la Valentin Madouas (Groupama-FDJ).

 

Axel Zingle (23 ans / Cofidis)

Professionnel depuis 2022 (stagiaire chez Delko Provence en 2020, puis stagiaire chez Cofidis en 2021)

Résultat majeur en 2022 : trois succès (La Route Adélie de Vitré, Famenne Ardenne Classic, une étape sur l'Arctic Race of Norway)

Autres résultats en 2022 : 2e du Circuit de Wallonie, 3e du Tour du Jura, 4e de l'Arctic Race of Norway...

Avec Kévin Vauquelin (Team Arkéa-Samsic), il fait vraiment partie des deux grandes révélations du cyclisme tricolore. Avec trois succès (La Route Adélie de Vitré, Famenne Ardenne Classic, une étape sur l'Arctic Race of Norway), ses premiers chez les professionnels, Axel Zingle (Cofidis) a performé pour sa première année complète dans le peloton pro. Bon puncheur, possédant également une bonne pointe de vitesse, l'Alsacien a ainsi démontré tout son potentiel. "Je suis très content de ma saison, jusqu'ici je me suis dit que je pouvais faire mieux", a-t-il déclaré au micro de Sport 59/62Le natif de Mulhouse devra maintenant confirmer en 2023 puisqu'il dispose d'un nouveau statut au sein de la formation Cofidis qui va continuer à s'appuyer sur sa nouvelle pépite.

 

Romain Grégoire, Lenny Martinez... les prochains sur la liste ?

On aurait également pu citer Matteo Vercher (Team TotalEnergies / 21 ans), qui vient de prendre la 3e place du Tour de Vénétie, Mathis Le Berre (Côtes d'Armor-Marie Morin, futur pensionnaire de l'équipe Arkéa-Samsic / 21 ans) ou encore Alexis Renard (Cofidis / 23 ans)... mais il fallait bien faire un choix. Certains auront également noter l'absence de Romain Grégoire (19 ans) - vainqueur de Liège-Bastogne-Liège U23 et d'autres courses dans la catégorie des espoirs en 2022 - ou celle de Lenny Martinez (19 ans / La Conti Groupama-FDJ), 14e du Tour des Alpes ou 8e du Tour de l'Avenir, mais ils ont couru pratiquement toute l'année dans l'antichambre de l'équipe professionnelle. Talentueux, ces deux prodiges du cyclisme tricolore n'auront aucun mal à se faire une place dans cette liste l'an prochain puisqu'ils sont signés leur premier contrat professionnel... Une chose est sûre : la France a de l'avenir !

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

08:14 Média Intégrer l'équipe de Cyclism'Actu dès décembre, c'est possible 08:00 Route Pineau et B&B Hotels-KTM... on aurait dû (enfin) être fixé ? 07:53 Route Miguel Indurain : "Le cyclisme est devenu un sport différent..." 07:40 Route Carlos Rodriguez : "Je me sens à l'aise chez INEOS Grenadiers" 07:30 Route Trek-Segafredo a dévoilé ses nouvelles tuniques pour 2023 07:23 Route/Bilan Gaudu, Démare... la Groupama-FDJ parmi les grands en 2022 07:07 Transfert Roesems s'est engagé avec Alpecin-Deceuninck Development 07:00 ITW Thomas Bonnet, en Pro : "Courir avec Sagan, ça va faire drôle..." 05/12 Média Cyclism'Actu TV, c'est la chaîne pour visionner vos vidéos vélo 05/12 ITW/Le Mag Ben O'Connor : "J'ai confirmé les attentes placées en moi" 05/12 Transfert Chris Lawless a quitté TotalEnergies et rejoint WiV SunGod 05/12 Route Julian Alaphilippe et Remco Evenepoel ont pris la pose à Calpe ! 05/12 Transfert Dejaegher intègre la réserve d'Intermarché-Wanty-Gobert 05/12 Tour d'Italie Le Giro d'Italia a dévoilé son nouveau maillot rose ! 05/12 Transfert Quasi 100 sans contrat... les équipes qui peuvent recruter ? 05/12 Omloop Het Nieuwsblad Un final inédit pour l'Omloop Het Nieuwsblad 05/12 Transfert Jesse Vandenbulcke rebondit chez Human Powered Health 05/12 Cyclo-cross Groenewegen a été battu par... un ado de 15 ans à Amsterdam 05/12 Tour de France Uno-X Pro Cycling Team sur le Tour de France 2023 ? 05/12 Triathlon Warren Barguil termine... 2e du Triathlon à La Réunion !
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Partenaires

pub Deporvillage Finisseur Novembre 2022
Publicité AMS
Publicité
Publicité

Sondage

Selon vous, quel est LE transfert à retenir de cette intersaison ?














Publicité
Publicité
-
-