Mondiaux - Verbrugghe : «J'ai vu une tactique bizarre de la Belgique»
Mondiaux
Photo : Sirotti / @RTBF

Mondiaux - Verbrugghe : «J'ai vu une tactique bizarre de la Belgique»

L'ancien sélectionneur de l'équipe nationale belge (2019-2020), Rik Verbrugghe, est revenu sur la prestation de ses compatriotes lors de la course en ligne des mondiaux 2021 remportée par Julian Alaphillipe. La Belgique, qui accueillait l'événement pour la première fois depuis plus de vingt ans, rêvait d'un sacre à domicile. Elle a finalement assisté impuissante au second titre du Français, se contentant de la quatrième place de Jasper Stuyven. Aujourd'hui directeur sportif chez Israel Start-Up Nation, Rik Verbrugghe s'est confié sur la succession d'erreurs commises avant et pendant la course par ses compatriotes.

Vidéo - Mondiaux 2021 - La réaction de Wout Van Aert après l'arrivée

 

"Je pouvais voir les erreurs dès le début de la course"

Des mondiaux à domicile, un coureur annoncé comme le grandissime favori (Wout Van Aert), une équipe complète (Remco Evenepoel, Jasper Stuyven) sur un parcours qui semblait lui correspondre, qu'est-ce qui pouvait empêcher cette équipe de triompher à Louvain ? Peut-être un excès de confiance pour commencer. "Probablement que quelques semaines avant les championnats du monde, nous pensions déjà que nous serions champions du monde, comme si nous étions champions du monde avant la course. Je pense que c'est la première erreur", a expliqué Verbrugghe à nos confrères de Velonews.

 

"C'est un mélange de choses"

Ensuite, la stratégie mise en place l'a surpris, avec un Remco Evenepoel très actif dès le début de la course mais qui a manqué de fraîcheur dans les dernières heures pour accompagner son leader. "Une fois la course commencée, j'ai vu une tactique bizarre de la part de l'équipe". Peter Sagan avait su triompher sans une grande équipe autour de lui (2015, 2016, 2017), mais lorsque que votre leader unique n'a pas les jambes, il faut pouvoir compter sur d'autres cartes. "Nous avions probablement le meilleur coureur du monde pour ce genre de parcours [...] Qu'est ce qui ne s'est pas bien passé ? Peut-être que Wout n'a pas eu une super journée aux championnats du monde. C'est un mélange de choses : la pression, le stress, peut-être que la stratégie n'était pas la bonne, et cet ensemble de choses signifiait qu'il ne serait pas champion du monde en Belgique [...] Alors vous devriez avoir un plan B, et ce n'était pas le bon", a ajouté Verbrugghe.

"C'est vraiment dommage, car c'était les premiers mondiaux en Belgique depuis 20 ans", a-t-il conclu, finissant sur une note positive devant le spectacle auquel il a assisté. "Mais c'était une belle course. Encore une fois, nous avons montré que la Belgique est le pays du cyclisme, et c'était bon à voir, surtout après toutes les choses avec le COVID."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Olivier PELLAN

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel coureur est le meilleur rouleur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité