Mercan'Tour Classic - Le revenant Jakob Fuglsang, Woods 2e, Gaudu 3e !
Mercan'Tour Classic
Photo : @IsraelPremTech

Mercan'Tour Classic - Le revenant Jakob Fuglsang, Woods 2e, Gaudu 3e !

Publié le par Arthur De SMEDT

Une vraie course de grimpeurs ! Comme prévu, la deuxième édition du Mercan'Tour Classic a fait la part belle aux meilleurs escaladeurs du peloton ce mardi. Après un gros écrémage dans le Col de la Couillole, une dizaine de coureurs se sont joués la victoire dans la montée finale vers Valberg, et c'est Jakob Fuglsang (Israël-Premier Tech) qui succède à Guillaume Martin (Cofidis) et retrouve ainsi le chemin de la victoire, près de 2 ans après son succès au Tour de Lombardie ! Le Danois a profité d'une excellente course d'équipe pour piéger David Gaudu, idéalement mis sur orbite par la Groupama-FDJ. Le Breton termine finalement 3e à 34", devancé par un Michael Woods au marquage pour un superbe doublé. Jesus Herrada (Cofidis) prend la 4e place. A noter la belle 8e place du jeune Lenny Martinez de La Conti Groupama-FDJ.

Vidéo - Jakob Fuglsang n'avait plus gagné depuis le Lombardie 2020 !

 

5 coureurs échappés, nouvel abandon de Pierre Latour sur chute !

Seulement 112 coureurs s'élancent depuis Puget-Théniers, le local Rudy Molard (Groupama-FDJ) devant renoncer, malade. Après un départ rapide, cinq coureurs parviennent finalement à former l'échappée du jour : Théo Delacroix (Intermarché-Wanty Gobert Matériaux), Valentin Ferron (TotalEnergies), Sebastian Schönberger (B&B HOTELS-KTM), Alessandro Verre (Arkéa-Samsic) et Lawrence Warbasse (AG2R Citroën Team). Les fuyards profitent des 50 kilomètres de plat avant d'aborder la Colmiane pour faire grimper leur avance à 6 minutes sur un peloton mené par Groupama-FDJ, Cofidis et Israël-Premier Tech. A noter la chute puis l'abandon du leader de la TotalEnergies, Pierre Latour, décidemment malchanceux après être déjà tombé au Tour du Pays basque.

 

Groupama-FDJ et Israël-Premier Tech durcissent dans la Couillole, un trio résiste à l'avant

Aucune grande manoeuvre n'est à signaler dans l'ascension de la Colmiane (8 km à 7,2%). Warbasse franchit le col en tête, le peloton monte à un bon rythme et revient à 4 minutes au sommet. Après une longue descente, le groupe de tête entame ensuite le gros morceau de la journée, le col de la Couillole (16 km à 7,3%), avec 3 minutes d'avance. Dès le pied, à environ 50km de l'arrivée, la Groupama-FDJ et Israël-Premier Tech décident de durcir la course. L'écart chute alors rapidement à 1'30". Sentant le danger, FerronSchönberger et Verre relancent l'allure, Delacroix et Warbasse ne peuvent suivre. Le peloton perd lui de nombreuses unités, certains outsiders sont déjà lâchés : Tim Wellens (Lotto-Soudal), Ion Izaguirre (Cofidis), Nicolas Edet (Arkéa-Samsic), Pierre Rolland (B&B Hôtels-KTM)...

 

Lenny Martinez poursuit l'essorage, l'échappée est reprise, 14 coureurs en tête !

A 6 bornes du sommet, il ne reste déjà plus qu'une trentaine de coureurs dans le groupe principal ! Et ça accélère encore sous l'impulsion du jeune Lenny Martinez (Groupama-FDJ). Du haut de ses 18 ans, son tempo est très élevé et fait mal à tout le monde. A commencer par le trio d'échappés qui est repris à 45km de l'arrivée. La sélection se fait par l'arrière, de nombreux coureurs perdent le contact : Warren Barguil (Arkéa-Samsic), Andreas Kron (Lotto-Soudal), Alexis Vuillermoz (TotalEnergies), Clément Champoussin, Bob Jungels (AG2R Citroën Team)... Au sommet, avec encore 40km à parcourir, seuls 14 coureurs composent le groupe de tête ! Groupama-FDJ et Israël-Premier Tech sont en position de force avec respectivement 4 et 3 représentants.

 

Pinot en équipier de luxe, Gaudu attaque mais se fait piéger par Fuglsang, qui va au bout !

C'est ensuite Thibaut Pinot qui prend le manche dans la portion vallonnée qui suit et qui mène les coureurs jusqu'au premier passage à Valberg. Le message est clair : ce sera tout pour David Gaudu aujourd'hui. Le scénario de course reste le même après la descente jusqu'au pied du juge de paix du jour, le Col de Valberg (12 km à 7,4%). Dès que la pente s'élève, Pinot s'écarte et laisse Sébastien Reichenbach imprimer un gros rythme, directement fatal à Chris Froome (Israël-Premier Tech). Gregor Mühlberger (Movistar), Geoffrey Bouchard (AG2R Citroën Team) sont ensuite distancés.

Reichenbach se relève à 7 bornes du sommet, et Gaudu attaque le premier ! Mais il est contré par Jakob Fuglsang (Israël-Premier Tech) qui prend rapidement une quinzaine de secondes. Le Français est piégé et marqué par le coéquipier du Danois, Michael Woods. Alors que ça rentre de l'arrière, Gaudu en remet une et s'isole avec le Canadien à la poursuite de Fuglsang. Pris en sandwich, la situation est inconfortable pour le Breton, qui perd même du temps sur l'homme de tête, menant de 30 secondes à 2km de l'arrivée. Les portions roulantes du final conviennent bien au coureur de 37 ans, qui s'envole vers la victoire. C'est même un doublé pour la formation israélienne, puisque Woods devance logiquement Gaudu au sprint après son marquage, une trentaine de secondes plus tard.

Mercan'Tour - Classement général

1DANJakob FUGLSANGIsrael-Premier Tech4h50'34"
2CANMichael WOODSIsrael-Premier Tech+ 31"
3FRADavid GAUDUGroupama-FDJ+ 34"
4ESPJesus HERRADACofidis+ 1'05"
5BELSteff CRASLotto Soudal+ 1'07"
6AFSLouis MEINTJESIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 1'46"
7USAMatteo JORGENSONMovistar+ 2'03"
8FRALenny MARTINEZGroupama-FDJ+ 2'53"
9LUXMichel RIESTeam Arkea-Samsic+ 3'15"
10SUISebastien REICHENBACHGroupama-FDJ+ 3'49"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 
logo Unibet
logo Unibet
Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


L'info en continu

02/07 Média Les vidéos du Tour de France sont à retrouver sur Cyclism'Actu TV 02/07 Tour de France Van Aert : "Laporte ? Ce maillot est un peu le sien" 02/07 Tour de France Femmes Brennauer et Laura Asencio pour la Ceratizit-WNT 02/07 Tour de France La fraude technologique... l'UCI a dévoilé sa stratégie 02/07 Route Enzo Briand, professionnel avec Team U Nantes Atlantique en 2023 02/07 Dopage 479 capsules au "contenu indéterminé" chez la Bahrain Victorious 02/07 Tour de France La 3e étape, la dernière journée en terres danoises 02/07 Tour de France Dylan Groenewegen, 8e : "Ça n'était pas assez bon" 02/07 Tour de France Lefevere : "Les discussions inutiles vont s'arrêter" 02/07 Tour de France Caleb Ewan, 13e : "Quelqu'un a heurté mon dérailleur" 02/07 Tour de France Philipsen, 5e : "Pas vraiment eu le temps de sprinter" 02/07 Tour de France Fabio Jakobsen : "Gagner sur le Tour, j'en rêvais... " 02/07 Tour de France Jérémy Lecroq, 7e : "Un Top 10, c'est bien mais..." 02/07 Tour de France Geraint Thomas : "J'ai vu Ganna et Martinez chuter..." 02/07 Tour de France Mads Pedersen, 3e : "Chaotique de faire une arrivée ici" 02/07 Sibiu Tour Le prologue pour Tim van Dijke, 3 Jumbo-Visma dans le top 5 02/07 Tour de France Tadej Pogacar : "Ça n'était pas une course dingue" 02/07 Tour de France Cort Nielsen : "L'objectif était clair... c'est un rêve" 02/07 Tour de France Guillaume Martin : "Quelques accrochages sur le pont" 02/07 Tour de France Bystrom, le 1er dossard rouge : "Courir ici, incroyable"
fleche bas fleche haut
100€ OFFERT AVEC logo Unibet
Tour de France 2022
Pogacar TadejRoglic Primoz
1.65.25
Vingegaard JonasThomas Geraint
4.7517
Vlasov AleksandrMartinez Daniel
1931
Clôture des paris le 24/07 à 13:00

Partenaires

Publicité
Publicité

Sondage

Qui est votre favori pour le 109e Tour de France ?














Publicité
-
-