Liège-Bastogne-Liège - Remco Evenepoel, le doublé ! Pogacar a abandonné

Par Clément LABAT-GEST le 23/04/2023 à 16:55

Photo : @LiegeBastogneL

Liège-Bastogne-Liège ou la fin de la période des Classiques. Dernier Monument du Printemps, La Doyenne, qui boucle ainsi un cycle en étant la troisième des courses ardennaises après l'Amstel Gold Race et la Flèche Wallonne. Et au terme des 258km d'une course éreintante et sous la pluie, c'est Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step) qui s'est imposé. En l'absence de son principal adversaire, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), qui a chuté et abandonné après 85km de course, le Champion du Monde a de nouveau réalisé un numéro en solitaire pour conserver son titre. Le podium de cette 109e édition est complété par Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) et Santiago Buitrago (Bahrain-Victorious), alors que Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Guillaume Martin (Cofidis) sont venus chercher les 5e et 6e places.

Vidéo - Remco Evenepoel remporte de nouveau Liège-Bastogne-Liège

 

Tadej Pogacar, opéré de fractures au poignet gauche... inquiet pour le Tour de France ?

  •  
  •  
  •     

 

11 hommes en tête, UAE Team Emirates et Soudal Quick-Step contrôlent

Cette 109e édition de Liège-Bastogne-Liège pouvait permettre à certaines équipes de sauver leur campagne printanière (Soudal-Quick Step, INEOS Grenadiers...) et à d'autres de sublimer un peu plus leur première partie de saison (UAE Team Emirates en tête de liste). Contrairement aux récentes grandes épreuves, où la course partait à vive allure, l'édition 2023 de la Doyenne des Classiques a mis du temps à démarrer. Cette entame en douceur a permis à plusieurs coureurs de prendre part à l'échappée matinale. On retrouve ainsi 11 hommes en tête de course.

Jason Osborne (Alpecin-Deceuninck), Lars van den Berg (Groupama-FDJ), Georg Zimmermann (Intermarché-Circus-Wanty), Fredrik Dversnes (Uno-X Pro Cycling Team), Simone Velasco (Astana Qazaqstan Team), Johan Meens (Bingoal WB), Alexandre Balmer (Team Jayco-AlUla), Ruben Apers (Team Flanders-Baloise), Hector Carretero (Equipo Kern Pharma), les Français Mathis Le Berre (Team Arkéa-Samsic) et Paul Ourselin (Team TotalEnergies) composent l'échappée. Ils creusent ainsi l'écart avec le peloton en ce début de course. Ce dernier est contrôlé par les formations des deux grands favoris Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step).

 

Chute et abandon de Tadej Pogacar

La 109e édition de Liège-Bastogne-Liège ne s'achèvera pas par le duel tant attendu entre Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step). Le Slovène a chuté à 174 kilomètres de l'arrivée, en compagnie de Mikkel Honoré (EF Education-EasyPost), et a été contraint d'abandonner La Doyenne. Pogacar est tombé avant même le début de la retransmission télévisée, les circonstances de sa chute restent encore floues, mais il semblerait qu'il ait chuté dans une descente, où des panneaux de signalisation étaient mal placés. Malgré une lourde chute, le double vainqueur du Tour de France a essayé de repartir, mais, trop souffrant (blessé au poignet), il a posé pied à terre après quelques kilomètres de poursuite derrière le peloton.

 

David Gaudu lâché, Alaphilippe en équipier

Les coureurs approchent désormais du final, il ne reste plus que 100km et les difficultés vont commencer à s'enchaîner. Dans le peloton, tout le monde veut se placer à l'avant, ça accélère, la course devient nerveuse et les hommes de tête ne comptent plus que 2 minutes d'avance. Alors que David Gaudu (Groupama-FDJ), toujours malade et qu'on aperçoit depuis le début de la journée à l'arrière, est déjà décramponné. Le rythme est très élevé, que ce soit dans l'échappée ou dans le peloton. Dans la Côte de Wanne, Jan Tratnik (Jumbo-Visma), Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Magnus Sheffield (INEOS Grenadiers) passent à l'offensive, mais le Français n'arrive pas à suivre le rythme des deux autres. Tandis que beaucoup de coureurs sont lâchés, à l'image d'Enric Mas (Movistar Team), Michal Kwiatkowski (INEOS Grenadiers) ou Mikel Landa (Bahrain-Victorious). A 80km de l'arrivée, il ne reste plus qu'une cinquantaine de coureurs dans le peloton, qui est emmené par Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step). Les échappés, où il n'y a plus qu'Osborne, Van der Beg, Ourselin, Zimmermann et Velasco, comptent 1'10" sur le duo Sheffield-Tratnik et 1'25" sur le peloton.

 

Tratnik costaud, Soudal Quick-Step en patron

Dans Stocke, Jan Tratnik, impressionnant, décroche Sheffield et se rapproche des hommes de tête. Alors que dans le peloton, Alexey Lutsenko (Astana Qazaqstan) et Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën) sont en difficulté. A 65km de la ligne, au pied du Col du Rosier, Tratnik revient sur les échappés, mais ne compte plus qu'une minute d'avance sur le groupe des favoris, toujours emmené par Julian Alaphilippe, qui va finalement s'écarter à 2km du sommet. Le Slovène fait exploser tout le monde, seul Velasco parvient à garder sa roue. Dans la Côte de Desnié, Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers) passent à l'offensive, mais sont ramenés à la raison par Ilan Van Willder et Louis Vervaeke (Soudal Quick-Step), derniers équipiers de Remco Evenepoel. Alors que les deux hommes de tête comptent toujours 45" à 40km de l'arrivée. A l'approche de La Redoute, ça roule très fort dans le peloton, tout le monde veut se placer à l'avant, alors que Quinten Hermans (Alpecin-Deceuninck), 2e l'an dernier, subit un problème mécanique et est décroché.

 

Remco Evenepoel à l'offensive

Dans la Côte de La Redoute, Ilan Van Wilder emmène un gros rythme avec son leader dans la roue, ça explose de partout et les deux fuyards sont repris. 200m avant le sommet Remco Evenepoel passe à l'offensive et décroche tout le monde, seul Tom Pidcock (INEOS Grenadiers) parvient à limiter la casse. Et dans la descente, le Britannique revient sur le Belge. Derrière ces deux hommes, on retrouve le duo Trek Segafredo Mattias Skjelmose et Giulio CIccone, puis un groupe de cinq coureurs avec Tiesj Benoot (Jumbo-Visma), Santiago Buitrago (Bahrain-Victorious), Ben Healy (EF Education-EasyPost), Romain Bardet (Team DSM) et Ion Izagirre (Cofidis). Tom Pidcock ne passe pas de relais à Evenepoel, et dans le faux plat suivant La Redoute, le Champion du monde emmène un rythme impressionnant et fait exploser le cyclo-crossman. Et ce dernier se fait reprendre par le duo Ciccone-Skjelmose dans la Côte des Forges.

 

Le show Evenepoel

Impressionnant, comme à son habitude, Evenepoel créer très vite un écart énorme, alors que derrière lui, tout se regroupe et on retrouve un peloton d'une vingtaine de coureurs. Au pied de la Côte de la Roche-aux-Faucons, le Champion du Monde compte 1'15" sur ce groupe. Et dans cette dernière difficulté du jour, ça bouge dans le peloton, notamment avec Ben Healy, Santiago Buitrago et Tom Pidcock. Ces trois hommes parviennent à s'extirper et font l'écart sur le reste du groupe. A 5km de l'arrivée, Evenepoel compte 1'30" sur ce trio et 2' sur ce qu'il reste du peloton. Le Belge a écrasé la course, s'envole vers la victoire et va remporter son 2e Liège-Bastogne-Liège. Alors que derrière, Tom Pidcock est venu réglé le sprint du trio devant Buitrago et Healy. Les Français Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Guillaume Martin (Cofidis), qui sont sortis du peloton, viennent quant à eux chercher les 5e et 6e places. 


Liege-Bastogne-Liege - Classement général

1BELRemco EVENEPOELSoudal Quick-Step6h15'49"
2GBRTom PIDCOCKINEOS Grenadiers+ 1'06"
3COLSantiago BUITRAGOBahrain Victoriousm.t.
4IRLBen HEALYEF Education-EasyPost+ 1'08"
5FRAValentin MADOUASGroupama-FDJ+ 1'24"
6FRAGuillaume MARTINCofidis+ 1'25"
7BELTiesj BENOOTTeam Visma | Lease a Bike+ 1'37"
8AUTPatrick KONRADBORA-hansgrohe+ 1'48"
9DANMattias SKJELMOSE JENSENLidl-Trekm.t.
10SUIMarc HIRSCHIUAE Team Emiratesm.t.
11BELMaxim VAN GILSLotto Dstnym.t.
12CANMichael WOODSIsrael-Premier Techm.t.
13ITAGiulio CICCONELidl-Trekm.t.
14FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiersm.t.
15FRARomain BARDETTeam dsm-firmenich PostNLm.t.
16ESPIon IZAGIRRECofidism.t.
17BELLaurens DE PLUSINEOS Grenadiers+ 2'02"
18FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
19ITASimone VELASCOAstana Qazaqstan Team+ 2'13"
20ITALorenzo ROTAIntermarche-Wantym.t.
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

Joseph Blackmore a gagné Liège-Bastogne-Liège U23

LIèGE-BASTOGNE-LIèGE

La Doyenne femmes et hommes auront le même final

L'info en continu

22:22 Route La campagne 2024 des Ardennaises se déroulera sans Primoz Roglic 21:45 Piste - Coupe des Nations Gros a gagné la vitesse, Thomas 3e de l'omnium 21:12 Tour du Finistère Parcours et équipes... la 38e édition à Quimper le 11 mai 21:09 Média Cyclism'Actu sans pub et sans pop-up... 9,99 euros et ce, pour 1 an 21:00 Amstel Gold Race Tom Pidcock taquin : "C'est bien de gagner ici une 2e fois" 20:40 Liège-Bastogne-Liège La Doyenne femmes et hommes auront le même final 20:08 Amstel Gold Race Paul Lapeira, 5e : "Je ne pensais pas faire aussi bien" 19:58 Tour du Doubs Lenny Martinez : "On fait un 3 sur 3... c'est incroyable" 19:41 Amstel Gold Race Marc Hirschi, 2e : "Super content d'être de retour..." 19:15 Tour des Alpes Parcours et favoris du Tour des Alpes... le Giro approche ! 19:01 GP de Chambéry De Schepper s'impose à 18 ans, Muzic et Kerbaol dans le coup 18:44 Amstel Gold Race Van der Poel : "Je sais que je ne peux pas tout gagner..." 18:18 Cyclo "Brin de Folie sur le Tour" au théâtre à Ivry, les 24 et 25 mai 17:59 Liège-Bastogne-Liège Joseph Blackmore a gagné Liège-Bastogne-Liège U23 17:30 Transfert Demi Vollering n'irait pas chez Lidl-Trek ou UAE ADQ en 2025 17:07 Flèche Wallonne Quatre fois le Mur de Huy et les hommes avant les femmes 16:46 Amstel Gold Race Tom Pidcock l'Amstel, 3 Français top 10, Van der Poel loin 16:20 Amstel Gold Race Diffusion TV... sur quelles chaînes et à quelle heure ? 16:11 Tour du Doubs Lenny Martinez s'offre un doublé... la Groupama-FDJ, un triplé 15:39 Route Arnaud De Lie fera son retour à la compétition dans deux semaines
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Mathieu van der Poel vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2024, vous y croyez ?







Publicité
Publicité
-
-