E3 Saxo Classic - Wout Van Aert au sprint devant Van der Poel et Pogacar

Par Nicolas GAUTHIER le 24/03/2023 à 17:10

E3 Saxo Classic - Wout Van Aert au sprint devant Van der Poel et Pogacar
Photo : @JumboVismaRoad

Très alléchante sur le papier, avec un plateau exceptionnel, la 65e édition de l'E3 Saxo Classic a tenu toutes ses promesses ! Au-dessus du lot ce vendredi, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) et Wout Van Aert (Jumbo-Visma) se sont présentés pour la victoire à Harelbeke, et c'est ce dernier, tenant du titre, qui s'est montré le plus rapide dans la dernière ligne droite. Inférieur à ses deux rivaux dans les monts, l'ancien champion de Belgique s'est accroché dans le Paterberg et le Vieux Quaremont, avant de dominer au sprint Van der Poel et Pogacar. Quatrième à 33 secondes, l'Américain Matteo Jorgenson (Movistar Team) a échoué au pied du podium, tandis que son coéquipier Ivan Garcia Cortina a complété le top 5. Comme l'an dernier, la Groupama-FDJ place deux coureurs dans le top 10, Stefan Küng et Valentin Madouas ayant respectivement sixième et huitième.

Vidéo - Wout Van Aert, plus fort que MVDP et Pogacar sur l'E3 !

 

Mathis Le Berre et Thomas Bonnet à l'avant, Greg Van Avermaet pas bien du tout

C'est à 12h22 que les 173 coureurs - Cees Bol (Astana Qazaqstan Team) et Hugo Houle (Israel-Premier Tech) sont non-partants - prennent le départ de cette édition 2023 de l'E3 Saxo Classic. Il faut attendre 25 kilomètres pour voir l'échappée du jour prendre forme, cinq coureurs la composant : les Français Mathis Le Berre (Team Arkéa-Samsic) - encore à l'avant après avoir déjà ouvert la route sur l'Omloop Het Nieuwsblad et Bruges-La Panne - et Thomas Bonnet (TotalEnergies), le Danois Mathias Norsgaard (Movistar Team), l'Australien Kelland O'Brien (Team Jayco AlUla) et le Norvégien Martin Urianstad (Uno-X Pro Cycling Team).

Ces cinq-là obtiennent jusqu'à plus de 3 minutes d'avance, puis le peloton accélère, tant et si bien qu'à 90 kilomètres de l'arrivée, il n'y a plus que 30 secondes entre les échappés du jour et une meute dans laquelle ne figure plus Greg Van Avermaet (AG2R Citroën Team), visiblement pas encore remis de sa grippe contractée avant Milan-San Remo. Juste avant le Kortekeer, septième des dix-sept monts du jour, Dries De Bondt sort du peloton. Le Belge de l'équipe Alpecin-Deceuninck profite de cette difficulté pour revenir sur les cinq coureurs de tête, et ils sont donc six à aborder le Taaienberg avec quelques secondes de marge sur le peloton.

 

Mathieu van der Poel lance les hostilités à 80 kilomètres de l'arrivée !

Comme souvent, c'est à cet endroit que les cadors décident de se découvrir, le premier à mettre le feu aux poudres étant Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) ! Dès le pied du Taaienberg, le Néerlandais met une grosse mine. Seul Wout Van Aert (Jumbo-Visma) est en mesure de le suivre, tandis que les Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), Kasper Asgreen (Soudal Quick-Step), Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et Stefan Küng (Groupama-FDJ) sont à un deuxième échelon. Van der Poel et Van Aert reviennent comme des fusées sur les échappés, O'Brien et Bonnet trouvant les ressources pour s'accrocher.

Un groupe d'une vingtaine de coureurs parvient à rentrer sur le quatuor de tête, puis d'autres hommes font leur retour dans le premier peloton, auquel n'appartient pas Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step). Plusieurs attaques sont ensuite à recenser, dont celle de Matteo Jorgenson (Movistar Team), qui passe quelques kilomètres seul en tête. L'Américain est ensuite repris, et ce sont Soren Kragh Andersen (Alpecin-Deceuninck), Matej Mohoric (Bahrain Victorious) et Nathan Van Hooydonck (Jumbo-Visma) qui prennent son relais à l'avant de la course.

 

Pogacar, Van Aert et Van der Poel passent la deuxième... trio royal en tête de l'E3 Saxo Classic !

Quelques minutes plus tard, un trio de champions sort du peloton dans le Stationberg : Mathieu van der Poel, Wout Aert et Tadej Pogacar ! Le Néerlandais, le Belge et le Slovène reviennent comme des fusées sur le trio de tête, un groupe de six se formant donc devant le peloton. L'écart grimpe rapidement entre les échappés et la meute, même si les INEOS Grenadiers et les Soudal Quick-Step tentent de rétablir la situation. Au pied du court mais terrible Paterberg (400 m à 12,9% / max 20,3%), ce sont 40 secondes qui séparent les deux groupes.

Cette avance va augmenter dans l'ascension puisque Pogacar monte très vite. Van der Poel et Van Aert s'accrochent à la roue du Slovène, ce qui n'est pas le cas de Mohoric, Kragh Andersen et Van HooydonckCes trois-là reviennent après le sommet... mais ils craquent définitivement dans le Vieux Quaremont suite à une nouvelle accélération de Pogacar. Van der Poel ne lâche pas un millimètre au double vainqueur du Tour de France, tandis que Van Aert - déjà apparu un peu court dans le Paterberg - montre des signes de faiblesse. Le tenant du titre perd quelques longueurs sur ses rivaux, mais au courage, il rentre sur le duo avant la bascule.

 

Les poursuivants ne peuvent pas rentrer, Van Aert domine Van der Poel et Pogacar au sprint

À l'entame du Karnemelkbeekstraat, l'avant-dernier mont du jour, les trois champions ont 30" de marge sur le trio Van Hooydonck-Mohoric-Kragh Andersen, et 50" sur un groupe dans lequel on retrouve Stefan Küng, Valentin Madouas (Groupama-FDJ), Ivan Garcia Cortina, Matteo Jorgenson (Movistar Team), Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) et Krists Neilands (Israel-Premier Tech). Ce troisième groupe revient sur le deuxième peu de temps après, mais avec 1 minute de retard à 30 bornes d'Harelbeke, les trois de devant sont très bien partis pour se disputer la victoire.

Aucune attaque n'intervient en tête de course dans le Karnemelkbeekstraat et le Tiegemberg, dernière bosse du jour, et on se dirige donc vers un sprint à trois entre Tadej Pogacar, Wout Van Aert et Mathieu van der Poel, le groupe des pousuivants - réduit à Küng, Garcia Cortina, Jorgenson et Mohoric - n'étant pas en mesure de rentrer. Théoriquement inférieur à ses deux rivaux au sprint, Pogacar tente de les surprendre dans les derniers kilomètres, mais il ne peut pas se débarrasser du Néerlandais et du Belge. Dans la dernière ligne droite, on assiste à un duel entre Van der Poel et Van Aert, duel qui tourne à l'avantage du second, qui conserve ainsi son titre !

E3 Saxo Classic - Classement général

1BELWout VAN AERTTeam Visma | Lease a Bike4h44'59"
2NEDMathieu VAN DER POELAlpecin-Deceuninckm.t.
3SLOTadej POGACARUAE Team Emiratesm.t.
4USAMatteo JORGENSONMovistar Team+ 33"
5ESPIvan GARCIA CORTINAMovistar Team+ 44"
6SUIStefan KUNGGroupama-FDJ+ 56"
7SLOMatej MOHORICBahrain Victoriousm.t.
8FRAValentin MADOUASGroupama-FDJ+ 1'25"
9DANSoren KRAGH ANDERSENAlpecin-Deceuninck+ 1'31"
10ITAFilippo GANNAINEOS Grenadiersm.t.
11BELNathan VAN HOOYDONCKTeam Visma | Lease a Bikem.t.
12LETKrists NEILANDSIsrael-Premier Techm.t.
13ALLNils POLITTBORA-hansgrohe+ 2'12"
14DANMads PEDERSENLidl-Trekm.t.
15ITAAlberto BETTIOLEF Education-EasyPostm.t.
16BELYves LAMPAERTSoudal Quick-Stepm.t.
17BELSep VANMARCKEIsrael-Premier Techm.t.
18BELStan DEWULFDecathlon AG2R La Mondiale Team+ 2'14"
19ITALuca MOZZATOArkea-B&B Hotels+ 3'33"
20SUIStefan BISSEGGER EF Education-EasyPostm.t.

A LIRE AUSSI

E3 SAXO CLASSIC

Vincenzo Albanese : "Très heureux de ma neuvième place"

E3 SAXO CLASSIC

Jasper Stuyven : "Deuxième, c'est un super résultat"

E3 SAXO CLASSIC

Stefan Küng : "Pas de résultat... Il faut faire mieux"

L'info en continu

19:28 Tour de France L'UCI fait le point sur les nouvelles règles de sécurité 19:05 Transfert Romain Grégoire restera chez Groupama-FDJ jusqu'en 2027 18:55 Tour de France Cofidis annonce prolonger deux de ses coureurs ! 18:27 Tour de France Tadej Pogacar : "Vingegaard... il a montré ses couilles" 18:20 Tour de France Le 10e Saitama Criterium aura lieu début novembre 18:14 Tour de France 9,99 euros, 1 an... votre Cyclism'Actu sans pub, sans pop up 17:50 Tour de France Evenepoel : "La 2e place ? Ce serait con de perdre le podium" 17:26 Tour de France Un nouveau cas de Covid sur le Tour, la Lotto Dstny touchée 17:07 Trophée Madiot La surprise Antoine Marsaud s'offre la 5e manche à Renazé 16:59 JO - Paris 2024 L'une des favorites du chrono déclare forfait pour les JO 16:33 Tour de France Wout van Aert : "Le record ? Je ne pouvais pas y croire..." 16:05 Tour de France Lenny Martinez : "Il faut être à 105% pour briller au Tour" 15:42 Tour de France Jonas Vingegaard : "Je ne suis pas là pour finir 2e..." 15:41 Critérium Les 13 Critériums à suivre une fois le Tour de France fini 15:40 Tour de l'Ain Rémi Capron la 3e étape, Jefferson Alexander Cepeda sacré 15:28 Tour de France Richard Carapaz : "Il reste beaucoup d'opportunités" 14:30 Tour de France Kévin Vauquelin : "Le spectacle... On ne le voit pas" 14:06 Tour de France Guillaume Martin : "Il ne faut pas être mauvais perdant" 13:24 Tour de France Mauro Gianetti : "Le Tour n'est pas encore joué... " 12:58 Transfert Joshua Tarling est fixé sur son avenir jusqu'en 2027
fleche bas fleche haut
Publicité TMZ
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB

Sondage

Qui va remporter le Tour de France 2024 ?










Publicité
Publicité
-
-