Tour d'Italie - Sur son sol, Attila Valter rêve du maillot rose en 2022
Tour d'Italie
Photo : Sirotti

Tour d'Italie - Sur son sol, Attila Valter rêve du maillot rose en 2022

C'est désormais officiel, le Tour d'Italie 2022 partira de Budapest en Hongrie, où se disputeront les trois premières étapes. Ça aurait déjà dû être le cas en 2020, mais la pandémie avait obligé les organisateurs à revoir leurs plans. Quoi qu'il en soit, Attila Valter (Groupama-FDJ), le seul coureur hongrois du WorldTour, est forcément ravi de voir le Giro s'élancer de son pays, lui qui a porté le maillot rose durant trois jours cette année avant de finir 14e du classement général.

Vidéo - Attila Valter en rose sur le dernier Tour d'Italie

 

"J'ai reçu des milliers de messages"

"J'ai reçu des milliers de messages cette semaine. S'il n'y a que les gens qui m'ont écrit au bord des routes, ça fera déjà beaucoup de monde. C'est génial pour la Hongrie car je pense que 99% des gens n'ont jamais vu une course de vélo de leur vie. Si le Tour passe devant chez vous chaque année, vous pourriez trouver autre chose à faire, mais si ça n'arrive qu'une fois alors c'est énorme. Ce sera très fort", a déclaré Valter en marge du Critérium du Giro ce samedi, dans des propos rapportés par Cyclingnews.

 

"Je pense que la première étape est très bonne pour moi"

Forcément, le coureur de la Groupama-FDJ rêve de revêtir le maillot rose devant ses supporters. Ça tombe bien, puisque le première étape proposera une arrivée en bosse à Visegrad, et Valter connaît bien cette côte. "Je pense que c'est une très bonne étape pour moi. Certaines personnes pensent que non, mais je m'entraîne sur cette côte et je sais que c'est pour moi. Ce n'est pas trop long, mais pas trop court non plus donc ce ne sera pas pour un sprinteur. Ça devrait durer entre 6 et 8 minutes, c'est assez raide au début. Je connais très bien et l'an prochain je vais beaucoup m'entraîner sur cette bosse. Ce n'est pas très loin de chez moi, environ 50 kilomètres. On a aussi déjà eu les championnats nationaux dans cette bosse", a-t-il déclaré.

 

"Une bosse pour Julian Alaphilippe"

"C'est sûr que la grimper une fois, ce n'est pas comme la grimper dix fois, mais c'est dur. Je pense que c'est une bosse pour Julian Alaphilippe ou un coureur dans son style, mais si je gère bien mon année, je peux bien me préparer pour ça. Je pense que ça me correspondra. Il le faut de toute façon, car je ne vais pas faire grand-chose sur le contre-la-montre ou la 3e étape", a conclu Attila Valter.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité