Tour d'Espagne - Rein Taaramäe : «Un Tour d'Espagne hors du commun»
Tour d'Espagne
Photo : @LaVuelta

Tour d'Espagne - Rein Taaramäe : «Un Tour d'Espagne hors du commun»

Même si l'abandon de Louis Meintjes lors de la dernière semaine a légèrement terni le bilan de l'équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, celle-ci a réalisé un Tour d'Espagne magnifique. Deux hommes ont particulièrement brillé : Odd Christian Eiking, qui a porté le maillot rouge pendant 7 jours avant de finir 11e du classement général, et Rein Taaramäe, qui a remporté la 3e étape et a lui aussi revêtu la tunique de leader durant deux journées. L'Estonien est revenu sur cette superbe Vuelta dans un communiqué de sa formation.

Vidéo - La Vuelta 21 - Rein Taaramäe vainqueur de la 3e étape

 

"Jamais je n'ai vécu quelque chose de similaire"

"C’était un Tour d’Espagne hors du commun, non seulement pour l’équipe, mais aussi pour moi. Dans ma carrière, j’ai eu la chance d’évoluer dans de grosses écuries, comme Astana et Katusha. Mais jamais je n’ai vécu quelque chose de similaire à ces trois semaines avec Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux. J’ai défendu le maillot rouge de leader pendant deux étapes, puis j’ai épaulé notre leader. C’était nouveau pour moi. Ce que nous avons accompli ensemble est le fruit d’un énorme travail de l’ombre. L’équipe a fait appel à Aike Visbeek, responsable de la cellule Performance, qui a instauré des méthodes de travail de grande qualité. Notre directeur sportif Valerio Piva a côtoyé les meilleures équipes, il détient une précieuse expérience. Entre coureurs, on se pousse à évoluer à un niveau supérieur. Car nous n’avons pas de superstars, mais on compense par le travail et l’esprit d’équipe, et cela nous rend plus forts", a expliqué Taaramäe.

 

""J'avais besoin de cette victoire d'étape"

"Personnellement, j’avais besoin de cette victoire d’étape, car je sais quelles sont mes qualités. Encore aujourd’hui, à 34 ans, je ressens constamment le besoin de prouver que je peux gagner sur de grandes courses. Remporter de tels succès régulièrement me permet de rester compétitif au plus haut niveau. Ces dernières années, j’étais toujours à l’avant mais sur des épreuves moins médiatisées, on a alors tendance à ne pas se rendre compte ce dont je suis capable. Grâce à Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, je peux participer aux épreuves les plus relevées du calendrier et me montrer. Des opportunités comme le Giro ou la Vuelta cette année m’ont permis de le faire", a-t-il ajouté.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité