Route - Nacer Bouhanni règle ses comptes : «Je ne suis pas un voyou !»
Route
Photo : Sirotti

Route - Nacer Bouhanni règle ses comptes : «Je ne suis pas un voyou !»

Dans un long message publié sur son compte Twitter vendredi  soir, Nacer Bouhanni est revenu sur l'incident qui a marqué le sprint final de Cholet-Pays de la Loire dimanche dernier. Déclassé après avoir tassé le Britannique Jake Stewart (Groupama-FDJ) contre les barrières, le sprinteur de la Team Arkéa-Samsic a réaffimé que son geste était tout sauf intentionnel et répondu aux critiques qui s'abattent sur lui depuis quelques jours. Retrouvez ci-dessous quelques extraits du tweet, le Vosgien en profitant par la même occasion pour régler ses comptes avec Patrick Chassé, le commentateur du cyclisme sur La Chaîne L'Équipe où il lui fait part d'une "étrange coïncidence" dixit "la Groupama-FDJ, l'équipe avec laquelle vous avez une boîte de communication en commun (Vélobs)". Bref... Nacer Bouhanni a juste expliqué et ajouté à Cyclism'Actu : "J'ai reconnu ma faute, je me suis excusé et depuis... je ne cesse de recevoir des messages d'insulte. On me traite même de terroriste. On me dit "retourne dans ton pays" ou encore "on va te mettre en cage"... Oui, j'en ai ras le bol, je ne suis pas un voyou quand même !"  

Vidéo - Le Mag Cyclism'Actu avec Nacer Bouhanni l'an dernier en 2020

 

Sa réputation et l'incident en lui-même

"Vous pouvez dire que je suis un sprinteur qui prend des risques, qui ne laisse pas sa place, qui est agressif, fait tout pour gagner, tout ce que vous voulez… Mais vouloir me jeter volontairement dans des barrières pour essayer d'aller gagner une course cycliste, c'est de la pure folie. Vouloir blesser volontairement et jouer avec la vie de mon adversaire et la mienne, c'est du grand n'importe quoi ! Je ne suis pas un voyou mais un sportif devenu père il y a quelques mois, donc croyez-moi que ne serait-ce que pour mon enfant, je ne prendrais jamais de tels risques consciemment. Je voulais juste essayer d'aller gagner la course, malheureusement elle s'est mal finie [...] Je me rattrape sur Jake Stewart pour ne pas tomber par réflexe, et au final personne, miraculeusement, ne chute dans ce sprint."

 

Jake Stewart et son éventuelle suspension par l'UCI

"Concernant Jake Stewart, il est jeune, des sprints, il en verra d'autres, et pendant longtemps je lui souhaite. S'il a vraiment vu sa vie défiler comme il le dit en interview, je lui conseille d'arrêter le sprint. Tout le monde sait qu'il y a des risques malheureusement… Ce n'est pas le monde des Bisounours, il y a parfois des chutes hélas mais cela fait partie du cyclisme. Et je le répète une dernière fois, je n'ai jamais voulu le faire tomber volontairement, je n'ai aucun intérêt à vouloir nous mettre en danger [...] J'ai ma conscience tranquille et peu importe la décision qui sera prise, cela reste le plus important pour moi."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quel coureur va remporter le Tour du Pays basque ?



















Partenaires

Publicité
Publicité