ROUTE
Photo : @qst_alphavinyl / @GettySport

Route - Tour de France ou Giro : que doit faire Remco Evenepoel en 2023 ?

Publié le par Clément LABAT-GEST

Il est au sommet du cyclisme mondial ! Vainqueur de Liège-Bastogne-Liège et de La Vuelta cette saison, sans compter ses autres succès (la Clasica San Sebastian, Tour de Norvège, Tour de l'Algarve...), Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl Team) a un peu plus sublimé son année avec ce titre mondial obtenu, ce dimanche, lors de la course en ligne des championnats du monde disputée à Wollongong (Australie). Désormais auréolé d'un maillot arc-en-ciel, le coureur de 22 ans sera encore plus surveillé la saison prochaine. Mais on est désormais dans l'attente de certaines réponses : quel choix fera-t-il entre le Giro ou le Tour de France ? Va-t-il faire ses débuts sur la Grande Boucle en 2023 avec son maillot irisé ? Un champion du monde peut-il faire l'impasse sur le Tour ?

Vidéo - Remco Evenepoel, le Héros de retour en Belgique, mardi soir

 

Nouveau champion du monde, Remco Evenepoel doit-il participer au Tour de France 2023 ?

  •  
  •  
  •  

Liège-Bastogne-Liège, La Vuelta, les Mondiaux... Remco Evenepoel est au sommet !

Le meilleur coureur actuel, c'est bien lui : Remco EvenepoelLiège-Bastogne-Liège, La Vuelta, les Mondiaux... le pensionnaire de Quick-Step Alpha Vinyl Team est au sommet de son art en cette année 2022. Pourtant, le natif de Schepdaal revient de loin. On ne va pas retracer tout son parcours mais entre sa violente chute sur le Tour de Lombardie, qui aurait pu être dévastatrice pour la suite de sa carrière (fracture du bassin et contusion au poumon), provoquant ainsi une longue absence, et une saison 2021 en demi-teinte marquée par son abandon sur le Giro - qui lui a valu beaucoup de critiques -, certains observateurs commençaient à douter de son talent. Il faut dire que le Belge avait suscité beaucoup d'attente.

Double champion du monde juniors en 2018, en écrasant la concurrence, professionnel à seulement 19 ans dans l'armada Quick-Step, lauréat de la Clasica San Sebastian pour sa première année chez les pros... Remco Evenepoel était déjà surnommé le "petit cannibale", en référence à la légende Eddy Merckx... lui aussi venu de Belgique. Avec ses nombreux succès obtenus en 2022, il confirme ainsi tout son potentiel. "Un Monument, un Grand tour, les Mondiaux... j’ai gagné tout ce que je pouvais, c’est difficile de faire mieux", a-t-il expliqué après sa victoire lors des championnats du monde, ce dimanche. En remportant le maillot arc-en-ciel, le prodige belge a écrit une page de l'histoire du vélo en devenant le premier coureur à faire le doublé Vuelta-Mondiaux.

 

Cyrille Guimard : "Si Evenepoel dit qu'il veut faire le Tour..."

Vainqueur du Tour d'Espagne à seulement 22 ans, Remco Evenepoel sera désormais attendu l'an prochain... sur le Giro ou le Tour de France ? La question mérite d'être posée... Un champion du monde peut-il faire l'impasse sur la Grande Boucle ? Avant les championnats du monde, qui ont eu lieu à Wollongong (Australie), notre chroniqueur Cyrille Guimard avait évoqué la possibilité de voir le leader de Quick-Step Alpha Vinyl Team sur le Tour de France en 2023 : "Patrick Lefevere (le manager général du Wolfpackndlr) fera en fonction d'un certain nombre de critères (le marketing, son effectif...) mais si Evenepoel dit qu'il veut faire le Tour, je ne suis pas sûr que Lefevere lui réponde 'non, tu vas faire le Tour d'Italie'." Car oui, Remco Evenepoel devrait faire le Giro en 2023, d'après les dernières déclarations de Patrick Lefevere.

Mais la donne semble désormais être différente avec cette victoire lors des Mondiaux. "La Quick-Step et Lefevere vont-ils devoir changer de philosophie pour soutenir Evenepoel ? Lefevere aura toujours une certaine tendresse pour les classiques flandriennes, il est Flamand, c'est sa culture, mais quand on commence à parler de victoire sur le Tour de France, le Tour des Flandres devient beaucoup moins important. [...] J'ai l'impression que les Flamands, et les Belges en général, ont plus été impressionnés par la victoire d'Evenepoel sur La Vuelta que par celle sur Liège-Bastogne-Liège. S'il gagne quatre fois le Tour de France, on s'en foutra s'il ne gagne jamais le Tour des Flandres, et Patrick Lefevere s'en foutra aussi. Ce n'est pas la même dimension", argumentait Cyrille Guimard dans sa chronique pour Cyclism'Actu, il y a quelques jours.

 

Patrick Lefevere : "J’aimerais le revoir sur le Giro avant qu’il ne découvre le Tour en 2024"

Intérrogé après la victoire de son poulain, ce dimanche, Patrick Lefevere s'est montré évasif sur ce sujet. "Il remporte son premier grand tour plus tôt que prévu. Ce garçon n'est pas comme les autres. Nous allons le laisser profiter de ces succès pendant un certain temps et seulement ensuite on commencera à évoquer les plans pour la saison prochaine", déclare le manager général de Quick-Step Alpha Vinyl Team dans sa chronique régulière pour le Het Nieuwsblad. En juillet dernier, dans des propos rapportés par La Dernière Heure, le patron du Wolfpack faisait un point sur les futurs objectifs de son coureur : "J’aimerais le revoir sur le Giro avant qu’il ne découvre le Tour en 2024. Mais bon, peut-être que je vais changer d’avis. Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis..."

 

L'appel de Pogacar à Evenepoel : "Tu dois venir sur le Tour de France..."

Depuis, Remco Evenepoel a triomphé sur le Tour d'Espagne, puis a remporté le titre mondial. De plus, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), double vainqueur de la Grande Boucle, a récemment indiqué vouloir affronter le Belge sur le Tour, et ce dès 2023. "Si tu gagnes La Vuelta, tu dois venir sur le Tour. C’est une suite logique. Si tout le monde se retrouve sur le Tour l’année prochaine, ce sera très intéressant", expliquait le natif de Komenda à VTM. Même en Belgique, où il a mis fin à une disette de 44 ans (la dernière victoire sur un Grand Tour remontait à 1978), on semble avoir envie de voir le natif de Schepdaal au départ de Bilbao, le samedi 1er juillet 2023.

"Gagner La Vuelta, c’est un premier pas important. C’est une réponse à toutes les questions qu’on se posait sur lui. [...] Le Tour de France, ce serait la suite logique. Je ne sais pas s’il a envie d’y aller l’année prochaine ou s’il veut d’abord gagner d’autres courses. Mais je pense que plus tard, il devra s’essayer au Tour de France. Mais le Tour c’est différent, c’est plus relevé. Il y a moins de repos également. J’espère le voir annoncer rapidement une participation au Tour de France avec l’ambition de le gagner, ce serait très bien pour le pays et pour le cyclisme belge", souhaitait Philippe Gilbert à La RTBF, il y a quelques semaines. Le Giro ou le Tour de France... que doit viser Remco Evenepoel en 2023 ? Personne ne connaît encore la réponse...

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE

McNulty : "Me concentrer davantage sur les courses d'une semaine"

ROUTE

Pavel Sivakov : "Des plus grosses ambitions que de gagner Burgos"

ROUTE

Xabier Zandio prévient : "Egan Bernal est encore plus motivé"

Publicité

L'info en continu

31/01 Média Pour voir et revoir toutes vos vidéos vélo c'est sur Cyclism'Actu 31/01 Route McNulty : "Me concentrer davantage sur les courses d'une semaine" 31/01 Média Pour rejoindre l'équipe Cyclism'Actu dès ce mois de février 31/01 Route Pavel Sivakov : "Des plus grosses ambitions que de gagner Burgos" 31/01 Tour de Valence Ayuso forfait, UAE Team Emirates avec Majka et Soler 31/01 Étoile de Bessèges AG2R Citroën avec Cosnefroy et Franck Bonnamour 31/01 Route Xabier Zandio prévient : "Egan Bernal est encore plus motivé" 31/01 Route Marianne Vos prolonge avec Jumbo-Visma : "Je me sens chez moi" 31/01 Route Remco Evenepoel l'assure : "Je suis bien dans les temps... " 31/01 Tour d'Italie Pieter Serry : "Le plan, c'est d'être au départ du Giro" 31/01 Média 118 jours de vélo sur La Chaîne L'Équipe et L'Équipe live en 2023 31/01 Media Cyclism'Actu sans PUB... pour seulement 9,99 euros pour un an 31/01 Transfert Emmanuel Hubert : "Je m'intéresse beaucoup à Alaphilippe..." 31/01 Route Domenico Pozzovivo : "Je pense que je vais courir à nouveau" 31/01 Tour de Valence Vlasov, Girmay, Rodriguez... tout sur la 74e édition 31/01 Étoile de Bessèges Pedersen, Pinot, Ben. Thomas... la 53e de Bessèges 31/01 Saudi Tour Cees Bol, 3e : "Nous avons été bien meilleurs que lundi" 31/01 Classement UCI Intermarché-Circus-Wanty en tête... la FDJ-SUEZ aussi 31/01 Tour de Valence Intermarché-Circus-Wanty autour de Biniam Girmay 31/01 Saudi Tour Dylan Groenewegen, déçu : "J'ai attendu trop longtemps..."
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-