Route - Froome : «J'ai encore un contrat de 2 ans et je veux continuer»
Route
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Route - Froome : «J'ai encore un contrat de 2 ans et je veux continuer»

Comme un symbole d'une année très compliquée, Chris Froome aura abandonné ses trois dernières courses de la saison 2021, à savoir Milan-Turin, le Tour de Lombardie et la Coppa Agostoni. Venu sans aucune ambition sur les classiques italiennes, le Britannique s'est mis au service de ses différents leaders - Michael Woods sur les deux premières, Ben Hermans sur la troisième - avant de quitter ces épreuves en catimini. Avec une 22e place comme meilleur résultat cette saison, le quadruple vainqueur du Tour de France n'a pas donné le sentiment de progresser par rapport à l'année dernière.

Vidéo - On reverra Chris Froome dans les pelotons en 2022

 

"Continuer à avoir le privilège de faire du vélo n'a pas de prix pour moi"

Pourtant, s'appuyant sur son mental de champion et son amour pour le cyclisme, il refuse de baisser les bras et sera bien toujours là en 2022, comme il l'a confié dans une interview accordée au journal La Republicca. "Des rumeurs sur une éventuelle retraite ? Je démens complètement. J'ai encore un contrat de deux ans avec Israel Start-Up Nation et je veux continuer. C'est un beau métier [...] Même si je ne reviens pas au niveau auquel j'étais avant, continuer à avoir le privilège de faire du vélo n'a pas de prix pour moi", explique Froomey.

 

"Voir Valverde et Nibali [...] gagner encore des courses me donne une énorme motivation"

Désireux donc d'aller jusqu'au terme de son engagement avec sa formation, le coureur de 36 ans espère également toujours revenir à un niveau qui lui permettrait de lever les bras de nouveau, à l'image de ce qu'ont fait cette saison deux autres vétérans du peloton, Vincenzo Nbali (Trek-Segafredo) et Alejandro Valverde (Movistar Team). "Je continue de rêver à recommencer à gagner. Voir Valverde et Nibali, cinq et un an de plus que moi, gagner encore des courses me donne une énorme motivation pour continuer à m'entraîner. Au Tour de Sicile, Vincenzo (Nibali) m'a impressionné. Il ressemble toujours au coureur qu'il était il y a cinq ans."

 

"Pogacar ? Si rien ne l'arrête, il peut battre tous les records"

Interrogé pour finir sur Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates), Chris Froome - qui emboîte ainsi le pas d'Eddy Merckx - ne voit pas de limites au Slovène. "Si rien ne l'arrête, il peut battre tous les records. Et, s'il le veut, il peut être le premier après Marco Pantani à réaliser le doublé Giro-Tour", conclut celui qui sait de quoi il parle puisqu'il n'était pas passé très loin d'égaler l'Italien en 2018. Cette année-là, il avait en effet remporté le Tour d'Italie au mois de mai, avant de finir troisième du Tour de France quelques semaines plus tard.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité