Route - Ewan : «Gagner une étape dans chaque Grand Tour en 2021»
Route
Photo : Sirotti

Route - Ewan : «Gagner une étape dans chaque Grand Tour en 2021»

Alors qu'il n'a que 26 ans, Caleb Ewan (Lotto Soudal) fait déjà partie du club des vainqueurs d'étapes sur les trois Grands Tours. En effet, il a levé les bras sur la Vuelta en 2015 puis à trois reprises sur le Giro en 2017 et 2019 et enfin sur le Tour de France en 2019 et 2020, où il a remporté un total de cinq succès. Pour la saison 2021, l'Australien veut mettre la barre encore plus haut : "Je veux gagner une étape dans chaque Grand Tour", a-t-il déclaré en conférence de presse virtuelle.

Vidéo - Caleb Ewan vainqueur du GP de l'Escaut en 2020

 

"Peut-être qu'en août je penserai différemment"

"Pour être honnête, je ne sais pas encore à quoi ressemblera ma saison. Mais j'ai fait quelques propositions à l'équipe et j'espère qu'elles seront acceptées. Je veux gagner une étape dans chaque Grand Tour, en un an. Je veux donc faire le Giro, le Tour et la Vuelta et m'y rendre en voiture. Il n'y a pas encore beaucoup de coureurs qui l'ont fait et j'aimerais essayer. Maintenant, cela semble être un bel objectif, une belle idée, mais qui sait, peut-être qu'en août je penserai différemment quand j'aurai fait beaucoup de courses. Quoi qu'il en soit, j'aimerais essayer. Le but n'est pas de terminer chacun de ces trois tours, mais de gagner une étape", a-t-il ajouté.

 

Le maillot vert dans un coin de sa tête

Caleb Ewan a aussi le maillot vert du Tour de France dans un coin de sa tête, lui qui n'en a pour l'instant jamais fait un objectif. "Peut-être que le maillot vert est quelque chose que je devrais viser en 2021. On m'a dit qu'il y a beaucoup d'étapes de sprint, peut-être huit. Ainsi, un pur sprinteur peut accumuler beaucoup de points et cela dépendra moins des sprints intermédiaires", a-t-il expliqué. Malgré tout, sa course de rêve reste Milan-San Remo, une course dont il a pris la deuxième place en 2018, mais il sait qu'il lui sera très difficile de l'emporter face aux meilleurs puncheurs du monde. "Milan-San Remo reste une course dont je rêve, mais il devient de plus en plus difficile pour un sprinter comme moi de gagner avec Wout Van Aert, Mathieu van der Poel, Julian Alaphilippe et quelques autres gars. Cela ressemble de plus en plus à un rêve lointain

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va devenir champion olympique sur route samedi à Tokyo ?



















Partenaires

Publicité
Publicité