Mondiaux - Per Strand Hagenes sacré en Juniors devant Romain Grégoire !
Mondiaux
Photo : @Sirotti

Mondiaux - Per Strand Hagenes sacré en Juniors devant Romain Grégoire !

Disputée ce vendredi matin à Louvain, la course en ligne Juniors Hommes des Championnats du monde a vu la victoire en solitaire de Per Strand Hagenes. Présent dans un groupe de huit coureurs qui avaient abordé les 10 derniers kilomètres de course avec quelques secondes d'avance sur le peloton, le Norvégien - qui offre ainsi à son pays un premier titre dans cette catégorie - a fait exploser tous ses rivaux à 6 bornes du but, succédant ainsi à Quinn Simmons. Dans l'incapacité de suivre le vainqueur du jour, le Français Romain Grégoire, champion d'Europe il y a deux semaines devant... Per Strand Hagenes, s'est arraché dans le final pour résister au retour du peloton et terminer deuxième de cette course. L'Estonien Madis Mihkels prend quant à lui la troisième place, tandis que Martin Svrcek (Slovaquie) et Alexander Hajek (Autriche) complètent le top 5 du jour.

Vidéo - Per Strand Hagenes sacré en Juniors devant Romain Grégoire !

 

Cian Uijtdebroeks hors-jeu, la France prend ses responsabilités

À 50 kilomètres de l'arrivée, et alors que le peloton a déjà bien rétréci - tombé, le Belge Cian Uijtdebroeks n'en fait notamment plus partie - trois hommes - Luis-Joe Lührs, Joshua Tarling et Milan Kadlec - possèdent une quarantaine de secondes d'avance sur la meute. C'est alors que l'équipe de France décide de mettre un gros coup de vis, ce qui provoque de nouveaux dégâts dans le peloton. Après avoir bien résisté, le trio de tête se fait finalement reprendre à 32 bornes du but par une demi-douzaine de coureurs, dont Colby Simmons (États-Unis) et Per Strand Hagenes (Norvège). Un regroupement général intervient cependant quelques instants plus tard et tout reste donc à faire alors qu'il ne reste que deux tours de circuit.

 

Six hommes en tête à 10 bornes du but, dont deux Français !

Deux hommes sortent ensuite du peloton, l'Allemand Daniel Schrag et l'Italien Dario Igor Belletta. Ils sont ensuite rejoints une dizaine de kilomètres plus tard par le Britannique Finlay Pickering, ainsi que les Français Eddy Le Huitouze et Pierre Gautherat. Derrière, c'est la Belgique qui fait la majorité du travail, ce qui permet au peloton de ne pointer qu'à 10 secondes des coureurs de tête à 15 kilomètres de l'arrivée. Simon Dalby (Danemark) revient ensuite en costaud sur l'échappée, mais le peloton n'est vraiment pas loin.

 

Per Strand Hagenes intouchable, Romain Grégoire s'offre l'argent

Dans la dernière ascension du Keizersberg, Pickering, Gautherat et Dalby distancent quelque peu leurs compagnons de fugue, tandis que Per Strand Hagenes (Norvège) et Romain Grégoire (France) sortent du peloton et tentent de revenir à l'avant de la course. C'est chose faite à 8 bornes du but et on retrouve désormais huit coureurs en tête avec une dizaine de secondes de marge sur un peloton d'une trentaine d'unités. Dans le Wijnpers, au pied duquel Gautherat tombe dans un virage à droite, Hagenes place une énorme accélération et lâche tous ses adversaires. Grégoire et Belletta essayent bien de s'accrocher, mais le Norvégien est le plus fort dans ce final et décroche le titre de champion du monde Juniors devant le Français Romain Grégoire, qui décroche ainsi une belle médaille d'argent, la première du clan français lors de ces Mondiaux 2021.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Le parcours du Tour de France 2022, il est parfait pour qui ?



















Partenaires

Publicité
Publicité