Transfert - Madiot et les recrues Groupama-FDJ : «Encadrer nos leaders»

Par Thomas CADREN le 08/08/2023 à 12:07. Mis à jour le 10/08/2023 à 14:42.
Photo : @CyclismActu / CyclismActu.net

Alors que le mercato a débuté depuis le 1er août, la Groupama-FDJ n'avait toujours pas signé le moindre coureur mais avait dans le même temps déjà enregistré quelques départs, dont celui d'Arnaud Démare pour Arkéa-Samsic. Trois arrivées vont se faire pour les deux prochaines saisons (2024-2025), dont Rémy Rochas (Cofidis) qui compte une 2e place sur le Tour de Vénétie 2022 et surtout une belle 15e place du Tour d'Espagne en 2021. Clément Russo (Arkéa-Samsic), spécialiste du cyclo-cross, double champion de France espoirs (2015-2016), a également remporté sous les couleurs d'Arkéa-Samsic, le Tour de la Communauté de Madrid en 2019. Enfin, Sven Erik Bystrom (Intermarché-Circus-Wanty), champion de Norvège sur route en 2020, a remporté une étape du Tour d'Autriche en 2015 et s'est classé 7e du Santos Tour Down Under en 2023. Des recrues à priori destinées à un rôle d'équipier pour épauler les jeunes leaders de l'écurie française.

Vidéo - Arnaud Démare quitte la Groupama-FDJ, il explique pourquoi !

 

Retrouver le récap' des Transferts Officiels 2023/2024 en cliquant ICI

 

 

Marc Madiot : "Les leaders, on les a déjà !"

Invité à s'exprimer quant à ces choix, le patron de la Groupama-FDJ Marc Madiot s'est expliqué dans un entretien publié sur le site de son équipe. "Ce processus de recrutement 2024 s’inscrit dans la continuité de celui effectué l’an passé avec les sept recrues issues de notre équipe Continentale passées en WorldTour. Nous nous sommes concentrés sur la recherche d'équipiers de top niveau pour accompagner nos leaders actuels et ceux en développement. Nous avons des leaders et des jeunes talents que nous sommes en train de former. Nous voulons leur faire confiance et les encadrer au mieux. Nous avons une longueur d’avance. Sven, Rémy et Clément sont des coureurs d’expérience qui vont apporter beaucoup au collectif, ils savent ce qu’ils sont venus faire chez nous. Nous n'avions ni la vocation, ni l'objectif d'aller chercher d'autres leaders. Les leaders, on les a déjà !", a notamment indiqué l'ancien coureur.

 

Les déclarations de Bystrom, Russo et Rochas

Sven Erik Bystrom : "C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre dans ma carrière de sportif de haut niveau, un nouveau projet qui m’apporte beaucoup d’envie et d’excitation. L’Équipe cycliste Groupama-FDJ est une équipe française très bien structurée avec des coureurs très talentueux, mon objectif sera de les accompagner au mieux. J’ai déjà hâte de travailler avec les leaders et de jouer un rôle majeur auprès d’eux. Après 9 ans dans le peloton cycliste professionnel, je mettrai toute mon expérience au service des plus jeunes coureurs."

Clément Russo : "L’Équipe cycliste Groupama-FDJ est une équipe emblématique avec un manager emblématique, je l’ai régulièrement vu sur les cyclo-cross. C’est une équipe qui m’a toujours attiré. J’évoluais depuis 6 ans chez Arkea-Samsic, c’était le moment de me lancer un nouveau défi, de franchir un cap dans ma carrière. Les mots de Marc Madiot ont été motivants. Je n'excelle pas dans un domaine mais je suis un équipier tout terrain. J'aime les Classiques, je suis agile sur le vélo donc j'aime les courses de placement. J'ai travaillé pour des sprinteurs mais aussi pour des leaders de classement. Tous les jours, je peux jouer un rôle pour aider l'équipe, j'essaye d'être l'équipier modèle. Il y a aussi une génération de jeunes chez Groupama-FDJ, je ne suis pas vieux (rires) mais je peux endosser un rôle de capitaine de route."

Rémy Rochas : "Je suis très heureux et très fier de rejoindre l’Équipe cycliste Groupama-FDJ pour les deux prochaines saisons. Je sens qu’on me fait confiance malgré ma saison 2022 difficile, et je les remercie. Je suis persuadé que nous allons tirer le meilleur de moi-même ensemble pour que je puisse soutenir le collectif au maximum. Ce qui m’a séduit, c’est leur projet autour des grimpeurs sur les courses à étapes avec les leaders actuels ou ceux en formation. Les accompagner le plus loin possible sur les différentes courses à venir et surtout en montagne est un projet qui me motive. Apporter ma pierre à l’édifice lorsque la route s’élèvera sera ma mission."

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

TRANSFERT

Lenny Martinez quitterait la Groupama-FDJ à la fin de la saison ?

TRANSFERT

Un Suisse de 23 ans va s'engager avec Corratec-Vini Fantini

TRANSFERT

La Bahrain Victorious engage un coureur polonais de 32 ans

L'info en continu

04/03 Média Abonnez-vous à Youtube CyclismActu et pour revoir toutes vos vidéos 04/03 Route Felix Gall : "On a de grands projets avec Décathlon AG2R La Mondiale" 04/03 Tirreno-Adriatico Le casque de Vingegaard et de la Visma, vous avez aimé ? 04/03 Paris-Nice La 3e étape... le profil et le parcours du chrono par équipes 04/03 Agenda Paris-Nice, Tirreno-Adriatico, Drenthe... au programme de la semaine 04/03 Média Cyclism'Actu recherche des nouveaux rédacteurs... alors on vous attend 04/03 Tirreno-Adriatico Romain Bardet : "Le classement général ? Si vous saviez !" 04/03 Transfert Un Suisse de 23 ans va s'engager avec Corratec-Vini Fantini 04/03 Tirreno-Adriatico La 2e étape... un parcours et un profil pour sprinteurs ? 04/03 Tirreno-Adriatico Filippo Ganna, 2e : "Nous devons continuer à travailler" 04/03 Route Les résultats du Challenge Raymond Poulidor et le Vendée U fait sa loi 04/03 Transfert Lenny Martinez quitterait la Groupama-FDJ à la fin de la saison ? 04/03 JO - Paris 2024 Que pensez-vous des affiches des JO et Paralympiques ? 04/03 Sport Jean-Claude Blanc de Ineos Sport : "On a ce côté français de râler..." 04/03 Paris-Nice Danny van Poppel, 4e : "J'ai cru que je pouvais gagner" 04/03 Tirreno-Adriatico Romain Grégoire, 10e : "C'est super satisfaisant" 04/03 Paris-Nice Laurence Pithie : "Je ne m'y attendais pas à ce maillot jaune" 04/03 Tirreno-Adriatico Jonas Vingegaard, 9e : "J'avais de bonnes sensations" 04/03 Paris-Nice Mathieu Burgaudeau est le maillot à pois : "Rester à l'attaque" 04/03 Paris-Nice Arvid de Kleijn : "Je franchis des paliers chaque année"
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Est-ce que les Strade Bianche devraient être un Monument ?









Publicité
Publicité
-
-