Tour de France - Tim Merlier dans le chaos, Roglic et Pogacar retardés
Tour de France
Photo : @AlpecinFenix / Photo News

Tour de France - Tim Merlier dans le chaos, Roglic et Pogacar retardés

Au terme d'un final marqué par de nombreuses chutes, Tim Merlier (Alpecin-Fenix) a remporté la 3e étape du Tour de France devant son coéquipier Jasper Philipsen et Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic). L'ancien champion de Belgique a su passer entre les gouttes pour remporter son premier succès sur la Grande Boucle, alors que de nombreux favoris sont tombés et ont perdu du temps, à commencer par Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). Lui aussi épargné par les chutes, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) a terminé 7e - juste derrière Julian Alaphilippe (Deceunnck - Quick Step) - et conserve le maillot jaune devant le Français.

Vidéo - La 3e étape à Tim Merlier, Mathieu van der Poel en jaune !

 

Retrouvez tous les classements sur le site officiel du Tour de France en cliquant ICI

 

3 grosses chutes dans les derniers kilomètres, de nombreux leaders piégés...

Cette 3e étape a été le théâtre de nombreux accidents. Tout d'abord, Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) a chuté en début d'étape et s'est blessé à l'épaule avant de repartir, mais c'est surtout dans le final que le pire s'est produit avec trois grosses chutes dans les derniers kilomètres. La première a été fatale à Primoz Roglic (Jumbo-Visma), qui a pu repartir mais a perdu plus d'une minute. Ensuite, une autre chute a coupé le peloton en deux - Arnaud Démare (Groupama-FDJ) notamment s'est retrouvé à terre - et de nombreux favoris ont été piégés, comme Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) ou David Gaudu (Groupama-FDJ), qui ont finalement coupé la ligne avec 26'' de retard sur le vainqueur. Enfin, à 100 mètres de la ligne, Caleb Ewan (Lotto Soudal) est lourdement tombé alors qu'il était dans la roue de Merlier, emmenant Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) avec lui. Si le Slovaque a pu finir, l'Australien semblait très durement touché...

 

L'échappée part rapidement, Geraint Thomas chute !

Contrairement aux deux premiers jours, l'échappée se forme dès la première attaque et est composée de cinq coureurs : Maxime Chevalier et Cyril Barthe (B&B Hotels), Jelle Wallays (Cofidis), Michael Schär (AG2R Citroën) et Ide Schelling (Bora-Hansgrohe), le porteur du maillot à pois (par procuration, car le leader du classement de la montagne est Mathieu van der Poel). L'écart avec le peloton se fait rapidement, puis les équipes se sprinteurs - Groupama-FDJ et Lotto Soudal en tête - se mettent à rouler afin de maintenir les fuyards à portée. L'étape est calme, pas nerveuse, et pourtant on assiste à une chute de l'un des favoris du Tour : Geraint Thomas (INEOS Grenadiers). Le Gallois tombe lourdement et est touché à l'épaule, mais il repart finalement et réintègre le peloton. Tombé avec le Gallois, Robert Gesink (Jumbo-Visma) n'a pas la même chance et est contraint à l'abandon.

 

Schelling fait les pois et se relève, le peloton se rapproche

La course reprend ensuite son cours, et Schelling profite de sa présence à l'avant pour passer en tête au sommet de la côte de Cadoudal, ce qui lui permet de repasser en tête au classement de la montagne. Après cet effort, le Néerlandais se relève et attend le peloton, laissant ses ses quatre compagnons d'échappée continuer sans lui. À 50 kilomètres de l'arrivée, l'avance des hommes de tête n'est plus que d'une minute, et le peloton temporise alors légèrement, ce qui permet aux fuyards de reprendre un peu de champ, mais sans doute pas assez pour prétendre à la victoire.

 

Un final nerveux, Primoz Roglic à terre !

À 15 kilomètres de l'arrivée, alors que le peloton a bien accéléré, les hommes de tête - qui ont perdu Maxime Chevalier - comptent toujours 40'' d'avance. Le route étroites rendent la course nerveuse et Valentin Madouas (Groupama-FDJ) est victime d'une chute, heureusement sans gravité. Puis quelques instants plus tard, c'est Primoz Roglic (Jumbo-Visma) en personne qui tombe lourdement en commagnie de son coéquipier Jonas Vingegaard. Le Slovène est bien rapé et reste pas mal de temps sur le côté avant de repartir, attendu par quasiment toute son équipe. Cependant, il compte plus d'une minute de retard sur le peloton - qui s'apprête à reprendre les échappés - alors qu'il ne reste que 8 kilomètres à parcourir, et il risque de perdre du temps sur ses concurrents.

 

Tim Merlier s'impose dans le chaos

Devant, le peloton ne ralentit pas et reprend enfin les fuyards à 5 kilomètres du but, mais une nouvelle chute survient, celle-ci très violente qui coupe le peloton en deux ! Quelques coureurs semblent sévèrement touchés, dont Jack Haig, le leader de la Bahrain-Victorious. Arnaud Démare (Groupama-FDJ) est lui aussi tombé mais il repart, tout comme Bryan Coquard (B&B Hotels), tandis que Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a été gêné. Devant, ce qu'il reste du peloton continue de rouler fort et c'est Mathieu van der Poel en personne qui emmène dans les deux derniers kilomètres. Le train d'Alpecin-Fenix est parfait pour Tim Merlier, le Belge lance son sprint à 100 mètres de la ligne avec Ewan dans sa roue, mais l'Australien glisse et tombe, emmenant dans sa chute Peter Sagan (Bora-Hansgrohe). Merlier s'impose donc très facilement devant son coéquipier Jasper Philipsen et Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic). Tadej Pogacar coupe la ligne avec du retard, Roglic aussi, et de nombreux leaders ont dû perdre du temps...

Classement de la 3è étape

1BELMERLIER TimAlpecin-Fenix4h01'28
2BELPHILIPSEN JasperAlpecin-Fenixm.t.
3FRABOUHANNI NacerArkea - Samsicm.t.
4ITABALLERINI DavideDeceuninck-Quick Stepm.t.
5ITACOLBRELLI Sonny Bahrain Victoriousm.t.
6FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Stepm.t.
7NEDVAN DER POEL MathieuAlpecin-Fenixm.t.
8NEDBOL CeesTeam DSMm.t.
9FRATURGIS AnthonyTeam TotalEnergiesm.t.
10ALLWALSCHEID MaxTeam Qhubeka NextHashm.t.
11SLOMOHORIC MatejBahrain Victoriousm.t.
12AUSSCOTSON MilesGroupama-FDJm.t.
13EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiersm.t.
14DANKRAGH ANDERSEN SørenTeam DSMm.t.
15BELVAN AERT WoutTeam Jumbo-Vismam.t.
16BELRICKAERT JonasAlpecin-Fenixm.t.
17NEDEEKHOFF NilsTeam DSMm.t.
18AUSMATTHEWS MichaelTeam BikeExchange+ 14"
19ESPMAS EnricMovistar Team+ 14"
20NEDVAN POPPEL BoyIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 14"
21ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredo+ 14"
22DANFUGLSANG JakobAstana-Premier Tech+ 14"
23CANBOIVIN GuillaumeIsrael Start-Up Nation+ 14"
24FRADOUBEY FabienTeam TotalEnergies+ 14"
25COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderArkea - Samsic+ 14"
26NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohe+ 14"
27FRALATOUR PierreTeam TotalEnergies+ 14"
28BELCAMPENAERTS VictorTeam Qhubeka NextHash+ 14"
29COLHENAO MONTOYA SergioTeam Qhubeka NextHash+ 14"
30BELVLIEGEN LoicIntermarche-Wanty-Gobert Materiaux+ 14"

Classement général provisoire après la 3è étape

1NEDVAN DER POEL MathieuAlpecin-Fenix12h58'53"
2FRAALAPHILIPPE JulianDeceuninck-Quick Step+ 8"
3EQUCARAPAZ RichardINEOS Grenadiers+ 31"
4BELVAN AERT WoutTeam Jumbo-Visma+ 31"
5NEDKELDERMAN WilcoBora-Hansgrohe+ 38"
6SLOPOGACAR TadejUAE Team Emirates+ 39"
7ESPMAS EnricMovistar Team+ 40"
8COLQUINTANA ROJAS Nairo AlexanderArkea - Samsic+ 40"
9FRALATOUR PierreTeam TotalEnergies+ 45"
10COLHIGUITA Sergio AndresEF Education-Nippo+ 52"
11NEDMOLLEMA BaukeTrek-Segafredo+ 52"
12FRAGAUDU David Groupama-FDJ+ 52"
13KAZLUTSENKO AlexeyAstana-Premier Tech+ 52"
14COLCHAVES RUBIO Johan EstebanTeam BikeExchange+ 52"
15COLURAN RigobertoEF Education-Nippo+ 52"
16ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredo+ 55"
17DANFUGLSANG JakobAstana-Premier Tech+ 55"
18GBRTHOMAS GeraintINEOS Grenadiers+ 1'07"
19ITACOLBRELLI Sonny Bahrain Victorious+ 1'12"
20SLOROGLIC PrimozTeam Jumbo-Visma+ 1'35"
21AUSHAMILTON LucasTeam BikeExchange+ 1'42"
22DANASGREEN KasperDeceuninck-Quick Step+ 1'43"
23DANVINGEGAARD JonasTeam Jumbo-Visma+ 1'47"
24ESPBILBAO PelloBahrain Victorious+ 1'47"
25COLHENAO MONTOYA SergioTeam Qhubeka NextHash+ 2'21"
26LETSKUJINS TomsTrek-Segafredo+ 2'26"
27ALLBUCHMANN EmanuelBora-Hansgrohe+ 2'33"
28FRAMARTIN GuillaumeCofidis, Solutions Credits+ 2'33"
29DANKRAGH ANDERSEN SørenTeam DSM+ 2'50"
30FRATURGIS AnthonyTeam TotalEnergies+ 3'04"
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

11:07 Mondiaux Per Strand Hagenes sacré en Juniors devant Romain Grégoire 10:58 Cyclo Le festival Sea Otter Europe avec ses 154 stands et 195 marques ! 10:50 Mondiaux Van Aert : "Beaucoup de pression mais aussi du bon stress" 10:27 Transfert La Caja Rural-Seguros RGA recrute le Tchèque Michal Schlegel 10:04 Route Pereiro : "Lopez et Movistar ? Le mariage était déjà rompu" 09:41 Mondiaux Remco Evenepoel : "Personne n'est plus fort que Van Aert" 09:18 Transfert Ion Izagirre portera les couleurs de la Cofidis en 2022 08:54 Route Brailsford : "Bernal a encore deux ans de contrat avec nous" 08:31 Mondiaux - Espoirs Raul Garcia Pierna : "On est une grande équipe" 08:20 Mondiaux Van der Poel : "Van Aert ferait un grand champion du monde" 08:12 Route Fiorelli et Luca Covili vont rester chez Bardiani-CSF-Faizanè 07:48 Tour de Lombardie Un parcours costaud, 4 500 m de dénivelé positif ! 07:31 Route Mikkel Honoré prolonge de deux ans avec Deceuninck-Quick Step 07:08 Transfert Oscar Rodriguez signe pour 2 ans avec la Movistar Team 06:50 Mondiaux Uijtdebroeks, Grégoire... la course Juniors, c'est dès 8h15 ! 23/09 Média Sur Cyclism'Actu, on peut voir et revoir toutes les vidéos vélo 23/09 Divers Cyclo-cross, VTT, Gravel... Les annonces de l'UCI pour 2022 23/09 Transfert Le junior Martin Svrcek rejoindra en juillet 2022 le Wolfpack 23/09 Route Cinq prolongations de contrats annoncées par Euskaltel-Euskadi 23/09 Mondiaux Pour tout savoir sur la course en ligne Espoirs Hommes !
Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité