Tour d'Italie - Victor Lafay : «Je me dis que tout est possible !»
Tour d'Italie
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

Tour d'Italie - Victor Lafay : «Je me dis que tout est possible !»

Quasiment inconnu du grand public il y a quelques jours, Victor Lafay (Cofidis) est entré dans la lumière en remportant la 8e étape du Tour d'Italie. Pas épargné par les blessures au début de sa carrière, le coureur de 25 ans a enfin montré toute l'étendue de son potentiel en allant chercher ce succès de prestige. Victor Lafay s'est entretenu avec Cyclism'Actu durant la journée de repos, et il a fait part de sa joie et surtout de ses ambitions pour la suite de ce Giro et de sa carrière.

Vidéo - Victor Lafay s'exprime durant la journée de repos du Giro

 

"J'en reviens toujours pas"

"J'en reviens toujours pas, je n'arrive toujours pas à me dire que j'ai gagné sur un Grand Tour. C'est quelque chose d'assez grand, et ça apporte beaucoup de satisfaction. Ça fait plaisir de voir que le travail fait tout au long de ces dernières années a payé. Je ne sais pas, je n'ai pas vraiment de mots. Je verrai vraiment quand je sortirai du Giro, quand je vais rentrer chez moi, je vais me rendre compte de ce que ça fait", a confié Lafay, qui compte bien continuer sur sa lancée. "On a toujours tendance à en vouloir plus. Le Giro est réussi, car mon objectif était de gagner une étape, mais forcément, il reste encore 11 étapes, et je vais essayer d'en gagner une autre, sinon ça ne sert à rien de prendre le départ."

 

"Je n'ai pas eu un parcours des plus faciles"

Avant de lever les bras sur le Giro, Lafay a pourtant connu pas mal de galères lorsqu'il était plus jeune. "Je n'ai pas eu un parcours des plus faciles. Même chez les amateurs, j'ai été gêné pendant deux ans entre 2014 et 2016. Puis lors de ma première année chez les pros, je n'ai pu faire qu'une saison de trois mois en 2019. Mais je n'ai jamais baissé les bras, je ne me suis jamais découragé, car ce que j'aime dans le vélo, c'est la progression qu'on peut avoir et de voir que les efforts sont récompensés. Malgré tous les soucis que j'ai eus, je sentais que d'année en année, de mois en mois, j'étais toujours de mieux en mieux. Ce que je souhaite, c'est de voir jusqu'où je peux aller, c'est ça qui me motive vraiment le plus et qui m'a empêché de baisser les bras."

 

"Je ne sais pas si je suis au maximum"

Ainsi, il aimerait suivre les traces d'un Marc Hirschi ou d'un Benoît Cosnefroy, deux coureurs de sa génération qui sont déjà respectés dans le peloton international. "C'est sûr que quand je vois ce qu'a fait Hirschi l'an passé, ou Benoît Cosnefroy, que j'ai devancé à un championnat de France, ça me donne vraiment envie de les rejoindre, ou du moins d'essayer d'atteindre leur niveau. Après, je ne sais pas si j'ai ces capacités-là ou si je suis déjà au maximum. Je n'en sais rien, je le verrai dans les prochains mois. Mais je ne demande qu'à voir. L'an passé, j'ai fait la Vuelta avec Guillaume Martin, c'était mon premier Grand Tour. J'avais eu le Covid en septembre, ça m'avait pas mal perturbé et j'avais du mal à finir les étapes. Mais cette Vuelta m'a vraiment fait du bien pour cette année, j'ai senti cet hiver que j'avais passé un cap, et ça s'est vu en ce début de saison et sur ce Giro."

 

"Plein de mecs du peloton sont venus me voir"

En tout cas, son statut semble avoir changé avec sa victoire sur le Tour d'Italie"C'était même assez impressionnant et gratifiant car beaucoup de mecs dans le peloton sont venus me voir et m'ont félicité, je n'ai pas du tout l'habitude de ça. Ça faisait vraiment plaisir. Et forcément, l'équipe Cofidis est très heureuse de cette victoire. Une victoire sur un Grand Tour, ça libère toujours l'équipe", a-t-il déclaré. Et un chose est sûre, il compte bien résitérer son exploit dans les jours à venir, ou tout du moins essayer. "Le plus dur arrive. Quand on voit les étapes, ça va vraiment être difficile. À titre personnel, j'espère être en mesure de rejouer la gagner sur une étape. J'espère vraiment pouvoir jouer les premiers rôles dans une échappée. Pour les leaders, la différence va vraiment se faire en troisième semaine sur les dernières grosses étapes", a-t-il conclu.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

15:02 Mondiaux Cian Uijtdebroeks blessé... suite à un cambriolage ! 14:40 Tour de Slovaquie La der pour Itamar Einhorn, Peter Sagan sacré 14:10 GP Isbergues (F) Charlotte Kool remporte le GP d'Isbergues féminin 13:42 Carnet noir Andy Schleck rend hommage à son "ami" Chris Anker Sorensen 13:10 Sport Florian Rousseau a quitté la Fédération Française d'Athlétisme 13:00 ITW Quand Jean-René Bernaudeau raconte son recrutement de Peter Sagan 12:52 Mondiaux Michael Matthews, sacré le jour... de son anniversaire ? 12:51 Route Tony Martin prendra sa retraite mercredi après le relais mixte 12:41 Mondiaux Verbrugghe: "Je ne vois pas qui pourrait battre Wout Van Aert" 12:31 Mondiaux Le sacre de Bernard Hinault en 1980 à Sallanches : "Jouissif" 12:22 Média Vos vidéos vélo sont à revoir et à voir sur Cyclism'Actu ! 12:15 Route Movistar et Unzué ont annoncé le départ de Miguel Angel Lopez 12:08 Tour de Slovaquie Peter Sagan, le leader : "La course reste ouverte" 12:04 Trophée Matteotti Tout savoir sur le Trophée Matteotti de ce dimanche ! 11:59 Route Cavendish devrait prolonger d'un an avec Deceuninck-Quick Step ! 11:51 Paris-Roubaix À quelle date sera l'édition 2022 de Paris-Roubaix ? 11:43 Mondiaux - CLM Ganna, Van Aert, Küng... le chrono ce dimanche dès 14h40 11:15 VTT - CDM Loïc Bruni remporte le général, désillusion pour Nicole 11:02 Média Les championnats du monde en Flandre c'est à suivre sur Eurosport 10:48 Mondiaux - CLM Cancellara : "Stefan Küng a un avantage sur les autres"
Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité