Tour d'Italie
Tour d'Italie - Hindley l'étape, Kelderman en Rose, Almeida perd tout Photo : @Giroditalia

Tour d'Italie - Hindley l'étape, Kelderman en Rose, Almeida perd tout

Jai Hindley (Sunweb) a remporté l'étape reine du Tour d'Italie aux Laghi di Cancano devant son compagnon d'échappée Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers). Les deux hommes se sont envolés dans le Stelvio à environ une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée grâce à un gros travail de Rohan Dennis (INEOS Grenadiers) qui a fait exploser le peloton des favoris. Joao Almeida (Deceuninck - Quick Step) en a été la principale victime et a tout perdu sur cette étape... puisque le Portugais a terminé loin, à près de 5 minutes du vainqueur.

Vidéo - Giro 2020 - Jai Hindley remporte l'étape reine

 

Kelderman nouveau maillot rose, mais avec une avance infime

Almeida perd donc son maillot rose au profit de Wilco Kelderman (Sunweb), 5e du jour. Mais rien n'est encore fait au classement général puisque le Néerlandais ne possède que 12'' d'avance sur son coéquipier Hindley et 15'' sur Geoghegan Hart. 3e de cette 18e étape, Pello Bilbao (Bahrain-McLaren) remonte au 4e rang, à 1'19'' de Kelderman. Almeida rétrograde lui à la 5e place, à 2'16'' du nouveau maillot rose.

 

L'échappée met du temps à se dessiner, Ruben Guerreiro conforte son maillot bleu

Une première échappée d'une vingtaine de coureurs part dans la première ascension du jour. Devant, on retrouve notamment le meilleur grimpeur Ruben Guerreiro (EF Pro Cycling), qui en profite pour passer en tête au sommet et conforter ainsi son maillot bleu, surtout que son principal rival, Giovanni Visconti (Vini Zabù-KTM), n'a pas pris le départ de cette 18e étape. Cependant, les fuyards sont ensuite repris par le groupe maillot rose, qui a déjà perdu de nombreux éléments. En effet, un gruppetto s'est formé autour d'Arnaud Démare (Groupama-FDJ), qui passe au sommet avec 5 minutes de retard sur le peloton.

Peu après, un nouvelle échappée se forme en plusieurs temps, et cette fois c'est la bonne car le peloton laisse filer. Guerreiro est encore devant et passe au sommet de la deuxième ascension en deuxième position derrière Thomas De Gendt (Lotto Soudal), qui n'a pas manqué le bon coup. En plus de ces deux hommes, on retrouve à l'avant Sergio Samitier, Dario Cataldo et Antonio Pedrero (Movistar), Matthew Holmes (Lotto Soudal), Ben Swift et Filippo Ganna (INEOS Grenadiers), Ben O'Connor et Louis Meintjes (NTT Pro Cycling), Joe Dombrowski (UAE Emirates), Alessandro Tonelli (Bardiani-CSF-Faizanè), Fabio Felline (Astana), Stéphane Rossetto (Cofidis) et Daniel Navarro (Israel Start-Up Nation).

 

Ben O'Connor seul en tête, la Sunweb fait le forcing

S'en suit une longue vallée avant d'arriver au pied du Stelvio. Les 15 hommes de tête en profitent d'aobord pour prendre un peu de champ sur le peloton, qui est emmené principalement par la Sunweb, avant que l'écart ne diminue à nouveau sous l'impulsion de l'équipe allemande. Finalement, les fuyardes abordent la mythique ascension avec deux minutes d'avance seulment. Devant, Meintjes imprime le rythme pour son coéquipier Ben O'Connor, vainqueur de la 17e étape la veille. L'Australien est visiblement toujours en grande forme puisqu'il attaque et sort seul. Derrière, la Sunweb continue à imprimer un rythme d'enfer, et ça commence à faire des dégâts !

 

Joao Almeida rapidement distancé, le groupe des favoris explose !

Dans le groupe des favoris, Domenico Pozzovivo (NTT) est le premier leader à lâcher prise, tandis que le maillot rose Joao Almeida (Deceuninck - Quick Step) semble en difficulté à plus de 10 kilomètres du sommet ! Ce qui devait arriver arriva et quelques instants plus tard, le Portugais est distancé, attendu pas son coéquipier MasnadaMajka et Konrad (Bora-Hansgrohe) ainsi que Bilbao (Bahrain-McLaren) sont aussi lâchés. Voyant ça, la Sunweb accélère encore, relayée par les INEOS Grenadiers et notamment Rohan Dennis. À 47km de l'arrivée, on a donc O'Connor en tête avec 1'30'' d'avance sur un groupe composé uniquement de Hindley et Kelderman (Sunweb), Dennis et Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers), Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo) et Jakob Fuglsang (Astana).

Dennis imprime un rythme impressionnant et fait sauter Nibali puis Fuglsang, puis Kelderman ! Le trio Dennis-Hindley-Geoghegan Hart revient sur O'Connor et le dépose à 7km du sommet, Kelderman est juste derrière, Fuglsang, Nibali et Bilbao un peu plus loin et le groupe maillot rose déjà à 1'30'' ! Devant, Rohan Dennis fait tout le travail, et les écarts continuent de grandir petit à petit. Les trois hommes de tête passent au sommet avec 45'' d'avance sur Kelderman, 1'40'' sur Bilbao et Fuglsang, 2'35'' sur Nibali et près de 4' sur le groupe maillot rose composé d'Almeida, Majka, Konrad, Novek, Pernsteiner et Masnada. À ce moment de la course, Kelderman est donc virtuel maillot rose, mais Geoghegan Hart et Hindley ont vraiment un coup à jouer.

 

Kelderman en difficulté, duel Hindley-Geoghegan Hart !

Les écarts restent stables dans la descente, mais une fois arrivé en bas, Kelderman faiblit et perd du temps. Devant, il y a un sprint intermédiaire qui distribue des bonifications et Geoghegan Hart passe en tête devant Dennis et Hindley, ce qui permet au Britannique de repasser devant le coureur de la Sunweb au général virtuel pour une seconde. Ensuite, Dennis donne tout jusqu'au pied avant de se relever complètement et de laisser Geoghegan Hart et Hindley s'expliquer pour la victoire d'étape, et peut-être même pour la victoire finale sur ce Giro ! En effet, derrière, Kelderman est à l'agonie, il a été repris puis lâché par Fuglsang et Bilbao, alors que le groupe maillot rose, qui a repris un Nibali lui aussi en grande difficulté, est à 4'30''.

 

Hindley s'impose, Kelderman en rose, la Sunweb rafle tout !

Devant, Hindley ne veut pas relayer Geoghegan Hart et les deux hommes se regardent alors qu'il reste encore plus de 8 kilomètres à parcourir. Cependant, il faut qu'ils fassent attention car derrière, Kelderman semble se refaire la cerise et se rapproche de Bilbao et Fuglsang. À ce moment-là, le Néerlandais est toujours maillot rose virtuel, avec environ une minute de marge sur Geoghegan Hart et Hindley, et surtout, il ne perd plus de temps sur ce duo qui ne roule clairement pas à fond. Les deux hommes de tête doivent aussi faire attention à Bilbao, qui a lâché Fuglsang et qui revient petit à petit. Loin derrière, Almeida fait ce qu'il peut pour sauver les meubles, mais il pointe toujours à 4'30'' de la tête.

Devant, Geoghegan Hart demande des relais à Hindley mais logiquement, ce dernier refuse car pour l'instant, son coéquipier Kelderman est en rose. À 4km de l'arrivée, et à 2km du sommet, les deux hommes de tête comptent 50'' d'avance sur Bilbao et vont se disputer la victoire d'étape. Geoghegan Hart a fait toute la montée en tête, sans se livrer à fond, et il mène également le duo dans les derniers instants. La victoire va se jouer au sprint entre les deux et c'est Hindley qui s'impose devant le Britannique. Bilbao prend la troisième place, Fuglsang la quatrième, et Kelderman a du mal à finir, mais le Néerlandais s'empare tout de même du maillot rose.

Classement de l'étape 18

1AUSHINDLEY JaiTeam DSM6h03'03''
2GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiersm.t.
3ESPBILBAO PelloBahrain-McLaren+ 46''
4DANFUGLSANG JakobAstana Pro Team+ 1'25''
5NEDKELDERMAN WilcoTeam DSM+ 2'18''
6AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 4'04''
7PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step+ 4'51''
8ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredom.t.
9AUTPERNSTEINER HermannBahrain-McLarenm.t.
10ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Step+ 4'55''
11POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 6'43''
12SLONOVAK DomenBahrain-McLaren+ 8'15''
13ITAPOZZOVIVO DomenicoNTT Pro Cycling+ 8'17''
14AUSDENNIS RohanINEOS Grenadiers+ 8'33''
15AUSO'CONNOR BenNTT Pro Cycling+ 11'48''
16GBRSWIFT BenINEOS Grenadiers+ 14'48''
17USAWARBASSE LawrenceAG2R La Mondiale+ 15'01''
18FRAPARET-PEINTRE AurelienAG2R La Mondialem.t.
19ESPSAMITIER SergioMovistar Team+ 16'22''
20NEDOOMEN SamTeam DSM+ 20'43''

Classement général provisoire après l'étape 18

1NEDKELDERMAN WilcoTeam DSM77h46'56''
2AUSHINDLEY JaiTeam DSM+ 12''
3GBRGEOGHEGAN HART TaoINEOS Grenadiers+ 15''
4ESPBILBAO PelloBahrain-McLaren+ 1'19''
5PORALMEIDA JoaoDeceuninck-Quick Step+ 2'16''
6DANFUGLSANG JakobAstana Pro Team+ 3'59''
7AUTKONRAD PatrickBora-Hansgrohe+ 5'40''
8ITANIBALI VincenzoTrek-Segafredo+ 5'47''
9ITAMASNADA FaustoDeceuninck-Quick Step+ 6'46''
10POLMAJKA RafalBora-Hansgrohe+ 7'28''
11AUTPERNSTEINER HermannBahrain-McLaren+ 7'43''
12ITAPOZZOVIVO DomenicoNTT Pro Cycling+ 9'34''
13ESPSAMITIER SergioMovistar Team+ 26'12''
14USAMCNULTY BrandonUAE Team Emirates+ 33'12''
15GBRKNOX JamesDeceuninck-Quick Step+ 34'49''
16ESPPEDRERO LOPEZ AntonioMovistar Team+ 40'59''
17FRAPARET-PEINTRE AurelienAG2R La Mondiale+ 41'11''
18USAWARBASSE LawrenceAG2R La Mondiale+ 44'45''
19GBRSWIFT BenINEOS Grenadiers+ 49'11''
20RUSZAKARIN IlnurCCC Team+ 51'18''
Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Quelle équipe du WorldTour a le plus beau maillot en 2021 ?



















Partenaires

Publicité
Publicité