Route
Route - Vasseur : 'Bouhanni ? Il vaut mieux qu'on se sépare' Photo : Sirotti

Route - Vasseur : "Bouhanni ? Il vaut mieux qu'on se sépare"

Invité sur le plateau de France 24 afin de s'expliquer sur les choix de la direction sportive de Cofidis pour la sélection du Tour de France, Cédric Vasseur s'est bien évidemment attardé sur l'absence dans la liste des retenus de son sprinteur vedette Nacer Bouhanni. Le Vosgien va manquer le Tour pour la 3ème année consécutive et son manager général a expliqué qu'il y avait 3 raisons à cela : son manque de résultats en 2019, ses mauvaises expériences sur la Grande Boucle et la cohésion de son équipe. Concernant la saison 2019 de Nacer Bouhanni, Vasseur estime "que ses résultats sont décevants depuis le début de l'année. Il n'a pas réussi à gagner la moindre course et pourtant on a proposé à Nacer de prendre part à des courses d'un niveau acceptable."

Championnats de France 2017 - Bouhanni battu par Démare


"Il vaut mieux que nos chemins se séparent"

Par rapport à l'histoire que Bouhanni entretient avec le Tour de France, l'ancien porteur du maillot jaune en 1997 explique que "Nacer n'y a jamais brillé. C'est une course qui ne lui convient pas vraiment car il lui faut un train spécifique qu'on ne peut pas lui offrir aujourd'hui." Sur le dernier sujet, celui de la constitution de son groupe pour cette Grande Boucle, Cédric Vasseur estime que la présence du champion de France 2012 pourrait nuire aux deux leaders proclamés de l'équipe. "Le Tour est une aventure humaine, il faut composer avec les forces en présence. Nos 2 forces prioritaires sont Christophe Laporte et Jesus Herrada, on a donc déjà développé ces 2 fronts là et en mettre un 3ème avec Nacer aurait été forcément affaiblir l'équipe."

 

"Nous avons décidé évidemment de ne pas le renouveler le contrat de Bouhanni et il le sait"

Outre s'exprimer sur l'absence de Bouhanni sur le Tour, Vasseur a également confirmé ce que tout le monde pressentait depuis quelques mois : la collaboration entre les 2 parties prendra bien fin à l'issue de la saison 2019. "Pour Nacer et pour Cofidis, il faut mieux que nos chemins se séparent. Cofidis a fait confiance 5 ans à Nacer Bouhanni, son contrat arrive à son terme et de notre c�'te nous avons décidé évidemment de ne pas le renouveler. Nacer le sait, il est libre et je lui souhaite bien évidemment de trouver une équipe pour la nouvelle saison." Pour rappel, certaines équipes n'ont pas attendu cette annonce pour convoiter le triple vainqueur d'étapes sur le Tour d'Italie et le Tour d'Espagne, puisqu'Arkéa Samsic, Total Direct Energie, Bahrain-Merida, Deceuninck-Quick Step voire Movistar semblent intéressés par ses services.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Tous vos Pronostics et vos Paris sur les courses de Cyclisme c'est ICI 

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

L'actu en vidéo par Cyclism'Actu


News

Transferts


Sondage

Le parcours du Tour de France 2020 vous plaît-il ?







Partenaires