Route - Lavenu : «Bardet sur les Flandriennes, c'est envisageable»
Route
Photo : CyclismActu.net / Sirotti

Route - Lavenu : «Bardet sur les Flandriennes, c'est envisageable»

C'est une déclaration qui n'est pas passée inaperçue cette semaine. Quelques jours après la publication du nouveau calendrier 2020, Romain Bardet avait déclaré dans les colonnes du journal Le Monde qu'il n'excluait pas l'idée de disputer le Tour des Flandres (18 octobre) et Paris-Roubaix (25 octobre) en fin de saison. "C’est clair que le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, j’ai vraiment envie d’y participer et que c’est difficile en saison normale, pendant la préparation des Grands Tours. C’est pendant la Vuelta, donc il y aura des choix à faire. Mais il est clair que je préfère aller au bout de cette très belle campagne de classiques. Cela promet d’être épique, avec un pavé gras et mouillé fin octobre".

Vidéo - Lavenu : "C'est essentiel que Bardet soit au départ du Tour"

Plutôt à l'aise sur les pavés lorsqu'il a dû les affronter en 2014 et en 2018 sur le Tour de France, le grimpeur auvergnat n'a ainsi pas tellement surpris Vincent Lavenu, le manager général de la formation AG2R La Mondiale. "Romain est un garçon assez éclectique, il est ouvert à beaucoup de choses", explique ce dernier dans les colonnes du journal L'Equipe. "Romain aime le vélo dans son ensemble. On sait que la légende du vélo se fait aussi sur les grandes courses pavées que sont le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. C'est tout à son honneur d'envisager de participer à ce type de courses. Et c'est tout à fait envisageable. On va se réunir la semaine prochaine pour tracer les grandes lignes du programme de chacun et on tiendra compte bien évidemment des aspirations de Romain".

 

"Romain n'a pas peur d'affronter les pavés, c'est un garçon courageux"

Ne souhaitant donc pas aller à l'encontre des envies de son protégé, Vincent Lavenu imagine parfaitement le vice-champion du monde 2018 épauler Oliver Naesen, le leader désigné de l'équipe pour les Classiques, en octobre prochain. "La gagne, c'est difficilement envisageable, mais on sait que Romain est assez adroit. Il n'a pas peur d'affronter les pavés, c'est un garçon courageux et il sera en forme physiquement Après le Tour et les Mondiaux, il n'y aura plus les risques liés à un objectif précis, donc pourquoi pas.[...] Romain peut s'intégrer parfaitement dans le collectif de l'équipe. On peut s'attendre à ce qu'il soit un élément précieux dans le dispositif de l'équipe, à ce qu'il puisse réaliser une bonne surprise", conclut le patron de la formation savoyarde.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par Nicolas GAUTHIER

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité


News

Publicité

Sondage

Quel est le meilleur grimpeur de la saison 2021 ?















Partenaires

Publicité
Publicité