Route - Bilan - Lidl-Trek, saison 2023 et «supermarché» des transferts

Par Martin LARUELLE le 19/11/2023 à 18:47. Mis à jour le 28/12/2023 à 18:52.
Route - Bilan
Photo : Sirotti

Au début de la saison, Lidl - Trek répondait encore au nom de Trek - Segafredo. Connue sous cette dénomination depuis 2016, l'équipe tournait autour des 20 victoires par saison et se faisait surtout remarquer par quelques coups d'éclats, comme la victoire de Jasper Stuyven sur Milan - San Remo en 2021 ou de Bauke Mollema sur le Tour de Lombardie en 2019. En 2023, l'équipe semble avoir passé un palier supplémentaire avec notamment les belles performances de ses deux fers de lance danois, Mads Pedersen et Mattias Skjelmose. Et la saison prochaine, l'équipe risque bien d'entrer dans une nouvelle dimension grâce à l'arrivée de Lidl comme partenaire principal depuis le Tour de France 2023. Le budget est désormais bien plus important, et permet de voir les choses en grand. Lidl - Trek a réalisé un supermarché des transferts et a recruté quelques coureurs très intéressants pour venir renforcer son effectif. Ainsi, Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers), Jonathan Milan (Bahrain Victorious) ou encore Andrea Bagioli (Soudal - Quick Step) garniront les rangs de la formation américaine la saison prochaine. Après une année 2023 réussie pour la brigade bleue et jaune, que nous réservera donc 2024 ? Bilan et projection ! 

Vidéo - Mads Pedersen, vainqueur sur le Tour de France en 2023

 

Mads Pedersen, le fer de lance

Mads Pedersen a une nouvelle fois réalisé une excellente saison et a marqué les esprits par sa régularité. Il a répondu présent lors de tous les grands rendez-vous de sa saison. Une victoire d'étape sur le Tour d'Italie ainsi que sur le Tour de France, un podium sur le Tour des Flandres et des 4e places sur Paris-Roubaix et aux Championnats du Monde de Glasgow. À côté de cela, il a également remporté la BEMER Cyclassics (Classique d'Hambourg), le Tour du Danemark à domicile ainsi qu'une victoire d'étape sur Paris-Nice.

 

Il a également collectionné les places d'honneurs, avec entre autres deux 5e places sur Gand - Wevelgem et l'E3 Saxo Classic, une 6e place à Milan - San Remo et une 7e place aux Championnats d'Europe. N'en jetez plus, la coupe est pleine. Il est la pièce maitresse de l'équipe Lidl - Trek. À lui seul, il a rapporté près de 28% (27,95% pour être exact) des points UCI de sa formation. Il fait d'ailleurs partie du top 3 des "indispensables" avec Remco Evenepoel pour Soudal Quick - Step (29%) ou Mathieu van der Poel pour Alpecin - Deceuninck (28%). À titre de comparaison, Tadej Pogacar a rapporté 24% des points d'UAE Team Emirates et Jonas Vingegaard "seulement" 21% du total de la Jumbo - Visma. Pour bâtir son futur, Lidl - Trek devra donc continuer à résolument s'appuyer sur le Champion du Monde 2019. 

 

Matias Skjelmose et Thibau Nys, les deux étoiles montantes

Dans les saisons à venir, l'omniprésence de Mads Pedersen au niveau des points UCI devrait quelque peu s'estomper grâce à l'émergence de deux jeunes talents qui semblent taillés pour rapporter gros dans le futur. Tout d'abord, Matias Skjelmose qui prend du galon année après année. Après avoir décroché son premier succès à la fin de la saison 2022, le Danois a confirmé cette saison, en décrochant 7 bouquets, dont une étape et le classement final du Tour de Suisse. À seulement 23 ans, il est déjà un acteur majeur sur les courses d'une semaine, plus particulièrement celles qui contiennent un chrono. Sur les Grands Tours, c'est encore un peu l'inconnue. Il s'est montré très offensif sur le Tour de France cette saison, et s'est inséré dans le top 10 d'une étape à 4 reprises. Néanmoins, il ne joue pas (encore ?) dans la cour des grands en haute montagne. Mais cela pourrait être pour bientôt car Skjelmose a annoncé que le Tour d'Espagne sera un des grands objectifs de sa saison 2024. À suivre donc !

 

De son côté, Thibau Nys a déjà réussi quelque chose que son illustre papa Sven - l'ancien roi du cyclo-cross - n'avait jamais fait, à savoir s'imposer sur la route dans une course UCI. Il a décroché son premier succès sur la 3e étape du Tour de Norvège, avant de s'imposer également sur l'historique semi-classique du Grand Prix du Canton d'Argovie. Il a beau n'avoir que 21 ans, s'il continue à se développer aussi rapidement, il ne fait aucun doute qu'il jouera rapidement un grand rôle dans des courses plus relevées, peut-être dès la saison prochaine. Catalogué actuellement comme un puncheur - sprinteur, et particulièrement à l'aise dans des arrivées en faux plat, le jeune belge continue également sa progression dans les labourés et a d'ailleurs décroché sa première victoire en Coupe du Monde lors de la manche inaugurale de Waterloo. La Lidl - Trek est en possession d'un diamant brut. Si elle parvient à le polir correctement, nul doute qu'il lui rapportera de nombreux succès dans les années à venir. 

 

Giulio Ciccone, un maillot à pois plein d'éclat

Le 4e larron fort en vue cette saison au sein de l'équipe américaine n'est autre que le fantasque Giulio Ciccone. Celui qui lance ses lunettes dans le public lors de chacun de ses succès a dû changer de paire à plusieurs reprises cette saison, notamment après un beau succès sur l'étape finale du Critérium du Dauphiné. Mais le fait majeur de sa saison restera ce maillot à pois obtenu sur les routes du Tour de France à l'issue de la 20e étape. Lidl - Trek nous avait crédité d'une masterclass tactique ce jour-là et a assuré son trublion italien du maillot de meilleur grimpeur grâce à un jeu d'équipe rondement mené. L'image de Ciccone levant les bras au sommet du Col de la Schlut, après avoir amassé suffisamment de points pour s'assurer de porter la tunique blanche à pois rouges le lendemain à Paris, restera assurément l'une des images de ce 110e Tour de France

 

Un recrutement XXL pour 2024

Après une année 2023 réussie, le management de la formation Lidl - Trek a décidé de ne pas se reposer sur ses lauriers et de profiter de la puissance de frappe du géant de la distribution pour fortement renforcer son effectif en vue de la saison 2024. Tao Geoghegan Hart (INEOS Grenadiers) est sans aucun doute LE transfert marquant de l'équipe. Le britannique, vainqueur du Tour d'Italie en 2020, avait retrouvé son meilleur niveau en 2023 après deux saisons plus compliquées. Il semblait d'ailleurs en mesure de jouer la gagne à nouveau sur le Giro cette année avant qu'une chute ne mette fin à tous ses espoirs de victoire finale, ainsi qu'un point final à sa saison. Il entamera donc 2024 le couteau entre les dents, n'ayant plus disputé la moindre compétition depuis le mois de mai ! Mais également en croisant les doigts qu'il n'y ait pas de complications liées à sa blessure. 

 

L'autre pion majeur attiré par l'équipe Lidl - Trek est le sprinteur Jonathan Milan (Bahrain Victorious). Révélation du Tour d'Italie cette année où il a remporté une étape, terminé quatre fois à la 2e place et remporté le maillot cyclamen, il devrait venir combler un vide dans l'équipe qui ne comptait pas de véritable sprinteur jusqu'ici. À côté de ces deux figures de proue, Lidl - Trek a également mis la main sur le jeune talent Andrea Bagioli (Soudal Quick - Step) ainsi que de précieux équipiers et poissons-pilotes pour supporter ses leaders. Patrick Konrad (BORA - hansgrohe), Sam Oomen (Jumbo - Visma) et Carlos Verona (Movistar Team) seront très précieux lorsque la route s'élève, tandis que Simone Consonni (Cofidis) sera chargé d'emmener les sprints pour Milan, eux qui se connaissent déjà très bien car ils font partie de l'équipe italienne de poursuite par équipe. Enfin, le recrutement de Tim Declercq, l'ancienne machine à rouler de Soudal Quick - Step, est également un très joli coup de la formation américaine pour renforcer son pôle de coureurs assignés aux classiques. 

 

Lidl - Trek, une équipe sur la pente ascendante

La saison de Lidl - Trek est globalement une réussite. Mais ses succès sont en réalité le fait d'un nombre réduit de coureurs. Si l'on fait exception des Championnats nationaux, seuls 5 coureurs (!) différents ont levé les bras cette saison pour la formation américaine. Au-delà des 4 leaders déjà mentionnés - Pedersen, Skjelmose, Nys et Ciccone - seul Quinn Simmons a également décroché un succès pour l'équipe, au début de la saison sur une étape du Tour de San Juan. Il était donc nécessaire de renforcer l'effectif en profondeur au vu des nouvelles ambitions affichées par son nouveau sponsor principal. Et comme nous l'avons vu, c'est chose faite avec un recrutement 3 étoiles. Nous devrions donc retrouver l'équipe Lidl - Trek aux avant-postes (encore) plus souvent en 2024 et, surtout, avec un plus grand nombre de coureurs capables de jouer la gagne. Même si l'on ne parle pas encore d'une super - puissance à la Jumbo - Visma ou UAE Team Emirates, l'équipe renforcera sans doute sa place parmi le top 5 mondial au classement UCI. Les perspectives sont en tout cas alléchantes et on se réjouit déjà de voir la brigade jaune et bleue en action dès le début de l'année 2024 ! 

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE - BILAN

Le Team TotalEnergies, une année 2023 compliquée

ROUTE - BILAN

Cofidis, elle Lafay sur le Tour et retrouve du crédit

ROUTE - BILAN

Année moyenne pour Groupama-FDJ... du renouveau en 2024 ?

L'info en continu

12:30 Omloop Het Nieuwsblad Parcours, profil, favoris... l'Omloop 2024 12:14 Média La femme de Gilbert tacle Marion Rousse: "Tu devrais faire profil bas" 11:47 CyclismActu 9,99 euros pendant 1 an... CyclismActu.net plus simple à lire 11:20 Route Le Challenge Raymond Poulidor... tous les résultats et classements 11:00 Paris-Nice À J-10 du départ du 82e Paris-Nice... le parcours et profils 10:44 Route Quinty Ton à l'hôpital après une grave chute à l'entraînement 10:30 O Gran Camino Parcours, profils, favoris... l'édition 2024 dès ce jeudi ! 10:24 Omloop Het Nieuwsblad 4 équipes sont invitées... mais pas la TotalEnergies 09:28 Rétro Classiques Le jour où Tom Boonen s'est fait rouler dans la farine 09:05 UAE Tour Adam Yates victime d'une commotion cérébrale après sa chute 08:30 ITW Évita Muzic : "Je ne connais pas le budget de SD Worx, mais..." 07:55 Pronostic Vos pronostics avec Cyclism'Actu pour les courses du WorldTour 07:10 Route Christophe Laporte : "Suis-je capable de gagner un Monument ?" 21/02 Médias Abonnez-vous à Youtube Cyclism'Actu TV pour retrouvez vos vidéos 21/02 O Gran Camino David Gaudu : "Un très beau plateau avec Jonas Vingegaard" 21/02 UAE Tour Ben O'Connor : "C'est triste qu'Adam Yates abandonne, mais..." 21/02 ITW Léa Curinier, la nouvelle carte FDJ-SUEZ : "Il y a tout pour briller" 21/02 Omloop Het Nieuwsblad L'équipe Bahrain Victorious avec Matej Mohoric 21/02 O Gran Camino Jonas Vingegaard de retour... avec un nouveau nom 21/02 Agenda UAE Tour, Omloop, Gran Camino... le programme cette semaine
fleche bas fleche haut
Publicité RM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

Qui va remporter l'Omloop Het Nieuwsblad ?














Publicité
Publicité
-
-