Route/Bilan
Photo : Sirotti / @GroupamaFDJ

Route/Bilan - Gaudu, Madouas... la Groupama-FDJ parmi les grands en 2022

Publié le par Clément LABAT-GEST

"Je vois l'année 2022 comme une excellente cuvée, alors que juste après la saison, je la voyais comme une bonne année. Je me rends compte qu'on a été très compétitif sur les grands rendez-vous de la saison, que ce soit le Tour d'Italie, le Tour de France, le Tour d'Espagne et les Classiques. On a été là où on voulait être, c'est-à-dire avec les meilleurs, et on a 20 victoires qui sont toutes de qualité." Il y a quelques semaines, Marc Madiot avait fait le bilan de la saison 2022 de son équipe Groupama-FDJ. Le manager général de l'équipe française peut en effet avoir le sourire, ses coureurs ont été rendez-vous avec notamment un très bon Arnaud Démare, un David Gaudu performant et un Thibaut Pinot retrouvé malgré des résultats (un peu) décevants, sans oublier Valentin Madouas et Stefan Küng qui ont notamment brillé sur les Classiques. L'écurie du World Tour peut ainsi s'avancer avec confiance sur la saison 2023, même si l'effectif a été renouvelé avec l'arrivée de nombreux jeunes dont Lenny Martinez et Romain Grégoire, en provenance de La Conti.

Vidéo - Marc Madiot a fait le bilan de l'équipe Groupama-FDJ

 

Le leader : David Gaudu prend de l'épaisseur

En 2022, David Gaudu (26 ans) définitivement changé de statut. Quatrième du Tour de France, le Breton a ainsi démontré qu'il possédait les qualités pour réaliser avec les meilleurs coureurs du monde. "On a été présent durant les trois semaines du Tour, et je souhaite à beaucoup d'équipes de faire la même chose que nous dans le futur. Gaudu ? Il a répondu présent du premier au dernier jour, y compris sur des terrains qui ne lui étaient pas spécialement favorables. En montagne, il a parfaitement géré ses capacités et ses moyens, donc pour moi, c'est un zéro faute ou presque pour David Gaudu", nous expliquait récemment Marc Madiot. Néanmoins, malgré cette belle performance sur la Grande Boucle, le Français - qui a notamment manqué les classiques ardennaises et le Tour de Lombardie - a manqué de cosntance sur l'ensemble de saison (deux victoires).

 

Arnaud Démare, au niveau des plus grands

Il y a comme un air de 2020 dans la saison d'Arnaud Démare (31 ans). Vainqueur à sept reprises cette année (un total qui reste dans ses standards habituels), l'ancien champion de France a surtout rayonné sur le Giro en remportant trois étapes et le... maillot cyclamen comme en 2020 ! Le Picard, qui pouvait compter sur un train expérimenté (Jacopo Guarnieri, Ramon Sinkeldam...), devra faire confiance à de nouveaux équipiers en 2023, comme nous l'avait expliqué Marc Madiot : "D'abord, la première chose, c'est qu'on ne va pas chercher à les remplacer poste pour poste."

"Si on regarde bien les courses en ce moment, on s'aperçoit qu'il y a de moins en moins de blocs autour des sprinteurs. Il faut être capable de participer à une course de mouvement avant d'éventuellement finir par un sprint. On va donc essayer de s'adapter aux nouvelles situations du cyclisme d'aujourd'hui. L'idée, c'est aussi de faire monter en puissance des jeunes comme Laurence Pithie ou d'autres, qui vont prendre une place dans les trains pour emmener les sprints. Arnaud aura du monde avec lui dans les derniers kilomètres, mais pas que pour les derniers kilomètres." En 2022, Arnaud Démare a également remporté Paris-Tours, en octobre dernier. Il a ainsi signé un doublé sur la Classique des Feuilles Mortes.

 

Thibaut Pinot a retrouvé l'envie en 2022 !

Certes, il n'a pas réalisé la meilleure saison de sa carrière, mais, en 2022, Thibaut Pinot a sans doute retrouvé l'envie de courir. Cette saison, le grimpeur tricolore a également retrouvé le goût de la victoire. 1007 jours après son dernier succès en course et c'était sur le... Tour de France 2019 au sommet du Col du Tourmalet, le coureur de 32 ans s'était imposé sur la 5e et dernière étape du Tour des Alpes. Il a ensuite relevé les bras en juin sur le Tour de Suisse"Thibaut avait besoin de se remettre en situation, et c'est ce qu'il a réussi à faire. Il était peut-être un peu prudent dans ses approches d'avant-saison", avouait Marc Madiot.

"Mais c'est parce qu'il avait un peu de difficulté à évaluer son niveau physique et comment son corps allait répondre à une année pleine et complète, poursuivait le manager général de l'équipe Groupama-FDJ. Il avait besoin de se réconforter, de s'assurer que le corps et l'esprit étaient présents. Il s'est sans doute mis en dessous de ce qu'il pouvait espérer pour se rassurer et monter les marches progressivement, et c'est ce qu'il a pas trop mal réalisé cette année. Je trouve qu'il a plutôt bien accompli sa saison, il a été chercher deux victoires, ce qui est extrêmement important au niveau mental. Je crois qu'on va avoir du très bon Pinot l'année prochaine et pour toute la saison." Thibaut Pinot (32 ans) a également pris la 14e place du Tour de France 2022.

 

Stefan Küng - Valentin Madouas, un duo de choc sur les Classiques

Si la saison 2022 de Groupama-FDJ a été réussie, c'est en partie grâce à la période des classiques. Les Flandriennes illustrent bien cette période réussi pour l'écurie française. Valentin Madouas a pris la 3e place du Tour des Flandres et Stefan Küng a réalisé la même performance sur l'Enfer du Nord. Ces deux coureurs ont véritablement porté l'équipe Groupama-FDJ, même si c'est tout un collectif qui a brillé (Kevin Geniets, Lewis Askey, Rudy Molard, Quentin Pacher...). "C'est sûr qu'on retient plus le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, mais on a été opérationnel tous les jours et toutes les semaines, et ça c'est un élément qui est à prendre en considération. Je pense qu'on a une équipe en devenir dans ce domaine, on a des coureurs qui sont jeunes, qui ont pris de la confiance et de la force pendant toute cette période, donc ça va dans le bon sens", insistait l'ancien vainqueur de Paris-Roubaix.

 

Quid de la saison 2023 pour Groupama-FDJ ?

Pour la saison 2023, la formation française a décidé de faire la part belle à ses coureurs de La Conti Groupama-FDJ. Sept coureurs - Lorenzo GermaniRomain GrégoireLenny MartinezEnzo PaleniLaurence PithieReuben Thompson et Sam Watson - ont ainsi rejoint la formation du World Tour, en plus de Paul Penhoët qui était déjà passé professionnel en août dernier. "Quand on a des coureurs de talent au sein de sa conti et qu'on va au bout de ses choix, on se devait de les prendre dans l'équipe. Quand je les avais rencontrés au mois de janvier, je leur avais dit : 'si vous êtes bons, il y aura de la place pour vous. Et pas une ou deux places, il y en aura beaucoup plus. On est resté dans notre logique de fonctionnement, à savoir développer et accompagner des jeunes coureurs, avant de les faire s'installer dans la World Tour", expliquait Marc Madiot.

"Pour nous, c'était purement et simplement logique, et je note qu'on est la seule équipe du monde à faire ça. On va au bout de notre démarche ! Cela n'empêche pas le fait qu'on soit tourné également vers l'international. On ne se limite pas aux coureurs français, le talent est partout dans le monde. On a eu la chance d'avoir une cuvée exceptionnelle en 2022 et on s'inscrit dans cette continuité-là", concluait-t-il. Concernant les départs, huit coureurs - Sébastien Reichenbach est à la recherche d'un contrat - n'ont pas été conservés par la Groupama-FDJ. Attila Valter a notamment rejoint Jumbo-Visma, tandis que l'ancien champion de France Anthony Roux a pris sa retraite.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

A LIRE AUSSI

ROUTE/BILAN

Yates, Groenewegen.. saison aboutie pour BikeExchange-Jayco

ROUTE/BILAN

Mention passable pour EF Education-EasyPost en 2022 !

ROUTE/BILAN

Un exercice 2022 en demi-teinte pour AG2R Citroën Team

Publicité

L'info en continu

19:30 Colombie Miguel Angel Lopez sacré sur le contre-la-montre de Colombie 19:16 Étoile de Bessèges Claudine Fangille : "Il n'y avait plus de sécurité" 19:05 Tour de Valence Giulio Ciccone : "J'ai attendu le dernier moment" 18:47 Saudi Tour Ruben Guerreiro, sa 1ère avec Movistar : "Je suis content" 18:39 Étoile de Bessèges INSIDE avec le CIC U Nantes Atlantique "pas verni" 18:30 Saudi Tour La 5e étape, un sprint royal attendu pour l'ultime journée ? 18:18 Agenda Bessèges, Valence, Mondiaux CX... l'agenda de votre semaine 18:05 Étoile de Bessèges Benoît Cosnefroy : "C'était compliqué de repartir" 18:00 Milan-San Remo Le départ de Milan-San Remo désormais à Abbiategrasso ? 17:49 Tour de Valence Femmes Koppenburg et Coston pour la Cofidis Women Team 17:38 Tour de Valence La 2e étape et le maillot... Giulio Ciccone rafle tout 17:28 JO - Paris 2024 Le test event VTT aura lieu les 23 et 24 septembre 17:22 Route Giro, Tour de France, La Vuelta... les courses des stars ? 17:05 Cyclo Teodoro Bartuccio : "Les cyclistes français en danger de mort" 16:52 Tour de Valence Eddie Dunbar n'a pas pris le départ de la 2e étape 16:40 Cyclo-cross - Mondiaux Les Mondiaux à Hoogerheide... voici l'agenda 16:26 UAE Tour 16 World Teams et 4 équipes invitées sur la 5e édition 16:18 Étoile de Bessèges Une chute, la 2e étape neutralisée, pas de vainqueur 16:04 JO - Paris 2024 L'agenda des Jeux Paralympiques de Paris 2024 15:51 Média Cyclism'Actu sans PUB et c'est seulement 9,99 euros par an !
fleche bas fleche haut

Transferts

TRANSFERTS
2022 - 2023

Nos Partenaires

pub Velo-Identitypub STOP PUB
Publicité AMS
Publicité RM
Publicité TMZ

Sondage

Qui va devenir champion du monde de cyclo-cross dimanche ?














Publicité
Publicité
-
-