Tour d'Italie - Magnus Cort Nielsen remporte une 10e étape dantesque !

Par Nicolas GAUTHIER le 16/05/2023 à 17:19

Tour d'Italie - Magnus Cort Nielsen remporte une 10e étape dantesque !
Photo : @giroditalia

Voilà une journée qui restera assurément dans les annales ! Disputée dans des conditions climatiques horribles (froid glacial et pluie quasiment continue) et marquée par un nombre d'abandons, de non-partants et de chutes extrêmement élevé, la 10e étape du Tour d'Italie a été enlevée ce mardi par Magnus Cort Nielsen ! Devenant le 105e coureur de l'histoire à gagner une étape sur chacun des trois Grands Tours, le Danois de l'équipe EF Education-EasyPost a battu au sprint ses deux compagnons d'échappée, à savoir le Canadien Derek Gee (Israel-Premier Tech) et l'Italien Alessandro De Marchi (Team Jayco AlUla). Arrivé 51 secondes après le vainqueur du jour, le peloton a été réglé par Mads Pedersen (Trek-Segafredo) devant Pascal Ackermann (UAE Team Emirates). Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) conserve le maillot rose de leader du classement général.

Vidéo - Magnus Cort Nielsen s'offre la 10e étape du Tour d'Italie

 

L'abandon de Vlasov, la chute de Barguil, le retard de Vine... beaucoup de choses marquantes !

Outre les neuf non-partants qu'ont été Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step), Rigoberto Uran (EF Education-EasyPost), Stefan Küng (Groupama-FDJ), Callum Scotson (Team Jayco AlUla), Sven Erik Bystrom, Rein Taaramäe (Intermarché-Circus-Wanty), Domenico Pozzovivo, Mads Würtz Schmidt (Israel-Premier Tech) et Oscar Riesebeek (Alpecin-Deceuninck), quatre abandons ont été enregistrés ce mardi, dont celui sur maladie du Russe Aleksandr Vlasov (BORA-hansgrohe), qui était sixième du classement général avant cette 10e étape.

Le Néerlandais Martijn Tusveld (Team DSM), le Hongrois Erik Fetter (EOLO-Kometa) et l'Italien Simone Petilli (Intermarché-Circus-Wanty) sont les deux autres coureurs à ne pas avoir vu la ligne d'arrivée. Distancé du peloton après être tombé et arrivée avec plus de 11 minutes de retard, l'Australien Jay Vine (UAE Team Emirates) a quant à lui perdu toutes ses chances au classement général, tandis que le Français Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic) a lourdement chuté et souffrait beaucoup du bras lorsqu'il est remonté sur son vélo. Quelle journée !

 

Neuf non-partants, Geraint Thomas en rose, des conditions hivernales !

C'est vers 12h20 que les 154 rescapés de la première semaine du Tour d'Italie s'élancent de Scandiano, neuf non-partants étant à recenser, dont bien sûr Remco Evenepoel (Soudal Quick-Step), double vainqueur d'étape et maillot rose au soir du contre-la-montre de dimanche. L'organisation du Giro lui ayant demandé de porter la tunique de leader, qu'il aurait très bien pu refuser d'endosser dès ce mardi au vu des circonstances de sa prise de pouvoir, Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) est bien en rose, et ce pour la première fois de sa carrière.

Malgré des conditions climatiques dantesques (une pluie glaciale), la course démarre fort, avec de multiples attaques, et c'est finalement un groupe de cinq coureurs qui se détache, avec en son sein Mattia Cattaneo, Louis Vervaeke (Soudal Quick-Step), Derek Gee (Israel-Premier Tech), Amanuel Ghebreigzabhier (Trek-Segafredo) et Alessandro De Marchi (Team Jayco AlUla). Quelques kilomètres plus loin, et alors qu'Aleksandr Vlasov (BORA-hansgrohe) est en difficulté à l'arrière du peloton, l'échappée se scinde et on ne retrouve plus que deux hommes en tête, en l'occurrence Gee et De Marchi.

 

Un quatuor ouvre la route... Aleksandr Vlasov quitte le Giro !

Tandis que Vervaeke, Cattaneo et Ghebreigzabhier rentrent dans le rang, Magnus Cort Nielsen et Davide Bais, le porteur du maillot bleu de meilleur grimpeur, sortent du peloton et tentent de revenir sur le duo qui ouvre la route. La chasse du Danois de l'équipe EF Education-EasyPost et de l'Italien de la formation EOLO-Kometa dure une bonne vingtaine de kilomètres, et c'est finalement à 150 bornes que la jonction se fait, quatre hommes devançant donc un peloton emmené par la Movistar Team et qui navigue avec 3 minutes de retard.

Les coéquipiers de Fernando Gaviria reçoivent ensuite le soutien des coureurs du Team DSM, ce qui n'empêche toutefois pas l'écart d'augmenter, ce dernier étant proche des 4 minutes au sommet du Passo delle Radici (4,2 km à 6,3%), première des deux difficultés répertoriées du jour. Logiquement, c'est Davide Bais qui prend le maximum de points en haut de cette ascension, les 18 unités récoltées lui permettant de consolider sa tunique bleue. Pendant ce temps-là, la situation d'Alekandr Vlasov ne s'est pas améliorée et le Russe est contraint à l'abandon, le Giro perdant ainsi le sixième du classement général ! 

 

Le quatuor de tête devient un trio, Caruso et Sivakov font la descente... Sivakov chute

Dans la descente dangereuse puisque mouillée, Davide Bais perd définitivement le contact avec ses trois compagnons de fugue, tandis que deux outsiders pour le classement général, Damiano Caruso (Bahrain Victorious) et Pavel Sivakov (INEOS Grenadiers), prennent la poudre d'escampette en compagnie de deux équipiers de Caruso, Jonathan Milan et Andrea Pasqualon, ainsi que de Lorenzo Rota (Intermarché-Circus-Wanty). Le quintette devient ensuite un quatuor puisque Sivakov est distancé suite à une chute. Tombé également, Milan parvient quant à lui à revenir, et on retrouve ainsi quatre Italiens en contre et avec 1 minute d'avance sur le peloton. Dans cette descente piégeuse, d'autres coureurs vont à terre, dont Jay Vine (UAE Team Emirates) et Fernando Gaviria (Movistar Team), tout le monde remontant sur son vélo.

 

Le peloton se reforme, la météo s'améliore, Warren Barguil tombe lourdement

Dans la montée répertoriée de Monteperpoli (2,4 km à 8,4%), dont le sommet est situé à 75 bornes du but, la situation redevient plus classique puisque le groupe Caruso est repris par un peloton qui a totalement explosé dans la descente et qui ne dispose plus que de 2'15" de retard sur les trois échappés. Des grappes de coureurs font ensuite leur retour au sein de la meute, désormais emmenée par les équipes Bahrain Victorious et Soudal Quick-Step, qui roulent respectivement pour Jonathan Milan et Davide Ballerini, deux des sprinteurs présent dans le peloton. Et bonne nouvelle pour tous les coureurs de ce Giro : la pluie s'est arrêtée !

À un peu plus de 50 kilomètres de l'arrivée, Warren Barguil (Team Arkéa-Samsic) est victime d'une lourde chute en compagnie de Lukas Pöstlberger (Team Jayco AlUla) ! Touché au bras gauche, le Breton repart tant bien que mal après quelques minutes, mais sa fin d'étape s'annonce très difficile. Arrivant sur les lieux de l'incident plusieurs secondes après la chute, Alberto Bettiol va également à terre, l'Italien heurtant de plein fouet un membre du Team Jayco AlUla qui avait pris le soin de mettre le vélo de Pöstlberger sur le coté de la route.

 

Jay Vine dans un second peloton, le peloton dominé, Magnus Cort Nielsen vainqueur

Alors qu'une partie de l'équipe UAE Team Emirates essaye de sauver le Giro de Jay Vine, qui possède plusieurs minutes de retard sur le peloton suite à sa chute, les équipes des sprinteurs mènent la chasse derrière le trio, Gianni Moscon (Astana Qazaqstan Team) et Amanuel Ghebreigzabhier (Trek-Segafredo) faisant un gros boulot boulot afin de permettre respectivement à Mark Cavendish et à Mads Pedersen de jouer la gagne dans la dernière ligne droite. Christian Scaroni (Astana Qazaqstan Team), Andrea Pasqualon (Bahrain Victorious) et Louis Vervaeke (Soudal Quick-Step) se mettent également à rouler, ce qui permet à la meute de se rapprocher à 1 minute à 20 bornes du but.

On pense alors que Magnus Cort Nielsen, Derek Gee et Alessandro De Marchi n'ont plus aucune chance d'aller au bout, mais les équipiers des sprinteurs butent dans le final. C'est ainsi que le trio possède encore 45 secondes de marge à 2 kilomètres de l'arrivée, et c'est bien l'échappée qui va se jouer la victoire à Viareggio. Se sachant moins rapide que Cort Nielsen, Gee place une attaque dans le final, mais il n'arrive pas à faire la différence et se fait battre dans la dernière ligne droite par le Danois. Pas très inspiré tactiquement dans les 2 derniers kilomètres, De Marchi prend la troisième place.

Tour d'Italie - Classement de la 10è étape

1DANMagnus CORT NIELSENEF Education-EasyPost4h51'15"
2CANDerek GEEIsrael-Premier Techm.t.
3ITAAlessandro DE MARCHITeam Jayco AlUla+ 2"
4DANMads PEDERSENLidl-Trek+ 51"
5ALLPascal ACKERMANNUAE Team Emiratesm.t.
6ITAStefano OLDANIAlpecin-Deceuninckm.t.
7ITAJonathan MILANBahrain Victoriousm.t.
8GBRMark CAVENDISHAstana Qazaqstan Teamm.t.
9ITAMirco MAESTRITeam Polti Kometam.t.
10ITAFilippo FIORELLIVF Group-Bardiani CSF-Faizanem.t.
11ITALorenzo ROTAIntermarche-Wantym.t.
12ALLMarius MAYRHOFERTeam dsm-firmenich PostNLm.t.
13ITADavide BALLERINISoudal Quick-Stepm.t.
14ALLLennard KAMNABORA-hansgrohem.t.
15ITAFilippo MAGLIVF Group-Bardiani CSF-Faizanem.t.
16BELLaurens HUYSIntermarche-Wantym.t.
17ALLNiklas MARKLTeam dsm-firmenich PostNLm.t.
18ITAFrancesco GAVAZZITeam Polti Kometam.t.
19ITAAlberto BETTIOLEF Education-EasyPostm.t.
20ITASimone VELASCOAstana Qazaqstan Teamm.t.
21ITADamiano CARUSOBahrain Victoriousm.t.
22GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiersm.t.
23GBRTao GEOGHEGAN HARTINEOS Grenadiersm.t.
24PORJoao ALMEIDAUAE Team Emiratesm.t.
25BELIlan VAN WILDERSoudal Quick-Stepm.t.
26ALLMichel HESSMANNTeam Visma | Lease a Bikem.t.
27IRLEddie DUNBARTeam Jayco AlUlam.t.
28NEDThymen ARENSMANINEOS Grenadiersm.t.
29FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Teamm.t.
30FRABruno ARMIRAILGroupama-FDJm.t.

Tour d'Italie - Classement général provisoire après la 10è étape

1GBRGeraint THOMASINEOS Grenadiers39h26'33"
2SLOPrimoz ROGLICTeam Visma | Lease a Bike+ 2"
3GBRTao GEOGHEGAN HARTINEOS Grenadiers+ 5"
4PORJoao ALMEIDAUAE Team Emirates+ 22"
5NORAndreas LEKNESSUNDTeam dsm-firmenich PostNL+ 35"
6ITADamiano CARUSOBahrain Victorious+ 1'28"
7ALLLennard KAMNABORA-hansgrohe+ 1'52"
8FRAPavel SIVAKOVINEOS Grenadiers+ 2'15"
9IRLEddie DUNBARTeam Jayco AlUla+ 2'32"
10NEDThymen ARENSMANINEOS Grenadiersm.t.
11BELLaurens DE PLUSINEOS Grenadiers+ 2'36"
12FRAAurelien PARET-PEINTRE Decathlon AG2R La Mondiale Team+ 2'48"
13AUSJack HAIGBahrain Victorious+ 2'58"
14GBRHugh CARTHYEF Education-EasyPost+ 3'22"
15COLSantiago BUITRAGOBahrain Victorious+ 4'40"
16FRAThibaut PINOTGroupama-FDJ+ 4'48"
17ITASimone VELASCOAstana Qazaqstan Team+ 8'05"
18AUTPatrick KONRADBORA-hansgrohe+ 8'43"
19BELIlan VAN WILDERSoudal Quick-Step+ 12'07"
20AUSJay VINEUAE Team Emirates+ 12'52"
21ESPJonathan LASTRACofidis+ 13'34"
22EQUJefferson Alexander CEPEDAEF Education-EasyPost+ 13'45"
23FRABruno ARMIRAILGroupama-FDJ+ 15'19"
24USASepp KUSSTeam Visma | Lease a Bike+ 15'42"
25ITAAlessandro TONELLIVF Group-Bardiani CSF-Faizane+ 17'05"
26COLEiner RUBIOMovistar Team+ 17'10"
27BELLouis VERVAEKE Soudal Quick-Step+ 17'25"
28ITAMattia CATTANEOSoudal Quick-Step+ 18'12"
29ALLMichel HESSMANNTeam Visma | Lease a Bikem.t.
30ITALorenzo FORTUNATOTeam Polti Kometa+ 20'24"

A LIRE AUSSI

TOUR D'ITALIE

Jonathan Milan : "C'est la pire chose qui peut arriver"

TOUR D'ITALIE

Tim Merlier : "Une victoire un peu étrange..."

TOUR D'ITALIE

Tadej Pogacar : "Il est difficile de décrire ce moment..."

L'info en continu

26/05 Média Vos vidéos vélo sont à voir et revoir sur Youtube Cyclism'Actu 26/05 Tour de France Plugge : "Jonas Vingegaard sur le Tour ? Il va bien, mais..." 26/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar... on n'avait plus vu ça sur le Giro depuis 1965 26/05 Média Cyclism'Actu sans pub, sans pop-up... c'est 9,99 euros et pour 1 an 26/05 Tour d'Italie Jonathan Milan : "C'est la pire chose qui peut arriver" 26/05 Tour d'Italie Tadej Pogacar : "Il est difficile de décrire ce moment..." 26/05 Saint-Lary La statue de Poulidor, les mots de Van der Poel lus par Prudhomme 26/05 Tour d'Italie Tim Merlier : "Une victoire un peu étrange..." 26/05 Critérium du Dauphiné C'est dans 7 jours... le 76e Critérium du Dauphiné 26/05 Tour d'Italie Geraint Thomas : "Comment on court de nos jours..." 26/05 Route Matthew Brennan promu chez la Visma | Lease a Bike en 2025 26/05 RideLondon Classique Lorena Wiebes remporte la dernière étape et le général 26/05 Tour d'Italie Tim Merlier la 21e étape, Tadej Pogacar sacré à Rome 26/05 Boucles de la Mayenne Valentin Retailleau : "On fait une saison énorme..." 26/05 VTT Pauline Ferrand-Prévôt arrêtera le VTT à la fin de l'année 26/05 Tour du Pays de Vaud Paul Seixas remporte le général, Sparfel la 4e étape 26/05 Critérium du Dauphiné Evenepoel et Roglic en têtes d'affiche du Dauphiné 26/05 VTT - CDM Tom Pidcock triomphe sur le XCO de Nove Mesto et imite "PFP" 26/05 Média Les vidéos à voir et revoir sur Dailymotion Cyclism'Actu ! 26/05 Boucles de la Mayenne Valentin Retailleau la der, Alberto Bettiol le général
fleche bas fleche haut
Publicité PM

Nos Partenaires

Publicité TMZ
pub STOP PUB
Publicité AMS

Sondage

L'ultra-domination de Tadej Pogacar a-t-elle gâché le 107e Giro ?







Publicité
Publicité
-
-