Mondiaux
Mondiaux - La sélection française dévoilée autour d'Alaphilippe Photo : Sirotti

Mondiaux - La sélection française dévoilée autour d'Alaphilippe

Thomas Voeckler, le sélectionneur de l'équipe de France, a dévoilé sur France TV sa sélection finale de huit coureurs pour la course en ligne des championnats du monde d'Imola (27 septembre). Bien entendu, Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step) sera présent et sera le leader, et il pourra compter sur Kenny Elissonde et Julien Bernard (Trek-Segafredo), Valentin Madouas et Rudy Molard (Groupama-FDJ), Quentin Pacher (B&B Hotels - Vital Concept), Nans Peters (AG2R La Mondiale) et Guillaume Martin (Cofidis). Pour rappel, Rémi Cavagna (Deceuninck - Quick Step) et Benjamin Thomas (Groupama-FDJ) avaient été choisis pour disputer le contre-la-montre.

Vidéo - Tour 2020 - Julian Alaphilippe combatif de la 17e étape

 

"Barguil a eu l'honnêteté de me dire qu'il n'était pas assez en forme"

Déjà privée de Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), la France devra également se passer de Warren Barguil (Arkéa-Samsic). "L'équipe sera articulée autour de Julian Alaphilippe, même s'il y aura bien sûr des lieutenants comme Valentin Madouas ou Guillaume Martin, ce qui est indispensable sur un tel parcours. Warren Barguil, qui était pour moi indispensable, a eu l'honnêteté de me dire qu'il ne s'estimait pas suffisamment en forme pour porter dignement le maillot de l'équipe de France. En tout cas, on se présente en tant que nation outsider et pas favorite, il faut être objectif", a déclaré Voeckler.

 

"Il ne faudra pas s'enflammer"

"Ce n'est pas un secret, Julian sera le coureur protégé entre guillemets, mais il ne sera pas le leader unique, ce ne sera pas sept coureurs pour Julian. Je pense en plus que ce ne serait pas lui rendre service d'en faire le leader unique. Et objectivement, en ce moment, il y a plus fort que la France sur ce type de parcours. Après, qui aurait cru que l'année dernière Mads Pedersen aurait été champion du monde ? Personne n'aurait misé une pièce sur lui. C'est un championnat, ce n'est pas une étape de haute montagne du Tour. Le maître mot sera humilité, et surtout il ne faudra pas s'enflammer et rester à notre place, ce qui n'empêche pas de très belles ambitions", a ajouté le sélectionneur.

 

L'équipe de France aux championnats du monde à Imola

La présélection pour la course en ligne (H) : Julian ALAPHILIPPE (Deceuninck-QuickStep), Julien BERNARD (Trek-Segafredo), Kenny ELISSONDE (Trek-Segafredo), Valentin MADOUAS (Groupama-FDJ), Guillaume MARTIN (Cofidis), Rudy MOLARD (Groupama-FDJ), Quentin PACHER (B & B Hotels-Vital Concept), Nans PETERS (Ag2r La Mondiale)

 Contre-la-montre (H) : Rémi CAVAGNA (Deceuninck-QuickStep), Benjamin THOMAS (Groupampa-FDJ)

Course en ligne (F) : Audrey CORDON-RAGOT (Trek-Segafredo), Victorie GUILMAN (FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope), Juliette LABOUS (Sunweb), Sandra LEVENEZ (Arkéa-Samsic), Evita MUZIC (FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope)

Contre-la-montre (F) : Audrey CORDON-RAGOT (Trek-Segafredo), Juliette LABOUS (Sunweb)

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

Transferts

Publicité

Sondage

Qui va remporter La Vuelta le 8 novembre prochain ?



















Partenaires

Publicité
Publicité