JO Tokyo - Guimard : «Pogacar et Van Aert vont polariser l'attention»
JO Tokyo
Photo : @Cyclismactu / CyclismActu.net

JO Tokyo - Guimard : «Pogacar et Van Aert vont polariser l'attention»

La course en ligne des Jeux Olympiques a lieu ce samedi matin, moins d'une semaine après la fin du Tour de France. À Tokyo, sur un parcours très difficile, ils seront nombreux à vouloir succéder à Greg Van Avermaet, titré à Rio il y a cinq ans. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France, Cyrille Guimard, s'est exprimé dans une nouvelle chronique sur Cyclism'Actu pour faire le point à quelques heures de la course, en évoquant ses favoris, les chances françaises mais aussi le contre-la-montre qui aura lieu le 28 juillet.

Vidéo - Cyrille Guimard fait le point avant les JO de Tokyo !

 

Qui va devenir champion olympique sur route samedi à Tokyo ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Cyrille, à quoi faut-il s'attendre samedi sur la course en ligne ?

C'est une course toujours complexe, qui se court de façon différente. On a des équipes réduites avec cinq coureurs au maximum, c'est un contexte très inhabituel, ce qui fait que le contr�'le de la course sera complètement différent. Le parcours est difficile voire très difficile, mais tout coureur bon grimpeur en bonne condition va passer. La dernière difficulté est quand même loin de l'arrivée, donc on peut assister à des regroupements dans le final. En tout cas, c'est un beau parcours pour des Jeux Olympiques.

 

Pour vous, quels sont les grands favoris de la course ?

Là aussi on est un peu dans le flou. Un certain nombre de coureurs ont pris l'avion dimanche soir pour courir cinq jours après. Avec les douze heures d'avion, le décalage horaire, les températures élevées, un fort taux d'humidité, les contraintes qui sont imposées... Personne ne sait quelle sera la récupération des uns et des autres. Après, je pense qu'on retrouvera les principaux protagonistes du Tour. Ce sont des très bons grimpeurs, ils ne manquent pas d'entraînement, donc si la récupération est bonne... Ceux qui n'ont pas fait le Tour vont peut-être pouvoir bénéficier d'un temps d'adaptation un peu plus long, mais ça reste très aléatoire. De toute façon, il y aura une belle course.

Si on a du grand Van Aert et du grand Pogacar, ça va se jouer avec eux. Ils sont les deux coureurs qui vont polariser toutes les attentions au départ, à juste titre. Roglic, je ne sais pas à quel niveau il se situera, mais comme il a peu de jours de course depuis trois mois, c'est un peu l'inconnu, pareil pour Evenepoel. Pour le contre-la-montre, ce sera moins l'inconnu, donc on retrouvera les plus forts comme Ganna, mais aussi Rémi Cavagna, qui n'a pas fait le Tour mais qui a pu se préparer de façon spécifique pour ce chrono.

 

L'équipe de France devra faire sans Julian Alaphilippe, Thibaut Pinot et Romain Bardet. A-t-elle tout de même une chance de médaille, notamment avec David Gaudu ?

Les absents ne sont pas là, ils ne sont pas venus et chacun a ses raisons. Maintenant, l'équipe de France est une belle équipe de France, elle a des cartes à jouer. Après, chaque coureur n'a qu'une seule cartouche, donc il faudra la tirer au bon moment. On n'a pas un Van Aert qui grimpe, qui roule et qui sprinte. On a des chances de médaille, mais elles sont limitées, donc il faudra courir très, très juste. Mais on a des ressources.

 

Contrairement à presque toutes les autres épreuves, les 2e et 3e places sont très importantes aux Jeux Olympiques. Cela peut-il changer les stratégies de course ?

Ça change l'état d'esprit du coureur au départ. C'est aussi le cas sur les différents championnats, mais les JO c'est tous les quatre ans, et ce qui est rare est cher. Il est plus difficile sur ce type d'épreuves de jouer sur un dévouement à 1000% de chaque coureur par rapport à un leader, sauf si le leader est bien au-dessus. Si c'est quelqu'un de votre équipe qui gagne, ce n'est pas vous. Vous pourrez toujours dire que vous y étiez, mais c'est l'autre qui est champion olympique, pas vous. Ensuite, il ne faut jamais laisser partir trois coureurs, car on sait que les trois vont rouler à fond car ils seront assurés d'une médaille. Si vous en mettez un quatrième, ça change tout.

 

Vous avez parlé de Rémi Cavagna. Est-ce que ce sera une déception s'il ne finit pas sur le podium du contre-la-montre ?

Oui, ce sera une déception, mais s'il finit 4e ou 5e, est-ce que c'est parce qu'il aura déçu ou parce qu'il sera à sa place ? Il y a Ganna, Küng, Evenepoel, Van Aert... Est-ce qu'aujourd'hui, on peut dire que Cavagna fait partie des trois meilleurs rouleurs du monde ? Non. Aujourd'hui, il est dans les six meilleurs, mais pas dans les trois. Donc pour moi, la surprise, ou la demi-surprise, c'est s'il finit sur le podium. Ça voudra dire qu'il a progressé ces derniers mois, mais aussi que les autres ont peut-être régressé. Sur le papier, logiquement, il est entre troisième et sixième. Après, il faut y croire jusqu'au bout, on ne sait pas ce qui peut arriver. Il faut être objectif, c'est le meilleur Français et il peut aller chercher une médaille, point.

 

Pour conclure, quel est votre pronostic pour le podium de la course en ligne ?

On est obligé de mettre Wout Van Aert et Tadej Pogacar. Ensuite, ils sont 25 pour la 3e place.

Vous avez aimé cet article, partagez le ! 

Publié le par François BONNEFOY

Vos pronostics et vos paris cyclistes c'est ici

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l'auteur quant aux résultats des courses. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu'au départ. «  Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) »

Publicité



News

16:58 Dorpenomloop Rucphen Elias Van Breussegem surprend les sprinteurs 16:41 Mondiaux Julian Alaphilippe, champion du monde pour la 2e fois de suite 16:34 Cyclo Un week-end vélo des Gascons Riders en l'honneur de Nico Portal ! 16:25 Route Dave Brailsford : "Je n'ai pas l'intention de m'éloigner d'INEOS" 16:05 Mondiaux Elisa Balsamo, sacrée : "Il faudra du temps pour réaliser !" 15:53 Route La compo de l'effectif de l'équipe féminine Cofidis pour 2022 ! 15:45 Mondiaux LIVE VIDÉO les Mondiaux : Qui va succéder à Alaphilippe ? 15:23 Route L'Allemand André Greipel va raccrocher après le Tour de Münster 14:59 Route Victor Koretzky : "Je n'abandonne pas mes premiers amours... " 14:56 Mondiaux Wout Van Aert : "L'idéal ? Battre au sprint un petit groupe !" 14:43 Route La formation Euskaltel-Euskadi a prolongé 5 nouveaux coureurs 14:18 Tour de Lombardie Le parcours costaud avec 4500m de dénivelé positif 13:41 Cyclo-cross Les Mondiaux organisés à Hulst en 2026 et à Ostende en 2027 13:09 Transfert La Caja Rural-Seguros RGA signe le Tchèque Michal Schlegel 12:44 Tour de Sicile Valverde, Bardet, Froome... du beau monde en Sicile ! 12:21 Mondiaux Thomas Voeckler : "Il n'y a pas de plan anti-Wout Van Aert" 12:13 Transfert Encore deux ou trois recrues pour la B&B Hotels p/b KTM ? 11:50 Agenda Mondiaux, Paris-Chauny... le programme de votre dimanche ! 11:36 Mondiaux Benoît Cosnefroy : "Il va falloir être un chat sur son vélo !" 11:27 Mondiaux (F) Lotte Kopecky, 16e : "Je n'étais pas venue pour ça"
Publicité

Sondage

Qui va devenir champion du monde sur route ?



















Partenaires

Publicité
Publicité